Accueil > Culture >

Journée Mondiale de la Liberté de la Presse

Le club culturel Nadi « Ibdaa » en action
dimanche 3 mai 2009, écrit par : Khalil Hedna, mis en ligne par : Bougaa

l’occasion de la Journée Mondiale de la Liberté de la Presse, le club culturel Nadi « Ibdaa » de la maison de la culture de Sétif, organise ce lundi après-midi, une conférence-débat animée par des journalistes de la presse écrite nationale, en l’occurrence Djamel Gherib, Khalil Hedna et Azzedine Tiouri.

« La diversité de la presse en Algérie entre le professionnalisme et l’improvisation » sera le thème abordé pour cette rencontre nous dira M. Ghandouci nabil, coordinateur du club. Cette initiative s’inscrit dans le cadre du programme d’action, tracé pour la circonstance par les responsables de Nadi « Ibdaa » et s’ajoute aux diverses rencontres tenues depuis l’entame de l’année au niveau de la maison de la culture. Des chercheurs, des historiens, des étudiants et un bon nombre de citoyens sont conviés à cette conférence qui se tiendra au niveau de la maison de la culture.


Partager cet article :
6 commentaire(s) publié(s)
anissa :
bonne fete messieurs et que dieu vous guide vers le droit chemin. bonne fete aussi au journalistes de setif info, fares rouibah, khalil hedna, Djamel gherib, azedine tiouri...
Sitifis :
Excellente initiative. Mais d’après le thème « La diversité de la presse en Algérie entre le professionnalisme et l’improvisation », commençant par les animateurs de cette conférence débat : sont ils des professionnels ou des improvisateurs. A ma connaissance et avec tout mes respects, il y en un qui n’a rien avoir avec le journalisme. Il s’accroche, il s’accroche mais sans résultats. Commençant d’abord à différencier entre un journaliste et un pseudo. Sans rancune

Réponse de Mme Zoubida :

pourquoi cette méchanceté gratuite, ???, pour ce qui est des animateurs, Djamel Gherib est diplomé de l’ISInformation, Azzedine tiouri est ancien journaliste depuis 1966 et khalil Hedna a décroché y a six mois de cà son diplome de maitrise en communication de l’entreprise ; alors a qui vous faites allusion ??? jalousie quand tu nous tiens.......

Réponse de salima :

cher sitifis, qui se cache derriere ce pseudo qui n’a rien a voir avec son comportement de jaloux et ingrat, pourkoi vous etes comme ca à denigrer les gens ????? et pourtant personne ne vous a fait du mal mis a part vous meme, ces journalistes au moins ils fonts quelque chose pour la ville,et ils ont montré leur compétence dans la matiére pas comme vous d’ailleurs . je ne sais pas pkoi ce site publie ce genre de commentaires sans utilité pour les internautes ???
une sétifienne fi el ghorba :
Bonne fête a tous les journalistes et en particulier a Khalil Hedna, notre référence de la presse à Sétif
Zembla :
Où est la liberté de la presse ? ; un combat juste qui mérite d’être mené mais faute de d’idéaliste On ne voit rien venir. Depuis près de 47 ans rares sont les articles percutants qui touche aux véritables problèmes en menant de véritables enquêtes journalistiques bien fournies. Le reste n’est que remplissage de papier et d’infos sans aucune incidence. Je suis septique quand à l’avenir. Un combat ne peut gagné que s’il est mené. Pas de liberté de presse en Algérie rien que des journaux sans aucun poids financé grâce à l’aide de l’état donc soumis.

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus