Accueil > Santé >

Où sont passés les fourgons « Chana » de la maternité ?

vendredi 12 mars 2010, écrit par : Khalil.Hedna@setif.info, mis en ligne par : Boutebna N.

écidément les malheurs du personnel médical et paramédical de la maternité de Sétif n’en finissent pas. Au manque d’encadrement médical, l’exiguïté des lieux, la surcharge des salles, la pénurie de quelques médicaments et accessoires de soins, vient s’ajouter le déficit ou bien la mauvaise gestion du parc roulant de cet établissement sanitaire.

Ainsi, le personnel de cet infrastructure rattaché au CHU de Sétif, est confronté au même problème, puisqu’ils ne trouve comme moyen de transport pour acheminer les cartons de médicaments et autres produits médicaux à partir de la pharmacie central que de recourir aux services des taxis « clandestins » à défaut de la disponibilité des fourgons « Chana » affectés normalement pour cette tâche, mais utilisés pour d’autres fins souvent personnels.


Partager cet article :
2 commentaire(s) publié(s)
employer clinique mère et enfant :
salut si khalil c’est rien par rapport a ce qui ce passe rellement j’invite tout le monde autorité, citoyen à inspecté les lieu et a prendre une decison de fermiture de cette structure ( pas d’au chaude, pas de pharmacie, pas de vehicule, pas de medecin, laissez aller total, pas d’hygiene....)les personnels reagissent mais l’administration ne fais rien les fourgons c’est rien

Réponse de zinou :

Il n’y a pas d’administration, juste une direction qui s’affaire. Tout le monde s’en fou et c’est le malade qui paye. Toutes les structures rattachées au chu sont devenues des souks.

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus