Accueil > Santé >

Enfants diabétiques à Sétif : Des initiatives louables

mercredi 28 mars 2007, écrit par : El Watan, mis en ligne par : Boutebna N.

L’Association d’aide aux diabétiques de la wilaya de Sétif (ADS), en collaboration avec le service de médecine interne du CHU de Sétif, organise, depuis le 22 mars, le 2e séjour d’éducation thérapeutique pour enfants et adolescents diabétiques.

Ce séjour se déroule à l’Institut des technologies et moyens agricoles (ITMAO) de Sétif. Ce regroupement, qui se déroule pour la deuxième année consécutive, réunit 51 enfants et adolescents diabétiques de différentes villes, Sétif, Batna, El Oued, Skikda, Ghardaïa et Annaba. Le mauvais temps a causé quelques défections. L’encadrement des enfants est assuré par une équipe pluridisciplinaire : médecins spécialistes, résidents, internes et externes, personnel paramédical expérimenté dans ce domaine, psychologues ainsi que des moniteurs et encadreurs qui ont déjà encadré ce genre d’activité (en France surtout).

L’objectif premier de ce séjour est l’éducation thérapeutique. Le diabète étant une maladie chronique dont la prise en charge est laborieuse, l’enfant diabétique doit apprendre, durant ce séjour, à connaître, à accepter et surtout à gérer sa maladie. Il doit développer une autonomie dans la prise en charge du diabète. Les symptômes, les états d’hypo ou d’hyperglycémie, comment les traiter et les complications du diabète sont le principal apprentissage que reçoivent les enfants le long de ce séjour. Nawel d’El Oued nous explique ce qu’elle a appris : « Maintenant, je sais reconnaître les signes des différents états, j’ai appris ce que je devais manger ou éviter, j’ai aussi appris à administrer seule mon insuline. J’ai aussi découvert la belle ville de Sétif. » Abdelhalim de Batna abonde aussi dans ce sens : « Nous apprenons beaucoup, et nous découvrons aussi que notre maladie n’est pas une tare. Avec une discipline rigoureuse, le diabétique a autant de chances qu’un autre de bien vivre. » « Les activités au centre sont nombreuses et variées, sportive, intellectuelle, ludique et écologique. Les enfants s’en donnent à cœur joie sous la surveillance des encadreurs. Les enfants se découvrent, ils découvrent la vie en société et ils donnent libre cours à leur énergie, à leur imagination. Ils se libèrent de la frustration qu’ils vivaient avant par complexe », explique Manel, psychologue. « Ce séjour, et pour la seconde année, a permis de redonner espoir à des gamins malades, et il n’a pu se faire que grâce aux nombreuses aides qu’a reçues l’association. Je tiens à remercier ces âmes généreuses, le wali de Sétif, le P/APC, le directeur des services agricoles, les nombreux opérateurs privés (H.Touati, Sarmouk, Mami, Seklouli et Zadi), les laboratoires Lifescan, Roche, Novonordisk, Sanofi-Aventis et nous remercions surtout le personnel de l’ITMAO et son directeur qui nous ont toujours reçus à bras ouverts », tient à dire le président de l’Association d’aide aux diabétiques de la wilaya de Sétif, initiatrice de ces séjours et de deux colonies de vacances en 1997 et en 1998.

Nabil Lalmi El Watan


Partager cet article :

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus