Accueil > Culture >

Une semaine culturelle pour Tlemcen

dimanche 26 octobre 2008, écrit par : N. L. El Watan, mis en ligne par : Boutebna N.

près la ville de Aïn Témouchent, venue au début du mois d’octobre animer sa semaine culturelle dans le cadre du festival des arts et cultures populaires, l’espace culturel sétifien accueille, du 23 au 27 octobre, la semaine culturelle de la wilaya de Tlemcen.

Une délégation d’environ 60 artistes de la capitale des Zianides animera, durant quatre jours, la scène sétifienne. Au programme de la manifestation, inaugurée par le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Rachid Benaïssa, en compagnie du wali de Sétif, on retrouve de la musique andalouse, de la musique moderne, des expositions de produits artisanaux et de peinture, des spectacles pour enfants et pour adultes, une représentation de danses folkloriques présentée par la troupe Saâdnia, et une soirée poétique.

Les artistes se produiront, non seulement dans les espaces culturels du chef-lieu de wilaya, tels la maison de la culture Houari Boumediène, le théâtre municipal et le musée national, mais aussi dans les communes de Aïn Roua, Hammam Guergour, Aïn Oulmène, Aïn Kebira et Aïn Azel. La délégation tlemcenienne aura droit à une virée à Hammam Guergour, au site romain de Djemila et à une visite guidée du musée national d’archéologie de Sétif, une façon de tisser les liens entre les villes historiques de Tlemcen et de Sétif. A noter que Djelfa et Chlef seront, au mois de novembre, les prochains hôtes de Sétif.


Partager cet article :
1 commentaire(s) publié(s)
tafet19 :
Une semaine culturelle de la Wilaya de Tlemcem,et pourquoi pas un sejour de jeunes de la Wilaya de Setif à Tlemcen et ailleurs en s’echangeant de Classes,c’est à dire que nos potaches se transportent laba pour 2 ou 3 semaines avec leur maitres d’écoles pour faire la classe laba contre la receptions de jeunes des autres wilaya pour la meme durée et....sans attendte les vacances .Cela peut etre très utile pour les uns et pour les autres.Le programme peut etre initié par la jeunesse et les sport avec l’éducation nationale.C’est le rapprochement qui endiquera un tant soi peu les violences des stades si les jeunes apprenaient à se connaitre un peut plus.

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus