Accueil > Santé >

Enquête sur les pathologies oculaires : Plus de 1 500 personnes concernées à Sétif

lundi 10 mars 2008, écrit par : F. Senoussaoui, Liberté, mis en ligne par : Boutebna N.

Les ophtalmologues du CHU Saâdna-Abdenour de Sétif entament depuis une semaine, à l’instar de leurs collègues des différentes régions du pays, l’opération nationale de dépistage des pathologies oculaires. Cette enquête entre dans le cadre de l’application des directives de l’OMS et qui a pour objectif d’identifier la prévalence de cinq pathologies, à savoir la cataracte, le glaucome, la dégénérescence “maculaire” liée à l’âge (DMLA), la rétinopathie diabétique et les atteintes cornéennes.

À Sétif, les enquêteurs auront à sillonner 19 communes sur les 60 que compte la wilaya. Pas moins de 1 500 personnes âgées de plus de 40 ans dont plus de 300 résidant au chef-lieu de la wilaya, tirées au sort par l’Office national des statistiques (ONS), seront concernées par cette enquête. Pour la réussite de cette dernière qui dure un mois, la direction de la prévention du ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière a adressé, dernièrement, une correspondance aux établissements de santé publique disposant d’une consultation d’ophtalmologie pour l’acquisition du matériel nécessaire au dépistage des pathologies oculaires. “Les médecins enquêteurs auront pour mission d’identifier les personnes âgées de 40 ans et plus pour assurer ensuite le suivi médical gratuitement au niveau de l’unité d’ophtalmologie du CHU Saâdna de Sétif afin de faire face à ces pathologies en développement”, nous a déclaré le docteur Toumi du service d’ophtalmologie de Sétif. “La cécité est évitable si nous prenons bien en charge les personnes âgées.

Notre rôle est de bien mener cette opération de prévention et de l’élargir au maximum d’adultes ayant plus de 40 ans”, a affirmé le coordinateur de cette opération, M. Rezig. De son côté, la directrice de l’unité ORL du CHU s’est réjouie de l’acquisition d’un nouveau lot de matériel et d’équipements pour le service ainsi que de l’avancement des travaux de réhabilitation dans son unité qui reçoit quotidiennement plus de 200 personnes.


Partager cet article :

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus