Accueil > Culture >

El Eulma : Le théâtre à l’abandon

samedi 15 juillet 2006, écrit par : El Watan, mis en ligne par : Fares Rouibah

Le théâtre municipal, un monument érigé en plein centre-ville, est le moins qu’on puisse dire abandonné à son triste sort.

Ce séculaire joyau architectural attend une main salvatrice. L’édifice ayant été transformé par les tortionnaires, lors de la guerre de Libération nationale, en un lieu de torture, mérite mieux. S’exprimant sur la question, un élu souligne : « Cette dégradation ne sied pas à l’histoire d’un tel espace », faisant en outre savoir que la restauration nécessite un bon pactole, selon un élu. Le P/APC est, quant à lui, affirmatif : « La réhabilitation du théâtre est prise en charge par la municipalité. Une première enveloppe de cinq millions de dinars a été dégagée du budget communal. » La direction de la culture est, nous dit-on, disposée à porter aide et assistance à l’opération. La réouverture du théâtre boostera vraisemblablement l’activité culturelle à El Eulma.


Partager cet article :

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus