Accueil > Culture >

La générale de « M’harcha Fi Aâcha », cet après-midi à Sétif

vendredi 23 octobre 2009, écrit par : Khalil.Hedna@setif.info, mis en ligne par : Boutebna N.

e vendredi, à 16h, le théâtre municipale de Sétif accueillera la générale de la pièce de théâtre « M’harcha Fi Aâcha », dont la mise en scène est signée Salim Bensedira, scénographie Boubeker Boudissa, musique et bruitage assuré par Nabil Mousli, technicien : Mourad Saouli et avec Mosbah Khanki comme assistant de réalisation.

Cette pièce, interprétée par une pléiade de jeunes acteurs dont Hayet Benbara, Azzouz Benecer et Mohamed Layadi, est inspirée de la pièce ‘délire à deux’, d’Eugène Ionesco, met en scène l’histoire d’un vieux couple qui se dispute à propos de futilités. Alors que dehors, le déclenchement d’une guerre est imminent. Les querelles s’accentuent entre le vieux couple et la cruauté de la guerre a fini par atteindre l’immeuble où habite ce couple, en causant de gros dégâts matériels à leur appartement situé au rez-de-chaussée…. On décide alors d’enterrer la hache de guerre, lorsque tout à coup une nouvelle cacophonie reprend ses droits.

Spectacle assuré, cet après-midi, avec ce nouveau produit de la coopérative théâtrale « les compagnons de Nedjma »


Partager cet article :
6 commentaire(s) publié(s)
EMBAREK LA PINEDE :
BRAVO SALIM , JE VOIS QUE TON AMOUR POUR LE THEATRE EST TOUJOURS LE MEME ET CA ME RAPELLE LES ANNEES 70 ET LA PIECE EL AALEM MAATHAOUL

Réponse de Zino le Pinedien du Colorado :

Salut Embarek:Laalem Methaouel restera toujours gravee dans ma memoire avec des moments agreables passes a la Maison de Jeunes.Ton message evoque de la nostalgie.Je rends un grand hommage a Salim Bensdira et son equipe car le renouveau du theatre a Setif depend des gens devouees comme lui pour faire honneur a cet Art qui fut longtemps neglige.J’aimerais bien savoir si cette piece theatrale est disponible-on line-.Le bonjour a toi,ainsi qu’a Kamel,Hamid,Kerroum,Djamel G,Djamel D,Nabil A,et tous les autres.Bonne chance a L’Entente contre Les Maliens.Mon Adresse Email:benzino557@yahoo.com.Amicalement.

Réponse de EMBAREK LA PINEDE :

salut zino ca fait plaisir de te lire eh oui il ne nous reste que la nostalgie pour fuir el haoul actuel tu ne te retrouves plus a setif heuresement qu’il y’a hamid kerroum nabil pour evoquer ces beaux moments qu’on a vecu et tu es toujours present dans nos discussions en plus el kahla marche bien donc tu imagines l’ambience . mon adresse email mbarekderradji@yahoo.fr

Réponse :

Sahit a Embarek:je suis pratiquement bronche sur ce qui se passe a l’Entente de pres ou de loin.Et comment ?l’ambiance de Setif me manque enormement et surtout les discussions chauffees a cote de Kahwet lekbaili avec comme vedette Azouz(Batiment -O-),Pele,etc... Quand je lis des articles sur les villages de la wilaya de Setif,ca me rappeller les jours du NADIS(Ras el ma,El hamadia,Bordjghdir,etc...)ou Aissa Guesmia donna un coup dur a un joueur adverse et prit la fuite dans ...les champs.Ah le bon vieux temps !Il faut dire que le Wiffak carbure bien ces derniers temps,mais il faut faire tres attention a nos camarades Africains du Stade Malien.Lazem nmeremdouhoum fi l’Aller fi Stif avec au moins 3 buts d’ecart car au retour Rabi yesstor.Regarde dans quelle situation se trouvent les Fennecs avans leur perilleux deplacement au Caire alors qu’ils pouvaient largement marquer beacoup plus de buts aux Zambiens et Rwandais et enlever tout espoir aux fanfarons...eh pardon aux Pharaons. (...)
kamel de marseille :
continue salim tu fait honneur à setif et au théatre algerien.
Commentaire n°45919 :
انتم تتكلمون عن مستحقات الفنانين لماذا لا تتكلمون عن مسرح العلمة الذي يعتبر تحفة فنية و يعاني التهميش من طرف الولاية و هو مغلق منذ 7 سنوات ان كنت لا تعرف مسرح العلمة فعليك البحث عنه في الانترنيت هذا المسرح الذي ابهر امينة رزق الفنانة المصرية و اقامت به ليلتين بسبب الثلوج كفانا تهميشا هل العلمة ليست تابعة لولاية سطيف ان مسرح العلمة يعد من اكبر المسارح في الجزائر فكثير من الولايات لا تملك مسرح ولكن مسرحنا يع

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus