Accueil > Santé >

Les associations spécialisées dans le collimateur

samedi 26 juin 2010, écrit par : Khalil.Hedna@setif.info, mis en ligne par : Boutebna N.

Les associations caritatives et spécialisées, œuvrant aussi bien dans l’aide à la prise en charge des enfants malades que pour l’éducation thérapeutique, sont les principales destinataires des dons des bienfaiteurs qui désirent contribuer à rendre le sourire aux enfants malades à travers un geste humanitaires. Mais certains de ces associations sont depuis peu, dans le collimateur des instances concernées, qui les soupçonnent-de détournement de dons" et-d’abus de confiance" car les présents et autres donations sont souvent remis sous forme de sommes importantes d’argent et dont les mécènes ne reçoivent, en retour, ni de bon de reçu ni même une prise en charge pouvant garantir le dépôt de leurs donations.

Étant donné que la loi interdit aux associations ce genre d’acte, y compris la collecte d’argent quelque soit la somme, sans autorisation délivrée, il est impératif de s’intéresser, par contre, à la destination réelle de millions de centimes de dons des bienfaiteurs et autres firmes pharmaceutiques accordés à ces association caritatives, dont la plupart ne disposent à Sétif que d’une simple adresse de domiciliation.


Partager cet article :
38 commentaire(s) publié(s)
mina :
enfin un article qui démasque ces association et leurs présidents imposteurs ils jouent avec le sentiment des malades pour surenchérir,

Réponse :

ça nous rappelle l’article de la dernière semaine sur la mendicité organisée à sétif qui devient une mode.

Réponse :

Tous les presidents d’associations et leurs membres ne sont pas à l’image de ce que vous rapportez.ça sent le parfum d’un different personnel que vous reglez à travers ces lignes.Il y a un fait ,toutes les associations doivent etre agrées et obeissent à des regles bien precises ou tout depassement tant dans la gestion que dans l’activité ,peuvent faire l’objet de rappels soit par l’assemblée générale ou de l’administration.Le courage voudrait qu’on nomme une association à travers un rapport detaillé et des faits averés qui est expedié au procureur de la république et de pouvoir soutenir surtout les accusations.Le reste est gratuit ,c’est cosu de fil blanc
Doc dalila :
si vous voulez voir comment ils enrichissent ces associations cessées être le porte parole des enfants malades, vous n avais qu’a voir les passeports des membres et de leurs présidents, ils sont tout le temps à l’Étranger pour des voyages payés par ces firmes pharmaceutiques

Réponse de louchi de Ain kebira :

ces associations soit disant ’porte parole- des enfants malades, n-ont jamais établis de rapport ni tenus d- assemblée générale ni même de bilan moral et financier, elles évitent ces contrôles que l’état mène en ne rien demandant comme subvention, donc pas de bilan adressé aux services de la wilaya. On demande à la police judiciaire d’intervenir pour contrôler ce genre de fausses association car il y a de grande sommes qui sont données par les firmes pharmaceutiques sous formes de dons et qui ne sont pas signalés sur les bilan, bref comme le stipule l’article c’est du détournement de fond pur et simple

Réponse de parent d’enfant malade :

je remercie notre site préféré d’avoir abordé ce sujet qui est devenu un phénomène sans contrôle, certains associations d’enfants malades obligent même les parents des enfants à cotiser et de s’adhérer dans leurs associations fantoches faute de quoi leurs enfants ne seront pas pris en charge médicalement et on refuse même de les soigner er faire des consultations périodiques, tout simplement parceque les présidents de ces associations sont les dictateurs qui chapeaute les services ou on soignent les maladies chroniques dont souffrent ces enfants, Laabe Hemida et Racham Hemida..... on sollicite l’intervention des pouvoirs publics à leur tête monsieur le wali d’ouvrir un enquête approfondie pour démasquer ces Dictateurs de médecins. SVP monsieur le modérateur de censurer pas mon message va ca de l’avenir de nos enfants malades et merci a setif info notre seul canal (...)

Réponse :

Est ce que vous trouvez que c’es anormal d’adherer dans une association qui vous prend en charge vos enfants.Tant qu’à faire confiez les et partez en vacances. Les associations ne sont que de volonté comme vous et mopi.Ce n’est point une administration qui vit sur le budjet de l’état.Comment pouvez vous aidez ceux qui vous aident à soigner vos enfants ?

Réponse :

vraiment ils voyagent beaucoup ces présidents de dites associations pour aide aux enfants malades !!!!!!
KHALI :
Merci d’avoir abordé un sujet aussi important et de mettre les points sur le i de ces personnes sans scrupules. les membres de ces associations et des mouveùments associatives , leurs présidents sont en majorité des gens qui ont beaucoup à se repproché, ils sont des adhérents actifs pour leur proppes comptes . ils fonds la chasse aux missions à l’étranger aux avantages matériels et au vil sous couvert de ces associations. à titre d’exemple, comment laisse-t-on la gestion de ces associations entre les mains des gens qui n’ont aucun respect à l’endroit de leur famille, leurs proches parents et qui ont parfois des antécédents judiciares. ces remarques sont valables à toutes les associations spécialisées de la santé à celle des auditeurs interns qui gérent cette association comme leur biens en arrondissant les fins de moins (des cheques de plusieurs million de dinars) par des séminaires bidons. en enquéte est recommandée pour ces associations, dont les responsables doivent répondre de leur (...)

Réponse :

Pouvez vous apporter les preuves de vos assertions ou bien c’est du bla bla ?

Réponse de TINN :

La preuve : c’est toujours les mêmes qui sont désignés pour partir à l’étranger pour représenter les ces associations. le nombre d’élus à ces voyages est limités à 2 personnes aux maxi qui sont à toutes les ’’sauces’’ (je pèse mes mots). En matière d’avantages pécunière, l’animation des séminaires & jours d’études est confiée aux ’’résponsables’’ qui sont sur payés pour la préstation fournis, alors que ces associations sont à caractères non lucratifs. j’invite les résponsables concernés à mener un audit sinon un controle au niveau de ces association spécialisées et à leur tête l’association des auditeurs , vous verze le résultats
Commentaire n°72883 :
Pourquoi le journaliste ne cite pas les associations concernées. Il y a en a plein d’associations qui aident les enfants malades.

Réponse de asma :

Une nation a besoin d’associations pour le bien-être de sa population. Pour cela faire en sorte que la tête(direction) soit non seulement propre, mais compétente ! Il faut donc avant d’agreer un projet, revoir le parcours de la personne en question( directeur) en vérifiant son savoir-faire durant ses années de travail et son savoir- être vis à vis des responsabilités durant son emploi ! Il y aurait moins d’échec et d’amertume !!!!! le bien-être ne sera pas encore,hélàs, pour demain !!

Réponse de Honnete citoyen :

Honnetement, je pense qu’il ne faut pas generaliser, personnelllement, je connais des responsables d’associations médicales integres et qui oevrent dans la transparence et dans l’interet des associations qu’ils gerent, ils sont gatés par des labos certes car ils sont des docteurs et donc prescripteurs de médicaments mais les malades trouvent aussi leurs comptes en gagnant des sorties, des excurtions et des médicaments gratuits et tant mieux pour tout le monde, alors, encore une fois, ne généraliser pas et soyez plus crédibles, car ce qui peut tuer ce site c’est l’intox et
Zhou :
Celui qui parle des voyages de certains présidents de certaines associations, je vous informe que cela rentre dans le cadre de leurs activités scientifiques et non pas associatives. Même si ce voyage est financé par des firmes pharmaceutiques, ceci n’a aucun lien avec les activités avec des associations mais plutôt avec les activités professionnelles. Enfin, les associations ont besoin plus d’aide que cette pression d’enquête.

Réponse de houta :

-Mais certains de ces associations sont depuis peu, dans le collimateur des instances concernées,- l’article ne generalise pas mais c’est clair : certains association y compris ceux de l’Irchad et islah

Réponse :

pourquoi -pression d’enquette- ??? je pense que celui qui a commis un acte contraire à la loi doit payer surtout lorsque cela concerne le detournement des dons destinés aux enfants malades, il devrait passer à la chaise electrique........
Commentaire n°72941 :
A titre d’information, voici la liste des associations ACTIVES qui aident les enfants malades : Les Oiseaux de Paradis APIMC pour les malades handicaps Club Scientifique de la fac de médecine ASMA pour les asthmatiques ADS pour les diabétiques El Hayet pour les diabétiques El Yatim pour les orphelins Association des enfants atteint de la myopathie Ennour pour les malades cancéreux. L’enquête doit concerner d’abord les associations NON-actives

Réponse de meroua :

vous avez oublize irchad oua Islah, l’association des Ulemas, El oum el Hanoune et j’en passe, mais comme on dit à Sétif, li dare Allah la Yenahi Aalihe, ce sont des enfants malade ayez pitié d’eux

Réponse :

Les associations non actives vont être dissoute et les soit disant actives leurs membres vont être auditionné après constations de détournement. La dernière instruction du président Bouteflika à tous les walis n’exclue pas les associations de la classe des intellectuelles, surtout s’ils sont mal entouré. A ma connaissance, des enquêtes sont déjà en cours sur des ligues sportives et deux associations présidées par des médecins chefs de services.

Réponse de L’association :,Ce n’est pas pour se justifier mais seulement pour vous (...) :

l’association Les oiseaux du paradis n’a aucune relation avec les firmes pharmaceutiques parceque son activite principale est la prise en charge psycho-educative d’enfants en situation de deficience mentale .Cette association ne recoit de subvention ni de l’APW,ni de la Wilaya,ni de l’APC.Un prix de journee est cependant octroye par la Cnas pour les seuls jours ouvrables (autour de 185 jours par an)et par presence effective de l’enfant.35% de cette somme, repartent en charges salariales.C’est aussi le cas de l’association des IMC qui percoit le meme prix de journee. Les responsables et les agents de la Cnas nous rendent visite regulierement et se deplacent a travers toute la wilaya pour controler nos differentes structures. Vous nous donnez l’occasion de remercier toutes les personnes qui a titre individuel ,nous soutiennent et nous aident.Malheureusement ces personnes sont peu nombreuses et les dons tres limites par rapport aux besoins de l’association. Nous formons du personel (...)
medecin :
je tiens a témoigner que le président de l’une de ces associations d’enfant malade ,(médecin chef),oblige le personnel et surtout les étudient a adhérer a son association et ceux qui refusent sont très mal considérer au cours de leurs examens et stages et aussi il les oblige a assister a ses journées et activités souvent pas très intéressantes et les sanctionne sérieusement avec une liste de présence,aussi le personnel du service (secrétaire,quelques paramédicaux et tous le personnel médicales)sont réquisitionnés au cours de ces journées laissant le service d’hospitalisation et les malades seul a souffrir ????

Réponse de Un MEDECIN :

A lire votre navet truffé d’erreurs, on a envie de vous obliger à refaire votre cursus depuis le cycle primaire et non seulement à participer aux journées scientifiques.

Réponse :

Vous aurez du au moins la délicatesse de ne pas signer votre commentaire par -médecin-. Comment peut on croire aux allégeances contenues dans votre commentaire quand on a du mal a croire que vous êtes -médecin-.

Réponse :

Si c’est vraiment vrai ce que rapporte ce -médecin- je pense qu’il faut plutôt dire bravo à ce médecin chef qui oblige ses étudiants à assister aux journées scientifiques pour élever un tant soit peu leur niveau tellement bas comme l’atteste clairement l’écrit de ce médecin- qu’on a envie de s’adresser, quand on est malade, à des herboristes.

Réponse de observateur estomaqué :

Moi je pense que c’est une diffamation caractérisée dont seul sétif info prend la responsabilité.
Commentaire n°72980 :
Pourquoi ne pas éclairer la lanterne des lecteurs quant aux activités caritatives et spécialisées de ces associations que de verser dans la diffamation et l’invective mal placée. Le mal de ce pays est que nos journalistes caressent dans le sens du poil nos affairistes véreux et jettent en pâture nos intellectuels. C’est vraiment indigne.
Commentaire n°73009 :
Honnetemeny ne pensez vous pas qu-il y a contradiction dans l’annoce de cette information : on annonce que ces associations sont dans le collimateur des instances concernées( de qui s’agit il ONU ?) et puis ces instances doivent s’interesser à ..... Si ce n’est de l’intox cest quoi ca alors ?

Réponse :

C’est pourquoi il est toujours sage et logique de se poser la question suivante : quels sont les dessous de ce genre d’écrits ?

Réponse :

@ celui qui a écrit : Vous aurez du au moins la délicatesse de ne pas signer votre commentaire par -médecin-. Comment peut on croire aux allégeances contenues dans votre commentaire quand on a du mal a croire que vous êtes -médecin-. Je pense que tu dois faire preuve de modestie car ton message, contrairement à celui du médecin, est truffé d’erreurs dont certaines graves. Je reprends ton article en les faisant apparaitre en gras. Vous aurez du au moins la délicatesse de ne pas signer votre commentaire par -médecin-. Comment peut on croire aux allégeances contenues dans votre commentaire quand on a du mal a croire que vous êtes -médecin-. Correction en gras : Vous aurez dû au moins, avoir la délicatesse de ne pas signer votre commentaire par -médecin-. Comment peut-on croire aux allégations contenues dans votre commentaire quand on a du mal à croire que vous êtes -médecin-. Du : article défini et dû participe passé du verbe devoir. Allégations et non allégeances. Allégeance : obligation (...)

Réponse de mrd :

c’est la vérité qui blesse, malheureusement dans ce Bled même les médecins et les présidents des APc sont touchés par echahema

Réponse de celui qui a été corrigé :

Merci pour ces precisions linguistiques tres interessantes. A la différence du -mèdecin- moi je n’ai pas fait l’université. J’ai juste fait l’école paramédicale. J’aurais souhaite que vous fassiez la même chose avec ce -medecin-. Plutot ces medecins qui nous toisent tout le temps de haut. Au fait il fallait écrire :Ce n’est pas pour t’offenser que je te réponds. Mais il faut faire preuve de prudence et de modestie avant de malmener quelqu’un sur le plan linguistique. je pense qu’il fallait rajouter le-de- avant le verbe à l’infinitif-malmener-(inf.compl.d’objet d’un verbe transitif) Comme vous le dites : nul n’est à l’abri d’erreurs. sans rancune

Réponse :

Merci monsieur A ! car ces gens se croient sortir directement de l’académie française .ils ne sont là que pour surveiller les fautes. Word et le copié-collé leur rend un grand service. Tout le monde triche ! « Zoukh et Foukh »Se prenent pour -Beschrelle-
citoyen croyant en le civisme :
Quand on voit le rôle et l’apport du mouvement associatif dans la promotion sociale des pays civilisés, il est désolant de constater qu’au lieu d’encourager le mouvement associatif encore à l’état embryonnaire nous sommes en train de le vilipender. Je pense que la majorité des membres des associations concernées sont des gens qui prêtent le flanc pour faire avancer un peu les choses. Il est évident qu’il est plud facile de prendre son petit coin, ne rien faire et jeter en pâture les autres. Soyons constructifs, à défaut de les aider activement, aidons les par notre silence.

Réponse de hadji :

si ce médecin démontre un niveau -bas- comme vous le dites ce n’est pas de sa faute mais c’est de la faute de leurs professeurs qui n’ont pas su lui transmettre le ’savoir- d’Ibn Sina, aller voir la maniére dont les cours et TD sont transmis dans cette maudite faculté de médecine et ce CHU. Je pense qu’il faut se pencher et sérieusement sur cette situation que vit notre étudiant en médecine -futur médecin- qui va prendre en charge la population dans ce domaine

Réponse de A :

@ celui qui a été corrigé : Oui, j’ai oublié le -de-. Nonobstant,c’est moins grave que allégeances au lieu d’allégations et du au lieu de dû. Mais oublier est une faute et non pas une excuse. Je te le concède volontiers. Cela confirme bien l’adage :« Nul n’est à l’abri d’erreurs. ». Dont acte. « الجميع يخطئ و يصيب إلا الأنبياء و الرسل فإنهم يتكلمون بوحي من الله » Amicalement.

Réponse :

Franchement est il logique de s’attaquer uniquement aux médecins, à leur honneteté, à leur niveau ? Pourquoi cet acharnement qui frise avec la paranoia contre les médecins ? On a la médecine et les medecins qu’on mérite. Qu’en est il au fait des autres profesions : journalistes, sportifs,etc

Réponse de AVEC TOUS MES RESPECT AUX médecins ET A LA médecine :

Le problème cé pas la médecine ou les médecins.Le problème il y des prof de médecine qui a oublie que cé l’ange de ALLAH sur la terre…….et le problème aussi cé que les européen dans le mouvement associative DONNENT TOUS ET ILS NE PERENNENT RIEN

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus