Accueil > Santé >

Le premier atelier de formation en pédopsychiatrie à Sétif

mardi 1er juin 2010, écrit par : Khalil.Hedna@setif.info, mis en ligne par : Boutebna N.

Encadré par deux éminents professeurs italiens dans la spécialité, en l’occurrence le Pr. Luigi Mazonne et le Pr. Domenico Mazonnne du centre hospitalo-universitaire de Catane, le premier atelier de formation en pédopsychiatrie s’est tenu à Sétif au niveau de la salle des conférences de la DAPM du CHU Sâadna Abdenour. Cette journée de formation fut également rehaussée par la présence de son excellence le consul général d’Italie, M. Francisco Lione ainsi que M. Dellidj, DG du CHU et du Pr. Belgacem de la pédiatrie de Sétif.

Deux thèmes principaux ont été abordés par les deux professeurs, portant sur l’hyperactivité chez l’enfant et l’autisme. D’ailleurs l’objectif primordial des intervenants demeure l’introduction de la « psycho pédiatrie », cette nouvelle spécialité qui reste presque méconnue pour nos médecins et psychologues du fait qu’elle est restée jusque là, juste une branche dans la psychiatrie.

Selon le Dr Sakhri, organisateur de cette journée qui justifie le résultat d’une collaboration concrète et fertile issue d’un accord signé conjointement entre le club scientifique de la faculté des sciences médicales de Sétif et l’association AITA PROGETTO de Catane en 2008. D’autre part, « le choix des thèmes n’a pas été fortuit du fait qu’en Algérie, on recense prés de 40 000 autistes, qui souffrent de ce désordre neurologique grave qui se caractérise par un repliement sur soi tout en limitant la communication et l’interaction de l’enfant avec son entourage » Renchérit le Dr Sakhri Khalil.

A noter qu’en marge de cette journée de formation marquée par une organisation impeccable encadrée par le club scientifique et des membres de l’association asma, le consul général d’Italie a donné le lancement d’une salle boisée pour enfants malades qui sera construite, selon les organisateurs, au niveau de l’hôpital mère et enfants de Sétif.

Pour ce qui est des autres actions en projet, entre le club scientifique et AITA PROGETTO, on notera le tenue, en septembre prochain, d’un grand meeting en pédopsychiatrie avec la participation de sommités Italiens et algériens et le séminaire international qui sera organisé en collaboration avec Neurology Child Mediterranean Association dans les mois qui suivent à Sétif.


Partager cet article :
14 commentaire(s) publié(s)
STAIFI HORR :
Bonjour, on a bien besoin de ce type de spécialité en Algérie et surtout à Sétif. Moi personnellement je vis à l’étranger plus précisément en Italie et j’ai une petite fille qui souffre de problème d’épilepsie néonatale et elle est prise en charge par le service de neuropsychiatria et j’ai vraiment peur de venir en vacance à Sétif vue le manque d’expérience des médecins dans ce domaine. Enfin je vous félicite pour ce projet qui va être d’une grande utilité pour les malades surtout pour ceux qui n’ont pas les moyens de se déplacer et bon courage.

Réponse de DAS.SETIF :

Félicitation DC SAKRI KHALIL mais vraiment Sétif jabet rjallllllls…..inchalah le projet de cette maison boité te va le chapeaute au temps que médecin spécialiste dans l’asthme de l’enfant et au temps président de asma inchalah……… ! Tu mérite sa.
SETIF :
ETRE AUTISTE EN ALGERIE C’EST ETRE ENCHAINER SOLIDEMENT ET TOUTE SA VIE.
Dr A SADAOUI président APIMC de SETIF :
Bravo aux organisateurs ,aux intervenants et à l’assitance qui nous ont épaté par leurs questions malgré que les interventions ont été faites en Anglais . le débat a été fructueux et le niveau était élevé .

Réponse de KHALI :

Reponse au commentaire : -je me demande pourquoi vous jujer les medecins,c’est eux qui vous aideront dans les pires des situations(quand vous etes entre la vie et la mort....)et on fait ça avec un tres grand plaisir pour vous faire savoir meme si cela est gratuit c’est uue question d’humanité pas d’argent !!!occupez vous de votre vie,votre metier,appliquez le correctement si vous travailler biensur khali !!!!cela vous suffit largemet.... - Votre déclaration c’est les médecins qui aident les malades dans les pires situation, n’empêche que même dans une Algérie qui n’accorde pas de place pour le savoir, tout en favorisant la médiocrité pour plonger le pays dans l’ére de préhistoire, à mon avis cela ne donne pas quitus au médecins en particulier et aux autres proffessions de pratiquer des tarifs à leur convenance. je n’y suis pour rien si ma vérité vous blaisse. En votre âme et conscience, interrogez vous et tirez les conclusions qui s’imposent tout en ayant à l’esprit qu’il y a une justice dinine. Merci (...)
KHALI :
depuit 1962 l’Algérie forme des médecins multiplie les universités qui produisent des spécialistes en la matière qui ne sert pas les malades algériens. à quoi cela sert-il si en 2010, l’algérie fait appel à des médecins étranger pour animer un séminaire de portée limitée (wilaya), et que nos malades courent dérrière une hypothèque prise en charge pour des soins à l’étranger ? nos cliniques privées fonctionneent par l’aide des médecins et chirurgiens qui travaillent dans le secteur étatique et orioenter pour soins et opérations les patients vers les cliniques qui les emploient pour fire le suivi dans les hopitaux une fois que le patient paye le priox fort aux cliniques privées. que ces praticiens choississent entre travailler honetement dans les hopitaux ou travailler chez le privée (...)

Réponse de KHALI :

non seulment nos médecins (hopitaux et privés) sont inccapable de prendre en charge les patients en les orientant vers les cliniques privés ou à l’étrager mais il pratiques des prix excéssifs ( pour consultaion et examens médicaux , analyses , radiologie) non conforme au barême arrété par l’état. ils se comportent comme des hors la loi en multipliant par 5 voir par 6 les honnairaires par rapport aux tarifs officiel. est-ce le malade qui est responsable ? nos médecins agissent comme des vendeurs de denrées rare à l’époque du taxi clandestin ou des vendeurs des appareils électroménagers des années 80. ils ne sont pas les seuls , les avocats pratique la même chose. comment vouez vous que la justice règne dans un pays où le médecin (cerment d’hypocrate /) l’avocat baffoue les règles élèmentaires pour raamasser l’argent chez les démunis (malades et personne réclamant (...)

Réponse de zilzal :

@ KHALI el Haoues Un médecin - de base - (bac plus sept) qui fait des gardes de nuit dans des conditions effroyables, consulte parfois plus de 100 malades pour 600 malheureux dinars aurait donc tort de s’offusquer lorsqu’ ’un modeste plombier (bac moins sept ou moins dix-sept ) perçoit la même gratification pour 15 minutes de travail ? Vous trouvez normal qu’un éboueur soit payé comme un ingénieur, grand bien vous fasse , je souhaite à vos enfants de devenirs de bons éboueurs au sortir de l’école , il n’y a point de sot métier .Je me demande ce qui a bien pu pousser quelqu ’un comme vous à tirer sur médecin et avocat. Vous auriez dû rester sur terre, ce pays qui marche au rebours du sens commun est bien plus conforme à votre visions des choses, gardez votre humour bas de gamme au placard et apprenez à mettre un peu d ’huile dans votre (...)

Réponse de KHALI :

Il n’est pas admisible pour pour médecin de s’autoproclamer audessus de la loi. en tant qu’intellectuel, ils vous appartient à vous et à l’ordre des médecins de faire bouger les choses et n’ont de s’attaquer au patients. la morale ne permet pas ce kidnaping. je comprends ta frustration, après tant d’année d’études de soufrances et de sacrifices, mais cela ne justifie pas les honnaires appliqués, car uencore une fois , il faut appliquer la loi rien que la loi, se conformer aux barémes fixés. je suis de votre avis qu’on vous évoquez, la pratique des plobiers, des maçons , qui dérogent à toutes règles d’une socièté qui se respecte. En algérie, l’éducation , la sciences sont mal perçus pas nos politiques qui fond tout pour que le regne des analphabètes persiste . la suppressions des lycées techniques en est la preuve la plus criardes. encore une fois je persite et signe que vous êts dans le tord car vous êtes sensés garantir la légalité alors que vous la déroger au même titre que les avocats (quels avocats (...)

Réponse :

il faut etre medecin pour parler,ce n’est pas question de sept ans.on peut aller de sept ans,dix ans,vingt ans ou meme toute notre vie ..........je me demande pourquoi vous jujer les medecins,c’est eux qui vous aideront dans les pires des situations(quand vous etes entre la vie et la mort....)et on fait ça avec un tres grand plaisir pour vous faire savoir meme si cela est gratuit c’est uue question d’humanité pas d’argent !!!occupez vous de votre vie,votre metier,appliquez le correctement si vous travailler biensur khali !!!!cela vous suffit largemet....

Réponse de zilzal :

Tout à fait d’accord avec vous concernant les « honoraires appliqués » dans les cliniques privés mais un pays ou l’échelle des valeurs fait défauts n’engendre que des médiocres et des hors la loi et encore si cette dernière existe. La situation politique, économique du pays nous le prouve. Malheureusement la question ne se pose pas uniquement au secteur médical, c’est une question d’ordre générale. Oui en Algérie c’est vrai moins tu étudies plus tu as des épaules larges, plus tu vaux, ET PLUS TU OCCUPES DES POSTES. Vous n’avez qu’a voir qui est facilement embauché, qui est ministre, qui est PDG en Algérie sinon comment sont ils choisi. En Algérie c’est le clientélisme, le népotisme, et la corruption. Vous croyez qu’avec des cadres corrompus, opportunistes tel que ceux qui dirigent le pays, et ces institutions, les compétences, l’honnêteté. et l’intégrité restera en Algérie. D’après vous pourquoi tous les Algériens (a part les policiers et l’armée) ont quitté le pays pour la France, le Canada, USA,...ETC. (...)
zilzal :
l’événement ne manque pas de piquant .au fil des années, la situation du chu n’a eu de cesse de se dégrader. ...aujourd’hui, Mr Dellidj , nouveau dg, décidé a redresser la situation ou du moins a éviter le pire a accepter l’inacceptable , un défi et un fardeau de plus en plus lourd a porter. nous lui souhaitons bon courage
samira KHALED :
KHALED samira orthophoniste et post-graduante en neuropsychologie. SCE DE PEDIATRIE Sétif... - I want realy to think the two eminent professors LUIGI MAZZONE and DOMENICO MAZZONE for their good presentations ,and their thought about the children with autism and ADHD...it was absolutely a very good initiative witch can open an other horizons for a different domains in pedopsychiatry.. Je remercie aussi le PR BIOUD et Dr SAKHRI pour cette importante rencontre, et je remercie tous les participants qui ont honoré notre invitations voire les medecins,orthophonistes et psychologues ainsi qu’etudiants en medecine, en psychologie et en orthophonie,et qui ont été vraiment à la hauteur. GRAZIE MOLTO PROGETTO AITA

Réponse de médecin :

Bonjour, je suis médecin et je suis souvent confronté aux problémes de language chez l’enfant(dyslexie), pouvez vous nous communiquer Melle ou Mme Khaled le jour et l’horaire de votre consultation pour qu’on puisse vous envoyer parfois quelques uns de nos malades et merci beaucoup.

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus