Accueil > Santé >

28 et 29 octobre 2009 : 14e journées médicales de Sétif, « pathologie du sujet âgé »

jeudi 17 septembre 2009, écrit par : NF, Setif.Info, mis en ligne par : Boutebna N.

e bureau des Journées Médicales de Sétif (JMS) en collaboration avec la faculté de médecine de l’université Ferhat Abbes organise les 28 et 29 octobre prochains à l’université Ferhat Abbes de Sétif les XIVèmes journées médicales de Sétif. Le thème de cette édition a été consacré à la pathologie du sujet âgé.

Ces journées auront lieu à l’auditorium Salah Kermi de l’université de Sétif et non pas à l’auditorium Nait Kacem Belkacem comme initialement prévu.

Pour celles ou ceux qui sont intéressés par cette manifestation scientifique, vous trouvez ci-joint la fiche d’inscription ainsi que le programme définitif au format PDF.

Pour plus d’information, veuillez contacter la secrétariat du service médecine interne du CHU de Setif sur ces coordonnes :

Tel et fax : (+213/0) 36 72 19 44

Email : secretariatmedecineinterne@gmail.com


Partager cet article :
18 commentaire(s) publié(s)
Commentaire n°41904 :
Pourquoi est-elle destinée uniquement aux spécialistes et au généralistes ?

Réponse :

une partie de la réponse a été donnée dans le 2ème commentaire. Si vous regardez bien le bulletin d’inscription, vous verez qu’il y a autre : des personnes qui sont interessés par le sujet qui touchent à la pathologie du sujet âgé. Mais sachez que pour être efficce il faut toujours limiter le champs d’action. Pr R Malek
nidal28 :
les étudiants de médecine et les internes ne sont pas concernées

Réponse :

les internes peuvent assister. Les externes non, compte tenu que ces journées de Formation médicale continue ont un niveau de post graduation c’est à dire apres la fin des études médicales et les etudes de spécialités. Pr R MALEK
toubib :
à la fin des années 90, j’étais interne au CHU de Setif, je me souviens que les fractures du col fémoral, chez des patients de 70 ans, on disait qu’on pouvait rien faire, ils rentraient chez eux avec un espèce de platre à la jambe antirotation, et ils mourraient bètementde complications de décubitus, escarre, embolie pulmonaire, infection pulmonaire... j’èspère que les choses ont changé depuis, et que ce genre de journées feront changer les mentalités du corps médical.

Réponse :

cette question ne dépend pas de ma spécialité. J’espère que des medecins orthopédistes suivent ce forum et pourront vous donnez des explications. Mais vous avez raison de dire que beraucoup de choses ont changé depuis les années 90. Pr R MALEK

Réponse :

Effectivement mon confrère, les fractures de l’extrémité supérieure du fémur chez le sujet âgé sont graves car elles engagent le pronostic vital du faite des complications du décubitus qui leurs sont liés. Sur le plan thérapeutique, les fractures du col fémoral du sujet âgé doivent profiter du seul traitement chirurgical qui consiste en un remplacement prothétique (prothèse) redonnant ainsi au sujet son autonomie fonctionnelle. Les fractures pertrochantériennes situées en os spongieux richement vascularisé ne demandent qu’à consoloder, là et en cas de contres indications absolues à la chirurgie, un artifice thérapeutique (trt orthopédique) est utilisé : l’ailette antirotatoire permettant comme son nom l’indique d’éviter la consolidation en position vicieuse, mais dans ce cas aussi le traitement chirurgical garde la première place dans l’arsenal thérapeutique chaque fois que les conditions humaines et techniques le permettent. Dr (...)

Réponse de bouzid :

salam alikoum, ya abdelfeteh, comment tu vas ? merci pour ton intervention. qu’est ce que tu deviens ? On est de la même promo.

Réponse :

و عليكم السلام Docteur, mon e-mail est bougahgouh@hotmail.com (pour un éventuel contact monsieur bouzid).

Réponse de wahid :

je vous remercie Dr Bougahgouh pour cette intervention...mais vous parlez au nom du chu !!! est ce qu’ils font ca vraiment ??? tout ca est theorique cher confrere on fait du brecolage...on est des spécialistes d’orientation ( par manque de materiel, manque de places, manque d’asepsie...ect). et le grand perdant : c’est bien le malade...
setif-france :
qu’en est il de la prise en charge des AVC ? je connais un hopital dans une wilaya limitrophe où on ne garde patients victimes d’ AVC que 3 jours, et après ils sont livrésq à eux même à domicile. Je vais vous raconté une adécnote que m’a raconté un ami dont le père a eu un AVC, avec aphasie, hémiplégie et troubles de la déglutition, il a consulté un neurologue privé qu’il lui a préscrit un traitement médicamenteux, par voie oral, lui fils a dit à ce médecin que son père ne pouvait pas avaler des comprimés aussi gros, ce dernier lui a répondu de se débrouiller en lui disant dabar rassek, quand j’ai entendu ça j’ai été scandalisé. dans de pareil cas il faut une prise en charge par une orthophoniste si non il aurait pu proposé la pose d’une sonde naso gastrique. Si j’ai voulu raconté cette histoire c’est pour faire réagir le corps médical, et pour que la PEC de nos ainés soit (...)
calvados :
un sujet important devrait faire l’objet d’ube conference qui est a propos de la place des immunoglobilines dans la thérapeutique reservée au sujet agé. le pr Malek qui est une eminence en la matiere est bien placé pour la faire. ou sont les laboratoires baxter parmi les Sponsors ?

Réponse de chudz :

Mr Calvados,sans prendre la défense de X ou de Y ?votre méssage a été bien compris,seulement vos insinuations n’ont pas de place ici dans ces journées médicales,et comme l’a dit le président de la république -notre maison est de verre-.j’éspere que vous n’aurez pas de réponse a ce sujet
Setamir :
Malgré les « journées, séminaires, conférences etc. » médicales nous ne constatons aucune amélioration dans la prise en charge des malades. Et cela va de mal en pis. Certains services dont les responsables affichent allègrement des titres sont très loin d’assurer le minimum de ce qui leur est exigé au moins par la morale. Les titres, diplômes et références ne valent en fait que par l’usage qu’on en fait. Alors 14ème ou 150ème journées n’y changeront rien si les travers sont dans les esprits, si l’absentéisme persiste toujours, si l’incompétence est maitresse des lieux. Voici ce que nous avons dit par ailleurs : « (...) Toutes les insuffisances que rapporte la presse en matière de santé ne concernent en fait que les simples citoyens. Les personnes influentes sont bien prises en charge dans les CHU même que l’on qualifie de mouroir ». Il y a bien ségrégation flagrante (2 poids et 2 mesures) dans l’accès aux soins. Le CHU de SETIF n’échappe pas à ces règles. Nous avons des dizaines d’exemples ou des (...)
lecteur :
Je salue très vivement ce message et je remercie grandement monsieur sectamir de cette analyse fructueuse. Effectivement la prise en charge des maldes laisse à désirer, parcontre les actions qui tendent à faire du tapage et à succiter de la médiatisation sont réalisées avec un grand soin. Citons à titre d’exemple certains blocs opératoires du CHU qui sont carrement fermés depuis des mois avec des malades qui sont evacués quotidiennement vers d’autres CHU alors qu’on s’efforce d’organiser dees campagnes de d’activités dérisoires pour jouir des camapgnes de presse. En parlant de prese, certains organes d’information ne font que médiatiser que dans un certain sens pour glorifier certains sous pretexte d’eclairer les lanternes des lecteurs, alors que le silence est roi et l’obscurité est reignante quand il s’agit de scandales auxquels sont mélés ceux là qui prétendent etre des (...)
setif-france :
j’ai lu l’article en question, dans lequel l’auteur donne un exemple de négligence. je suis moi même médecin, j’ai été formé au CHU de Setif et j’exerce actuellement en France. Ce que je peux dire sur le cas de ce malheureux patient, c’est que prise en chage, appropriée pour arréter le saignement, est la ligature des varices, sous fibroscopie. C’est un exemple de négligence, mais chudz a évoqué autres dysfonctionnements. Kelk1 pourrait-il me donner des exemples de ce genres de pratiques. y’at-il eu des plaintes ? Merci
Lazarus :
pour le personnel medicale surtout je vous suggere d’y assisté à ces journées, parmis les personnes qui anime cette journée, y’a Dr GONZALES Gériatre à l’hopital de Fourviere de Lyon,et aussi cardiologue. alors profitez-en à poser des questions. Bon courage
Nasser :
L’internet est sans aucun doute une révolution dans le système de communication. C’est un moyen qui bouleverse les attitudes et comportements éculés propres aux dictateurs, aux magouilleurs, aux corrompus, aux opportunistes etc. C’est un système transparent qui peut mettre à nu toutes les ‘choses’ contraires au droit et à la raison. Profitons-en ! Sétif info est un des exemples de cette évolution démocratique. Combien de sujets ont été traités, commentés (parfois avec virulence) ou des internautes « s’entre-déchiraient », se critiquaient. Beaucoup de commentaires fustigeaient aussi de hauts responsables de l’Etat ; jusqu’au président de la république. Mais le ciel n’est pas, pour autant, tombé sur nos têtes. Sétif info gagnait ainsi toujours en crédibilité. Car ce site publiait aussi les réactions qui dénonçaient les insuffisances et les atteintes de toutes sortes y compris les propagandes, la désinformation et les tentations de diriger ou d’orienter les consciences. Le but, en dernière instance, étant bien (...)

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus