Accueil > Culture >

La mosaïque du « Triomphe de Dionysos » reprend sa place au musée de Sétif

lundi 9 novembre 2009, écrit par : Khalil.Hedna@setif.info, mis en ligne par : Boutebna N.

La cérémonie de restitution de cet objet d’art, l’une des plus importants de l’époque romaine du pourtour méditerranéen, s’est tenue, ce dimanche, en présence de Khalida Toumi, ministre de la culture, du wali de Sétif, du Directeur général ENI Algérie, du Directeur de l’institut italien de restauration archéologique, du DG des musées nationaux et des recteurs des Université d’Oran et de Sétif ainsi qu’un bon nombres d’archéologues algériens et italiens. Cette opération de restauration, la première du genre, témoigne du souci des pouvoirs publics et des efforts déployés pour la sauvegarde de notre patrimoine culturel et civilisationnel et surtout la mise en œuvre réussie d’une expérience de coopération entre l’Algérie et l’Italie dans le domaine scientifique et culturel. La mosaïque illustrant le triomphe indien de Dionysos : Le dieu est représenté debout sur un char tiré par deux tigres, tandis qu’une victoire ailée à côté de lui le couronne. Une ménade dansant prés du char l’accompagne, précédée par d’autres figures féminines et par des satyres ; au centre de la composition, Pan soutient la chaîne qui lie un couple de prisonniers noirs de rang princier : une femme à la couronne dorée et un homme vu de dos portant le diadème royal. Les animaux exotiques, qui avancent à l’arrière plan chargés de butin, situent le triomphe dans une terre lointaine et mystérieuse : un éléphant, une girafe et deux dromadaires dont l’un porte deux prisonniers constituent la scène iconographique du triomphe célébré par Dionysos en inde, après de longues années de combat contre les populations locales (Quai dans la mosaïque sont caractérisées comme éthiopiennes).

Une mosaïque découverte fortuitement dans « le quartier du temple » à Sétif, à la suite de pluies torrentielles, en févier 1970.Aprés sa découverte, elle fut découpée en de nombreuses sections ; la composition centrale avec le cortège dionysiaque furent fixés sur un lit de ciment et exposée dans la salle centrale du musée de Sétif. Les vingt deux sections correspondant au pourtour géométrique furent entreposées dans autant de caisses en bois dans la réserve du musée. Ce n’est qu’en Mai 2008, que le coup d’envoi fut donné pour la reconstitution de cette mosaïque, mené par des jeunes stagiaires encadrés par des spécialiste après avoir bénéficié d’une formation adéquate en Italie et ce, suite à un protocole signé conjointement par l’entreprise Italienne ENI le ministère de la culture algérien et l’université Roma Tré.


Partager cet article :
23 commentaire(s) publié(s)
Karim, Allemagne :
Une fois j’ai voulu prende en photo cette belle mosaique et le gardien m’a empeché de le faire. Voilà ce journalite la prend . Pourquoi pour moi c’est interdit ? Pareil, a l’entree des ruines de Djemila, le gardien m’a demandé de ne prendre des photos alors que le festival de .... se permet d’y faire ce que peut faire la foule et l’effet du bruit ... Pays de ......

Réponse de hamam ouled yelles :

drôle de commentaire.....

Réponse de el-eulma :

partout dans le monde il est interdit de prendre des photos a l’interieur des sites archéologiques et dans les museés .j’ai vecu cette experience dans les museé en andalousie en espagne .vive l’algérie ,bladi .

Réponse de BASTOS ; du triomphe de l ’intelligence contre la bétise. :

T’inquiete Karim,dans tous les musés du monde tu pourras photographier des chefs d oeuvres de l’ humanité ; Vinci,Titien,Picasso,Bacon,Van gogh et Gaugin...Des chefs d’ oeuvres flamands , africains , polynésiens,aztéques,mexicains...Sauf, -setifiens-. Quand au pillage organisé des oeuvres historiques et artistiques le- musé- de setif comme tous les musés d’ algerie a été(est) saigné souvent par ceux qui sont en charge de le proteger...contre des amateurs d’art comme toi. PS:Bravo a cette collaboration(pro et integre) algero- italienne qui a permis de restauré ce chef d oeuvre(le seul, au musé de setif)).

Réponse de samir-milan :

peut etre vous n’avez pas comprit le bute de ces rencontre.mais rien à faire,les paroles du grand savant de l’algerie-ABED EL HAMID IBEN BADISS-toujours dan le disque dur du peuple et la memoire -ROM-.
kiki :
On recupère une et on brade dix.Le Tassili est nu comme un ver.
Commentaire n°47857 :
pfffffffffffffffff c est ca le premier souci de l algerie ce tableau
Commentaire n°47865 :
La mosaïque du « Triomphe de Dionysos » n’est pas un objet d’art ?C’est de l’art.C’est une pièce d’art,une importante pièce d’art pour la ramener à un vulgaire objet.Moi j’aurais été tenté de dire simplement :cette magnifique œuvre d’art

Réponse de Massinissa-You :

c’est une simple pièce d’art alors ne faites pas tout un discours sur cette mosaïque découverte par hasard prés de l’hôpital, y en a plein à sétif il suffit de chercher à fleur de peau. d’ailleurs t’es parmi ces pièces préhistorique .....

Réponse :

Cela se voie que tu es à vingt mille lieux de l’art en considérant cette pièce comme pièce quelconque .
Commentaire n°47880 :
une de retrouvée , dix de perdues c’est notre chere devise dans le bled pourvu qu’il y ait un gain
Commentaire n°47925 :
Mr Hedna, il faut faire attention à votre style, il ressemble de plus en plus à celui d’El-moudjahid.

Réponse :

ya wahd el taleb grace a ce moudjahid que tu est en face ton micro en train d’écrire des conneries.casse toi puisque tu n’aime pas ce genre d’ecriture.

Réponse de Anonymos :

Euuh pardon vous parlez d’el Moudjahid journal ? je crois k’il ya un mal entendu
Massinissa-You :
cher anonyme comme personne et du même pour ton commentaire, je ne vois pas en quoi vous gène le style d’El moudjahid ???? yakhi meskine en plus complexé

Réponse :

-El Moudjahid- a tjrs etet synonyme de -langue de bois- et -flatterie.- Il est vrai que dans les annees 70, et en dehors du medahas maison, El Moudjahid avait en son sein des specialistes en la matiere qu’ils traitait : celui qui couvrait le petrole etait un expert du petrole ; celui qui couvrait le cinema savait de quoi il parlait etc. Le contraire de nos scribes lioum. Cordialement.

Réponse de JEUNE MOUDJAHID :

EL MOUDJAHID C’EST L’ECOLE DU PATRIOTISME YA JAHEL. SI CE PAYS NE TE CONVIENT PAS TU N’AS QU’A LE QUITTER OU REJOINDRE TES SEMBLABLES A DJEBEL BABOR.

Réponse :

rak bayan ma tafham oualou, Jeune Moudjahid, a part la violence bien sur. Khali les journaux la nass li yafahmou, ceux qui savent de quoi ils parlent, et conetnet toi de l’entente etc..

Réponse de PETIT MOUDJAHID :

A PRIORI IL Y A COMPTE A REGLER AVEC EL MOUDJAHID OU PLUTOT SON CORRESPONDANT. CA SENT LA TRAITRISE. VIVE MON JOURNAL PREFERE QUI M’A VU GRANDIR AUSSI ALGERIEN QUE PATRIOTIQUE.
Commentaire n°47939 :
A quand une cérémonie de restitution des biens publics détournés et déposés dans les banques européennes ?
Commentaire n°48356 :
رحنا نشوفوها قالنا العساس وين رايحين
Salim :
A quoi sert un musée si personne n’y va ? Nos écoles n’organisent pas de visites, nos lycées pas plus et encore moins nos universités ! Un musée qui tel un bunker, ne présente aucune entrée avenante et visible. Je me souviens avoir visité ce musée, il y a une vingtaine d’années, et de n’avoir trouvé personne à l’intérieur. Le conservateur est même venu discuter avec moi en souriant et content de trouver, au moins, une personne s’intéressant à cette institution. Un musée se doit d’organiser des thématiques de visites afin d’encourager les gens à s’y rendre. L’édifice regorge de pièces archéologiques qu’il est impossible d’exposer en totalité au public. Les thématiques de visites permettraient de les présenter de temps à autres ce qui donnera envie et sucitera l’intérêt des jeunes et des moins jeunes. De plus, je ne comprends pas que les écoles n’organisent pas de sortie vers le musée. L’occasion est pourtant trop belle de faire toucher du doigt l’histoire de notre région à nos chers petits bambins. Ce qui est abstrait (...)
Commentaire n°50818 :
je vais parler hors sujet Alor que Sétif compte 98 pour cent de musulmans Sétif info n’a même pas fait l effort de faire un seul article sur l aïd Alor ni même parle de nos tradition rien de tous ca je suis vraiment déçu de ca Alor dans chronique on parle de halloween .les sardine de Marseille ………………………… j espère que mon message va être reçu

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus