Accueil > Santé >

La césarienne malgré elle

mercredi 11 novembre 2009, écrit par : Khalil.Hedna@setif.info, mis en ligne par : Boutebna N.

a se passe dans l’une des nombreuses cliniques privée de Sétif…

C’est la mésaventure d’une femme venue accoucher. En fin de journée. Soudain, des membres du personnel de cette clinique font une proposition surprenante au couple : « Pour l’accouchement naturel, il faudra attendre encore quelques heures ; car le Pédiatre du service est dans un séminaire et ne peut rejoindre la clinique dans l’immédiat. Et si par malheur surviennent des complications pour le bébé, ce sera un peu critique et
nous ne pourrons rien faire… Aussi, nous vous proposons la césarienne, peut être un peu coûteuse, mais c’est une très bonne solution, et pour la mère et pour le bébé… » Craignant le pire pour leur enfant, le couple accepta la proposition, malgré que l’état de la pauvre femme ne nécessitait nullement le recours à cette fameuse césarienne, très prônée de nos jours par nos cliniques …


Partager cet article :
57 commentaire(s) publié(s)
setifien :
le boucher en voyant la vache,que fait-il ?? réponse : il sort le sabre.

Réponse de Oumabdoullah :

Allah Youster, Allah Yaslah halna, Amine.....
fatla berboucha :
je pense qu’il y a d’autres lieux où cette femme aurait pu accoucher le plus simplement du monde.je cite : la clinique mère et enfants, la maternité de la polyclin ique de AIN ARNAT , celle de AIN ABESSA, celle de BIR LABIODH où je suis persuadée que cette bonne femme aurait été prise en charge dans de meilleures conditions tant par les sages femmes que par le médecin. rappelons que l’accouchement est un acte naturel.OU SONT PASSEES NOS BONNES VIEILLES MATRONNES . VOIR UNE FEMME ENCEINTE EN VILLE REPRESENTE POUR CERTAINS QUELQUES DIZAINES DE MILLIERS DE DINARS.
Commentaire n°48201 :
Cliniques ? mais vous insultez l’intelligence des gens ou quoi ? Vous pouvez les appeler magasin de soins, Hanout médical. Ces cliniques privés dans leur majorité sont très loin des standards de services médicaux acceptables. C’est le dinar et le gain facile qui sont l’obsession de ces cliniques.

Réponse de MEDECIN CONTRE L’ARNAQUE DES PAUVRES :

Bien dit,mais où est l’état ?

Réponse de michel :

le ministre de la santé doit s’appeler Mr rachid Césarienne vous ne le saviez pas, voir le medecin est en séminaire je réve il n’y a qu’un médecin dans cette clinique pas de sage femme, vous étes entrain de vous enfoncez grave

Réponse :

AVANT DE SE QUESTIONNER OU EST L’ÉTAT, IL FAUT SE POSER LA QUESTION S’IL EXISTE VRAIMENT UN ÉTAT EN ALGÉRIE.

Réponse de corrompu :

l’état c’est vous et moi, tant que la pourriture est enracinée.......?

Réponse de Nasser :

En Lisant cet article je n’ai pas pu m’empêcher de relire un article de Sétif-info de notre ami feu Nabil Lalmi (El Watan) intitulé : Consultation médicale : Le casse-tête chinois des patients « Ma femme était enceinte et comme elle était suivie par un gynécologue privé, elle a été orientée vers une clinique privée où elle a dû subir une césarienne pour quelque 50 000 DA », nous raconte Nacir, un jeune commerçant , qui enchaîne : « La césarienne est devenue systématique dans les cliniques privées. L’ accouchement par voie basse est pourtant plus pratique . Non ? » Tout cela n’est qu’un aperçu superficiel du malaise que vit le secteur de la santé à Sétif. Entre le public et le privé vacille la santé du citoyen qui, finalement, est le seul à payer cher... le luxe de tomber (...)

Réponse :

merci ????docteur que fait vous c’est a vous de voir ce que ce passe dans les clinique

Réponse :

IL N’EST PAS AU MEDECIN DE DEPOSER PLEINTE MAIS A LA FAMILLE DE LA VICTINE DE FAIRE CELA.A MON AVIS C’EST LE SEUL MOYEN POUR FAIRE CHANGER LES CHOSES.IL Y A UNE SPECIALITE QUI S’APPELLE MEDECINE LEGALE.
Commentaire n°48203 :
Histoire invraissemblable ;risque de poursuite pour diffamation ou pour publicité mensongère.
UN MEDECIN OUTRE :
A MON AVIS SI CE COUPLE ESTE EN JUSTICE CETTE CLINIQUE,IL Y AURA PLUSIEURS CESARIENNES A EVITER .
JUDICIEUX :
Le ministre de la santé a démenti aujourd’hui ce que disent les cliniques privées a propos de l’achat du sang des hôpitaux. En effet les cliniques payent les frais (sachets – seringues..) et non le sang qui est délivré gratuitement. Le pauvre malade paye le sang délivré gratuitement par l’état.

Réponse :

Le ministre de la santé lui sa femme acouche a paris ou londre
cesar :
Ou sont les responsables de la santé ? pourquoi cette impunité ?tout le monde sait qu’il n’y a jamais eu d’accouchement par voie naturelle dans les clinique privée.Et dés qu’il y a probleme,on fait appel au service publique (CHU).Autant le Jehanem de l’hopital que le Jenna du privé.
abkari :
ces cliniques privées ont reussi aà opérer des morts .les césariennes pour eux c’est du gateau
Commentaire n°48230 :
ça ne peut se passer que chez nous ! et impunément !On a tout dit en ce qui concerne ceci lors de votre article sur ce que vous avez appelé la déontologie médicaleCe sont des vampires criminels qu’il faut interner.hormis certains médecins qui sont perdus parmi ces loups sans scupules assoiffés ..d’argent même au détriment de la vie humaine .tefouh.Il fallait citer cette abattoir que vous appelez clinique pour qu’il n’y ait pas d’autres victimes
Commentaire n°48234 :
où est passée la direction de la santé, ce n’est pas la première histoire du genre qui est racontée à propos des cliniques privées de sétif, il y a même parait il des morts qui sont ouverts puis recousus comme de vulgaires objets empaillés et ce, au mépris des ABC de la déontologie médicale et du serment d’hypocrate , devenu serment d’hypocrite de nos jours !

Réponse de El Hadj Ennori :

A Sétif j’ai remarqué qu’il y a beaucoup de Pizzeria et Beaucoup de cliniques et qui ont le même but le gain et en Algerie pas seulement à Sétif la médecine est devenue commerciale que médicale Ni Rahma Ni Chafaga .......................... El Hadj Ennori

Réponse :

takoul fil ghela ou tseb fil mella , mounafek
algé-rien :
quand il y a pillage dans le secteur de l’agriculture il ne faut s’attendre qu’à un autre dans le secteur de la santé.
un honnete citoyen :
une fibro scopie a 8000 da qui dit mieux facture ressemblant a un bon d essence dans une clinique connue a setif ....wallah maa nesmahlouhoum ande rabi .......si vous payez PAS on garde la malade jusqu a vous regler la facture un malade en OTAGE

Réponse :

Et on te l’a fait faire pour un simple rhume
zawali habe idawi fi l’hopital :
salam a tous,je voudrais savoir c’est pour quand l’ouverture de l’hopital de pediatrie d’el bez et est ce qu’il comporteras un service de gyneco et que le ministere de la santé prend en charge les medecins gynecologues afin que les clyniques de merdes arretent le marchandage avec les malades et je pense qu’il n’y a pas mieux que de se faire soigner ou operer que dans nos hopitaux car il y a des dizaines ou des centaines de malades qui meurt dans ses cliniques qui sont la proprietes des memes personnes et que seulement le nom change les proprieteres ne s’interressent qu’a l’argent
Commentaire n°48292 :
« إن الله يمهل ولا يهمل »
en colère :
Texte : je connais une dame,qui est décédé il y’ a plus de 5 ans, dans une clinique de setif, suite à une césarienne. Elle venait de voir sa gynéco en ville qui lui a conseillé d’aller se faire hospitalisé dans cette fameuse clinique, en vue d’un accouchement, mais sans urgence ; A 11h00, elle était en ville, elle a pris un petit déjeuner, donc elle est arrive à la clinique, non à jeun, elle a une cesarienne, dans la foulée, vers 14h00, et meskina, elle n’en pas sorti vivante. L’explication qu’a donné le personnel de cette clinique c’est qu’elle ne s’est pas réveillé. Ma fatnatch. Pour moi c’est un crime, dont les auteurs n’ont pas été inquiété. c’est scandaleux qu’aux 21 siècles, en algérie, (on n’est pas au fin fond de la brousse africaine), que des femmes décèdent en accouchant. pourquoi aucune clinique, ni aucun médecin n’ a été sanctionné ?? CES gynécoloques n’ont pas d’humanité, ils ne pensent qu’au profils. (...)

Réponse de mimi france :

salam en fete se que tu ve dire quelle morte parce quelle netait pas a jeune sa a rien a voir parce que moi jai eu 3 cesarienne don une non a jeune il ny a pas eu de souci mes a mon avis chez vous pour faire une cesarienne il en dorme completement normalement il nendorme que la parti basse du corp mes avec tout se que lon entend en se moment sa metonne pas

Réponse de en colère :

Je ne dit pas qu’elle est décédé car elle n’ était pas a jeun, mais vu qu’elle ne l’était pas et qu’il n’y avait pas d’ urgence, la césarienne n’ aurait pas du être réalisé peu de temps apres son admission dans la clinique. Elle est tres probablement décédée d’hémorrhagie, mais on ne saura jamais la vérité, car il n’y’ a pas eu de plainte de la famille et par conséquent, une autopsie n’a pas été réalisée. un ami qui bosse dans une clinique en France, m’ a raconté qu’un gynécologue, français, pratiquait une technique de cesarienne qui vient de l’ entité sioniste, et qui dure à peine 12 minutes, et les femmes s’en sortent sans aucune complication. J’ai cité cet exemple, pour dire que sous d’autres cieua césarienne est un acte de chirurgie, j’allais dire banale, sans grand risque, alors que chez nous, quand une femme accouche sa femme a peur qu’elle ne s’en sorte (...)

Réponse de en colère :

en algerie les césariennes sont faites sous anesthesie générale, contrairemement à ce qui se fait en France, o ça se fait sous peridurale. Le fait de ne pas être à jeun, peut engendrer l’inhalation du contenu gastrique, responsable d’infection pulmonaire.

Réponse de SYMBOLE PERDU :

désolé, mais ça se fait chez nous aussi (la peri-dural si vous avez oublié le nom) , juste nos belles dames refusent d’aller accoucher à la maternité juste pour dire devant les voisins, elle a accouché ce beau bébé à............. je connais des médecins femmes ont bien accouché dans la matérnité sans souci, et je repond au monsieurs qui a parlé de la vache et le boucher.........quand la vache voit le boucher qu’est ce qu’elle dit a votre avis : il faut fuire ou venez, tenez mon cou..... accouchement naturel a la maternité meme que la table gynecologique n’est pas propre mais tout se passe bien. juste ramenez avec vous une bouteille d’eau pour que je puisse bien voir l’uterus, si vous avez plus de 28 semaines, c’est pas la peine à sec je vois tous (c’est ce que va vous dire le jeune interne qui malgré vient juste de commencer mais wallah il siat tout). si une dame meurt à l’hopital === catastrophe on va tous à la cellule. aux cliniques privees===== on leurs ramène (...)
cesar :
cachez moi ce sein que je ne saurais voir !!!!!tout le monde est au courant de l’histoire des cesariennes dans les cliniques privees.Tout le monde sait que les patrons de cliniques testent le pouls (financier)de leurs cliniques en consultant les statistiques des cesariennes mensuellement faites.rabi yahdi ma khlak
l’sanou touil :
mais pourquoi cette rancune vis à vis des cliniques privées !!! a mon avis c’est un plus et du bien pour notre ville de SETIF, on comparant une clinique privée comme.... par la maternité étatique je trouve une grande différence en qualité de propreté, accueil,service,les soins...... pour moi la maternité étatique c’est pas une maternité c’est un parc zoologique il y a que les cafards,les moustiques, les souris, les chats,les chiens......... et quelque SINGES (certain personnel)
ikram :
moi et mes 9 fréres et soeurs zdna fi edar sans camplications الله يرحم القابله والعجايز نتاع البركة
mastoura :
je suis medeçin j’ai toujours travaillé dans le secteur public ;a mon avis ce qui est specifique au setifien et donc a setif :-setif est un grand douar(a petite ville petit esprit) les setifiens en general ont de grosses gueules et sont tres nerveux et surtout yhabou yakartouha w la polemique w llkil w lkal la santé w les medeçins c’est leur grands sujets et grands complexe sauf celui qui a un parent medeçin maygataach f toba ; la presque totalité des medeçin avares et incorrectes sont des hommes chirurgiens(visceralistes,cci,orl et gynecologue,urologue ;neurochirurgiens) et presque tous machi ma setif donc ma andhomch alamah yahachmou loin de chez eux ;-sauvez le secteur public car houa li ydoum w qui jik urgence a 2h du matin meme moul la clinique privée yrouh lsbitar (rani stayfia w malguitech kifeh naawane bah ntrabaw chouia w nsouktou baezaf w ntalaou (...)
Lahcene el berchi :
« Pour l’accouchement naturel, il faudra attendre encore quelques heures ; car le Pédiatre du service est dans un séminaire et ne peut rejoindre la clinique dans l’immédiat. ». Telle que relatée, c’est une histoire tirée par les cheveux. Une histoire qui ne tient pas debout . Que vient faire un pédiatre dans l’accouchement d’une femme ? C’est l’affaire du sage femme et du gynécologue. Le pédiatre intervient après que l’accouchement soit terminé pour consulter le bébé et se prononcer sur son état de santé. Pour ce qui est de la césarienne, c’est une pratique de plus en plus utilisée (surtout en Europe) et ce pour préserver la maman et le bébé. Puis que tu parle et tu laisse penser que la clinique fait des bénéfices en pratiquant la césarienne a 50 000 DA . et bien détrompez vous . les cliniques trouvent leurs comptes dans les accouchements naturels . Je vous explique : une femme qui accouche normalement paye 10 000 DA , elle passe quelques heurs , peut êtres une demi journée et puis sort sans que la clinique (...)

Réponse de ya "lahcen el Berchi" tais toi :

ya -lahcen el Berchi- tu as tenu des propos très graves. je suis proche de cette femme qu’on décrit l’histoire sinistre qu’elle a vécu dans cette clinique. aulieu de dire n’importe quoi au moins tais toi car ce que ma soeur a vécu c’est condamnable en plus on a été sommé de payer une facture insupportable. je tiens à féliciter le site setif info pour avoir aborder ce sujet et surtout cette histoire car les responsables de cette clinique nous ont contacté et nous a prier de regler le probléme sans faire de bruit. je pense que cet article a fait chager certains comportements ne serait-ce que pour un moment. Merci à Sétif info

Réponse :

je crois votre version, à mon avis, vous devez donner le nom de cette clinique. toutes les personnes victimes de ce genre de comportement doivent réagir, témoigner sur des sites internet, dont Setif INFO.

Réponse de Lahcene el berchi :

c’est vrais ,le ridicule ne tue pas .tu n’est ni le frere ni un proche de cette bonne femme . tes racontards ne changeront rien a la realite. ce qui est arrivé a cette femme ne reflete pas la realité de la medecine du secteur privé en algerie . ce n’est qu’un detail parmis d’autre . donc tu peut fabuler autant que tu veut ............autant en emporte le vent.

Réponse de meroua :

comme d’ab ya -Lahcene el berchi- tes commentaires donnent envi de vomir. tu incarne la haine en personne. soigne-toi mon cher

Réponse de embarek el birggai :

Chouf ya si Lahcène El Berchi avec tout le respect que je dois à toute personne qui s’exprime sur <- que je remercie beaucoup pour cet espace de libre expression ,je peut témoigner en mon âme et conscience que la Médecine de ces dernières années c’est plutot du commerce et rien à voir avec la vie humaine et l’humanisme - je voudrais suggérer l’application du code de déontologie de la Médecine dans son intégralité et l’intervention MUSCLE de l’état ALGERIEN et appliquer le fameux adage qui dit que : << QUI AIME BIEN CHATIE BIEN-
bouzid :
pourquoi le nom de la clinique n’est pas sité. il y’ a 2 ou 3 cliniques qui réalisent des césariennes à Setif.
nialla :
vous parlez du privé c’est une catastrophe un centre de santé au togo c’est 1000 fois mieux car le privé est un suceur de sang dés qu’il voit un patient arrivé c’est la chasse aux poches du client il voit le malade comme un paquet d’argent tout le monde profite de patron de la clinique jusqu’au gardien du parking il faut les punir leur fermer et les denoncer par voie de radio presse etc ... pourquoi ce phénoméne de césarienne n’existait pas durant les années 80 pourtant il y avait une coopération russe qui était guidée par des sages femmes elles tentaient la voie basse puis appellé enfin le chirugien en cas de defaut de travail il n’avait pas autant de decés pourtant c’ etait des etrangés qui venaient passer leur service nationale en algerie alors que maintenant nous avons des medecins et des chirugiens qui mérite méme pas le titre de techniciens car leur foramtion laisse à desirer 1 infermier et ue sage femme des années 70 c’est mieux qu’un medecin et un gynechologue alors on va aller accoucher en (...)

Réponse de Un Médecin :

avant de parler d’une chose que vous connaissez pas, essayez de comprendre 1- c’est le medecin gynecologue qui decide de l’acte de la cesarienne et non la clinique 2- comme l’a dit lahcene el berchi, la clinique a plus a gagner lors d’accouchement que lors d’une cesarienne 3- la medecine est payante dans tout le globe et dans tt les pays, c la securité sociale qui s’en occupe pr regler la facture, nous on cottisent chaque mois sans qu’on tire profit de ca 4- la clinique paye jusk’a 20000da de consommable pr chaque cesarienne, sans parler de l’agent reservé au gyneco, comment voulez vous que la cesarienne sois moins chére ? l’etat nous vole nous citoyens et vous voulez que la clinique paye 5- je ss medecin et je peux vous assurez qu’en europe et selon les dernieres recherches, la cesarienne est plus indiquée que la voie basse qui a des inconvenients lors de l’accouchement 6- c’est vrai qu’il a des cliniques qui en abusent, mais c’est pas toutes les clinique ne criez pas tout de suite au scandale (...)

Réponse de michel :

et doc je crois que tu racontes n’importe quoi, es ce que tu es vraiment doc je doute ton raisonnement et simpliste et bizarre
fatla berboucha :
monsieur le toubib , vous parlez en scientifique d’une part mais votre comportement auprès du malade est financier. pouvez vous me faire croire que c’est le gynécologue qui décide de la manière de l’accouchement non ce n’est pas vrai le malade est aperçu comme un fournisseur de ARGENT . je suis persuadé que si vous étiez privé ou si vous l’etes le matin en rentrant dans votre cabinet vous comptez le nombre de personnes présentes dans la salle d’attente et vous tirez votre machine à calculer. par ailleurs vous parlez de consommable, savez vous que les opérés se font prendre en charge en post opératoire par les centres de santé et encore par piston. le controle dans vos cliniques se fait payant. monsieur le médecin dites moi s’il vous plait pourquoi le pauvre on l’envoie en cliniques et le V I P dans une chambre individuelle à l’hopital et laquelle chambre est aspergée de (...)

Réponse de noor :

arretez vous dites n’importe quoi.

Réponse de noor :

arretez vous dites n’importe quoi.

Réponse de Toubib :

Pourquoi ce complexe envers les médecins, si les médecins menent une vie meilleure que la votre, c’est pas de leur faute, ils ont fais des etudes et vous apparemment non, vous savez tefteli lbarboucha c’est déja bien, continuez et sans rancune...
sud ani :
Mr le Toubib,l’histoire du consommable et le prix de revient de cette acte chirurgical ainsi que la comparaison avec le systeme europeen ne tient pas debout et vous le savez bien ,c’est l’appat du gain qui prime au détriment du malade. Sachez aussi que leftil el berboucha n’est pas aussi une chose facile a faire
fatla berboucha :
mon cher ami toubib ; crois moi je ne cultive aucun complexe envers le corps médical le plus grand complexé c’est toi tu cultives un complexe’ de supériorité car tu te crois plus cultivé que les non médecins où que tu vis mieux que moi. détrompe toi . tu fais partie de ceux qui ont l’appat du gain. je vais te raconter une histoire vécue. il y a de cela quelques années bien sur un médecin cabinard pris de sympathie pour un vendeur de cigarettes et cacahuètes lui avait offert un emploi dans son cabinet comme appariteur. la réponse du vendeur a été la suivante ; le vendeur offrait un poste de travail au médecin pour 10 000 da papr mois pour lui souffler les sachets de plastique qui devait contenir les cacahuètes ou lehdihe guiass. mon ami ne me réponds pas car j’aimerais que tu participes plus activement sur les rubriques des maladies des infirmes moteurs, sur le diabète , sur les maladies contagieuses ( PR LACHEHEB ) pose lui des questions de thakafa tabia , sur les maladies des personnes agees tu y (...)
Algerino :
Sérieusement chers compatriotes prenons tt avec des pincettes c grave c dires et de Grace rendez vous compte qu’en s’endoctrinant contre le personnel médical et paramédical nous tomberrons dans la spirale des patients procéduriers certe le sermont d’hypocrathe nous tiens nous médecin a une grande responsabilité morale d’efficacité et d’honetete envers nos patients sancionant les mauvais médecin qu’ils soit dans le public ou le prive vous me faites peur je fini tantôt ma spécialité en France et je rentre au pays pas pour découvrir des français tout con avides de fric de non dit de méchant médecin pfff et cher collègues respectons notre peuple battons nous pour lui et cher peuple respectez vos médecin un médecin libérale a choisi une carrière non universitaire et un confort financier mais il a le droit un hospitalo-universitaire la voie de la formation toute deux sont louable allez a bientôt vive notre (...)

Réponse de mouatane :

bla ..bla ..bla...je n’ai rien pigé
GAIDI RACHID :
Je demande aux médecins de dire pourquoi ont - il mis dans la poubelle le serment d’HIPPOCRATE ? Sont- ils devenus des hypocrites ?leur président doit nous éclairer sur le sujet.
larme à l’oeil :
Vos silences sont aussi lourds que les fardeaux que vous porterez dans votre résidence éternelle qui est l’ENFER.

Réponse de GAIDI RACHID :

En 1957,victime d’un accident de la circulation à BORDJ BOU ARRERIDJ,le Chirurgien de l’époque,Le Docteur GRANGE s’était trouvé devant un dilemme.Me couper la jambe alors que je n’avais que 12 ans ou bien sauvegarder ce fémur en piteux état.Devant la gravité de la situation ,il avait différé l’opération de 48Heures pour avoir largement le temps d’étudier convenablement les options possibles qui s’offraient en pareil cas.En faisant preuve de conscience professionnelle il avait sauvé le petit indigéne que j’étais.Vous DOUCTOURS algériens,musulmans en plus,avaient-vous cette même conscience.Que chacun de vous fasse son procés,sans se mentir et revenir à meilleurs sentiments envers ce peuple qui mérite égard et respect.
bouchaker ahmed :
ne mettons pas le corps médical dans le même sac. il y a des consciencieux, des honnetes, des amoureux de leur métier. je ne voudrais pas citer de nom mais je suis obligé. prenons le docteur amrane rabi yarahmou et plus près de nous le docteur khalfi ahmed auquel je suis persuadé les portes du paradis lui sont déjà ouvertes.et il y en a. seulement ce qu’il n’y a plus ce sont les médecins, et ce qu’il y en a bel bezef c’est les docteurs en médecine. tout cela est le produit de l’école sinistrée jusqu’à l’université qui est abandonnée . croyez moi je connais un phtisiologue qui s’est fait enlever son platre ( fracture du pied ) pour se faire soigner par un djebbar .

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus