Accueil > Santé >

Formation d’urologues Algériens sur la célioscopie

Un chevalier de la Légion d’honneur au chevet des Algériens
jeudi 2 juillet 2009, écrit par : F. Senoussaoui, Liberté, mis en ligne par : Boutebna N.

Une dizaine de chirurgiens de la clinique El-Hidhab de Sétif sont, depuis le début de cette semaine, en formation sur les techniques de la célioscopie. C’est le professeur Alain Ioualalen, chirurgien urologue, décoré chevalier d’honneur en 2006 pour avoir pratiqué une cystectomie radicale et remplacement vésical totalement laparoscopique, une première en France et deuxième au monde, qui assure la formation des urologues algériens. L’enfant d’Ighil Imoula, en Kabylie, formateur laparoscopique (célioscopie) en France, a indiqué, en marge de la formation, que le ministère de la Santé a pris conscience du retard considérable enregistré dans ce domaine et a pris l’initiative de former les chirurgiens. Le programme, qui touchera 300 médecins ainsi que les équipes chirurgicales des centres hospitalo-universitaires de plusieurs régions du pays, s’étalera sur trois ans. Le formateur, selon une convention signée avec le ministère de la Santé publique, se déplacera une dizaine de fois par an pour assister les chirurgiens algériens pour mieux maîtriser cette technique, notamment en urologie, tout en assurant des interventions les plus délicates, à savoir la cystectomie.
“Je ne suis pas là pour opérer mais pour faire opérer. Après ce cycle de formation continue, les chirurgiens algériens auront à maîtriser cette technique qui n’est pas facile mais qui est très bénéfique car son intérêt est indiscutable pour le patient et pour le système de la santé, tout en insistant que la laparoscopie ne s’apprend pas sur le malade. C’est dans le but d’accélérer son acquisition par une standardisation de la gestuelle et un compagnonnage intensif que j’ai le plaisir de proposer un programme ambitieux et pragmatique pour cette année”, dira le professeur.
Par ailleurs, l’hôte de Sétif a montré sa satisfaction quant à la disponibilité des médecins algériens tout en affichant sa stupéfaction.
“J’ai été étonné de voir que cette clinique dispose d’un laser Green light, le premier au Maghreb. Moi, personnellement, je ne l’ai pas en France, ainsi que son plateau technique très intéressant”, a souligné notre interlocuteur.
En marge de l’opération de formation de Sétif, le professeur Ioualalen a procédé, hier et avant-hier, à des interventions chirurgicales célioscopies pour enlever un rein, le réparer, enlever de gros calculs et une prostate cancéreuse avec contrôle du sphincter pour une meilleure continuité.


Partager cet article :
26 commentaire(s) publié(s)
Commentaire n°35743 :
C’est coelioscopie et non célioscopie...merci de rectifier !

Réponse de un prof de français :

on dit célioscopie et coelioscopie monsieur !vous auriez du sonsulter le didtionnaire avant de demander à l’administrateur du site de corriger.

Réponse de SANA :

MERCI PROF MAIS JE VOUDRAIS BIEN SAVOIR LA SOURCE ?

Réponse :

@Prof de franciss Voir Wikipédia : La cœlioscopie (prononcer cé-lio-, de cœlio- : ventre, et -scopie : « regarder »), appelée également laparoscopie (de laparo : « paroi » et scopie : « regarder ») est une technique chirurgicale mini-invasive de diagnostic (cœlioscopie proprement dite) et d’intervention (cœliochirurgie) sur la cavité abdominale, de plus en plus utilisée sur l’appareil digestif (chirurgie viscérale), en gynécologie, et en urologie. Elle fait partie des techniques d’endoscopie chirurgicale. Ne pas confondre phonétique et orthographe Simple internaute

Réponse :

C’est le dictionnaire de français de Aîn Trick et Guedjel...version 2009 quand même. Il y a même une nouvelle définition de fleur de lotus, de démocratie et naturellement de -Célioscopie-.

Réponse :

@Monsieur le prof de francais Je passe sur les fautes d’orthographes que je metttrai sur le compte d’erreurs de frappe, je vous signale juste que vous n’êtes pas sans le savoir qu’une phrase commence par une majuscule et se termine par un point. Par ailleurs, n’étant pas réfractaire à la critique, je ne comprends pas votre réaction d’agacement devant quelque chose de correct. Il aurait été de bon aloi de me reprendre, à supposer que ce que vous dites soit vrai, en me disant que celà s’écrit autrement avec preuve à l’appui. J’ai consulté des dictionnaires avant d’émettre ma remarque car je ne suis pas imbu de ma personne ni détenteur de savoir absolu. En revanche, vous semblez disposer d’un dictionnaire qui vous est propre et dans lequel se cachent beaucoup de définitions inconnues pour nous, commun des mortels. Faites nous profiter de cet incommensurable savoir. Sans rancune (...)

Réponse de SANA :

DE LA PART D’UN SOIT DISANT PROF,JE DIS SIMPLEMENT QUE C’EST SI BAS.

Réponse :

@Sana C’est exactement ça, -soit- disant prof (c’est soi-disant, dans la langue de Molière)....L’apprentissage est tombé tellement bas que tout le monde tergiverse sans prendre la peine de se documenter pour s’informer et informer les autres...Je te conseillle de t’informer avant d’applaudir des 2 mains, il n’y a aucun mal ni gêne à cela car il n’y a pas d’age pour apprendre.....Madame la prof..!!!

Réponse :

Le mot age n’éxiste pas dans la langue de ZOLA.

Réponse :

Ainsi que le mot age

Réponse :

C’est bien, vous commencez à vous documenter avant de débiter des âneries. Le message a été bien retenu, pour moi c’est l’essentiel. Continuez ainsi, vous êtes sur la bonne voie.

Réponse :

Le mot age existe mais n’a aucun rapport avec l’âge. Cf. LEXILOGOS (dico en ligne) AGE, subst. masc. TECHNOL. Longue tige centrale sur laquelle sont fixées les différentes pièces de la charrue : 1. L’age [de la charrue vigneronne de Massignon] est constitué par une barre de fer estampé, terminée du côté de l’attelage par une tête régulateur, à l’autre extrémité par une paire de mancherons réglables. R. Brunet, Le Matériel viticole, 1909, p. 143. 2. L’âge [sic] proprement dit est (...) appelé suivant les régions, haie, suivant, flèche ou perche. T. Ballu, Machines agricoles, 1933, p. 77. 3. Grâce aux peintures égyptiennes et aux fouilles faites dans ce pays, nous pouvons suivre toutes les étapes de l’évolution qui fit de la houe une charrue. Le manche devient une pièce de bois, ou age, la lame un soc, puis on ajouta des mancherons. Bientôt l’instrument ne fut plus traîné par des hommes mais par des bêtes de somme, signe typique des hautes civilisations. R.-H. Lowie, Manuel d’anthropologie culturelle, 1936, pp. (...)

Réponse :

le robert

Réponse :

NOTRE D2FAUT NI°OUS LES ALGERIENS C4EST QUE NOUS CROYONS TOUT SAVOIR ALLEZ VOIR LE ROBERT

Réponse :

Non, vous n’y êtes pas du tout. Il ne s’agit pas de tout savoir il s’agit de remettre les choses à l’endroit et ne pas persévérer dans l’erreur. Dites-vous bien que j’ai pris la peine de me documenter avant d’intervenir et que si j’ai pris soin de le mentionner, c’est nécessairement à bon escient et non une volonté personnelle de m’afficher, d’où mon anonymat. Le mot « Cœlioscopie » est une association de 2 adjectifs grecs. Vous ne pouvez pas vous permettre le luxe de le franciser. Le Robert, que je n’ai pas sous la main, n’est pas nécessairement la référence et à mon avis, il s’agit d’une orthographe phonétique afin d’aider à bien prononcer le son « cœlio » en « célio » que de l’orthographe réelle du mot. Ce mot est éminemment scientifique ce que ne l’est pas le dictionnaire Le Robert qui est d’ailleurs le seul, à en croire vos propos, à proposer cette (...)
karim :
Bravo aux responsables de la clinique el hidhab et au professeur formateur pour cette nouvelle technologie qui permettra aux patients de la region de setif de soufler des longs deplacements pour ce genre d’interventions

Réponse de ANCIEN ETUDIANT :

Où sont les responsables de la FAC de médecine pour la formation médicale continue où sont les responsables du CHU( c’est vrai ils sont sous controle jud.Quant à la FAC tant qu’ilya des gens comme Talbi et son accolyte si abdelli ADIEU à CETTE INSTITUTION. Enlever ces deux tumeurs malins et vous allez voir le décollement de la FAC et du CHU
Toubib hayer ou m’hayer :
Maitriser cette technique dites-vous !!!Est-ce que quelques jours ou même des semaines de formation ,suffisent pour se permettre de toucher à un malade ?Ou est-ce normal que les algériens qui n’ont jamais réagi aux fautes médicales(du moins on ne peut rien contre les médecins fauteurs en Algérie...) servent toujours de cobayes ? Aucune garantie donc !

Réponse de selouma :

excuse moi mensieur mais sachez qu’il ya un debut a tout arrétez d’etre pessimiste
tahia el kahla :
il faut deja commencé de faire des formation pour aprendre a cest gents la de trvaillé avec leur conssiance je dit bien la conssiance ces ca qui nous manque en algerie cest pas les moyen. ces en trvaillé avec est ce quand apel ( la connsiance élvé )et sur tout dans ce domaine la’ en sera parmis les 1ere au monde . bon courage comme mm
HAFID DE PARIS :
mon neveu a été opéré par cet imminent professeur.Il lui a sauvé la vie. Merci Mourad !En Algerie tout nous a été refusé. Ils nous ont même assuré que cetait une operation impossible. De Ain Naadja ; Setif ;Annaba ; constantine....même l’aide du Roi dArabie a été sollicitée !!!!! Notre demande de prise en charge !!!! Ils ont bien rigolé nos Directeurs de la santé ! Une fois en France le contact a été pris avec Monsieur ALAIN. Operation le 07 Mai . REUSSIE Oh miracle !!! Elle etait possible !!!!! Maintenant il faut rembourser en devise ce que nous aurions pu payer en Dinars , juste en invitant ce Chevalier de la Legion dHonneur puisquil est prêt à le faire. Notre famille vous remercie d’avoir redonné vie à NADIR monsieur IOUALALAN MOURAD ALAIN
hania :
je trouve que c’est une tres bonne chose par ce qu’on a pas vu ca au par avant dans les autres cliniques méme les anciennes j’ai visité cette clinique elle est formidable propre et avec de bon materiel de derniére technologie avec de grands medecins dans de differents domaines ca fait plaisir de voir ca dans notre pays et notre wilaya specialement

Réponse de cheikhtorki :

n’oublier pas svp que cet établissement a été fermé pour cause de six deces dus à des infections par germes hospitaliers ( infections nosocomiales +++ )
selouma :
pour mensieur toubib hayer w m’hayer je vous dit desolé mais sachez qu’il y a un debut a tout et arrétez d’etre pessimiste

Réponse de tbib mhayer men sahanit el ouadj’h :

va jouer à la poupée ma file, c’est un sujet qui te dépasse
selouma :
pour toubib hayer w m’hayerje dirai sachez qu’il y a un debut a tout et arrétez d’etre pessimiste

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus