Accueil > Santé >

L’association Ennour renforce la lutte pour les lieux de travail sans fumée à Sétif

lundi 25 mai 2009, écrit par : Setif Info, mis en ligne par : Boutebna N.

L’association Ennour pour la lutte contre le cancer, organise un tournoi de football des entreprises sans fumée afin de renforcer la lutte pour les lieux de travail sans fumée. Ce geste associatif est une toute première à Sétif. Pour mieux faire passer le message , l’Association Ennour a impliqué directement les salariés dans un tournoi de football s’étalant du 21 mai au 30 Mai au stade des 500 , regroupant 10 entreprises. La finale aura lieu le 31 mai 2009 ( Journée Mondiale De Lutta Contre le Tabac). Un Tournoi est également organisé au niveau des lycées, la finale aura lieu également le 31 mai. La collation et la remise des trophées se déroulera le 31 mai au stade des 500 en présence des autorités, des chefs d’entreprises et de la presse.

L’objectif de cette association est de renforcer, et de soutenir les entreprises impliqués dans ce programme pilote, afin que les lieux de travail sans fumée deviennent bientôt une réalité en Algérie, en commençant par cette initiative à Sétif.

Selon Pr Mokhtar Hamdi Cherif, président de l’Association Ennour, l’Organisation Internationale du Travail (OIT) estime qu’environ 200 000 travailleurs meurent tous les ans à cause de leur exposition au tabagisme passif au travail. Le tabagisme passif, également appelé fumée de tabac ambiante, est un mélange complexe de quelques 4 000 substances chimiques dont presque 70 agents cancérogènes confirmés ou probables pour l’homme. En 2008, selon un rapport de l’Organisation Mondiale de la Santé, plus du tiers de la population masculine algérienne fume. Ce nombre important de fumeurs se retrouve également sur les lieux de travail. De fait, un grand nombre de salariés sont quotidiennement exposés au tabagisme passif.

En 2008, en réponse à une augmentation de l’épidémie du tabagisme au Maghreb, L’American Cancer Society (ACS) a lancé le programme « Travaillons sans Fumée », avec le soutien de la Fondation Pfizer. Cette initiative vise à mettre en place des mesures anti-tabac en milieu professionnel pour protéger la santé des salariés en Algérie.
L’Association Ennour dirige ce programme à Sétif. Des alliances importantes se sont formées avec les chefs d’entreprises et les journalistes visant à protéger les salariés contre l’exposition au tabagisme passif au travail.


Partager cet article :
10 commentaire(s) publié(s)
Dubliner :
Tres bonne initiative, bonne continuation
dr soualah de lyon :
tres bonnne initiative, a encourager.
Baki :
Bonne initiative,tout le monde est au courant du danger que le tabac peux causé.le nouveau phenomène que notre ville a connue ses cinq dernière années et la hausse des fumeuses femmes et specialement les jeunes filles est les adolécentes ;pour elles c’est un signe de cévisme et elle ne savent que les dangers de ce dernies sont plus nombreux et plus dangereux sur la femme que l’homme.alors cassez ce tabout et reconnaisant qu’a sétif aussi il y a des fumeuses et il faut les prévenirs parceque la plupart sont d’un niveau d’instruction determiné et limité(avouant que nos filles fumes et cassant tous les tabout)
KHAMEDJ :
salam, il faut des lois pour interdire de fumer au travail -lieux publics et partout comme chez les pays d’europe et pas des tournois et aussi les depenses pour ces tournois
Commentaire n°32569 :
en labsence de nos dentistes faite de facon a inclure dans votre compagne de sensibilisation LA CHEMA LA CHAMA MES AMIS
Lahcène O :
Tout d’abord je félicite et j’encourage le Prof Hamdi Cherif et tous ses collègues membres de l’association pour leur NOBLE action, c’est une affaire sérieuse et un très grave fléau pour l’Algérie, qui demande une action politique forte avec des lois et surtout l’application de ces lois. Je crois savoir qu’il existe une loi de 2006 ou 2007 interdisant de fumer dans les lieux publiques. Si c’est le cas, il faut commencer par l’appliquer et promulguer sans attendre de nouvelles lois pour interdire de fumer dans les cafés et les restaurants. Les pays dits avancés l’ont fait et ça marche, et les multinationales se sont retournées vers les pays dits en développement pour vendre leurs cigarettes et déverser leur poison. Il y a cependant de l’espoir et des signes encourageants : j’étais très agréablement surpris avant-hier de voir dans un restaurant à Sétif (Le Cordon Bleu) un espace NON FUMEUR. Un exemple à suivre. Il faudrait trouver des Cafés Volontaires pour faire la même chose. N’oublions pas que c’est au (...)

Réponse de Baki :

Je suis étonné Mr Lahcene ! Pensez vous vraiment que l’espace non fumeur que vous avez vus au cordon bleu est vraiment déstiné au non fumeur ? Je pense que vous etiez juste de passage et vous ne connaissez pas la ville ?
lahcène O :
Oui j’étais de passage pour quelques jours à Sétif. Je confirme que j’ai vu dans ce restaurant une pancarte interdit de fumer à l’entrée d’un espace délimité dans le restaurant. Je pense que c’est vrai, mais je peux me tromper.

Réponse de Baki :

Désole Mr lahcene de vous décevoir(je vous aie bien dis que vous ne connaissez pas la ville) le fameux endroit non fumeur n’est qu’un endroit intimes pour les couples qui cherche un endroit discret pour un moment d’intimité. Alors comment expliquez vous l’eclairage faible dans tt l’endroit et spécialement le non fumeur. Soyez sure Mr il n y a aucun endroit non fumeur a sétif meme a l’hopital.
Lahcène O :
Le leurre fonctionne bien ! je suis naïf, mais c’est peut-être encore une qualité n’est ce pas.

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus