Accueil > Santé >

7e journées des maladies respiratoires à Sétif

Le cancer des poumons en débat
samedi 26 janvier 2008, écrit par : F. Senoussaoui, Liberté, mis en ligne par : Boutebna N.

La salle de conférences du CHU de Sétif abrite, depuis hier, les 7es journées des maladies respiratoires. Plusieurs thèmes ont été retenus par le comité d’organisation de cette manifestation médicale nationale. En plus de ceux de Sétif, plus de 200 médecins spécialistes sont venus des wilayas de Constantine, Bord Bou-Arréridj, M’sila, Khenchela, Batna, Ouargla et Alger pour participer à ces journées pour lesquels le comité d’organisation a concocté un riche programme de formation continue. Outre les maladies respiratoires courantes, qui représentent, selon le professeur A. Moumeni, médecin chef du service de pneumologie du CHU de Sétif, 30% des pathologies dans les consultations générales, ces journées seront consacrées au cancer du poumon.
Un nouveau thème relatif aux allergies respiratoires a été retenu lors de cette édition qui traitera, aussi, des infections respiratoires ainsi que les brancho-pneumopathies et les complications dues à ces maladies. Par ailleurs, la deuxième journée sera consacrée au sevrage tabagique tout en sensibilisant les médecins à cette maladie pour une meilleure prise en charge des malades.

Le premier responsable de la pneumologie à Sétif a annoncé, en marge de ces 7es journées, l’ouverture d’une consultation de lutte anti-tabac au niveau de l’unité de contrôle de la tuberculose et des maladies respiratoires qui sera périodique, viable et permanente. “La mission des médecins qui y seront affectés est l’aide aux victimes du sevrage tabagique avec des normes scientifiques mondiales et modernes tout en prenant en considération le côté psychologique. C’est la deuxième au niveau national”, s’est réjouit le Pr Moumeni. Placé sous la responsabilité du service de pneumologie, ce centre aura dans les prochains mois une autre unité au niveau de la nouvelle polyclinique de la cité El Hidhab au nord de la ville de Sétif. “Le tabagisme passif”, “L’hôpital sans tabac”, “Les manifestations buccales du tabagisme”, sont les titres des conférences présentées jeudi dernier.


Partager cet article :
2 commentaire(s) publié(s)
ex-fumeur :
Ca fait plaisir de voir des manisfestations de ce genre. Je souhaiterai qu’en plus des rencontres entre initiés (médecins et spécialistes)il y ait des conférences grand publique pour sensibiliser et expliquer à monsieur toutlemonde les énormes dangers du tabac et les conséquences du cancer. Ces conférences peuvent-être organisées en partenariat avec les Mairies de Sétif mais aussi d’autres villes et villages et des associations. L’utilisation de langage simple et d’images chocs font beaucoup d’effets.
fumer tue :
Quand j’ai vu en haut à droite de cet article les panneaux anti cigarette avec decrét anti-tabac, j’ai eu un frisson car je croyais que c’est en Algérie. Mais en cliquant dessus j’ai vite déchanté en voyant la signature de D. Vellepin. Un jour peut-être, très proche je l’espère, ça arrivera en Algérie. C’est une nécessité

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus