Accueil > Santé >

Service de neurologie de Sétif : Un EEG sans technicien !

mardi 25 août 2009, écrit par : Khalil Hedna, mis en ligne par : Boutebna N.

’électro-encéphalographie (EEG) du service de neurologie au CHU Saâdna Abdenour de Sétif n’a pas fonctionné depuis le départ du technicien ayant pour charge, de mener les examens nécessaires pour les diagnostiques en neurologie, afin de permettre une orientation diagnostique notamment à propos de certaines affections neurologiques (maladie du système nerveux) tels que l’épilepsie, les tumeurs et les hémorragies.

En effet, depuis l’affectation, du moins « inexpliquée » de cet opérateur, pourtant formé en conséquence pour le compte du CHU de Sétif, les examens semblent paralysés au niveau du service de neurologie de Sétif, dont le nombre des patients auscultés dépasse de loin la capacité d’accueil. Ainsi, et devant cette situation, certains citoyens rencontrés sur place (entre admission et consultation, tout âge confondu), ne savent plus à quel sain se vouer car seul l’examen pratiqué en service de neurologie est validé par les médecins spécialistes. D’autre part, on n’arrive plus à comprendre la raison de l’acquisition d’un tel appareillage sophistiqué et très couteux mais qui reste inexploité et surtout le transfert de ce technicien vers un centre de santé d’une petite commune dont les prestations demeurent incomparables à celles fournies par un grand CHU comme celui de Sétif.


Partager cet article :
3 commentaire(s) publié(s)
UNE VRAIE SETIFIENNE DE L ETRANGER :
Je suis navrée de la façon du fonctionnement de l’administration algérienne. Elle achete le matériel très cher mais aucune formation de plusieurs techniciens. par contre quant les soins sont pratiqués à l’étranger la caisse de maladie refuse de rembourser les frais en prétexstant que on peut se soigner sur place et rien ne fonction manque de médicaments. je parle en connaissance de cause. Bon courage a tous le peuple algérien qui souffre.
jeanatte :
depuis l’arrivée de ce nouveau directeur du CHU, rien ne marche, tout est bloqué
said :
savez vous que la majorité du matériel sophistique dans nos hôpitaux tombent en panne par contre ceux des prives demeurent opérationnel ?le comble on nous oriente vers ces prives et c’est nous qui paye les impôts (retenue a la source IRG ;SS ect

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus