Accueil > Santé >

Clinique des pins, fermeture pour raison d’hygiène et d’entretien

vendredi 7 mai 2010, écrit par : A. Nedjar, Sétif Info, mis en ligne par : Boutebna N.

Du jamais vu, qui l’aurait cru ? Un établissement sanitaire de premier ordre malade, fermé pour manque d’entretien et d’hygiène. Croyant qu’il s’agissait d’une gargote, d’un restaurant, d’une pizzeria où l’une de ces échoppes de l’ancien temps, j’ai dû me reprendre par deux fois pour me faire confirmer et surtout d’accepter qu’il s’agit bien d’une clinique. Oui une clinique selon mon interlocuteur qui m’informe que cette mesure aurait été imposée par des mesures administratives de la Direction de la Santé de la Wilaya. Aux dires des communs, le manque d’hygiène flagrant constaté par différentes inspections ont poussées à ces extrêmes. Il est évident que les responsables gestionnaires ont dû recevoir au préalable les mises en gardes d’usage pour se conformer aux règles élémentaires d’hygiène et de sécurité.

Il semblerait que les nouveaux repreneurs de cet établissement auraient procédés à des coupes sèches en termes de dotations budgétaires dont le premier poste à en souffrir auraient été les charges d’entretien. Néanmoins, il faut dire que dans ce cas précis, on ne gère pas avec le même esprit que celui de ces ‘commerçants’ du centre dit ‘Doubaï ‘ d’El Eulma où le seul critère de rentabilité est déterminé par le haut niveau de profits indépendamment de tous autres critères de services y compris ceux de la garantie et de l’ après vente .On ne gère pas non plus une clinique comme on gérerait un atelier d’entretien et de réparation de véhicules.

Voulant confirmer ces propos auprès de l’administration de la santé pour la Wilaya, seul un gardien était présent. Il m’informe qu’il ne pouvait me mettre en rapport avec aucun administrateur ou inspecteur vu qu’en fin de semaine, Vendredi et Samedi, aucune permanence n’y est assurée depuis des mois .Seul un tableau de permanences des médecins, pharmaciens d’officines et dentistes du secteur privé trône sur le bureau du gardien.


Partager cet article :
69 commentaire(s) publié(s)
Commentaire n°68713 :
En piochant et en approfondissant on trouvera sûrement d’autres raisons inavouables à la fermeture de l’établissement .......
zohor :
il a fallu pour verifier ne n’em parler pas des autres cliniques de sétif ils prenent de l’argent pour rien aucun service c’est de la foutaise
Samir de Lyon :
Monsieur le journaliste, A ma connaissance qu’une clinique ferme pour cause d’hygienne est une chose normale, voire civilisée, ça arrive dans les cliniques parisiernnes et lyonnaises les plus huppées, c’est ce qu’on appele dans le language médical la désinfection ou la décontamination et qui a pour but la lutte contre les maladies nosocomiales, et puis, pour votre information et celle des internautes, ce n’est pas la premiere clinque qui ferme pour désinfection de son bloc et de son matériel, c’est une procédure légale, civilisée et dans l’interet de tout le monde( clinique, citoyens, médecins...)

Réponse :

Vous n’avez certainement pas lu cher Samir que c’est par décision de l’autorité administrative que cette clinique a été fermé et non par ses promoteurs pour entretien normal et cyclique..autrement dit que c’est par mauvaise hygiène et manque entretien .

Réponse :

Vous n’avez certainement pas lu cher Samir que c’est par décision de l’autorité administrative que cette clinique a été fermé et non par ses promoteurs pour entretien normal et cyclique..autrement dit que c’est par mauvaise hygiène et manque entretien .

Réponse :

Il ne s’agit pas d’une fermeture normale pour lutter contre les maladies nosocomiales ou la maladie dite du légionnaire mais bel est bien d’une décision de fermeture par l’administration qui a constaté un manque d’hygiène.C’est diffèrent lorsque ceci est à l’initiative interne ou lorsque ça vient comme sanction à la suite de visites d’inspecteurs de la santé qui sont de plus en plus intransigeants

Réponse de L ARDJA ( le flouss) :

HA LE LYONNAIS A DECOLER AVANT SA MONTURE IL N A PAS BIEN LU LE TEXTE AVANT DE REPONDRE SA ARRIVE AU PLUS MAREGUE D ENTRE NOUS MAIS IL FAUT JUSTE RETENIR LA LECONS !!! QUANT AUX CLINIQUES HUPPEES FRANCAISE NE VOUS FIEZ PAS AUX APPARENCES CE GENRE DE PROBLEME EST UNIVERSEL (l’argent avant tout) LA DIFFERENCE C EST QUE CHEZ VOUS IL EXISTE DES CONTROLES SERIEUX ET ICI LES MEMES CONTROLEURS SONT DEPASSES PAR LES EVENEMENTS ON ADMETTONT QU ILS EXISTENT CES CONTROLEURS ........................................
Deloula :
Merci Mr Nedjar de mettre un nom (clinique des pins) sur l’article d’habitude on cache les vrais responsables. J’espère qu’il y aura beaucoup de dénonciations de ce genre et cela dans tous les secteurs afin que nous pauvres citoyens qui n’en savons rien, puissions prendre nos mesures. Bon courage et merci encore une fois
zinou :
Contrairement à une idée reçue, la concurrence entre le public et le privé n’est pas une condition de progrès,de bien etre,mais le plus souvent, c’est un obstacle. L’argent ne fait pas la Santé mais le mépris détruit l’espoir des malades, Les vrais personnels soignants rempli d’humanité sont de plus en plus rares, se sont ces gens là qui ont le droit de se plaindre
ayachi1940 :
il y a des gents sale et gui resterant tout leur vis sale meme milliarder
naim :
vous ecrivez n’importe quoi, vous etes jaloux vous avez détruit le secteur public et maintenant vous attaquer au privé

Réponse :

laisser parler les spécialistes et vous verrez que vous n’oserez pas pas risquer votre santé dans ces établissements où vous payerez très cher votre admission.Priez pour garder votre santé

Réponse :

Dans ce cas,les inspecteurs de la santé eux aussi font n’importe quoi.On ne peut être jaloux du laisser aller et de la saleté si tel était votre comportement.Le mieux que vous aurez à faire c’est d’aller faire un tour laba pour savoir pourquoi les portes sont scellées et cadencées.En théorie,un établissement comme celui ci est au service de ses malades.Pourquoi les avoir tous évacué alors .Y a t il des fous dans l’administration ?Le corps médical ne s’est pas exprimé encore
interne en médecine :
cé pas vrai ils ont laissent touts ses cliniques et ils cherchent cette manfique clinque.......walah je connais persssssone qui travaille dans cette clinique mais elle me semble qu’elle est 1000 fois millieurque d’autre...........................bladna si tu donne pas chipas t’es fotuuuuuuuuuuuu

Réponse :

Vu ton langage tu dois être interne mais pas en médecine sinon c’est la catastrophe....

Réponse :

cette catastrophe est un manque d’une autre hygiene,c’est beaucoup plus grave et le pire est pour demain ...
un citoyen :
Je n’arrive pas à croire ça, comment peut on négliger l’hygiène d’un établissement de santé ? Comment peut on jouer avec la santé des patients ? Arrêtez ce massacre ! Arrêtez ce massacre ! Arrêtez ce massacre !
PARENT D’UNE MALADE :
FAITES UNE VIREE DU COTE DE L’ANCIEN HOPITAL DE AIN-EL-KEBIRA ET CA VOUS DONNERA DE L’ESPOIR. BRAVO AUX DIRECTEUR, PRATICIENS, PARA-MEDICAUX ET OUVRIERS DE CET ETABLISSEMENT.
hamedene :
Merci Mr Nedjar pour votre enquete, et je vous signale que moi meme je suis bouleversé et scandalisé quand j’apprends ce genre de situation .Malheureusement pour nous,ce mal touche d’autres praticiens de la santé tel que : les dentistes .Vous me donner l’occasion d’en dire un mot. En effet, certains dentistes de sétif n’hésitent pas à utiliser leur matériel sans le nettoyer autant de fois qu’il ya de patients si bien que souvent ,on se retrouve avec des abces fort couteux et vous garde au lit pendant 3 jrs au moins( ennuis physique et fianciers).C’est malhonnete de leur part. je souhaiterai que l’ordre des dentistes s’implique avec la Direction de la santé pour arreter ce massacre de la population .Et que par ailleurs , les prix de leur prestation soit affiché dans les salle d’attente pour que les patients ne soient pas surpris chez le dentiste au moment du reglement des honoraires.C’est le minimum qu’on puisse dire à ce sujet .Nos chers dentistes gagner honnetement votre vie , et les autres (...)

Réponse de hygiene plus :

estimez vous heureux de ne pas avoir contracte Sida ou hepatite C !!!C’est le risque majeur que courrent tous les patients,je dis bien tous les patients des dentistes en particulier et ...des coiffeurs(le risque existe aussi).La sterilisation du materiel doit etre scrupuleusement respectee.
amar :
la clinique se trouve à setif ? ou ?.

Réponse :

face à la clinique mahabi près de Dar edhiaf sur la route de l’université
bougaa :
la proprete cest une question deducation et de civisme sans plus .jai vu des boutiques de cordonniers plus propres que des cabinets de certains medecins .
papillon :
c’est logique ils prennent les patients pour des bettailles .leurs devise c’est l’argent et non la deontologie medicale

Réponse :

La on ai foutus !!! Comment vous arrivez à étre surpris ! Le jour ou vous verrez DEJA dans l’ H O P I T A L public le corps Médical ne pas fumer dans les couloirs ou Même en visite avec leur patients, en évitant les chats qui vous esquives entre les jambes ou le jour ou il y aura des draps et couvertures fournis par le CHU Là Après on verra... Peut scrupuleux ils sont !

Réponse de zinou :

Il n’y a plus de chats ou peu, les chinois les ont bouffés !!Par contre il y a une meute de chiens de 06 ou 08 qu’on croise chaque matin dans le jardin de l’hopital.Quand à la cigarette !c’est une question d’éducation, on ne peut pas être PLUS BLANC QUE BLANC, monsieur les médecins !
Socialiste. :
Ya pas que la clinique des Pins...ya d’autres cliniques qui ressmeblent aux abbatoirs ya du sang partout...! Jadis on avait critique les Hopitaux de l’etat...alors que les cliniques privees ont demontre que l’argent est leurs seul interet...! Je crois qu’il vaut mieux qu’on retourne a la medecine gratuite et dire pardon a notre histoire car ya que l’Argent qui parle en Algerie,c’est plus grave encore quand on fait de l’argent sur le dos d’un pauvre malade...!
sétif76 :
bonjour il fallait creé des emploie il aura pas eu une fermeture de votre etablissement et je comprend pas qui avais un manque d hygiene . monsieur le directeur de cette etablissemnt il faut avoir honte et j ai une pense au nombreux de personnes qui son passe au bloc de cette clinique .
staifi19 :
wallah meme avec son argent on peut pas avoir des soins de qualité. on vit dans un monde de fous .....
sagados :
S’il y a un établissement sanitaire à fermer pour raisons hygiènique c’est bien l’hôpital surtout mère -enfant pour les maladies nosocomiales qui y font rage.On n’a versé...

Réponse de lyon-setif :

Je vais vous raconter une anecdote, que m’a racontée un ami, un médecin a diagnostiqué chez un patient une tumeur de la vessie et l’a envoyé chez un urologue dans une clinique privée de Setif, ce dernier, - l’a soit disant opéré de sa tumeur-, pour un montant de 60000 D (soit 6 millions de centimes), sans lui dire qu’il s’agissait d’une tumeur maligne. ce patient est retourné revoir le premier médecin, pour refaire les pansement, et grande fut la surprise de ce médecin, qui en réalisant une échographie, a constaté que la tumeur était toujours présente ce qui voulait dire que le chirurgien a fait une biopsie, en laissant la tumeur cancereuse en place et sans rien dire au patient qui était agé ni à ses proches. Le médecin a expliqué la situation au fils du patient en lui conseillant de retourner voir le chirurgien pour qu’il donne plus de précision concernant l’intervention réalisée, et la nécéssité ou pas de faire e la chimiothérapie. le patient et son fils sont donc allé à la clinique pour voir le chirugien, (...)

Réponse de koul ou wekel :

de toutes manieres cette clinique sera fermé le temps qu’une entreprise de netoyage passe pour desinfection.cette entreprise sera retribué gracieusement. c’est le prix de l’ouverture. allez chercher l’affinité qui existe entre cette entreprise et un des membres de cette commission (et pas des moindres).

Réponse de mounir :

je suis entiérement d’acord avec vous ..................................quand ils cherchent quelle qu’un.....alah wkilhom

Réponse de zinou :

C’est une pratique courante ce que vous dites, cette clinique s’est spécialisé dans le traitement chirurgicale des cancers de la prostate même en phase terminale c a d avec métastases en faisant simplement des biopsies ou un drainage vésical !!. Tous ça pour soutirer de l’argent aux parents des malades qui, généralement sont en plein désarrois . « Ouallah »Hram l’ exploitation de cette détresse !!!

Réponse de Sagados :

@ lyon-setif : Je vous dirais plus ,certains patients déjà décédés ont été opérés ;alors le fait d’opérer pour une tumeur maligne ou pour une affection fictive est monnaie courante chez les privés mais les raisons invoquées pour la fermeture ne résident pas là car si les fermetures se faisaient pour cette raison alors on risque de ne voir aucune clinique privée chez nous.La raison invoquée est l’hygiène et là les établissements montrées du doigts ne sont pas les privés mais bel et bien les hôpitaux et centres de santé.Pourquoi ne va -t-on pas les inspecter sérieusement malgré les mutiples scandales et les mutiples décès douteux constatés...Salut
karim.b :
walah ce de le vrai jalousie mes frere
Javel :
il y a quelques mois c’etait la clinique EL MONCEF et aujourd’hui c’est LES PINS . les deux cliniques appartiennent aux membres d’une meme famille.decedement ,ils ont la salete dans les genes.

Réponse :

La clinique El Moncef d’ouverture récente n’a à notre connaissance jamais fait l’objet de fermeture.Vous parlez sans doute d’une autre clinique.

Réponse de Javel :

je sais de quoi je parle. la clinique -EL MOUNCIF- a ete belle et bien ete fermé. la cause : une femme qui est entré pour accoucher est morte .elle a chopé une miningite.des germes fecales ont ete trouvé dans sa moelle. la fermeture a ete de courte durée . c’est la meme entreprise qui s’est chargé du netoyage .- Koul ou Wekel - a raison dans son commentaire.
Le paramedic malheureux :
connaissant personnellement ces inspecteurs ils sont loin de pouvoir être des objecteurs de conscience en matière de lutte contre les maladies car ils sont éternellement en lutte pour se remplir les poches

Réponse :

Roquia ! Roquia ! Il n’y a que la Roquia qui peut nous sauver. Il faut ouvrir une clinique de Roquia. Vive l’angérie !
bled lkhir :
setif entiere dans la majoriter des secteur soufre du manque d’hygiene ;aux point que ;quand on attire l’attention de quelqu’un sur le manquement de l’hygiene .ils vous prenent pour un feseur de trouble ;demander a quelqu ’un de respecter les regles d’hygienes c’est comme lui demander d’etre ponctuele et sa c ’est pas normale a setif.et j’ai remarquer sa chez les serveur s de café jusqu’aux medecin ou pharmacien.apart quelque exeptions qui sont qu’alifier de gens qui en font trops ou qui la ramene avec leurs regles.désolé mais c’est la réalite
Commentaire n°68957 :
bizzare quand meme d’habitude tout ses genres de souçi se regle avec un coup de tchipa si une exception bonne nouvelle
Docteur SMATI Ismaïl - Chirurgien :
Etant initialement le co-promotteur de la clinique les pins de SETIF permettez moi d’apporter quelques précisions : la clinique les pins a été realisée par des medecins spécialistes pour les médecins spécialistes de la région . Sa vocation première etait d’apporter des prestations chirurgicales de trés haut niveau en chirurgie générale , en urologie et en gynécologie de par ses equipements ( endoscopies diverses , lithotripsie extra corporelle , instrumentation , stérilisation etc ) que par son potentiel humain y exercant . depuis son ouverture en fevrier 2005 notre souçi majeur était de veiller à ce que nos activités se déroulent sans inçidents majeurs ( rigueur dans la séléction des patients , mise en oeuvre de dispositifs opératoires sécurisés , large gamme de médicaments anti - infectieux de dernière génération , surveillance strcte en post opératoire ) graçe à Dieu et six années durant les choses ont évolué favorablement . le gain façile n’a jamais été au centre de nos préoccupations , la preuve est que (...)

Réponse de neutralino :

on vous salit indirectement Docteur car les gens connaissent les fondateurs de la clinique et rares sont ceux qui connaissent l’après 2009.Il faut réagir dans tous les médias pour dénoncer cet état de fait et mettre les points sur les -i- et délimiter les responsabilités et dénoncer les rapaces...Quant à Sétif info ,ne serait-ce que par honnêteté, il fallait rapporter les choses telles qu’elles et surtout en faisant la part des responsabités en disant par exemple que la clinique a changé de main en 2009...

Réponse :

Tout à fait d’accord avec le docteur SMATI ould l’USMS et je confirme que le créateur de cette clinique est un modéle de civisme donc de propreté, donc de probité.

Réponse de faisons quelque chose ! :

2005-2009= 4 anx et non 6 Durant ces 4 ans beaucoup d’eau a coule sous les ponts !!!! Qd au manque d’hygiene c’est un probleme national qui est a l’origine de tous nos malheurs mais ni les responsanles ni ceux qui en ont la charge,ni les citoyens d’ailleurs n’y sont sensibles(genetique ???) ,Le jour ou l’hygiene sera une priorite pour tout le monde ce jour la et seulement ce jour la on saura que l’ecole va mieux,que la justice fait son boulot,que les agents de l’apc travaillent de bon coeur,que les gens sont moins malades,que dans les cliniques et les hopitaux on pratique la medecine et et On seea certainement un peu plus hwureux.

Réponse :

A neutralino,vous ne l’avez certainement pas bien remarqué mais Sétif info qui a osé rapporter cette information et a bien parlé de repreneur sans aller dans le détail des dates car l’établissement étant fermé Il ne pouvait disposer de la date exacte de la reprise.Le docteur Smati directement concerné par la question a apporté les clarifications en alimentant le débat.Sétif info

Réponse de zinou :

@Docteur Smati Qu’entendez-vous par « rigueur dans la sélection des patients » ? A ma connaissance un malade ne choisi pas sa maladie !! A moins que vous voulez dire autre chose ? Hein ! Dr zinou

Réponse :

neutralino,vous avez lu assez vite.Il est bien que les repreneurs..........relisez le texte.

Réponse :

Du Doc Zinou au Doc Smati, Vous confirmez la toute votre irresponsabilité Doc Zinou.Vous êtes du même corps,vous connaissez parfaitement le Doc Smati,vous le rencontrez certainement .Il est curieux que vous agissez par ce moyen pour interpeller un confrère.Ce n’est du jamais vu.Moralement ,vous êtes tenu par l’obligation de réserves même s’il y a faute(ce qui n’apparait pas venant du Doc Smati),dans l’éventualité,ces problèmes se traitent dans un cadre structuré qu’on appelle l’ordre des médecins.Vous avez donc enfreints les règles de déontologie en voulant nous suggérer que le Doc Smati choisi ses patients .Nous sommes témoins de ses nombreuses interventions ou il a agit sans compter.Nous n’allons pas faire l’inventaire.mais nous faisons par contre le votre par le nombre d’impairs au même titre que pour l’identité algérienne que vous allez chercher à Djeddah ou à Aden en occultant volontairement pour ne pas dire vos tentatives vaines d’enterrer notre vraie identité.C’est triste venant d’un (...)

Réponse :

Par -rigueur dans la séléction des patients-, je suppose que le Docteur SMATI parle d’une vraie -sélection- des patients qui doivent être opérés et non à l’aune de leur bourse...Il est issu d’une famille respectable.
anti - mahabi :
Et dire que cette clinique va changer de spécialité ???? Ses propriétaires envisagent de faire de la chirurgie du cœur ???? il faut prévoir un autre cimetière en urgence .
Le papa de chawki et ashwak :
ayant eu recours pour la naissance de mes enfants à la clinique des pins j’ai été très désagréablement surpris de constater des changements au niveau de la maternité ? le personnel semblais désemparé et démuni et non motivé lors du second accouchement de mon épouse . Il semblerait que la clinique ait changé de propriétaire quel dommage !!!! Seule la chef de service luttait toute seule contre vents et marées . plus de couches adultes , plus de médicaments ( j’ai du acheter des gants stériles , du fil chirurgical et même du spasfon + voltarene ) , plus d’alimentation convenable . J’espère que la direction de la santé lise mon commentaire.

Réponse de lyon-setif :

c’est quoi cette clinique soit disant chirurgicale où les patients doivent venir avec leur fil, des médicament aussi courant que le spasfon ou le voltarene. c’est un scandale... Les gérant de ces cliniques ne se disent pas que eux même ou des proches peuvent tomber malades et avoir besoins de soins de qualité. Je suis juste révolté, écoeuré.
Mustapha la trompette :
Voila ce qui arrive quand on donne la gestion d’un établissement de santé à un ancien cafetier-bijoutier et à un retraité des impôts hadhi el bidaya ou mazel mazel
Commentaire n°69026 :
vos dirigeants que vous aimez tant se soignent en val de grace et en suisse et pour vous il ya des hopitaux et cliniques ou vous avez plus de chances de mourir que de guerir .on construit pour vous des zaouias et meme des centres pour la rokia et vous conmdamnez nos freres kabyles qui veulent se delivrer de cette mort a petits feux que dieu les aide et tant pis pour nous si vous croyez que ce systeme va nous sauver .

Réponse de lyon-setif :

ils peuvent se faire soigner dans les meilleurs cliniques et hopitaux européens, mais en cas d’extrême urgence, comme une crise cardiaque (syndrome coronaire aigue) qui nécessite une prise en charge dans les 2 heurres, avec coronarographie et angioplastie (pose de stens) ils seront comme tous le monde, car à ma connaissance ce geste n’est pas réalisé à setif.

Réponse :

Il le sera bientôt dans cette même clinique qui subit actuellement des attaques de tous les cotés. Elle est reprise par une autre clinique plus ancienne. Vous savez, l’adage de chez nous dit ; « Sahab sana3tek c’est ton ennemi » !
Dr SMATI Ismaïl - chirurgien ( 2é partie ) :
Aprés le bref aperçu sur l’historique de la clinique les Pins , permettez moi de vous dire qu’ayant moi même accompagné les membres de la commission lors de leur visite dans notre établissement il s’est averé que les remarques faites étaient tout à fait justifiées surtout concernant l’hygiène en général , les circuits du linge du bloc opoératoire , les antiseptiques et les antibiotiques utilisés . En tant que praticien soucieux de sa mission , je me plie tout à fait à leur décision de fermeture ( un peu dure .... ) et souhaiterais des visites plus périodiques dans tous les établissements de santé. Entre nous, je souheterais contracter une meningite ( moins grave ) en faisant une rachi-anesthèsie que le SIDA ( incurable ) en faisant un soin dentaire banal à type de detartrage (...)

Réponse :

comment éviter les deux contaminations Doc.La vous nous laissez pas beaucoup de choix .A moins que l’hygiène et les mesures conséquentes soient observées..On peut acheter un scanner,on ne peut acheter un comportement.

Réponse de BERBAGUI :

Bonjour à tous ; C’est un constat trés alarmant et désastreux pour la santé et qualité des soins de nos concotoyens. Les premiers responsables est la DSP , plus de rigueur dans les controles et sanctions pour les manquements aux recommandations...Ces directives sont des lois à ne pas transgresser et les autorités locales sont les protecteurs du citoyen. L’application des peines sans à priori ni distinction devra donner l’exemple afin de reduire les défaillances...C’est un minimum vital.La santé est un bien précieux et on n’a pas le droit de sous estimer les risques et rester indifférents avec des insoucieux et chasseurs de prime... Il faut rétablir la confiance corps médical et citoyen.

Réponse de collègue :

courage courage cher collègue !!!je pratique dans un etablisement publique et on a reçu une foi une inspection qui nous a fait des remarque concernant le circuit de linge et la stérilisation qu’on a corriger bien sur après mais il n’a jamais été question de la fermeture de l’hôpital ..je me pose toujours la même question pourquoi quand c’est des cliniques prives la sanction est tout de suite la fermeture et quand c’est le publique sa passe inaperçu ????? vous savez nous les chirurgiens ou j’allais dire le personnels de la santé on est comme les avions quand sa décolle a l’heure on ne dis rien et quand sa fait un peut de retard c’est toute la compagnie qui paye : !!!! certe les cliniques privés ne font pas du sociale (sa leur arrive d’en faire) mais ils sont d’un énorme soutien a la santé publique moyennant de l’argent car beaucoup de patient ne supporte pas l’hôpital publique .... et parler de rentabilité d’une clinique est presque vulgaire car pour la plus part la santé n’a pas de prix mais elle a un (...)
citoyendécu :
Monsieurs les responsables Je ne discute pas ici le fondé ou non de la fermeture de la clinique mais ce qui me désole, c’est de voir une autorité s’acharner (le bon veilleur sur la santé des citoyens ) sur les structures de santé privées pour manque d’hygiene, alors que ces memes citoyennes pour ne citer que celles là, sont livrées à elles memes par manque de gynécologues au CHU et aux secteurs limitrophes et là on ne meurt pas de mauvaise hygienne ou de méningite amis elle meurt de rupture utérine et si elle a de la chance elle pert sa progéniture. Messieurs avez vous fais un instant des soucis sur le manque des gynéco à l’hopital ? non pas du tout et vous savez pourquoi les cliniques vous couvrent amis dés qu’il y a un probleme vous montrez à la population votre grand sens de la résponsabilité : ca un terme surtout dans ce pays c ’est de la démagogie. Vous etes la photocopie de vos supérieurs vous ne reglez les problèmes vous faites du populisme. je vous défie de fermer une structre publique pour manque (...)

Réponse de microbe :

vous faites dans la confusion Mr -citoyendecu-. l’absence de Gyneco est une chose et l’absence d’hygiene en est une autre. la DSP a ete allerté par le service -infectieux- de l’hopital sur des malades qui apres s’etre opperés dans cette clinique se retrouvent hospitalises pour des infections contractées au sein de cette meme clinique .vous voyez des malades qui rentrent pour se faire soigner sortent avec des infections et pas des moindres. mettez vous a la place de ces pauvres malheureux.
Dr SMATI Ismaïl - chirurgien - 3é partie et fin :
Afin de mieux eclairer nos amis internautes lecteurs de SETIF.INFO , ce que nous reproche les autorités sanitaires de la wilaya : un cas de meningite a Serratia chez une femme ayant accouché par cesarienne dans notre établissement en Avril 2010 . Au décours de son hospitalisation au service des maladies transmissibles elle va bien et même nous a rendu visite à la clinique pour un controle ; elle ne garde aucune séquelle. Les meningites bacteriennes aprés rachi-anesthèsie sont fréquentes ( selon littérature scientifique ) elles sont graves parfois . leur origine : l’état cutané du patient , l’environnement opératoire et le portage chronique de la sphère oro-pharyngée. je ne pense pas que l’on puisse fermer une structure sous prétexte d’une épidémie alors qu’il n’éxiste qu’un seul cas isolé. La technique anésthsique utilisée est un geste bien maitrisé , nous l’avons pratiqué à plus de 8000 patients environ hormis quelques céphalées banales rapidement jugulées par la prise de caféïne + repos ???? Si le Docteur (...)

Réponse de cytoyendecu :

Entierement d’accord avec le docteur en algerie on fait toujours dans l’excés . Pourtant les definitions sont claires. Je vous l’ai dis ca c’est nous.

Réponse de cytoyentjrsdecu :

Et en réponse à Monsieur propre pour ne pas dire microbe (j’ose pas) je ne fais pas dans la confusion. La sécurité sanitaire est un tout. le droit à l’hygiène oui mais le droit à la vie est sacré. Une femme enceinte qui succombe à l’hopital du chef lieu de wilaya aprés son arrivée par manque de gynécoloque (si c’est pas la maman c’est le bébé qui succombe). Ceux la n’ont pas eu droit à un choix. S’ils avaient à choisir ils opteront pour la gale la meningite et je ne sais quelle autre cochonnerie pourvu qu’ils restent en vie monsieur. La meme semaine on mets tous les moyens pour boucler la ville recevant l’entente en grande pompe. Et croyez moi meme le droit à l’accés rapidement à l’hopital est difficile et pour les malades et les employés. La les responsables ne lésinent pas sur les moyens. Alors monsieur si vous vous prenez plus propre que moi ou les cliniques je pense etre si vous le permettez plus humain que vous. Je ne défends pas le manque d’hygiène dans les cliniques (je ne suis ni promotteur ni (...)

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus