Accueil > Culture >

Festival du film amazigh : Un programme "Jeunesse et Cinéma"

mercredi 2 janvier 2008, écrit par : Sétif Info, mis en ligne par : Boutebna N.

Dans le cadre du festival du film amazigh qui se tiendra à Sétif du 9 au 13 Janvier 2008, placé sous le slogan-Pour une Algérie riche de sa diversité" L’association des réalisateurs producteurs Algériens (ARPA) Et le Commissariat du Festival Culturel National du Film Amazigh (FCNAFA)

Organisent un programme-Jeunesse et Cinéma"

Musée de Sétif : Le Jeudi 10 /01/08 à 14 h00

Une table ronde pour les scolaires de la Wilaya de Sétif

Thème :-Cinéma et audiovisuel dans le système de formation, d’éducation et d’enseignement".

Intervenants :

*Bensalah Mohamed ,Réalisateur, univesitaire en communication et membre du FCNAFA.

* Abdrerezak Dourari, Directeur CLAPET-Ministère de l’Education Nationale et membre du FCNAFA

*Tahar Boukela, Scénariste et universitaire en communication.

*Ferhat Farid, Conseiller de la Jeunesse -Ministère de la Jeunesse et des Sport

Maison de la Culture : Du 10 au 13 Janvier 2008

Atelier : Animation de Ciné-club (De la wilaya de Sétif)

Bénéficiaires :

- Animateurs de ciné-clubs

- Animateurs culturels du mouvement associatif de Sétif

- Animateurs des structures de la jeunesse et de la culture de la Wilaya de Sétif

Objectifs :

- Faire le point sur les outils et techniques d’animation.

- Elargir la culture cinématographique et audiovisuelle.

- Echanger les expériences.

Programme :

1. Finalités et outils du ciné-club.

► Intervenants :

Sadia Saighi , Associations : Chrysalide d’Alger et Projecteurs de Béjaia

► Thèmes :

a. Formation :

- Les objectifs généraux et les activités.

- Les outils de travail : le choix d’une programmation, les outils de l’animation (fiches techniques, ressources documentaires, etc.) ;

- Les techniques de l’animation.

b. Débat :

La réalité des ciné-clubs en Algérie.

2. Histoire du cinéma.

► Intervenants :

Ben Salah Mohamed et Mouzaoui Ali

► Thèmes :

1. Formation :

- Naissance et développement des industries du cinéma et de l’audiovisuel ;

- Les grands courants esthétiques de l’histoire du cinéma ;

- L’histoire du cinéma algérien.

b. Débat :

Les grandes tendances du cinéma et de l’audiovisuel algériens.

3. L’analyse filmique.

►Intervenants : Benmahdjoub Abdelaziz et Mehdaoui Said

►Thèmes :

1. Formation :

- Les éléments signifiants du film.

- Les angles d’approches analytiques.

2. Débat :

Analyse d’un extrait de film.

4. Les étapes de production d’un film.

►Intervenants :

Bouklella Tahar, Sid Ali Mazif et Hakkar Amor

►Thèmes :

1. Formation :

- De l’écriture d’un projet à sa diffusion.

- Le scénario ;

- Le montage financier du projet.

- Préparation et tournage.

2. Débat :

La production en Algérie.

5. SEANCE FINALE :

Evaluation critique d’une séance d’animation préparée et assurée par des participants.

Documents joints
(FLV - 1 octets)

Partager cet article :
2 commentaire(s) publié(s)
Commentaire n°8638 :
NOTRE PAYS POSSEDE UN GISEMNT DE RICHESSE CULTURELLE , AUCUN PAYS DANS LE MONDE NE LA POSSEDE . COMPTER NOS MELODIE DE MUSIQUE DEPUIS ANNABA A TELEMCENE . HACENE EL ANNABI FREGANI STAIFI NAILI SRAOUI LE KABYLE LE CHAABI LE MALOUF LE RAI ETC ETC ETC C’EST UNE VERITABLE CULTURE A PRENDRE EN CHARGE ;

Réponse de baya :

Vous avez raison mais le pouvoir aide plus les islamistes que les vrais Algériens, l’éxés dans tous n’est pas bien, en kabyle on dit -le chat de la maison est mis à la porte par un chien etranger-, ou bien un autre proverbe, -il est incapable de construire sa maison mais il passe son temps à netteoyer les maisons des autres-. A bon entendeur, Il suffit juste de voir le programme de l’entv ;)

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus