Accueil > Santé >

La gériatrie se transforme en pédiatrie

dimanche 28 décembre 2008, écrit par : N. L. El Watan, mis en ligne par : Boutebna N.

Ça y est, l’information est on ne peut plus officielle : le chantier d’hôpital de gériatrie, lancé il y a quelques temps par la direction de la santé et de la population de la wilaya de Sétif, a été, pour le grand bien des 5 millions d’habitants du bassin sétifien, transformé en hôpital pédiatrique.

Effectivement, le ministre de la Santé et de la Population, Saïd Barkat, a finalement approuvé la suggestion faite à ses services de transformer le chantier destiné à la gériatrie, en projet d’hôpital mère-enfant. A relever que le taux d’avancement des travaux a atteint les 90 % ; les structures de l’établissement comporteront un service de pédiatrie de 80 lits, un service de chirurgie infantile de 42 lits, avec un bloc opératoire composé de 2 salles d’opération, une maternité de 80 lits, attenante à un service de néonatalogie (qui manquait à Sétif) et aussi un bloc opératoire de 2 salles. Sur le plan technique, le service sera doté d’un service d’imagerie médicale (radiologie conventionnelle et scanner), d’un laboratoire d’analyses médicales et d’un fauteuil dentaire.

Outre un service des urgences médico-chirurgicales, incluant celles pédiatriques, une consultation et urgences obstétricales, une unité de réanimation pédiatriques y a également été affectée. Ainsi, les enfants qui, en plus d’être malades, souffraient de l’exiguïté et de la vétusté de l’actuel hôpital mère-enfant, seront mieux pris en charge, dans un espace adéquat. Par ailleurs, il serait malaisé d’éluder le sujet relatif à la gériatrie, qui a fait couler beaucoup « de fiel » sur un certain site Internet. Il n’est pas du tout enterré, laisse-t-on dire, nos parents et nos vieux seront pris en charge dans tous les établissements de santé actuellement existants.


Partager cet article :
7 commentaire(s) publié(s)
tafet19 :
On s’en fou de Pierre,les vieux,on peut les envoyer à la casse semble dire les autorités sanitaires.La tendance et la pyramide de ages s’inversent graduellement .Demain et à l’instar des pays développés où la natalité est son niveau des plus bas,les bataillons du 3 em age viendraient à grossir les rangs des porteurs de toutes sortes de pathologies.Ce jour la,les jeunes d’aujourd’hui qui seront vieux demain viendraient à regretter cette transformation du plan initial.De la pédiatrie à la gériatrie ou ce cycle long ,notre système de santé restera toujours malade non du manque d’établissements mais surtout et surtout de leurs gestions.Avez vous entendu parler des maladies nosocomiales ,de la légionellose ou la maladie du légionnaire ?Elles font fureur dans nos hôpitaux,en silence.C’est à dire que les établissements de soins sont eux même malades.Malades de la mauvaise hygiène et malades de la mauvaise gestion.Que dieu nous préserve des maladies mais nous filons inexorablement vers ce 3 em age et il n’y (...)
Madame X :
Enfin !C’est une bonne nouvelle et je félicite Le DDS d’avoir tenu bon.Il était temps de penser à une structure répondant aux normes pour prendre en charge efficacement les enfants malades et ce ,dès la naissance.Les personnes âgées seraient bien plus heureuses d’être hospitalisées dans les services adéquats où ils seront aux côtés de malades plus jeunes,souvent plus aptes qu’eux,pouvant leur donner un coup de main , une petite touche de gaité,leur rapeler de beaux souvenirs, leur jeunesse et les aider à survivre où à s’éteindre dans la sérénité.Pourquoi les isoler en voulant à tout prix les parquer dans leur douloureuse veillesse,dans un mouroir,face au pire et leur ôter toute lueur d’espoir ?

Réponse de tafet19 :

Et pourquoi exposeriez vous ces jeunes à -vivre - la mort en direct, eux qui viennent surtout précisément pour vouloir s’en sortir et pour survivre. Ce n’est pas leur rôle d’accompagner les vieux en phase terminale bien que ces derniers y viennent aussi pour se soigner .Vous les condamnez au mouroir. Nous n’avons pas cette conception dans notre société. Un vieux s’éteint généralement dans sa famille, auprès des siens. Vous confondez certainement entre les centres d’accueil de personnes âgées et la gériatrie qui est une spécialité médicale pointue, orientée vers ces personnes comme pour la pédiatrie va aux nourrissons et enfants de bas age et qui nécessite des moyens autrement plus conséquents et plus adaptés tel que les équipes médicales et les équipements .Pour le moment c’est un privilège des nations avancées qui donne vraiment à s’occuper de leurs vieux ou lieu de leur réserver des mouroir comme vous venez à nous le décrire. La gériatrie à pour but de prolonger sinon de maintenir en vie dans la (...)

Réponse :

Je parle de personnes agees malades et non de SDF.,quoique les maisons de vieillards telles qu on les voit a la tele donnent envie , un 5 etoiles par rapport au niveau de vie des familles qui gardent leurs parents et dont la plupart n ont pas les moyens de leur offrir le millieme de ce dont jouissent les hotes de ses strctures (viande a gogo,ballades,hammamet,Omrates,des concerts,des cadeaux et des boussettes sur la tete de la part de hauts responsables.......) les vieux malades continueront a se faire soigner dans les services ordinaires.Leurs pathologies sont connues(souvent cardiopathie,AVC...,)quitte a leurs reserver exclusivement 3 ou 4 lits dans chaque service . Il faudrait penser a former des specialistes en geriatrie comme en neonatologie d ailleurs. A ma connaissance la population algerienne compte plus de 70 % de jeunes et si les 60 ans sont consideres comme jeunes il ne reste pas beaucoup de vieux.Par contre une nouvelle generation de -vieux-jeunes-existe .Elle (...)

Réponse de tafet19 :

le développement de l’espérance de vie et le vieillissement d’une tranche importante de la population imposent aujourd’hui au recours d’une médecine dédiée à cette frange de la population dont nous en ferons partie demain,si dieu nous prête longue vie .Cela étant,les pays avancés ont institués la gériatrie comme discipline ou spécialité à part entière ,enseignée dans les plus grandes facultés vu le complexe pathologique pouvant atteindre une personne simultanément .C’est dire que la personne âgée trouve à travers ces actes uniques une réponse unique appropriée à ces atteintes multiples plutôt que d’avoir à balancer le patient âgé d’un service vers un autre ou d’une spécialité à une autre et tout ce que cela comporte comme contraintes et pertes de temps .Par analogie au corps du métier du bâtiment qui fut le mien,on appelle ça :TCE(tout corps d’états).C’est cette concentration d’actes qui donne raison de développer cette idée novatrice qui, loin de handicaper nos vieux permettra au contraire une prise en charge aussi (...)

Réponse de Madame X :

Soyez logique !Vous comparez l’incomparable.Les pays que vous citez ,sont des pays riches et superdéveloppés .Ils recourent à l’emigration selective pour rajeunir justement leurs populations vieillissantes et en plus ils font tout pour que tous leurs citoyens soient heureux,du foetus au centenaire.Vous expliquez la gériatrie en usant des termes techniques propres au batiment à des personnes qui connaissent un peu la medecine... Je crois qu’on en est pas là encore.Commençons par assurer un minimum d’hygiène,d’humanisme et de prestations correctes dans les hopitaux qui existent déjà ,améliorer le comportement des personnels de santé,des plantons et autres dans les differents services et autres structures de santé.Il y règne une grande pagaille et je sais que vous le savez.En tout cas le plus urgent des 2 ,c’est l’hôpital mére enfant ! Bonne Année mon cher Tafet (...)

Réponse de tafet19 :

Combien même,je puis être d’accord avec vous sur la gestion des établissements sanitaires et le développement de la médecine,je reste convaincu que demain se prépare aujourd’hui .Les statistiques fournies par ONS révèlent cette tendance au vieillissement de la population .La gérontologie n’est pas moins une donnée réelle qu’on ne peut cacher ou negliger .Il n’y a qu’à faire un tour du coté des squares et de mosquées pour s’en convaincre,et de la nécessité d’envisager l’introduction de cette spécialité dans notre carte sanitaire. Savez vous qu’en Europe c’est maintenant une spécialité très,j’allais dire prisée .Il y a plus de consultants vieux que de jeunes .La longévité en est la raison .mais je serais d’accord aussi avec vous pour améliorer d’avantage la médecine dédiée à l’enfance, comme l’amélioration de tout notre système sanitaire d’ailleurs .En dernier je ne sais ce que peut présumer pour vous le concept-analogie- mais j’ai fait un parallèle ou une image pour signifier uniquement l’unité d’action dans une (...)

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus