Accueil > Santé >

Les lauréats récompensés

dimanche 8 juin 2008, écrit par : N. L. El Watan, mis en ligne par : Boutebna N.

a cérémonie de remise des récompenses aux lauréats du 1er concours africain de l’étudiant en médecine et du jeune médecin s’est déroulée mercredi, à l’auditorium Naït Belkacem d’El Bez.

Il faut rappeler que le concours, organisé à l’initiative du club scientifique de la faculté des sciences médicales de l’université Ferhat Abbas de Sétif, a été lancé en septembre 2007 et a connu une forte participation. Plus de 178 projets africains de recherches médicales, dans les deux langues, française et anglaise, ont été soumis au jury, constitué de professeurs de la faculté et couvrant l’ensemble des spécialités médicales. Notons que 24 de ces projets venaient de l’étranger.

Ce concours a été l’occasion de valoriser la recherche dans le domaine médical et d’en redorer ainsi le blason ; il a été aussi l’occasion d’encourager et de promouvoir la recherche chez les jeunes, et dans ce cadre, une dizaine d’étudiants en médecine et de jeunes médecins africains et algériens ont été distingués. Par ailleurs, les thèmes des recherches étaient assez variés et prometteurs, tels « Réactions allergiques « de Aguiar Abdelhamid, « Les outils de prévention du SIDA » de Berkane Emir, « L’état de santé chez les adolescents scolarisés « de Illies Omar Allal, « Le cancer du poumon en Algérie » de Lakhdar Hamzi, « L’étude d’intervention sur le tabagisme en milieu scolaire à Sousse » de Jihenne Maâtoug, ainsi que dans la catégorie jeunes médecins et dans celle étudiants en médecine, des sujets comme « Enquête sur le parasitisme intestinal auprès de l’écolier à Kenitra » de Nisrine Tchiche, « La dépression de l’adulte jeune » de Imen Hamiche, « Les lésions caustiques chez l’enfant » de Kahina Tadrist, « Les occlusions intestinales et leur prise en charge », de Amel Saïdani et « Prévention de l’hépatite A » de Imène Bouharati.

A signaler que la cérémonie s’est déroulée en présence des autorités universitaires, de wilaya et du ministre de l’Energie et des Mines Chakib Khelil et du Dr Mohamed-Larbi Ould Khelifa, président du conseil de la langue arabe. Cette louable initiative a permis à de jeunes étudiants de réaliser un travail de géant à partir de rien. Ce n’est que grâce à leur volonté et à leur ténacité qu’ils ont réussi l’organisation de ce concours, parrainé par le président de la République et soutenu par le wali de Sétif. A la deuxième édition donc…


Partager cet article :
3 commentaire(s) publié(s)
Commentaire n°15480 :
Bravo... Vous avez honoré votre faculté, votre ville et votre pays. milles mercis
EL MARKAZ :
C’est un honneur pour toute l’Algérie qu’un club scientifique concrétise un reve que tout le monde n’arrivait pas à admettre. Félicitations à tous les membres. Je souhaiterais que d’autres facultés soit de médecine oubien des sciences fassent la meme chose. Un grand BRAVO à SAKHRI KHALIL.
UN AMI DU CAMEROUN :
MERCI CHER SAKHRI CAR CELA MONTRE BIEN QUE VOUS AVEZ UN ESPRIT SCIENTIFIQUE. IL FAUT REMERCIER TOUS LES GENS QUI ONT CONTRIBUE à LA REUSSDITE DE CETTE GRANDE FETE AFRICAINE SCIENTIFIQUE. CELA NE FAIT QUE CONFIRMER LA BONNE IMAGE DE L’ALGERIE DANS LE RAPPROCHEMENT DES POPULATIONS AFRICAINES.

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus