Accueil > Santé >

La Wilaya de Sétif se prépare pour la journée mondiale sur le diabète

13 - 14 novembre 2008, « plein feu sur le diabète »
mercredi 5 novembre 2008, écrit par : Sétif Info, mis en ligne par : Boutebna N.

uite à la reconnaissance officielle de la journée mondiale du diabète par l’ONU en 2007, il appartient à tous les pays membres de la célébrer et ce à leur manière.

A Sétif et ce depuis plus de 10 ans, le service de médecine Interne du CHU Saadna Abdenour célèbre cette journée régulièrement. Cette année le thème de la fédération du diabète est « le diabète chez les enfants et les adolescents » et dont le slogan est : « plein feu sur le diabète » qui aura lieu les 13 et 14 novembre prochains .

Avec le personnel médical du service de médecine interne et en collaboration étroite avec l’association des diabétiques de la wilaya et les autres représentants des diabétiques au niveau des daïras (Bougaa, Ain El Kebira, El Eulma, Ain Oulmène), le CHU de Sétif compte organiser pendant une semaine à l’occasion de cet événement un programme au niveau des 5 secteurs (Sétif, El Eulma, Bougaa, Ain Oulmène et Ain El Kebira). Des présentations sous formes de conférence et projections powerpoint seront dispensés et pour les patients diabétiques et pour les médecins.

Toute la société civile représentée par les associations de diabétiques seront présentes au niveau de la journée du 13 novembre programmée au CHU de Sétif et qui sera le point de départ de la semaine, suivie le lendemain, le 14 novembre, par une action sociale visant tous les enfants et adolescents diabétiques au niveau de la wilaya.

Le CHU de Sétif souhaite vivement votre participation à cette semaine, en apportant essentiellement votre soutien pour les patients diabétiques.

Pour plus de renseignement :

Pr R MALEK : Coordinateur et Responsable du programme scientifique et président d’honneur de l’association des diabétiques de la wilaya de Sétif.

Centre Hospitalier-Universitaire de Sétif

Service de médecine Interne, diabétologie.

Tél. & fax : + 213 36 72 19 44

Email : rmalekdz@gmail.com


Partager cet article :
11 commentaire(s) publié(s)
Commentaire n°18812 :
Excellente initiative. Mais ne la politisez pas ou la bureaucratisez pas SVP avec le slogan vide et ridicule sous le patronnage de X ou Y
une diabetique :
au professeur malek , que le bon Dieu soit avec vous , le service de mdecine interne est le seul service au CHU qui prend en charge les patients d’une façon trés serieuse meme l’acceuil des malade , le serieux du personnel médical et paramédical qui sont vraiment trés humains pas comme d’autres services ou les gens se prennent pour louis 14

Réponse de le lyonnais de setif :

c un infirmier qui a ecris ca ?
lahcene el berchi :
c’est une bonne chose de celebrer cette journée. mais se serait encore mieux de doter l’hopital de la deuxieme wilaya d’algerie d’un cervice d’endocrinologie et diabetologie avec l’encadrement qui va avec. bonne chance quand meme.
Ali Zaamouchi :
J’espere que le Pr Malek et son équipe fairont du bon travail lors de cette caravane de formation et de bien former les jeunes médecin pour bien s’ocuper des malades diabetiques surtou les enfants.
etudiant en médecine :
il faut d’abord améliorer la prise en charge des malades, en médecine interne il y’a grande anarchie dans le service et pas d’encadrement , en plus on a remarqué qu’il ya que des diabétiques amputés !!!

Réponse :

les amputations c’est pas la faute des médecins c’est exactement ce type d’initiative qui va permettre de diminuer un peu le taux des amputations chez les diabétiques en leurs éduquant sur leurs maladie, concernant l’encadrement je suis d’acord avec vous il faut bien informer les jeunes medecins avant de penser à encadrer les diabétiques

Réponse de pr Malek :

je réponds à ce commentaire parceque tout simplement c’est un étudiant qui l’a écrit et c’est mon devoir d’enseignant de l’informer sur certaines choses qu’il ignore. je suis d’abord surpris qu’un étudiant puisse porter des jugements d’une telle envergure et comment il a pu tirer de telles conclusions. je lui dirai tout simplement qu’il n’est pas dans la bonne voie. Il aurait falut qu’il damande pourquoi il y aurait tant d’amputés. on lui aurait expliqué. Ce n’est pas grave . D’abord les patients amputés ce sont des patients diabétiques qui arrivent au service au stade de gangrène et dont le seul traitement reste l’amputation. Ils ne sont pas suivi par le service et n’ont eu dans la majorité des cas aucune éducation sur le pied. Enfin il existe une catégorie de patients qui se présentent avec une gangrène gazeuse qui engage le pronostic vital dans les heures qui suivent . Le second point est le suivant : est ce que vous savez que l’éducation des patients diabétiques se fait depuis 1995 et ce en collaboration (...)

Réponse de nouvelle résidente :

je lis quotidiennement les commentaires malgré que je n’ai pas commenté, heureuse de trouver notre professeur s’intéresse à nos problèmes en répodant à nous, merci professeur
citoyenne :
puisque c’est une journée mondiale du diabete cette fois-ci consacrée aux enfants et adolescents ,ou sont les pédiatres ???? etle service de pédiatrie ,il y a plus de diabetologue pediatre c’est une honte
dalex :
Je suis un medecin generaliste exerçant dans la wilaya de Batna, j’ai assisté à plusieurs de vos conferances sur le diabete, j’aimerai me perfectionner en diabetologie.AIDEZ MOI SVP.ET MERCI.

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus