Accueil > Santé >

Instruction relative à l’installation à titre privé : Des médecins spécialistes pénalisés

lundi 11 juin 2018, écrit par : F. Senoussaoui

L’instruction ministérielle N° 08 du 3 juin en cours relative à l’installation à titre privé de médecin spécialiste qui doit être désormais, soumise à une approbation préalable de la direction générale des services de santé et de la réforme hospitalière (DGSSRH) du ministère de la santé, de la population et de la réforme hospitalière est tombée tel un cheveu dans la soupe des médecins spécialistes.

En effet, l’absence de communication car la dite instruction n’a pas été diffusée au niveau des structures de santé publique a pénalisé plusieurs médecins. A Sétif, plusieurs spécialistes ont été surpris par l’application de cette instruction sans pouvoir bénéficier d’un délai.

« L’instruction qui entre dans le cadre de la mise en œuvre de la carte sanitaire au niveau de chaque wilaya est une bonne chose. Elle permet certes de déterminer, voire mieux organiser l’installation à titre privé de médecin spécialiste, cependant les médecins ayant déjà déposé leurs dossiers ne devront pas être pénalisés ».Nous dira un spécialiste qui a pris attache avec notre rédaction. Un autre médecin nous dira : « J’ai déposé mon dossier avant que la direction de la santé et de la population de notre wilaya soit destinataire de cette correspondance et on m’a notifié un refus tout en me demandant de prendre contact avec le ministère ».Nous dira un médecin. Et de renchérir : « J’ai loué un local à 40 mille dinars le mois et j’ai payé rubis sur l’ongle deux ans à l’avance sans compter les frais du notaire. J’ai aussi démissionné de mon poste de travail et on me refuse mon dossier .C’est une aberration ! »

Il est à noter que les services de la direction de la santé et de la population de la wilaya n’ont fait qu’appliquer la dite instruction qui leur a été adressée pour stricte application et qui insiste que toute autorisation d’installation non visée par la direction générale des services de santé et de la réforme hospitalière du département de Mokhtar Hasbelaoui est nulle et non avenue.La dite instruction n’a pas par ailleurs ,évoqué l’ouverture de cabinets de médecins générale.Rappelons aussi que certaines spécialités connaissent une grande saturation, notamment au niveau du chef lieu de toutes les wilayas. Il s’agit surtout de la pédiatrie, la cardiologie, l’ORL, l’orthopédie et les laboratoires d’analyses médicales.Rappelons aussi que la seule activité qui est gérée par le numerus clausus est la pharmacie.


Partager cet article :
25 commentaire(s) publié(s)
beri fi stif :
salam alikoum surtout ne me parler pas de la medecine en algerie a part les anciens aujourd’hui il ya une déoteaulogie de l’argent ils ya des medecin et soit disent des prof qui vous inscrive telle ou telle médicament car ils ont ont une sorte de prime par le croupe pharmaceutique qui importe ces medicament arreté de prendre les gents comme des chevre ya plus de medecin qui vole que de medecin honnete dommage ils fons des etudes pour vole je voix pas la déferense entre un mec voyeux et un mec qui fait des études pour devenir voyeux saha ftorkoume
mdigouti :
il est peut-être grand temps que l’état intervienne pour mettre un peu d’ordre dans cette jungle qu’est le domaine de santé dans le privé.Il est inadmissible que des villes soient engorgés de médecins tandis que d’autre souffrent du désert sanitaire.il est inadmissible que ces sois-disant médecins s’entendent pour pratiquer des honoraires exorbitants en saignant à blanc ces malheureux malades qui, en l’absence d’un service public de la santé efficace, n’ont pas d’autre choix que d’aller chez les privés pour débourser des sommes faramineuses en contre partie d’ un service généralement médiocre.Cela est scandaleux pour un pays qui se nomme officiellement république démocratique et populaire.En France,pays libéral-capitaliste, les honoraires des médecins sont réglementés,et le médecin spécialiste prend seulement 30 euros, sachant qu’un SMIC en France n’est pas loin de 1500 euros .En Algérie, Etat populaire et musulman, le médecin spécialiste prend jusqu’à 10% du SMIC quand son collègue en France ne prend que (...)
bouzid :
30 euros la consultation chez un spécialiste en France ?! C ’est peut etre le tarif de la sécurité social. Moi j’ai emmener mon père voir un urologue, la consultation a couté 100 euros. L’endocrinologue 50 euros.
STAIFI :
Bonjour et saha siam eldjami3. A mdigouti : C’est bien dit et c’est bien analysé. Je jure qu’un jeune handicapé de Ain el kebira est mort il y de cela qlq semaines à cause d’une appendicite qui n’a pas été diagnostiquée malgré deux consultations suivies de traitements qui n’ont rien à voir avec le problème. Oui en 2018 nos médecins dans leur majorité ne savent pas identifier les cas d’appendicite ! Que Dieu nous préserve.
Djafari :
Dans un pays démédicalisé la mafia médicale fait la loi... mais parfois elle la subit... Je vous fais mal docteur ?
Djafari :
Pour une fois que j’ai un bistouri entre les mains, je ne vais pas prendre de gants, mais je n’irai pas jusqu’à la déchirure : ...Et toutes ces femmes qui accouchent et à qui on impose une césarienne inutile, c’est un ACTE MEDICAL ou un tour de MAGIE MAFIEUSE ? Et cet hôpital qui brille par son insalubrité, c’est le VAL DE GRASSE ou le Val de CRASSE ?
R :
Ya Djafari arrête ta barbarie et va faire un tour à Nagasaki. Je sais que ce n’est pas le paradis,mais c’est mieux que de ressembler à Jean-Marie
Commentaire n°280960 :
chaab tammaaa ihab edaoui qui les americains et en plus gratos bientot trouhou li souk dawiw bi chih wa chemendfoura ha ha ha ha
Commentaire n°280961 :
ya bouzid 100 euro=22000 da la consultation wa l’algerien yahaouas aliha benkes
citoyen appel application de la loi7 :
Pourquoi toute personne physique ou morale qui ne respecte pas la loi en matiere de prix des honoraires est poursuivie en justice alors que les medecins les avocats les notaires nr le sont pas ?.
Commentaire n°280965 :
@bouzid : Oui la consultation chez un médecin spécialisé coûte en France : 30,00€ = tarif de remboursement de la Sécurité Sociale. Les dépassements d’honoraires sont réalisés, par les médecins spécialistes libéraux, et/ou dans les Cliniques et/ou Hôpitaux privés. Si vous consultez dans un Hôpital Public,avec une Mutuelle vous payerez : zéro euros (1,00 € en réalité à votre charge) et pareil chez les spécialistes libéraux : oui beaucoup ont des consultations à 30,00€, et vous n’aurez à votre charge que :1,00 € ! Et si vous payez plus que 30,00 € (50,00 €, 100,00 €), ou plus en consultation privée même dans les Hôpitaux Publics : c’est votre choix et votre liberté = alors c’est une précision qui manquait dans votre commentaire.Et pour conclure : la qualité des soins médicaux, sont incomparablement meilleurs en France qu’en Algérie (...)
samir-milan :
BUONNE FETE DE L’AID EL FITAR A TOUS LES SETIFIENS, LES ALGERIENS,ET TOUS LES MUSULMANS.
toto :
bonjour il ya 26 mille medecin qui on quitié l’algerie pour la france ya honte
Djafari :
@ R, Je n’ai jamais couché dans le même lit que la barbarie qui caractérise jean marie avec lequel je ne partage rien, strictement rien. Pourquoi faire un tour à Nagasaki ? Visiter le musée de la bombe atomique ou les manufactures des fameux sabres japonais dont les samouraïs et les shogun maîtrisaient à la perfection l’art ancestral d’une civilisation belliqueuse qui a fini par se soumettre à ses ennemis jurés ? A moins que vous fassiez référence aux hôpitaux de Nagasaki où l’on voit de nos jours les effets encore vivants de la bombe A, 73 ans après sa déflagration ?
bouzid :
En réponse aux gens qui ont répondu à mon commentaire : je ne me suis pas plaint de la cherté des consultations chez le spécialistes en France, mais c était une réponse à la personne qui a dit que les consultations en France coûtaient 30 euros. Ce qui n est pas le cas chez tous les spécialistes.
zinou :
C’est la revanche de la tutelle à l’égard des résidents grévistes. Notre système est l’incarnation même du diable.
Djafari :
@ R et consorts, La barbarie vient de ceux qui condamnent la mafia médicale ou de ceux qui la soutiennent ?
aissa :
@bouzid : la personne qui a écrit de façon anonyme, et vous-même avez tous les deux raison. En effet le tarif des consultations pour médecins spécialisés de Secteur 1, sont bien à 30,00 €. Mais beaucoup pratiquent le Secteur 2 = honoraires libres (= et donc plus chers !). Et comme c’est plus long, si vous vous prenez à l’avance ( si possible) il vaut mieux prendre rendez-vous dans les hôpitaux publiques : vous n’aurez rien à payer (avec une Mutuelle bien sur), et vous aurez des médecins de qualité, avec de bons plateaux techniques ( pour faire tous les examens prescrits). Voici le tarif officiel au 10/07/2017 : Nouveau tarif de consultation chez le médecin spécialiste. Publié le 10 juillet 2017 dans : médecin spécialiste, médecin traitant, parcours de soins. Depuis le 1er juillet, le tarif d’une consultation chez le médecin spécialiste de secteur 1 est passé à 30 €. Il s’agit de l’application des mesures inscrites dans la convention médicale signée entre les médecins libéraux et l’Assurance Maladie (...)
aissa :
@bouzid : suite et fin : Le 1er mai 2017, la consultation chez le médecin généraliste est passée à 25 €. Le 1er juillet 2017, la consultation chez le médecin spécialiste est passée à 30 €. Ces hausses sont sans incidence financière pour les assurés qui disposent d’une assurance complémentaire (= Mutuelle, ou CMU,ou AME) . Les modalités de prise en charge entre la part prise en charge par l’assurance maladie (70%) et par l’assurance complémentaire (30%) restent inchangées. Celles-ci continuent à s’appliquer, impliquant que ces hausses seront à effet nul ou quasi nul sur les 95 % des assurés qui disposent d’une complémentaire santé . Salam.
Djafari :
@ R, Qui est le véritable barbare d’ entre nous, celui qui dézingue la mafia médicale ou celui qui la soutient ?
Djafari :
@ Aïssa, vous dites « Ces hausses sont sans incidence pour l’ assuré ». Détrompez-vous, les hausses sont toujours répercutées sur les tarifs des cotisations, c’ est à dire sur l’ assuré d’ une manière ou d’ une autre.
Commentaire n°281226 :
djaafri si la medecine en algerie ne te plais pas va en france c’est gratuit( 100 euro la consulte)
Commentaire n°281234 :
@ 281226, Que j’aille en France ou en Papouasie-Nouvelle-Guinée, ce n’est pas ton affaire.
Djafari :
J’ai omis d’indiquer mon pseudo. @ 281226, Que j’aille en France ou en Papouasie-Nouvelle-Guinée, ce n’est pas ton affaire. Malgré cela Je ne te conteste pas le droit d’aboyer.
Commentaire n°281394 :
djaafri je te conseil la Papouasie ils ont de grands tres grands plateaux techniques très papouasiens pile pour toi

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus