Accueil > Culture >

Festival de la chanson sétifenne : 30 artistes en lice

jeudi 12 octobre 2017, écrit par : Expression

L’ouverture de la 10e et dernière édition du festival de la musique et de la chanson sétifiennes qui se tiendra du 17 au 23 octobre en cours, aura lieu mardi prochain à la Maison de la culture Houari-Boumediene de Sétif, a annoncé mardi dernier le commissaire du festival, Aïssa Djirar.

Selon Djirar, cette édition sera « exceptionnelle », comparativement aux précédentes, car elle sera la dernière et laissera place au Festival national du sraoui, conformément à la décision du ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi, en novembre dernier à Sétif.
La cérémonie d’ouverture sera exclusivement consacrée au patrimoine musical du sraoui qui accompagne traditionnellement les fêtes dans la région de Sétif avec notamment la chanteuse Lydia Kechoud, a souligné le commissaire du festival qui a indiqué qu’un hommage spécial sera rendu à l’occasion, au défunt artiste Omar Ziat, alias « Omar sono safi » décédé en mai dernier.

La compétition pour le Prix du chevalier de la chanson sétifienne débutera au second jour de la manifestation, avec 30 artistes en lice, formés pendant un mois aux règles de base de la musique et sélectionnés parmi 80 candidats. Chaque soirée verra défiler six candidats, dont la prestation sera suivie d’un concert donné par une star de la chanson sétifienne dont Bekakchi El Khier, Salim Chaoui (Skikda), cheb Fateh (Bordj Bou Arréridj), cheb Zinou (Constantine) et cheba Katia (Annaba).

Des conférences et des tables rondes figurent également au programme du festival qui prévoit, par ailleurs, des concerts à travers les daïras de la wilaya à l’instar d’El Eulma, Aïn Kebira, Aïn Azel et Bougaâ, a indiqué le commissaire du festival.

L’Expression


Partager cet article :
9 commentaire(s) publié(s)
Wifak19 :
C’est triste ! Pas un article sur la jeune fille qui va se faire opérer et dont tout Sétif parle. Un article lui aurait peut-être assuré une meilleure recette.
azzeddine :
L ecole primaire à sayd El khier n a pas de cantine nos enfants !!! Enfin le minimum Arrêtez ce gaspillage au nom de la culture
Commentaire n°275837 :
Les stars Bekakchi El Khier, Salim Chaoui (Skikda), cheb Fateh (Bordj Bou Arréridj), cheb Zinou (Constantine) et cheba Katia (Annaba) et des conférences et des tables rondes figurent également au programme du festival et des concerts. En résumé un grand évènement sous la direction du commissaire du carnaval le maestro Aissa Djirar. Un grand évènement qui mérite d’être médiatisé. EHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH, on est en 2017 , que ce Aissa trouvera d’autres fonctions pour manger du pain comme l’a dit une de ces collègues Hassiba Amrouche. Ya si Aissa, n’y a t il pas d’autres métiers nobles que celui du chtih et rdih !!!!!!!! Que cessent ces carnavals, au travail ya si Aissa el Bonbardi. Malheureusement ces parasites n’ont que le micro Shure sans fil pour lancer leurs inepties via la MF (modulation de (...)
Aissa :
Tel frere ! Chacun son créneau.
Commentaire n°275843 :
achtah achtah a tawos
Kouli ya douda kouli :
Moul ech-chèche a dellali et dellali moul ech-cheche et inversement.
DOUAR :
bonjour, Ya Si DJIRAR il fallait organiser un festival pour aider la fille sirine qui souffre de sa maladie que d’organiser un festival bidon qui n’a aucune importance .
Hamida :
Une grande Morve ; Celui qui porte cette musique, celle-ci est plus noble.
Commentaire n°275900 :
alalilouwa talaa nsawer

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus