Accueil > Culture >

Patrimoine archéologique : Scipion l’Africain vandalisé

dimanche 28 octobre 2007, écrit par : Beniaiche & Lalmi, El Watan, mis en ligne par : Boutebna N.

Au mépris des lois et des appels d’urgence, le mausolée est transformé en lieu de réunion des alcooliques et des drogués.

Monument historique, datant de la fin du IIIe siècle avant J.-C., dédié au vainqueur de Hannibal lors de la deuxième guerre punique, responsable de la chute de Carthage, Scipion l’Africain (de l’illustre famille romaine P. Cornélius Scipia Africanus Major), le mausolée situé à 1 km à l’ouest de la Citadelle romaine, en face de l’université, entouré par un nombre important d’habitations n’a, semble-t-il, pas droit au traitement réservé aux monuments historiques. Au mépris de toutes les lois et de tous les appels lancés par les amoureux de l’Histoire de l’Algérie, le mausolée est transformé en dépotoir et lieu de réunion d’alcooliques et de drogués en tout genre. Ce vestige de l’Histoire de notre pays a dû subir, d’abord la sauvage implantation de maisons et constructions tout autour dans les années 1990, et voilà que maintenant, et malgré l’article 43 de la loi 04/98 datant du 15 juin 1998, définissant le patrimoine culturel et délimitant le périmètre de protection à plus de 200 m, ce monument historique, dont les effets du temps n’ont pu venir à bout, continue d’endurer les actes de barbarie et d’ignorance « humaines ». Une clôture métallique aléatoire l’entoure, les mauvaises herbes « bouffent » le carrelage implanté tout autour, les ordures sont déversées partout, jusqu’à l’intérieur même du mausolée. Des pans entiers tombent, et les murs sont « décorés » de tags grossiers, exprimant la détresse de notre belle jeunesse. Pis encore, le quartier de la Citadelle, poumon de la cité romaine classé le 19 février 1979 par l’Etat algérien patrimoine national, a été rasé par les représentants de ce même Etat, qui l’ont transformé en parc d’attraction. En fait, il n’a de parc que le nom et ce, parce qu’en violation de la loi régissant le secteur archéologique (ordonnance n° 67/281 du 20 décembre 1967). L’Unesco, qui souhaitait aménager le site où sont enfouis les restes des nombreuses civilisations (fatimide, vandale, romaine) en parc archéologique, n’a malheureusement pas obtenu l’aval des décideurs de l’époque qui ont, faut-il le rappeler, mis à sac le « bien » de tout un peuple. Le site de Aïn Lahnèche (à 7 km de la ville d’El Eulma), ayant vu apparaître les premiers contacts de l’homme avec la nature n’est, quant à lui, pas mieux loti. Il semblerait aussi qu’aucune des institutions archéologiques et culturelles ne soit concernée par l’entretien et la protection des monuments et vestiges de l’antique Sitifis. Sous d’autres cieux, de tels monuments seraient « chouchoutés » et feraient la fierté de la cité, pas chez nous !!!


Partager cet article :
19 commentaire(s) publié(s)
Toufik H. :
Merci aux auteurs de l’article de s’être occupé d’une histoire flou et flouée de notre patrimoine. Qui est scipion ? Scipion l’Africain, tacticien de génie. Scipion, général Romain part en 211 dans la péninsule Ibérique pour ouvrir un second front contre Hasdrubal, dont le frère Hannibal, ravage l’Italie. Scipion assiège et prend Carthagène, place forte économique, vitale pour le camp punique. Aidé par Massinissa, roi de Numidie détrôné par Syphax, allié des Carthaginois, Scipion ruse feint de négocier, endort la méfiance de l’adversaire. Carthage, encerclé, rappelle Hannibal d’Italie. À regret, ce dernier quitte la péninsule qu’il occupe depuis quinze ans, demande la paix à Scipion, qui la refuse, et les deux grands chefs de guerre s’opposent à la bataille de Zama(202). Hannibal est vaincu et un dur traité met un terme à la deuxième guerre punique. Scipion rentre à Rome, où il est l’objet d’un triomphe exceptionnel, après avoir été salué du titre de l’Africain, qui lui est resté dans l’histoire. C’est alors que (...)
kamistou :
c est au peuple setifien de prendre son histoir en main et surtout ne rien attendre de kik ce soit ca s appel une trahison de ne pa preserve ca pour les prochain setifien
kamel de marseille :
salem alikoum le fait de ses dégradation en incombe en premier lieu au différentes apc depuis l indépendence qui n ont rien fait pour la culture à setif en laissant faire tout se gachis autour du tombeau de sipion tout ses gourbis oui je dit bien ses gourbis que l on appelle constructions et en se moment tout setif regarde se qu on appelle la tour el ali se bloquos sans ame qui déteriore la vision du parc qui est pourtant lieu important d histoire que l on detruise se tas de béton et se cimtiere à gaoua ou l on a construit des batiments setifiens ne nous laissont pas faire par ses gents incultent qui veulent détruirent notre passé
Ryan :
C’est facile de dire toujours que c’est la faute aux APC etc........On sait trés bien que la faute incombe aux citoyens de ce pays par manque de civisme et de responsabilité.Exemple la cité la pinéde ????????? Sans commentaire A+
Commentaire n°6539 :
A qui incombe la charge de la protection et la valorisation du patrimoine ?
tafet19 :
A qui incombe la charge de la protection et de la valorisation de notre patrimoine ?question simple,reponse simple.Nous en somme tous responsables devant l’absence de ceux qui en ont officiellement la charge et qui ne l’accomplisse pas.
Ryan :
Quand je mets en cause les citoyens de ce pays je parle aussi des responsables locaux !!!!!!! C’est bien clair et j’ai mal de cet état de fait.A+amis
zifou :
Lorsque la culture et l’éducation n’ont plus de considération, le pire fini toujours par arriver. L’ignorance (pour ne pas dire l’inculture) supposée ou avérée des responsables aurait pu être contrée par la clairvoyance de la sociéte civile : associations ou même simples citoyens. Ayant un tel patrimoine riche, Setif dipose-t-elle d’associations qui permettraient d’éviter ce genre de crime !?
tafet19 :
Jeune lycéen j’ai, été initié aux fouilles archeologiques par mes professeurs d’histoire Nous passions de longues fins de semaines en leur compagnie sur le site où a été réalisé le siège de l’actuelle Wilaya. Pour la délicatesse, nos enseignants nous conseillaient de ne jamais nous débarrasser de nos vielles brosses à dents. Elles servaient précisément à ces fouilles. Nous avions mis à jour beaucoup de pièces . Je les revois au musée avec tant de nostalgie et de colère à la fois . Oui l’actuel hôtel de la Wilaya est érigé sur la nécropole Est de l’antique ville Sitifis.Que vous vient à l’ésprit lorsque c’est l’administration même qui “enterre” des cimetières entiers ? Moi, je demanderai à dieu nous garder de cette même administration car c’est elle aussi qui a donné son permis de construire pour inhumer une seconde fois ce qui est supposé être le mausolée de Scipion l’Africain. La datation n’est pas assez précise . Sitifis n’a été fondé qu’en début du 3em siècle de l’ère chrétienne alors que Scipion (...)
Commentaire n°6550 :
Tres jeune en allant a bousselam j’etais tres heureux de voir ce vestige sans pour autant connaitre sa valeur historique.aujourd’hui je suis tres triste de voir que notre jeunesse n’a aucun respect pour son histoire.A qui la faute ? avant d’y repondre je dirais a tafet19 ,dont j’apprecie les commentaires ,qu’on ne doit pas responsabiliser tt le monde sinon on fausse le probleme.Et je remercie Toufik H pour ce rappel historique.Sachons que notre histoire lointaine n’a jamais ete mise en valeur que ce soit dans les manuels scolaires -sauf les etudes specialisees-ni dans notre quotidien(presse,conferences,tv,film).qu’en est-il alors de notre histoire recente officielle ? tout a ete perverti apres l’independance a tel point que notre jeunesse n’a aucun respect pour celle ci .les valeurs de novembre ont ete renies et le fosse ne fait que grandir entre les generations et surtout le pouvoir.les promesses n’ont pas ete respectees.le mauvais exemple est souvent le fait de ceux qui doivent (...)
tafet19 :
Ce n’est pas moi,c’est la faute au bon roi Dagobert semble dire notre ami.Ca, nous le savons tous.J’ai dit :notre responsabilité a nous tous.....Car quelque part nous avons failli,oui nous avons failli(je parle de la collectivité avec toutes ses composantes)par le fait que nous ne soyons pas assez stucturés, que nous ne soyons pas assez organisés,en n’ayant pas assez eduqué,enseigné,defendu,denoncé etc.enfin nous avons été et nous restons les acteurs de notre propre destruction.Le seul fait que vous preniez position et que vous evoquez cela à travers votre commentaire suppose pour moi un grand engagement dans la lutte contre les degradations du cadre de notre vie et de notre patrimoine .Si votre exemple et le mien et ceux d’autres bien sur ,sont multipliés par un,cent,mille et plus,je suis sur que nous deviendrons une force de proposition dont on en tiendra compte surement.C’est des chimeres dirons certains.En tout état de cause , c’est ainsi que les grandes nations avancent et (...)
Ryan :
Vu l’importance du sujet. Pourqoi ne pas creer une association des amis du tombeau de Scipion.Et faire une pétition pour preserver ce patrimoine et l’envoyer au wali et à madame Toumi.Bougeons nous, impliquons nous.Les choses doivent dans ce pays.A+
Sofiane Algérien et fiére de l’étre :
Il y a des prioritées en Algérie malheuresement l’histoire et les vestiges du passé sont le dernier des souci de nos chers dirigeants
zifou :
J’adhère totalement à l’idée de constituer une association pour défendre NOTRE patrimoine et d’envoyer une pétition au wali et à Mme Toumi. Setif.info peut-il recueillir les signatures et les faires parvenir au wali et au ministre ?
s.khalil :
comment on peut oublier l la figure emblématique sétifienne le maitre de la circoncision de Sétit comment on peut oublier l’homme que l’on disait de lui que celui qui na pas été ciconcie par HAIBOURA n’est pas sétifien
s.khalil :
allé voir du coté de ben diab domaine Kharchi et serrai les dalles rommaines découvertes depuis des decenies du coté de jbél Youcef les vestiges d’un cimetier Romain enfouie dans l’oublie sans vandalisme tres belles pieces sculptées sous des tonnes de terres de tres belles poutres en marbre a ain azal déléssé ou va notre patrimoine
Commentaire n°7082 :
nous n’avons pas l’envèrgure des pays développés et nous en sommes encore trés loin malheureusement, a l’école les enfants n’apprennent rien a part les matières éssentielles et ces matières là sont apprisent difficilement à cause des profs qui passent leurs temps a jouer avec leurs portables(je m’escuses auprés des autres).il n’y a rien dans l’education qui concerne les cultures les civilisations sa va ètre trés difficile d’éduquer tout un peuple et sa va prendre beaucoup de temps,et si on commençais maintenant ?
BAYA :
C’est bien d’entretenir le patrimoine, mais aussi, c’est bien de connaître l’histoire des siens. Qui êtes vous ?? Que suis-je ?? Je viens d’ou ? Je vais ou ? Je pense que le pouvoir Algérien à menti au peuple Algérien, nous avons le citoyen que l’on veut !! Et les autres ont le pouvoir qu’on leur donne !! C’est aussi simple que ça !! Je reviens à mon idée !! Connaissez-vous le MAUSOLEE DE MASSINISSA qui est à constantine ?? Est ce que nous avons fais des sorties d’écoles pour voir de plus prêt le numide qui a instauré la NUMIDIE, et a bati CIRTA, une capitale amazighs, est ce que vous connaissez votre langue ancestrale, enseignée à VGAYETH (Béjaia) et TIZI-OUZOU, croyez moi, vous passez à côté de beaucoup de choses vous concernant, en attendant, regardez l’ENTV, d’ici quelques années, nous allons tous, nous mettre à parler l’égyptien, à porter le niqab, à dire que nous sommes arabes alors que nous sommes des amazighs colonisés par des saoudiens, il faut oser appeler un chat par son nom !!! Il faut lire, (...)

Réponse de lalgerien :

pourquoi cette haine mon amie ?l histoire et l identite algeriennes tout le monde les connait et on en est fier en tant qu’ algeriens arabo-amazighs musulmans.nous comparer à israel est uneinsulte et loin du debat ;purquoi faire l amalgame et utiliser la religion comme bouc emissaire.tes propos ne servent qu’à fomenter des discordes dont notre chere algerie n’a vraiment plus besoin.nos sites archèologique sont à l’abandon . allah maraana

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus