Accueil > Santé >

Résultats du 1er concours africain de l’étudiant en médecine et du jeune médecin

lundi 12 mai 2008, écrit par : Sétif Info, mis en ligne par : Boutebna N.

l s’agit d’un concours sur la recherche médicale lancé le 13 septembre 2007 à Sétif. Cette manifestation scientifique a pour objectif de générer l’idée de la recherche scientifique chez les jeunes.

Cette initiative est organisée par le Club Scientifique de la Faculté des Sciences Médicales de Sétif, présidé par Monsieur Sakhri Khalil, sous le haut patronage du Président de la République, Abdelaziz BOUTEFLIKA et sous l’égide de Monsieur le Wali de Sétif et le recteur de l’université dans le cadre de l’encouragement de la recherche médicale.

Le concours touche tous les travaux de recherche sur toutes les questions de santé. Le concours est ouvert à tous les étudiants en sciences médicales et les jeunes praticiens de toutes nationalités visant particulièrement l’Afrique dont l’age ne devra pas dépasser 35 ans

Nous avons reçu 178 travaux algériens et 24 en provenance de l’étranger. Des Africains dans des centres de recherche américains ont par exemple sélectionné quelques dossiers.

Un comité de lecture composé de 16 professeurs de renommées internationales avaient pour mission la lecture et l’étude des travaux présentés par les candidats selon les normes universelles sous l’égide du recteur et du doyen de l’université de Sétif.

Dix candidats sont sélectionnés par le comité de lecture et seront primés le 04 juin 2008. Ci-après la liste des lauréats.

Les cinq premiers médecins

Nom & Prénom Ville / Pays Qualité du concurrent Le thème
AGUIAR Abdelhamid Sidi Bel AbbésRésident Prévalence des réactions allergiques respiratoires aux poussières de farine
BERKANE Amir Annaba Généraliste Elaboration, fabrication et validation des outils de prévention du sida dans le cadre de la stratégie de promotion du changement comportemental
ALLAL Ilyes Omar Tlemcen Résident Etat de santé : surpoids, habitudes alimentaires et activité physique chez les adolescents scolarisés dans la wilaya de Sidi Bel Abbés
HAMZI Lakhdar Alger RésidentCancer du poumon en Algérie
MAATOUG Djihane Sousse / Tunisie Résidente Etude d’intervention sur le tabagisme au milieu scolaire dans la ville de Sousse

Les cinq premiers étudiants

Nom & Prénom Ville / Pays Qualité du concurrent Le thème
TCHICHE Nisrine Rabat / Maroc Etudiante Enquête prospective du parasitisme intestinal auprès de l’écolier à Kenitra
HAMICHE Imene Constantine EtudianteLa dépression de l’adulte jeune
TADRIST Kahina Dahbia Alger Etudiante Causticité n’est pas une fatalité :

Lésions caustiques chez l’enfant,
prise en charge chirurgicale et complication

SAIDANI Amel Alger Etudiante Etude descriptive des occlusions intestinales et de leur prise en charge dans le cadre de l’urgence au niveau du CHU de Kouba.
BOUHARATI Imene Sétif EtudiantePrévention de l’hépatite A

Modélisation par les techniques
de l’intelligence artificielle.

Les participants invités pour le 04 juin 2008

Nom & Prénom Ville / Pays Qualité du concurrent Le thème
ABDELALI BrahimKhenchela Etudiant Hépatite virale C 2007/2008
Meziane Ahlem Constantine RésidenteEpidémiologie et aspects cliniques des patients traités pour un cancer du cavum dans l’Est Algérien
OUDINA Fayçal Ali Constantine Résident Profil biologique d’une étude prospective de l’infertilité masculine
BBITAM Mounira BatnaGénéraliste Facteurs de risque maternels et périnataux des surdités néonatales
MOULAI Naima Bey Annaba Généraliste Mortalité hospitalière à Annaba « année 2007 »
ZERRIOUH Souad Tlemcen Etudiante La mort souhaitable : le suicide
LALMI Z Annaba RésidentPrévalence du syndrome métabolique chez l’hémodialysé chronique
ELIAS EL HANNANI Mohamed Nabil Sidi Bel Abbés Résident Prise en charge du syndrome coronarien aigu : la phase pré hospitalière et intra hospitalière
AMOKRANE A

GOUGAM K

Alger Interne Récurrence du cancer invasive du col de l’utérus : etude statistique retrospective sur trios ans

(1995-1996-1997)

AMIRECHE Amina ConstantineRésidente Cancer du sein : Profil épidémiologique
FAFA Keltoum Jijel Généraliste Dépistage du cancer du col de l’utérus diagnostic cytologique
BENABDALLAH Meliza Batna Interne Dépistage et facteurs de risques de la surdité chez les nourrissons de 09 mois
HATHOUT W

CHALABI M

ConstantineGénéraliste Rôle de la pédagogie dans les sciences médicales
GUEMACHE Souad Sétif Le registre de l’IMC à Sétif
HELLALET Abdelatif Constantine Résident Rôle de la cytoponction dans le diagnostic de la pathologie thyroïdienne
EID Suhail Palestine EtudiantThe impact of patients education about sintrom/warfarine on the improvement of their basal knowledge regarding its administration and side effects
BOUCHELOUKH Nadjah Annaba Etudiante Un traitement issu de la médecine traditionnelle arabo-musulmane : traitement de l’hydrocéphalie de l’enfant sans implantation d’appareil de drainage par la djebira
BENROKIA KarimaAlger Interne Cancer de la vésicule biliaire
SADOUR Malika TIZI OUZOU EtudianteSituation épidémiologique du diabète type I dans le secteur sanitaire d’Azazga
BOUNEHIDJA M Sétif Généraliste Etude descriptive de la leishmaniose cutanée dans la wilaya de M’sila
BELKADI Ismail Tlemcen Etudiant La dyslipidémie
LOUCIF Fatima Batna EtudianteLes enfants de la pierre

« Silicose entre nos yeux »

OULMANE Souhila Rouiba Myélome multiple
DJEKOUNE Radia Alger Résidente Facteurs ostéoporotiques chez les femmes de plus de 50 ans
DJEBIEN Sofiane Constantine RésidentLa procréation médicalement assistée
RABIA Mounira Alger Etudiante Les Thalassémies
SERGES NAFISSATOU CamerounEtudiant Rôle of éducation in management of children and adolescents diabetes
BENBRAHIM Salima Batna Résidente La genèse des infections sexuellement transmissible dans le cancer de l’utérus
ADDA Affef Oran Résidente Prévalence de l’hépatite C
BERDI Fatima OranEtudiante Cancer du col utérin
AGGOUN Samir Constantine Etudiant Trisomie 21
ACHOUR Imene Constantine Etudiante Histoire de la médecine
GOUASMIA Saoussene Constantine EtudianteHTA et grossesse
ATIA Yahia Annaba Résident Traumatisme du cartilage de croissance
NECIR Lassad ConstantineEtudiant Les maladies tropicales
GOURARI Sihem Etudiante Le syndrome métabolique
BOUZAR Amel BAYA Belgique Etudiante Valproate
KAKI Amina Généraliste stress

Khalil SAKHRI
Président du Club Scientifique de la Faculté des Sciences Médicales
Faculté de Médecine de Sétif BP : 749 RP - Algérie.
Site web : www.club-scientifique.setif.org
Tel : 00 213 770982503
Fax : 00 213 36935777


Partager cet article :
17 commentaire(s) publié(s)
Etudiant 3e cycle :
J’aimerai savoir si les lauréats vont présenter leurs travaux en oral (Au moins 10 min de présentation) et si le public a le droit d’assister à cette cérémonie. Congratulations aux lauréats !
Commentaire n°14165 :
toutes nos félicitations aux candidats
Commentaire n°14166 :
C’est une initiative extra-ordinaire, surtout que le caractère africain est respecté. les tunisiens et les marocains sont nos ennemis dans le foot, mais dans la sciences, sont nos confrères.
Commentaire n°14168 :
c’est de voir toutes les villes universitaires représentés dans ce concours BRAVO aux algériens
sadekamine :
Je me pose la question suivante : Les cinq premiers étudiants sont tous, pardon toutes des étudiantes ____ balak rani ghalet.

Réponse :

Personne ne peut nier que le nombre des participants de sexe féminin est plus élevé que le nombre de ceux de sexe masculin. non seulement ça, mais elles s’intéressent plus que les hommes.
Enseignant :
Excellente initiative de notre futur Médecin, K. Sakhri. Je ne saurais le féliciter pour ce travail titanesque. Mes félicitations aussi pour nos jeunes chercheurs. C’est un exemple à suivre, continuez.
MOUH :
BRAVO a notre laureat AGIAR Abdelhamid BRAVO a la facultée de medecine de sidi bel abbes BRAVO LES BELABBESIENS ils sont toujours present et en force
AMI DU MARKEZE :
BRAVO A SAKHRI KHALIL MALGRE TES ETUDES MAIS TU ES TOUJOURS DYNAMIQUE. C’EST EXTRAORDINAIRE CE QUE TU AS FAIT QUAND ON CONSTATE QUE BEAUCOUP DE SCIENTIFIQUES DE LA FACULTE ONT ECHOUE POUR ORGANISER DES CONCOURS ET SOUS LE HAUT PATRONAGE DE SON EXCELLENCE LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE. SALUT ET BON COURAGE ET QUE DIEU TE PROTEGE.
karim :
salamou alicoum elhemdoulilah, on commence a voir des bonnes initiatives qui encouragent les jeunes chercheurs, et ce qui est super c la presence de nos frères marocains et tunisens, c magnifique, vive l’Algerie, la gloire a nos martyres, salam
Yacine de Londres... :
Mes sinceres felicitations a l’organisateur,MR Sakhri et bravoBravissime aux laureates et laureats ! Puisse votre Bonne Etoile briller dans votre vie professionnelle a tout jamais..!
une très jeune étudiante en médecine :
je ne critique pas le contenu ou le but de ce concours mais ce qui n’est pas logique c’est comment un étudiant qui n’a même pas terminer ses études (il n’a même pas un niveau d’un généraliste) gère un concours AFRICAIN où son nos professeurs de tous ça ?

Réponse de une tres jeune étudiante aussi :

désolé de te contre dire mais le niveau n’a rien avoir dans tous ça ... tant que c’est pas lui qui a corrigé ..... au contraire il devrait y avoir plus de personnes comme lui pour encourager la recherche et la médecine en général... Je suis bien placée pour savoir qu’il faut faire des sacrifices pour mener à terme ce genre de projet et quelques fois (souvent même) au depend de ses études. Un grand bravo à Khallil ps ; et je vous assure que ce message est completement désinteressé.

Réponse de une très jeune étudiante en médecine :

Oui je ne parle pas seulement qui a corrigé mais si c’était un concours limité à Sétif peut être oui, mais AFRICAIN c’est un peu trop. Je parle qu’entant étudiante et je connais l’organisateur Mr Khalil je le respecte comme un collègue mais vraiment il ne peut pas quelque soit ses capacités de gérer un concours à l’échelle Africain comme même je pense qu’on a assez de professeurs et de médecins qui mérite d’organiser un tel concours. Remarquez qu’il n’y a aucun africain qui a gagné le concours
xy :
ce concours se base sur des études epidemiologiques je me demande comment un étudiant qui n’a pas terminé son cycle et ne sait pas comment faire une telle etude puisse avoir un prix.

Réponse de une des lauréates :

pour réponse à la question que tu te poses ... je fais partie des 5 lauréates étudiantes et j’ai fais une enquête épidémiologique c’est vrai que ça a été très difficile surtout au début je n’avais aucune idée de ce qu’était une enquête épidémiologique mais j’ai eu le temps d’apprendre depuis septembre ou j’ai décidé de participer j’ai embêter plein de médecin épidémiologique pour qu’ils m’explique les principes de l’enquête et j’ai même appris à utiliser l’epi info ..... d’ailleurs je considère que c’est là ma plus belle réussite dans ce concours. j’espère que ça répond à ton interrogation.
ALLALOU SLIMANE :
FELICITATION A TADRIST KAHINA DAHBIA...... TU NOUS AS VRAIMENT HONORES.... SLIMANE DE NACIRIA

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus