Accueil > Santé >

Trois cas de typoide signalés à Bel Air

mercredi 26 août 2009, écrit par : Khalil Hedna, mis en ligne par : Boutebna N.

elon des informations recueillies auprès des sources médicales à Sétif, trois personnes, une jeune fille de 23 ans et deux enfants, membres d’une même famille et résidents dans le quartier populaire de Bel Air, ont été hospitalisés au CHU de Sétif pour des maux de tête et des vomissements. Après examens et analyses effectués, la jeune fille serait diagnostiquée sur place « positif à l’infection de bacille d’HEBERTH Salmonella Typhie de la fièvre typhoïde », quant aux deux enfants présentant des signes cliniques simples, ont cependant été transféré d’urgence vers le service de pédiatrie pour une exploration approfondie et des analyses poussée pour déterminer l’origine de l’infection.

Jusqu’à l’heure actuelle, la cause de ce drame n’est toujours pas déterminée. Néanmoins, les soupçons sont orientés vers les sources hydriques d’où de nombreux citoyens, en cette période particulièrement chaude, s’alimentent. En tout état de cause, et a priori, c’est l’eau qui est incriminée. Aussi, des analyses ont été effectuées pour confirmer ou infirmer les sources de la propagation de la fièvre typhoïde. Les services de prévention n’écartent également pas l’éventuelle consommation des fruits et légumes qui, souvent, sont lavés dans des eaux insalubres que les commerçants, par manque de conscience, cèdent, par la suite, aux clients sans prendre aucune mesure d’hygiène.


Partager cet article :
6 commentaire(s) publié(s)
karaguel :
voila la plus riche ville d ’algerie 03 cas de typhoide a bel air derienre le chu et a quelque metres de siege de la wiaya ...............le grand douuar ........setif

Réponse de algérien :

comment sétif est plus riche ville en algérie ?elle est riche en quoi ?
medecin :
Monsieur il ne faut pas détournée l’information les deux enfants n’ont pas été pris en charge par le service de pédiatrie, mais elles ont été rejeté laissant ainsi leur sort entre les mains des parents. il ne faut pas cacher la réalité.

Réponse de un citoyen :

puisque vous etes medecin, qu’avez-vous fais pour dénoncer cette pratique ???????
Salim :
Je propose de les envoyer au Val de Grâce et qu’ils soient pris en charge comme notre ténébreux président ! Véritable injaz dont le président devrait être particulièrement fier : avoir fait revenir la typhoïde, la rage et le choléra. Merci Président, qu’est ce qu’on serait devenu sans vous !!
Lotfi"Bechi" :
Typhoïde maladie emblématique de la pauvreté et de la misère.Aujourd’hui j’ai lu une déclaration sur le journal elwatan du ministre des affaires religieuses qui nie l’existence de pauvres en Algérie !!!???? vraisemblablement notre journaliste d’elwatan était à bout de ses forces à cause du jeûne (galbou ramdane) où il aurait mal interprété le sens mystique de la pauvreté voulu par notre ministre ou parce que(deuxième hypothèse) ce dernier(le ministre) voulait se foutre de nos gueules !!! C’est comme même très marrant de de voir un ministre se livrant à des facéties dans le dos de son peuple !!!!

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus