Accueil > Culture >

Un nouveau guide de la wilaya de Sétif

mardi 5 juin 2007, écrit par : Hocine Seddiki pour Sétif.Info, mis en ligne par : Boutebna N.

Il est le fruit d’un partenariat intelligent entre une maison d’édition et les responsables de la wilaya de Sétif. Il est disponible au prix public de 600 DA.

Les éditions « Guides Ad Diwan », qui ont déjà réalisé des guides consacrés aux grandes villes (Alger, Oran et Annaba), et qui viennent d’éditer une série d’ouvrages sur le site de « Djemila » ainsi que le « Guide touristique de l’Algérie », se devaient de programmer et systématiser la dimension wilaya dans leurs réalisations.

Quand on connaît la diversité de notre pays, on ne peut que s’inscrire dans une logique régionale qui offre l’avantage de permettre la visite dans un espace limité, certes, mais d’accorder plus d’attention à la spécificité locale et à mieux s’attarder sur chaque chose.

Le guide de Sétif, une source d’informations

En fait, cet ouvrage est le résultat de rencontres multiformes. Rencontre entre un éditeur et un wali, rencontre entre un éditeur et des opérateurs économiques, rencontre entre un éditeur et des auteurs, entre sensibilités divers et un besoin irrésistible d’immersion dans cette Algérie profonde, dont la wilaya de Sétif est l’une des facettes les plus représentatives.

Il s’agit donc (pour emprunter à la vie économique d’aujourd’hui ses expressions préférées) d’un véritable partenariat multiforme. De fait, c’est grâce à la mobilisation des autorités de la wilaya et des annonceurs locaux que l’ouvrage a vu le jour.

Jamais, sans doute, autant d’informations n’ont été réunies dans un même ouvrage sur une région rurale. Les informations touchent aux divers secteurs économiques, mais aussi culturel et de société.Après des repères historiques, nous y retrouverons les trois éléments qui font de Sétif une région de contrastes : la géographie, le monde rural et les villes. Comme atouts, nous y avons décelé la position géographique, la terre et l’eau, le potentiel industriel, les infrastructures, les richesses naturelles et historiques et enfin l’homme.

Enfin, sont esquissés les grands chantiers de l’heureauxquels les responsables de la wilaya se sont atellés : l’habitat pour tous, la généralisation du gaz naturel, la densification du réseau routier, la mobilisation des richesses hydriques, le retour à la terre, plus et une meilleure formation, une santé de proximité, l’emploi et l’épanouissement des jeunes et la mise à niveau des entreprises.

Un cahier d’orientation « Investir à Sétif » y est ouvert aux investisseurs potentiels, consacré à une wilaya qui parie sur l’esprit d’initiative et d’innovation.

Le guide de Sétif, le premier d’une nouvelle série

Voilà quelques raccourcis identifiant la wilaya de Sétif aux potentialités souvent insoupçonnables. Nous croyons qu’après l’Algérie et les grandes villes du Nord, Sétif nous paraissait être, sans doute, la wilaya qui méritait une plus large introspection aujourd’hui pour mieux la faire connaître et reconnaître.

D’autres wilayas sont programmées, d’autres visages de cette Algérie aux multiples facettes.

L’éditeur

Hocine Seddiki ( addiwan@mac.com)
Pour Sétif.Info


Partager cet article :
8 commentaire(s) publié(s)
Ché :
Comment acquérir ce guide depuis la France ? Merci

Réponse de ikides2 :

Nous envisageons une réédition d’ici deux mois. nous essayerons de la diffuser en France
Le miroire :
Arrêter de faire grandir cette ville inutelement au risque de sa destruction et sa dévalorisation. Il n’existe même des toilettes publique, vous parlez d’un guide touristique. Occuper bcp plus de ce qui touche le setifien et ce n est pas ce livre qui va faire la justice dans l attribution du logement social au vrais necessiteux...

Réponse de ikides2 :

Il ne faudrait tout de même pas attendre qu’on place des toilettes publiques dans la ville pour valoriser notre région... Et puis, l’avez-vous lu ????

Réponse :

pour ce qui parle de guide touristique il faudrait qu’il sache que veut dire se mos touriste,pour moi sa veut dire tout d’abord un lieux ou en a envi d’être ou ce rendre en famille avec des amis et ou en trouve des endroit pour ce restaurai des lieu a visite de la propreté dans les lieu publique café parc jardin cinéma salon de thé ou encor tout simplement des toilettes publique digne de se nom des structure pour des personnes invalide ou malade ou encor âgés et une ville propre accueillante des commerces digne de ce nom des marché propre et riche en produit régionaux et bien sur un lieu ou une famille un couple ou tout simplement des amies peu ce promené ce restaurai ou prendre un verre un café son être dévisager regarde comme si c’est une anomalie des extraterrestres c’est pas un paye uniquement d’hommes il y a aussi heureusement la femme notre maire notre grand mère notre s ?ur ou encor notre voisine ou cousine ou l’épouse la mère de nos enfants qui eu aussi veule un peu de cette Algérie de (...)
Farid de Benioussine :
Je suis à la recherche des coordonnées d’un revendeur (un libraire) qui puisse m’expédier le guide en Europe..
lazreg melloul :
Imaginons que je sois un algérien résidant dans son pays,désireux de connaitre Sétif et sa région, je ne pourrais même pas m’acheter un guide qui coûte aussi cher qu’un kilo de viande !!!
Azzedine :
Bonjour, Vous pensez vraiment qu’un touriste pourra un jour venir pour visiter Setif ou une autre ville en Algerie !!!! Le risque est grand, il faut avoir tout un arsenal de gardes rapprochés pour ne pas etre agréssé ou volé. Il faut assurer la sécurité dans nos villes.....aprés le touriste viendra et va admirer ce beau pays comme les beaux vieux temps.

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus