Accueil > Culture >

Coup d’envoi hier soir du festival de la chanson Sétifienne

Un grand hommage sera rendu à Samir Staïfi et Bekakchi El Kheir.
dimanche 9 novembre 2008, écrit par : Farès. R. Sétif Info., mis en ligne par : Boutebna N.

ous l’égide de ministre de la culture et du Wali de Sétif avec la participation des communes de Sétif et d’El Eulma ainsi que la télévision et la radio nationale organisent et ce depuis avant hier et ce jusqu’au 13 novembre prochain, le festival de la musique Sétifienne.

Une manifestation en passe de devenir un tournant important dans la vie culturelle de la capitale des Hauts Plateaux du moment que ce festival est désormais reconnu a l’instar de d’autres événements de ce profil tels le festival de la musique Oranaise ’’ le Raï’’, le Bedoui ou encore la chanson Chaoui et Kabyle. La nouveauté pour l’édition 2008, c’est la mise en place d’un orchestre musical cent pour cent de la wilaya de Sétif lequel sera conduit par Youcef Zahouan qui a été nommé par le directeur de la culture de Sétif M. Mohamed Sitili qui n’est autre commissaire du festival de la chanson Sétifienne. En outre, comme il est de coutume durant chaque festival, un concours sera organisé durant cette manifestation dans le but évident de promouvoir et sauvegarder ’’ un patrimoine ’’ qui possède il faut le souligner une place importante dans la chanson algérienne en général. Des éliminatoires se sont en effet déroulées avant même le début officiel de ce festival à l’issue desquelles 20 candidats ont été retenus pour la phase finale qui vont se disputer des récompenses financières. Pour revenir a l’ouverture de ce festival, celle-ci qui a lieu avant-hier au niveau de la maison de la culture Houari Boumediene en présence des responsables locaux a leur tête le première responsable de la ville phare de Aïn El Fouara, en l’occurrence M. Nourredine Bedaoui a connue également le déplacement d’une forte assistance. Au cours de cette première soirée, les présents ont été convié a un beau show avec comme vedettes qui se sont succès sur l’estrade Samir Staïfi, Bekakchi El Kheïr, Cheb Arrès et autre Radhia Manel. Non loin a El Eulma plus précisément, le début du festival a était caractérisé par une soirée musicale 100 % Sétifienne car nul ne peut nier la présence au niveau de la seconde ville de Sétif de nombreux chanteurs ayant écrit leurs noms en lettre d’or en matière de la chanson Sétifienne. Notons qu’en parallèle, une rencontre sera consacrée au deuxième jour du festival pour aire le point sur la situation de la chanson Sétifienne et les moyens à promouvoir et préserver ce genre musicale animé par des spécialistes en la matière on citera entre autre Abdelmadjid Medarsi, Chaâbane Rahmoune et Nourredine Koussa. Enfin, il est prévu qu’un hommage sera rendu a l’issue de ce festival aux deux pions de la chanson Sétifienne a savoir Samir Staïfi et Bekakchi El Kheir.


Partager cet article :
45 commentaire(s) publié(s)
staifia fi ghorba :
السلام عليكم الرحمة ياربي عوض يديرو مسابقات في العلم و يشرفو العلماء من طلبة و اساتذة قاعدين يتسابقوا في الغناء. بالذمة واش بقى في ديننا و حابين نكونو قدوة حسنة كيفاش تجي القدوة هذي بالغناء و الرقص. كل الدول العربية تشارك في مسابقات علمية الا الجزائر. كل الدول العربية تكرم علماءها الا الجزائر. المبالغ المالية اللي راهي تصرف في بالكم مش رايحين تسالوا عليها؟ اليس للفقير حق فيها و للسائل و للمحروم

Réponse :

Quel intégrisme !!!!! la chanson fait partie de l’identité de la région et du pays. La vie n’est pas simplement que ibada. Et surtout ne citez pas l’exemple des pays arabes. La chaine Rotary qui diffuse des clips, qui sont tres loin du folklore arabe, des clips obscènes appartient a un prince de la famille saoudienne, le neveu du -khadam El Haramaini-. Donc mauvaise référence. Madonna n’a pas chanté a Setif mais chez les princes arabes du Golfe. Et Madonna sur scene n’a rien a voir avec Samir ou Bekakchi sur scene. Critique stérile sans intelligence.

Réponse :

En effet cette critique est stérile. Si l’auteur de ces propos a envie réellement de faire progresser le savoir (et il ne faut surtout pas que ce soit au détriment de l’art)il n’a qu’à réagir à l’article qui parle de la crise de l’université.Comme toujours ces beaux parleurs dénigrent pour dénigrer

Réponse :

A staifi fi ghorba. Il faut du tout pour faire un monde. une nation n’est pas basée sur seulement la religion, mais il est necessaire qu’elle soit- ouverte sur l’ensemble des secteurs et activités bien sur tout en respectant les principes fondamentaux de la nation.

Réponse de artiste :

Bonjour, je suis tout a fait d’accord avec vous. rabi yehdina.

Réponse de Bel-Air :

Le commentaire de-staifia fi ghorba- est totalement nul .Je le considère comme une offense et une incitation à la haine.Elle doit s’excuser auprès des lecteurs et ne plus essayer de brouiller les esprits. La culture est synonyme de civilisation.La musique fait partie intégrante de notre patrimoine culturel que cette -sétifienne fi ghorba -doit respecter.

Réponse de staifia fi ghorba :

من فضل القراء الكرام ان يحترموا رايي مهما كان عجبهم او لا.فهذه هي الحرية الشخصية .الرد الاول : اما بخصوص العرب الاخرين عرفت تتكلم غير على قنواتهم بصح جوابي لك اولا : هل رات عيناك وثيقة تثبت ان القنوات هذه ملك لامير سعودي ثانيا : انه كل واحد معلق من عرقوبه هو في قبره و انت في قبرك اذا افطن مع روحك و نصيحتي ليك عمرك ماتشوف الجانب السئ للناس دايما شوف الجانب الطيب و قول ربي قدرني نعمل مثله لانك لو استمريت بطريقتك هذ

Réponse de Citoyenne :

Citoyenne pour Staïfia fi Ghorba. Madame que je suis triste pour vous. Non seulement vous êtes exilée mais vous vous imposez une vie d’abstinence de musique. La musique adoucit les moeurs. Comment pouvez vous vivre sans musique et là je parle de toute la musique de façon universelle. Je vous plaint car je suis aussi musulmane que vous mais non intégriste et je vis à l’étranger aussi. Cela ne m’empêche pas d’écouter la musique dès que je peux où je peux à la maison, dans la voiture et tous ceux qui m’aiment m’offrent les derniers CD de la musique Chaoui, Constantinois, Raï, égyptienne, universelle mais surtout staïfi qui représente pour moi mon pays, ma région, mon enfance, ma jeunesse, mes parents et une culture qui fait de moi ce que je suis. Madame aujourd’hui on pleure Miriam Makéba une grande Dame de la chanson africaine je ne pense pas que le paradis lui sera interdit car elle a fait autant de bien pour l’humanité avec son talent qu’en a fait Chikha Rimiti, Fadila dziria, notre grande dame Beggar (...)

Réponse de A. T. :

Arrête ton jeu de congrès scientifiques, tu as du présenter des posters et même pas des oraux, pour remplir les salles des congrès et les animer c’est tout. Si t’es vraiment scientifique, tu aurais du nous parler des articles et surtout dans quels journaux y sont publiés. Et c’est bien ça qui donne un poids à un CV. Bref, revenons à notre sujet : Si tu étais vraiment quelqu’un qui veut donner un éloge aux scientifiques et aux savants du pays. Pourquoi ne s’opposes-tu pas aux cérémonies organisées pour les récitateurs du Saint Coran ? Pourtant ces gens là, ne sont pas des savants. N’utilise pas tes convictions religieuses pour en faire une loi contre ces gens qui aiment cet œuvre d’art et qui cherchent que du bonheur. Si tu n’aimes pas ce festival de musique n’y vas pas. Si tu n’aimes pas les stades n’y vas pas. Si tu n’aimes pas les mosquées n’y va pas, personne ne t’a obligée pour aller à ces endroits et chacun est libre de choisir sa vie dans la limité du respect de l’un à l’autre. Les salles ont été (...)

Réponse :

@ staifia fi ghorba Personnellement je respecte votre avis, mais je suis complètement en désaccord avec vous. Vous réduisez la vie qu’à la ibada, ce n’est nullement ma conception de la vie. Pour vous la musique est haram, pour moi, c’est l’intégrisme et les interprétations tendancieuses de cette religion qui sont haram. C’est l’éternel lahadjouz. Les choses les plus banales de la vie sont interdits à cause de cette interprétation rétrograde de l’islam. Vous voulez rendre l’islam triste, lugubre, un ramassis d’interdits. L’Islam est noble, joyeux. Il n’est pas austère comme vous essayez de le présenter. Vous demandez de preuves que ce prince possède des télévisions de clips de débauche. Ce prince est Al-Walid ben Talal ben Abdul Aziz Al Saoud (الوليد بن طلال بن عبد العزيز السعود) Il est membre de la famille princière Ibn Saoud, fils du prince Talal ben Abdel Aziz Ibn Saoud, petit-fils du roi Abdel Aziz Ibn Saoud, fondateur de la dynastie. Sa mère est Muna es-Solh, fille du premier ministre libanais Riyad es-Solh, il (...)

Réponse :

Quelle bande d’intolérants, vous êtes sur le qui vive sur chaque parole qui ne rentre pas dans votre stéréoype, il existe aussi des moines des boudhistes qui s’isolent dans l’étude, pourquoi on les traite autrement que les nôtres, nos musulmanes, ce que vous avancez n’est surement pas -ouverture d’esprit-. Vous vous méprenez avec les gens qui veulent réfléchir autrement, vous avancez vos conneries, pour dire qu’on a compris quelque chose à cette vie, vous vous prenez pour des psychologues, des politiciens, des économistes... avec des arguments simplistes qui pourrissent depuis peu cet espace externe. Sur le tas de déchets que vous balancez nous ne retenons qu’une ou deux valables réflexions, à part Tafet19 ou un autre, je ne vois que des agressions inutiles et gratuites. Il existe un forum interne qui permet un échange de ce genre, allez y, d’ailleurs je pense que la majorité d’entre vous ont été èjecté dont un certain AT, toujours virulent avec son Athéisme, je vis avec des Athées, je suis musulman et (...)

Réponse de staifia fi ghorba :

السلام عليكم : tu as du présenter des posters et même pas des oraux, pour remplir les salles des congrès et les animer c’est tout. Si t’es vraiment scientifique, tu aurais du nous parler des articles et surtout dans quels journaux y sont publiés. Et c’est bien ça qui donne un poids à un CV. سيرتي الذاتية الحمد لله و بفضله راهي ثقيلة في الميزان و اسال الله ان يحتسبها لي في ميزان الحسنات,اما بخصوص مشاركتي في المؤتمرات نقولك متحقريش الناس العود اللي تحقريه يعميك و ناكدلك و ربي عليا شاهد باللي شاركت في مؤتمرات دولية ووطنية باللغتين الفرنسية و الانجليزية و الكل بطريقة شفوية, و حتى المجلات اسمي ظاهر فيها فبلاش تجريح. C’est bizarre pour une universitaire qui « représ

Réponse de Citoyenne :

Quel dommage que dès que l’on essaie de donner son avis on est traité d’intolérant surtout en utilisant la langue de Molière. Cette langue est notre butin de guerre comme le dirait un garçon de la région de Sétif justement. Ne saisissez pas l’occasion d’un festival de musique qui est la notre celle que nous ont transmis nos ancêtres et que nous apprécions parce qu’elle fait partie intégrante de nous et vous venez nous parler de présenter des travaux intéressants. Vous voulez dire que nous sommes des ignorants et des incapables. Il me semble que s’il y a une région qui peut être fière de ses enfants c’est bien notre région de Sétif. Le savoir nous le possédons nos enfants exercent dans le monde entier et dans toutes les disciplines. Nous n’éprouvons aucun complexe devant aucune nation, nous sommes partout et à de hauts niveaux. Mais cela ne nous empêche pas de garder des liens solides avec nos racines. Notre musique locale nous a été transmise par voix orale. Il n’existe pas d’archives ni en arabe, ni en (...)

Réponse :

Genre de commentaire inutile. Un donneur de leçons parasite. Qu’est ce que vous avez apporté au débat a part insulter les gens. Pour votre connaissance pauvre ignorant, les boudhistes eux n’interdissent pas la musique aux autres et ne considèrent pas la musique comme haram comme font les intégristes de votre espèce. Le plus ignorant de nous tous, ne peut être que vous car en plus de votre ignorance et votre fondamentalisme d’un autre siècle vous êtes mal élevé et impoli.

Réponse :

Grand fanfaron. De quel droit, tu traites les gens d’ignorants ? Quelle impolitesse. Pauvre insignifiant.

Réponse :

staifia fi ghorba. C’est toi meme qui a commencé par parler de ta participation a des conferences internationales sans donner aucune information, se contentant d’utiliser un langage videنقولك متحقريش الناس العود اللي تحقريه يعميك و ناكدلك و ربي عليا شاهد باللي شاركت في , و حتى المجلات اسمي ظاهر فيها فبلاش تجريح Quelles sont ces revues ? les titres ? Tous les lecteurs de ce site serait fiers et contents de lire les écrits d’une bent lablad, algérienne et musulmane.

Réponse :

Comment voulez vous que je vous traîte si vous êtes incapable de parler respectueusement à cette dame, qui a du mal à écrire en français, que vous vous permettez de tutoyer, et par dessus l’impolitesse que vous traîtez de menteuse. C’est la dessus que s’arrête l’éducation, le simplisme et le fanatisme. Bande de voyous du net. Ces discours vous ne pourriez jamais les tenir dehors, supprimer l’adhane du fadjr pourquoi pas mettre les cloches, ou entendre cette saloprie du raï avec tous les sous entendus en famille ; bientôt le nudisme dans nos villes, ou d’autre propagande libertaire, que vous appeliez émancipation culturelle, alors que le reste des gens crèvent de faim, de la poudre aux yeux, bande de mécréants.

Réponse :

Le pire voyou est celui qui n’a dans sa gueule que l’insulte. Le pire voyou est l’impoli. La dame dont tu (je te tutoie car tu ne mérites aucun respect) parles est venu comme toi fanfaronner en regardant de haut les gens qui s’intéressent a la musique de la région car elle -l’intellectuelle- joue dans la cour du savoir. C’est elle qui a commencé a claironner qu’elle représente Setif dans les conférences internationales. Et puisqu’elle prétend savante dans son domaine, elle n’a qu’a prouver ces prétendus écrits. Personne ne lui a reprochee d’avoir ecrit en arabe. Pas seulement tu es impoli mais en plus menteur. Tu es comme tout les fanatiques de ce pays, non seulement vous ne prenez pas a la peine de comprendre mais vous déformez la réalité. Qui a parlé du rai ? du nudisme ? Non seulement de la malhonnêteté intellectuelle, mais le mensonge pur et dur. Le comble de l’imbecilite est de traiter les gens sans les connaitre de mécréants. Je n’ai pas de leçons a recevoir en matière de foi et de l’islam de la (...)

Réponse de Salam , :

SOUBHANE ALLAH ,c’est facile de tutoyer tout le monde et d’ètre impolie avec une femme qui ne faisait que donner son opinion ,vous vous croyez civilisés ,mais non !vous resterez comme ça !franchement j’ai honte ,quand on est civilisé ,la galanterie prime .Maintenant vous décidez ,qui à le droit d’étre respecter ou non ,mais messieurs c’est facile d’ètre impolie ,c’est à la portée de tout le monde surtout derrière un écran ,za3ma vous jouez les justiciers ,comment peut on etre justicier ??Quand on est pas véridique sois mème ,comme le disait le monsieur plus haut(mes respects),comment ce fait il que pour un pays musulman l’Islam est mal considéré serions nous envahies par une force qui essaye de désislamiser le pays ???normalement quand il y a atteinte à l’Islam tout musulman se doit d’intervenir (bien qu’ALLAH ) peut trés bien se defendre LUI mème.Pour terminer je dirai qu’il n’y a pas plus térroristes que les personnes qui manque d’éducation car c’est facile de nous assimiler au terrorisme juste pour nous (...)

Réponse :

SALEM OUALEYKOUM,je suis tout a fait d’accord avec staifia fi ghorba j’ai lus tout les commentaires des gens qui sont intervenus mais je n’ais pas lu la verité sur la musique setifienne d’ou elle vient et qu’elle message elle passe a travers ses paroles alors je ne serais jamais fier de cette musique qui sort des boksons a l’époque de la féria,du 5 etc a bon entendeur salem.

Réponse :

A Salam. Avez-vous fait des etudes en droit

Réponse :

Salam. Laissez l’islam tranquille bande de charognards. Chaque fois qu’une initiative est lancée vous nous sortez votre slogan usé « Non haram », « La hadjouz ». Hadjouz uniquement votre obscurantisme ? C’est pas possible. Un festival de chansons vous a fait autant peur. Votre foi est tellement superficielle et vacillante que quelques chansons locales du patrimoine de la région vous font trembler. Vous avez fait de l’islam un fond s de commerce pour passer votre message rétrograde et arriéré. L’Islam peut s’en passer d’avocats aussi fanatiques que vous, influencés par des wahabistes moyenâgeux.

Réponse :

je ne serais jamais fier de cette musique qui sort des boksons a l’époque de la féria,du 5 Alors là, c’est du n’importe quoi. Maintenant la chanson sétifienne est une chanson des maisons closes ! Par une telle affirmation débile, vous êtes en train d’insulter toutes les grands-mères et mères setifiennes qui égayaient les fêtes par des chansons locales. Vous démontrez votre limite sur le sujet, car dans la chanson sétifienne, les thèmes sont variés, comme toute musique, des chansons sur l’amour, sur la révolution, sur les mariages, les baptêmes, sur les aléas de la vie. Cessez de dire des imbécillités.

Réponse :

Belle démonstration, mais toujours pas convaincu, puisque vous défendez la musique sétifienne, éclairez nous, donner plus que ce que vos grands mères ont connu.. Pour moi vous n’avez rien apporté de plus que votre ignorance du sujet ??

Réponse :

Inutile de suivre la discussion avec un nul pareil. Retournez à votre intégrisme et continuez à proclamer tout haram. C’est le seul mot que vous maitrisez le mieux.

Réponse de gmbg :

Celui qui ne présente meme pas son pseudonom ( inconnu), et il connait bien les etablissements cités, pourriez-vous trouver son origine ?
ain oulmenya :
Vive la musique sétifienne !!!!!
annais montez :
je voulais vous remercier pour cet article en premier. et deuxienment vous donner mes commentaires à propos de ce que vous aviez écris sur Mr ZAHOUANI YOUCEF alors svp rajoutez le iiiiiiiiiii à la fin. Et aussi il n’est pas le commissaire du festivale, il est seullement le chef d’orchestre, le mystro, et aussi l’inspécteur actuel de la musique à sétif. Et le commissaire c’est bien STILI le directeur de la culture de la wilaya de sétif.... merci encore une fois et svp on veut lire un article personnalisé sur le mystro Mr ZAHOUANI YOUCEF car je crois qu’il mérrite en illustrant votre article avec quelques photos de lui. Merci

Réponse de chiraz :

vive m zahwani youcef té le meilleur prof de musique
Citoyenne :
J’aurais donné cher pour être présente à ce festival de la chanson sétifienne qui me transporte chez moi dès que j’en entends les premières notes. J’aime la chanson constantinoise et le Raï mais la chanson sétifienne c’est mon bonheur. Lorsque je suis invitée à une fête où je n’entends pas le Staïfi il me semble avoir raté la soirée. Très heureuse de les savoir présents El Khaïr Bekakchi, Samir Belkheir et la relève Arras et mes concitoyens Salah El-Eulmi dont la Mère a une voix extraordinaire, et jeune Rochdi dont le Papa Abderrahim était un homme de culture et d’esprit, Samir El Eulmi et les autres... Salutations à vous tous de l’autre rive de la Méditerranée. Merci de continuer à sauvegarder ce patrimoine qui est profondément et fondamentalement le notre. Citoyenne
Commentaire n°18943 :
Alatif, sur quel commentaire je commence ma journée Yakhi intégriste, la musique est une belle culture, c’est un art et tout le monde l’écoute. Pourquoi tu n’as pas été contre le carnaval qui a eu lieu durant le ramadan au nom de « fourssane el kouran » (Cavaliers du Coran) ? et dans tous les mosquées à la nuit de kadr ? Pourquoi l’Algérie vous a respecté ? Tu vis pas tout seul. L’Algérie appartient à tous.

Réponse de artiste :

Bonjour, Je suis un artiste,depuis 22 ans,mais je vous dis que tout ce qu’a ecrit le monsieur en premier commentaire a tout a fait raison, c’est la pure verite et pas de l’integrisme, on est loin de notre religion. a setif il n y a pas que le foot ball et le ch’tih

Réponse :

Tu n’es pas du tout un artiste. Un artiste ne nie jamais un tel patrimoine culturel. On a vu l’intégrisme que tu défends : Des milliers de morts innocents à cause ton intégrisme religieux.

Réponse de artiste :

Je n’est jamais defendu l’integrisme, et je suis contre ce dernier, mais si tu penses que la chanson setifienne est un patrimoine, alors il faut revoir tes donnees, une chanson qui est faite avec un seul accord de guitar, et une derbouka, vous osez dire que c un patrimoine, je ne suis pas contre la musique, je suis contre le bas niveau de notre musique est paroles. ( un chanteur peut faire un album durant une semaine) et d’autres font des recherches des annees pour faire un single. je suis contre l’encouragement de la mediocrite

Réponse :

Artiste. je doute fort que vous meritez ce qualificatif. Si la chanson n’est pas un élement du patrimoine, elle est quoi ? Eclaire nous et définis nous le sens du patrimoine. Vous confondez entre la preservation de cet element de l’identité setifienne et la qualité de la production musicale. Justement ce sont de telles initiatives qui vont ameliorer la qualité.

Réponse de staifia fi ghorba :

A M.Artiste : Jazek Allah alf kheir.

Réponse de Dot :

A l’artiste, sur le plan qualité et recherche dans le domaine musique, je suis d’accord avec vous car vous traiez le sujet dans le fond, mais votre confirmation du commentaire de Staifi fi ghorba, je pense que vous etes à coté . Salutations
Commentaire n°18944 :
Mes amis ! l’algérie esrt un continents de musiques et folklores ; le staifi c’est une chanson émotionnelle , patriotique et revolutionnaire , alors laissons l’histoire et le futur se conjugués ; merci et vive la chanson stifi .
staify horr :
salam, c est une idée d organiser ce festival c est bien, mais ce que je trouve deplorant d inviter samir staify, ca malade de jalousie et pleins de heines envers les jeunes qui veules se promouvoirs et se faires connaitres, son sal defaut pour lui y a que lui qui chante le staify et on dirait d apres ses propos plusieurs fois a la tele , qu il est contre la chanson setifienne moderne, de grace c est pas une referance ce mec la, et en plus il est a chaque fois l invite d honneur, , contrairement a bekakchi lkhier, merci

Réponse de h de strasbourg :

la je suis tout à fait d acort avec vs staiti el horet pourtant vs etes de boumarchi la dernier fois à tv a l’emition saraha raha samir a contrarie khier la j ai vue que c est-un artiste jalou c est 1 veaux-rien c est pas un mecde referance ya des gents mieux que lui soie ds l’art et la maniere comme mustapha allel said loukia said el m’hantelle (facteur)son frere zoubir par contre fellahi na pas jouer a st-etienne bonjour de strasbourg mes salutation
Commentaire n°18992 :
Vous etes tous à coté reéllement ; Connaissez vous le fondateur des troupes ESSAADA et ANNASR à sétif ? Connaissez vous le rédacteur des bonnes paroles et musique sétifienne , bien sur que non ; Connaissez vous les chonsons telles que YA SID EL KHIER AMER LAHRAR , SAMRA SAMRA GHAZALIYA ,YA STIF EL ALI ELLI ZAROU MARA YARDJAA THANI ; ETC ETC ,,, C’est le pére BRAHIM BOURAS qui est marginalisé par Samir le faux staifi et sa compagnie ; ; Il faut que ce type d’auteurs de chansons sétifienne ce guitariste ( EL OUD ) qui a un sens dans le developpement de cette culture régionale , revient à la scène , et nous invitons le directeur de la culture de la wilaya de sétif et l’artiste maire de sétif A CONSIDERER ET ENCOURAGER ce talon mis à l’écart par les clans irresponsables ; Aussi , nous remercions fortement Sétif info pour ses efforts incroyable pour l’information ,la culture et le dévouement entrepris (...)

Réponse :

SANS OUBLIER LE GRAND MUSTAPHA ALLAL . ET AUSSI UN GRAND HOMMAGE A NORDINNE STAIFI ET KAMEL MEZHOUD DECEDES ALLAH YARHAMHOM . VIVE LA CHANSON SETIFIENNE . VIVE LA CULTURE ALGERIENNE MULTIFACETTES .
staifidu42 :
vive la music et sur tout la music setifienne trop fort agleb agleb aglebaaaaa
tafet19 :
Chacun d’entre nous a ses goûts,ses choix,ses valeurs et.....son tempérament. Pour ceux que ça ne plait pas,il n’y a juste qu’un bouton à tourner(ici c’est un clic)et le tour est joué .Mais nous avons cure de ces donneurs de leçons qui veulent s’ériger en censeurs , chouyoukhs ou bien en saints pour régenter notre vie .La dépravation ne vient jamais du coté des artistes ou des gens de culture .C’est le contraire qui fait naître ce sentiment de errance et de désespérance .Maintenant ,il faut juste être modéré partout y compris contre les excès de musique que certain n’aiment pas. Moi aussi on m’impose le strident appel du Muezin très tôt le matin alors que je dispose d’une puissante horloge pour mon réveil .Donc le monde est un savant dosage d’équilibres ou chacun doit vivre en harmonie dans ce monde .L’île de White fut envahie dans les années 70 par une communauté d’adeptes de la musique exclusivement .J’aurais voulu habiter cette île mais il faut laisser la place aux autres aussi .Ainsi il doit en être pour (...)
arbi :
gouloulo yrouh ygsale adamou howa wali kifou khier lou

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus