Accueil > Culture >

Festival du film amazigh : Regroupement pédagogique aux stagiaires initiés à Sétif

lundi 17 mars 2008, écrit par : Sétif.Info, mis en ligne par : Boutebna N.

Dans le cadre de la poursuite de son programme de sensibilisation et de formation au 7e art, le Commissariat du festival du film amazigh en partenariat avec la Bibliothèque Nationale d’Algérie et l’Institut Supérieur des Métiers des Arts du Spectacle et de l’Audiovisuel organisera du 19 au 22 Mars 2008 un regroupement pédagogique au profit des stagiaires ayant pris part aux ateliers du festival à Sétif en Janvier 2008, à l’occasion de la tenue du festival.

Ce rendez-vous se fixe comme objectifs :

* D’évaluer et d’approfondir des connaissances acquises durant les ateliers organisés à Sétif.

*D’offrir aux stagiaires les moyens techniques et artistiques à même de leur permettre de réaliser leur projet tout en gardant le contact avec leurs encadreurs. Cette formation continue permettra aux organisateurs de sélectionner les projets de scénario susceptibles de bénéficier d\’un suivi et d\’une aide pédagogique et éventuellement logistique.

* De dispenser une culture cinématographique

Les projections-débats programmés durant ces journées contribueront non seulement à faire connaître les œuvres de réalisateurs prestigieux de l’Histoire du Cinéma, mais aideront aussi à analyser quelques séquences de films projetés, en terme d’écriture cinématographique (mise en scène, mise en image, cadrage, éclairage, montage, rapport image /son etc.…)

Programme du regroupement

Mercredi 19 Mars 2008/

16h : Accueil et installation des stagiaires au niveau de l’Institut Supérieur des Métiers de l\’Audivisuel et du Spéctacle ( Bordj El Kifan-Alger)
17h : Discussions avec le staff du festival et encadreurs du regroupement.
21h : Projection du film « Les 400 coups » de François Truffaut.
Débat autour de la critique cinématographique.

Jeudi 20 Mars 2008

9h : Séminaire : « Sémiologie de l\’image et fixe et animée »
14h : Avant première des films d’ateliers réalisés par les stagiaires à Sétif
Lieu : Bibliothèque Nationale d’Algérie, siège du Commissariat du festival.
17h : Déplacement sur la salle de cinéma « Ibn Zaydoune » /Projections dans le cadre du programme Panorama « Alger, capitale de la culture arabe »
21h : Projection-débat autour du film« Deux anglaises et le continent » de François Truffaut

Vendredi 21 Mars 2008

9h : Séminaire : « De la bibliologie à l\’iconologie : de l\’écriture littéraire à l’écriture filmique »
11h : Projection-débat autour du film : « Madame Bovary\" de Claude Chabrol, une adaptation de l\’ouvrage éponyme de Flauber ».
14h : . « Le film d’animation : du dessin au montage ». .
21h : Analyse de film « Citizen Kane » d’Orson Welles.

Samedi 22 Mars 2008

9h : Séminaire : « Courbe dramaturgique et découpage technique\"
14h : Séminaire : \"Le montage cinématographique\".
18h : Visite encadrée aux studios de l’ENTV
20 : Présentation des mécanismes et des aides à la production, à la diffusion ainsi qu’à la création éventuelle de formations d’animateurs culturels à dominante cinématographique.

Encadreurs ;
Mrs Bensalah Mohamed ,Mouzaoui Ali, Ben Mahdjoub Abdelaziz , Djadi Ahmed et Aram Mohamed.


Partager cet article :
4 commentaire(s) publié(s)
SAM :
Bravo pour ce serieux je vous souhaite beacoup de courage dans votre travail. Un festival qui casse le mode de fonctionnement qu’on connait l’éphemère dans l’action.BRAVO

Réponse de RAMI :

Moi aussi j’ai suivi ce travail titanesque de ce festival.Espérant que ça va continuer.Le serieux c’est la clé.
Charlestone :
Félicitations pour ce genre de manifestations culturels. Le choix de la ville de Sétif a été pour beaucoup dans la reussite de ce festival du film Amazigh. Cet apport culturel dans l’environnement de cette ville sera determinant dans le lancement de jeunes cineastes et la dispense d’une culture cinématographique a un environnement peu enclain a ce genre de manifestation.
STAIFI DE BOUMERDES :
ALGER CAPITALE DE LA CULTURE ARABE EST UEN REUSSITE , SETIF EST UN GISEMENT DE RESPECT DE L’ALGERIANITE ET DU PATRIOTISME POUR UNE ALGERIE NOUVELLE DANS CE MONDE DE CRAINTE .

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus