Accueil > Santé >

Lutte contre le cancer : Dar Essabr en quête de dons

mercredi 18 février 2009, écrit par : Kamel Beniaiche, El Watan, mis en ligne par : Boutebna N.

’association Ennour d’aide aux malades atteints de cancer a organisé, lundi, une émouvante soirée caritative à la maison de la culture Houari Boumediene de Sétif. Animée par le célèbre interprète, Mutapha Zemerli, la soirée, qui a été marquée par l’intervention de malades et de nombreux donateurs et autres bienfaiteurs, a été, le moins que l’on puisse dire, une réussite.

Cette rencontre, conviviale et touchante, a été précédée par la visite du wali, au site où sera réalisée Dar Essabr, un lieu d’accueil pour les patients et accompagnants, qui doivent séjourner durant une certaine période à Sétif. Profitant du passage du chef de l’exécutif et faisant de la réalisation de cette structure une affaire de principe, le professeur Mokhtar Hamdi-Cherif, président de l’assocaition Ennour et principal initiateur du projet, a tenu à mettre sur le tapis les difficultés financière qui freinent l’évolution de la maison, dont le taux de réalisation ne dépasse guère les 20%. A ce propos, l’épidémiologiste, quelque peu gêné, dira : « Pour l’histoire, les fondations de la maison ont été réalisées avec les recettes du jubilé du doyen des entraîneurs, cheikh Abdelhamid Kermali, que nous ne remercierons jamais assez.

L’argent collecté après la collation organisée par la wilaya, ainsi que la subvention de 5,5 millions de dinars, octroyée par l’APW, ont été injectés dans l’édification des poutres. La construction de ce centre, qui est l’affaire de toute la société civile a, non seulement besoin d’un immense élan, mais de tout un pont de solidarité, car nul n’est à l’abri d’une aussi foudroyante maladie qui fait chaque année plus de 5 000 nouveaux cas au niveau de ce bassin de 5 millions d’habitants. » Et le professeur d’ajouter : « Notre souci majeur c’est l’achèvement des gros œuvres qui nécessitent une enveloppe financière conséquente », sans omettre, au passage, de rendre hommage au vieux Kermali et à bon nombre de bienfaiteurs. La non-contribution de la richissime municipalité de Sétif, n’ayant pour l’heure injecté aucun centime dans cette maison (d’utilité publique) n’a pas échappé au wali, lequel a sur-le-champ exhorté le P/APC à rectifier le tir.

La municipalité de Sétif va-t-elle inclure la question dans son budget supplémentaire de l’année en cours ? Nous le saurons prochainement. Membre actif de l’association, M. Saâdna, père d’un enfant happé par ce mal, n’a pu s’empêcher d’énumérer les innombrables bienfaits d’une telle infrastructure. « La maison apportera une aide précieuse aux patients et accompagnants en matière de soutien psychologique, notamment ; ce facteur est un élément indispensable dans la lutte contre le cancer », dira-t-il. Notons, à toutes fins utiles, que cette maison de 100 lits prendra en charge, et gratuitement, les malades et accompagnants venant de loin, lesquels doivent rester, dans l’attente d’un dépistage, d’un diagnostic ou d’un traitement. Ceci dit, les initiateurs de cet ambitieux projet comptent sur nous tous pour relever le défi et réunir les 60 millions de dinars (coût du projet) et ouvrir, au premier semestre 2010, simultanément, les portes du centre anticancéreux (CAC) et celles de « la maison des patients ».

Faites un don à l’association Ennour d’aide aux malades atteints de cancer

Vous pouvez envoyer vos dons sur ce numéro de compte de l’association NOM DE LA BANQUE : AL BARAKA D’ALGéRIE AGENCE DE SéTIF ADRESSE : 39 RUE SAÏD BOUKHRISSA COMMUNE/VILLE SéTIF CODE POSTAL 19000 PAYS ALGERIE NUMERO DE COMPTE : 4 0 1 2 2 0 0 4 0 7 2 3 6 8 0 0 0 0 En vous remerciant d’avance !


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus