Accueil > Santé >

La « hjama » tue une mère de famille

mercredi 4 août 2010, écrit par : Khalil.Hedna@setif.info, mis en ligne par : Boutebna N.

Lundi passé, une femme de 55 ans, mère de neuf enfants, est passée de vie à trépas entre les mains d’une praticienne de la hjama. Cette pratique de médecine dite alternative, pourtant considérée illégale par le Conseil de l’ordre des médecins et condamnée par le Code de la déontologie médicale à travers ses articles 31, 17 et 18. Le drame a eu lieu dans une maison où un couple reçoit ses « cobayes », l’homme s’occupant de la gent masculine, et la femme de la gent féminine. La victime, était sous traitement médical, elle souffrait d’une forte migraine. C’est ainsi qu’il a été décidé de l’acheminer vers le couple qui pratique la hjama. Ce qui devait arriver, arriva. La dame a perdu conscience entre les mains de la « prétendue faiseuse de miracles ». Elle a été transportée alors en urgence vers les services de santé qui ont constaté la mort suspecte. Le corps a été transféré ainsi vers le service de médecine légale. Une enquête a été ouverte par les services compétents pour tirer au clair cette affaire.

Ainsi donc, et malgré toutes les mises en garde des spécialistes, le phénomène de la “hdjama” prend des proportions alarmantes en Algérie, cette pratique expose un grand nombre de patients à des conséquences désastreuses.


Partager cet article :
66 commentaire(s) publié(s)
Commentaire n°74581 :
mais c’est grave de raconter et d’affirmer que la hijama est responsable de la mort de cette femme qui souffrait de migraines !???la hijama n’a jamais tue personne.je l’ai vue pratiquee a domicile par des gens cultives.ca leur faisait du bien.Avez vous demande ce qu’etaient reellement ces migraines.si cette femme n’etait pas hypertendue ...n’est pas journaliste qui veut..Penser a vous documenter ..vraiment !

Réponse :

la hijama certes ne tue pas c’est un geste anodin mais peut être que c’est la douleur provoqué par celle ci vue que la femme soufré d’une migraine due probablement a un pic tensionnel accentué par cette douleur....je crois que l’autopsie apportera plus d’éclaircissement allah yerhamha ...je crois que si vous voulez faire du bon travail de journaliste il faut toujours vérifier vos information et ne pas etre juge !!!!! la hijama certe n’est pas reconnu par la corporation médicale mais elle a beaucoup de vertus !!! une simple injection intramusculaire peut tuer !!!!!!!!

Réponse :

Les médecines dites -auxiliaires- sont très fréquemment pratiquées, pas toujours à bon escient, pas toujours faites dans les règles, elles peuvent aider c’est vrai, mais il faut être très prudent . Il y a les médecines traditionnelles à base de plantes par exemple mais là aussi on entend tout et n’importe quoi ; dans les hammams des femmes apportent des plantes pour guérir ceci ou cela et parfois des gens viennent vous donner des conseils quand vous vous plaignez de tel ou tel mal, c’est très dangereux car la médecine ds plantes ou tout autre médecine de ce genre demande de solides connaissances et une grande pratique. Ne parlons pas du charlatanisme et des superstitions de toutes sortes qu’on entend de partout ! La médecine est une science aussi vieille que l’homme car celui-ci a toujours voulu se guérir des maux qui assaillent son corps et son esprit mais il faut être prudent et ne pas -avaler- n’importe quoi au sens propre comme au sens figuré...se faire soigner oui, mais pourquoi ne pas commencer (...)

Réponse de suite du 1er commentaire :

Je voudrais temoigner de l’inocuite de cette pratique.J’ai assiste a quelques seances.j’avais une dizaine d’annees peut etre moins et je voyais ma mere bruler un petit bout de coton,le mettre au fond de petits pots en verre achetes en pharmacie,et les placer immediatement sur la peau du dos du parent apparemment en bonne sante.Les pots vides de leur air aspiraient la peau qui fixait ainsi ces ventouses pendant un moment .les ventouses tenaient un moment puis se detachaient.Aucune scarification n’etait pratiquee et cette facon de faire soulageait des courbatures je pense.C’etait donc une pratique courante et banale.Si vous parlez de scarifications c’est autre chose et il est certains que l’hygiene doit etre de rigueur pour prevenir toute infection .Quant a la quantite de sang aspiree ca ne doit pas etre enorme si c’est des scarifications,Ceci dit c’est une nouvelle facon de faire ,une invention a laquelle je n’adhere pas du (...)
Commentaire n°74590 :
qu’est-ce que c’est la hjama ? Il aurait fallu expliquer pour les lecteurs qui ne connaissent pas cette méthode. Pourriez-vous compléter l’article, SVP, Monsier Hedna ?

Réponse de Lilou France :

Merci pour cette interrogation !!! Moi je fais parti des personnes qui ne connaissent pas cette pratique ??

Réponse de Hdjama très bon pour la santé :

la meilleure HDJAMA , je fais un don de sang à l’hôpital trois fois par ans. À l’époque, c’étaient les coiffeurs qui pratiquaient la HDJAMA dans les souks sans souci.
ne règlons pas nos comptes si vite avec ce qu’on n’est d’accord :
la pauvre hdjama n’a rien voir avec la mort de la dame pas plus que les ventouses de la photo ; risque d’infection peut-être mais de là à la mort .....Si la malheureuse est décédée celà doit sûrement du à quelque chose d’autre du moment qu’elle souffrait de migraines lesquelles doivent avoir d’autres raisons inconnues ( tumeurs , AVC, etc..)

Réponse :

S’il vous plait c’est quoi hjama ?

Réponse :

La hidjama c’est retirer du sans à une personne généralement de la nuque en utilisant des ventouses comme celles sur la photo.C’est une sunna et se pratique pour atténuer l’hypertension ,etc,,,C’est sang gravité si les conditions d’hygiène sont respectées.

Réponse de Avicenne. :

La hdjama ou el Hidjama plus exactement est une technique médicale ancestrale qui consiste en une saignée (prélevement sanguin) à l’aide de ventouses soit metalliques soit en verre qui doivent etre stérilisées au préalable, aprés avoir réalisé des scarifications à l’aide d’un bistouri stérile au niveau du haut du dos, on place alors ces ventouses qui vont aspirer quelques cc de sang. Cette technique est supposée debarasser le corps du -mauvais-sang. Cette technique doit etre réalisé uniquement par des médecins entrainés.

Réponse de extrait :

la hijama est une sounna qu’il faut absolument faire revivre, car elle est remplis de bienfaits. Voici une petite explication sur la hijama inch’ALLAH ! Le messager d’Allah dit : -Les meilleurs traitements de maladies que vous pouvez utiliser sont les verres a ventouses et l’encens indien- hadith Boukhari 1967. La hijama est une médecine prophétique sahih on extrait le mauvais sang qui se trouve dans le corps avec des ventouses macha’ALLAH. Débarrasser le corps du sang impur La -hijama- dont l’appellation en arabe provient du mot -hajm- (sucer, absorber, aspirer, extraire) a été longtemps pratiqué par nos coiffeurs à la place -hajamine du temps où ils ont été de véritables -hajam- (extracteur de sang) et -tahar- (praticien de circoncision) et non -hallak-.(coiffeur) se consacrant exclusivement à la coupe de cheveux. C’est une technique ancestrale datant de l’époque pharaonique qui consiste à soulager le patient du mauvais sang agglutiné au dos entravant la circulation ce qui peut engendrer de (...)

Réponse :

C’est une méthode archaique de charlatans.

Réponse :

Cette technique est dépassée par le temps. C’est moyenâgeux. Arrêtez de mettre tout sur le dos de notre Prophète et de justifier tout par rapport à lui. Si notre Prophète était de ce temps il aurait été traité par le laser.
NOBODY :
Partir chez (un) e gynécologue, ou soi-disant Chirurgien à Sétif n’est pas non plus dénué de danger. Le risque de sortir les pieds devant n’est pas négligeable. Réfléchissez à plus d’une fois pour faire votre choix. Au fait, on en est où quant au nombre de femmes décédées à l’occasion d’une césarienne depuis le début de l’année à Sétif ?

Réponse de terre aterre :

salem a vous tous moi je me pose la question car j’ai connu des personnes ayant effectué des opérations banale dans les dites clinique privées sortir les pieds devant et le pire et que l’intervention doit être payé en avance et rubis sur l’ongle et même si le patient (comme on l’appel en Europe car en Algérie on l’appel le client) venez a mourir pendant l’anesthésie le prix et le même et comme la hijama a un rapport avec l’islam alors cela doit être bannis j’aime bien l’amour qu’émet ce site pour l’islam

Réponse de staifi hor :

pauvre peuple inculte en 2010 a l’ere de la biologie moleculaire nous parlons encore de hijama pauvre peuple la hijama c revolu ca ne donne rien,que dieu guerrisse tous les malades et qu’il puisse aussi donner un peu plus de cervelle a son peuple surtout ds la region de setif
Commentaire n°74614 :
Oui, c’est vrai. Quelqu’un aurait les statistiques de ces malheureuses femmes. Y’a-t-il un journaliste à SI qui pourrait faire une enquête sur ce taux de mortalité de femmes qui accouchent par césarienne à Sétif ? La dernière victime en date est décédée le 13 juin 2010, en laissant 4 filles orphelines. Cela devient une « véritable boucherie ».

Réponse de mmm :

NON les dernieres victimes remontent en debut du mois de Juillet et j’en connu surtout au niveau de la clinique El Hidhab et j’en suis sur et certains qu’il y en a d’autres entre temps’ Donc lhijama n’est rien devant ces meurtriers quotidiens de jeunes femmes qui vont accouche et qui vont mourir tres jeune en laissant des orphelins
Amazigh :
Quand on en est à se demander si c’est la hidjama qui l’a tué ou une autre maladie qui serait derrière les migraines ; c’est qu’on admet tout simplement qu’il faudrait être en mesurede retracer toute l’histoire de la maladie de cette femme, de faire un examen clinique, de demander un bilan au besoin, de connaitre le traitement en cours , ses contre indications...etc c’est à dire être médecin, c’est à dire se conformer aux règles qui régissent la profession, c’est à dire être inscrit à l’ordre des médecins, c’est à dire ne pas faire ce que interdit cet ordre...et on ne serait pas là à pleurer cette pauvre malheureuse.
jalel :
ça s’est passé ou ??
Commentaire n°74618 :
Ca s’est passé ou ???
bougaa :
je constate que beaucoup de gens deffendent la hjama.elle traite quoi au juste .quelle est cette specialite.et dans quelles universites sont formes ces docteurs.

Réponse de KOUKHOU :

Les personnes pratiquant EL HIDJAMA, ne sont que des illettrées, pareillement que pour les personnes pratiquant la ROKIA. ( ESCROCS ) Trouveriez vous normal de faire une Rokia pour un malade cancereux au 3éme stade.Allons, ne soyez surtout pas !!! Vive la Science.

Réponse de staifi hor :

elle se fait dans l’université des incultes de jamaa el kebir,oubien ds le maquis de blida
hidjamiste :
Je l’ai pratiquée plus d’une fois la hidjama ,elle est trés bénifique pour le corps, qui justement se débarasse de son mauvais sang, j’ai plusieurs maladies, je fais la hidjama une à deux fois par an et je trouve qu’elle m’a fait du bien,mais dire que la hidjama tue ça fait plus rire qu’autre chose,attendons le verdict du medecin légiste avant de se lancer dans des suppositions qui nous ménent nulle part.

Réponse :

Vraiment du n’importe quoi ! C’est quoi le mauvais sang ?

Réponse de aymen_de_lyon :

salem alikoum macha ALLAH, tjs autant de mounafiqoune dans ce site. Des que ca parle de choses ayant une relation avec la religion musulmane, on les voit les énnemis D ALLAH. Vous vous moquez Dieu wALLAHou kheirou l makirine , j ai que ca à vous dire

Réponse de asmae :

Depuis quand le mauvais sang se localise t-il au dos ? Pauvres ignorants , car des vautours ne font que s enrichir a vos dépends.

Réponse :

A aymen_de_lyon ...tu divagues ou quoi ? Critiquer la hjama c’est être contre l’islam ?? tu sors ça d’ou ? Quel est le rapport entre l’Islam et cette hjama, une pratique depassée pratiquée par des ignorants sur des ... ignorants.

Réponse :

AYMAN DE LYON : Si tu allais faire un tour sur les quais du Rhône très bien aménagés ou au parc de la Tête d’or ou tient pourquoi pas aller voir un bon film au cinéma et que tu nous fiches la paix avec tes débilités. Au fait quand tu seras malade, ce qui arrive à tout le monde, tu vas aller à Grange Blanche ou tu vas te faire une hadjma ? A mon avis Vinatier ou Saint-Jean de Dieu ont une place toute prête pour toi et ceux qui te bourres la tête..
un sétifien :
jusqu’à preuve du contraire,la hijama n’a jamais tué quelqu’un,le prophète que le salut soit sur lui,l’a pratiquée en son ère,moi personnellement je souffrais de douleurs atroces au niveau de la colonne vertébrale,mais le jour ou j’ai eu recours à cette pratique(la hijama)en 2008,je ne ressens plus de douleurs(kelli chkar rabbi)depuis cette date,je fais la hijama chaque six mois comme traitement d’entretien walhamdou lillah.
bens :
Bonjour a tous ; La hjama n’a jamais tue , c’est un acte qui existe depuis l’antiquité , pratiqué par les grecques, les phéniciens, et bien avant par les pharaons et les dinasties chinoises , la scarification cutanée est un acte grave s’il est fait dans de mauvaises conditions d’hygiènes et surtout l’état de l’objet tranchant (lame , couteau , bistouri..) d’ou le risque de contamination par des maladies très graves ex ; HIV, hépatites.....
TINN :
la définition de la hadjama en terme succint est la suivante : la hadjam est une opération qui onciste à faire des saignées au niveau de la nuque , ou des épauses pour extrire le sang à l’aide d’un vantouse cette pratique se fait de manière anarchique dans des conditions sanitaires très douteuse, par les initié , par fois, au charlatanisme. ce qui est rès grave c’est qu’elle se pratique dans des locaux (je prèffer dire des abatoirs de poulets) qui se situent à quelque metres des locaux de la sureté dans beaucoup de cas. ce n’est le seul commerce illicité

Réponse de KHALI :

les circoncisions pratiqués par des auxiliares , les faux medecins qui s’affichent en spécialités suite au suivi d’un séminaire outre mer. san commentaire en matière de responsables sur cette situation anarchique
afoura :
je narrive pas a trouver mes chaussures donc on a le mauvais sang et le bon sang .mr zinou svp vous qui etes medecin et un habitue de ce site expliquez moi medicalement ce phenomene et comment de simples ventouses puissent detecter et extirper le mauvais sang du bon sang.

Réponse de AB :

Afoura, tu ne peux pas comprendre. Tu es un athée : tu nous l’as suffisamment répété. La guérison est un don d’Allah. le reste n’est que moyen pour y parvenir : médecine, chirurgie, rokia, hjama, prières, magnétisme, rééducation, produits naturels (miel, huile d’olives, huile de nigel)...Placébo. Prends le cas de Charon : les meilleurs médecins du monde sont à son chevet. Les techniques les plus modernes lui sont appliquées. Les traitements les plus récents lui sont administrés et le matériel le plus High tech est mis à sa disposition. Pour rien. Pour rien. Au contraire sa déchéance se poursuit implacablement. Alors la médecine ? Si tu veux comprendre repens toi sincèrement à Allah et tu seras le témoin de choses spectaculaires que la raison est impuissante à expliquer. on appelle cela le (...)

Réponse :

Donc AB si j’ai bien compris si toi ou ton fils ou ta mère ou qui que ce soit de tes proches tombe malade, vous vous mettez parterre sur un frèche et vous attendez la guérison ou la mort pas mal comme attitude...remarque si tu meurs ça fera un malade de moins à soigner, malade des circuits neurologiques de la tête bien entendu et tous les placébos de la terre ne peuvent rien faire pour toi !

Réponse de zinou :

Afoura !! Faute de temps (je suis actuellement en vacance), et pour répondre à ta question, consultes ce site. Tu sauras que la hijama n’est autre qu’une saignée locale pratiquée depuis longtemps et jusqu’à ce jour dans nos hôpitaux. la seule différence est qu’en médecine moderne,le sang (veineux) est extrait au pli du coude. Bonne lecture http://tchachadi.com/la_hijama_ou_la_saignee_par_ventouses.aspx
Commentaire n°74707 :
@ Staïfi hor et Amar : Wallah, vous tomberez malades. Aucun médecin ne pourra rien faire pour vous car la guérison appartient à Allah. C’est lui qui l’accorde. Vous chercherez un remède que vous ne trouverez nulle part. Le désespoir vous emmènera vers n’importe quoi et à la fin vers des gens qui font Roquya et qui ne pourront rien faire pour vous. Car ce n’est pas la roqya qui agit par elle même mais c’est la volonté d’Allah. Quant à la médecine moléculaire : une expression bien pompeuse qui ne signifie rien sauf pour toi. Rien en France, on débranche chaque année + de 220 000 malades pour qui la médecine est impuissante. Elle est où ta médecine moléculaire ? Les maladies génétiques se comptent par centaines : elles portent des noms bizarres et la médecine moléculaire a baissé les bras. Sais-tu pourquoi ? « ما ظهرت الفاحشة في قوم إلا ظهرت فيم الأمراض التي لم تكن في اسلافهم » Amar tu écris : « C’est comme la Rokia..,du Charlatanisme. » La rokia est une pratique de notre prophète صلى االه عليه و سلم. Tu (...)

Réponse :

En résumé ; si on tombe malade -quelque soit la maladie, grave ou pas, virale ou bactérienne, cancer, fracture du bassin de la clavicule, empoisonnement du sang, crise cardiaque... - pas la peine d’aller à l’hôpital ou voir un médecin : une rokia et le problème est réglé...mais dites donc qu’est-ce que vous attendez pour guérir le monde des maladies ? Plus besoin de chercheurs et de savants qui dépensent leur argent et leur temps, plus besoin de chirurgiens qui se cassent la tête à réparer un corps abîmé, pourquoi toutes ces années d’études, ces nuits blanches à apprendre et comprendre le corps humain, plus besoin de vaccins, de médicaments, de laboratoires de recherche, plus besoin de pansements sur une plaie, d’antiseptiques ou d’antibiotiques...quels incapables ces médecins, ces savants, quel imbécile cet Ibn Sinna qui a révolutionné la médecine moderne, quels crétins ces médecins de Baghdad qui ont inventé l’hôpital !!! Avec votre méthode -révolutionnaire- ça va bien remplir les....cimetières ! (...)
bougaa :
dapres extrait cette hdjama peut guerir meme le cancer donc messieurs il faut allerter loms la solution miracle est chez les musulmans.il faut arreter les etudes de medecine .il faut laisser tomber la recherche qui coute des milliards de dollars le remede miraculeux est entre nos mains il ne coute presque rien et peut etre pratique par et chez le coordonier du coin.je fume du the ou nendeb bikardeche.

Réponse de asmae :

Oui t as raison de prendre du thé pour oublier ces absurdités et de prier afin que l on ne se retrouve pas dans les mains de ces charlatans.
Spécialiste en Medecine traditionnelle. :
Il faut savoir une chose, La hidjama, appelée aussi « les saignées » n’est pas que pratiquée dans les pays arabo-musulman, mais on la retrouve aussi dans plusieurs cultures notamment asiatique. Il faut prendre conscience que la médecine moderne basée sur des méthodes empirique et épidémiologique n’est pas encore capable de résoudre beaucoup de problème et de pathologies ; ( sciatique, migraine, mal de dos,…etc ) En Europe, comme on aime bien se la jouer cultiver en reniant toute notre culture en suivre l’occident. ; en Europe alors actuellement ils se tournent de plus en plus vers ces médecines traditionnelle et alors que nous et notre conseil de la déontologie interdit la hidjama ; eux ils l’ont codifié, étudié et on mis des règles sur leurs pratiques Et d’importants ouvrages sur la médecine traditionnelle chinoise ont étaient faits par des européens, et particulièrement par des Français. Et on ne doit pas être étonner de voir que dans de nombreux CHU en France, on pratique actuellement : (...)

Réponse :

Si tu inquiètes que les autres pays ont pris de l’avance sur nous a propos de la hjama... alors la c’est original. Tu t’inquiètes pas que nos universités sont au fin fond du classement des universités arabes (université de Setif 100 e par exemple) , que nous arrivons même pas a produire notre propre “bouffe” au point d’importer du buffalo de l’inde, poulets de tataouine lesbains...et tu nous parles de ta hjama.

Réponse de Spécialiste en medecine traditonnelle. :

ça mon amis c’est une autre histoire ; Cet article est consacré à la hidjama et pas a la bouffe ou a l’université Algérienne ; et notez bien que le mauvais exercice de cette pratique en Algérie, a couté la vie et une pauvre dame, et sachez que ce n’est pas un cas unique ; ( il y’a des contre-indications qu’il faut connaitre pour cette pratique, malheureusement on a d’autres soucis plus importants que de les connaitre ) donc ai-je toujours pas le droit de m’inquiéter de la mauvaise pratique de la hidjama !? ; et le retard qu’on accuse pour codifier ça ?

Réponse :

Spécialiste en médecine traditionnelle ? Diplômé de quelle faculté de médecine SVP ?

Réponse de Algérien qui aime ses traditions. :

Faculté de médecine de Paris XIII ; mais c’est seulement en Médecine traditionnelle chinoise. car en Algérie on aime surtout interdire et pas innover ; je vais terminer en disant que la Hidjama fait parti de nos traditions, en plus d’être de la sunna. et on doit l’encadrer et ne pas la dénigrer.

Réponse :

Arrêtez de coller tout à la sunna. Tous les charlatans, les commerçants sans pitié, les beznasa sans foi ni loi, .... se réfugient derrière la sunna. Sayidouna Mohamed a fait ça ..il a fait ça. On se réfère au Prophète (Sala allah alyi oua salam) que quand ca nous arrange.
bougaa :
la bonne nouvelle il ya une nouvelle specialite en medecine traditionnelle celle de ma mere de ma grand mere et arriere arriere grand mere mais elles faisait ca par tradition sans pretention et ca donnait des resultats pour des petits bobos.li y avait lbikha.mer ou sber. meriouet etc...mais notre specialiste assume et revendique sans honte et sans gene le statut de specialiste en medecine traditionnelle qui peut guerrir tous les maux meme le cancer et le sida vous meritez le nobel de limposture et sahanat el ouadjeh.je fume du the ou nendeb bkardech.

Réponse de Mourad l’Algérien. :

@Spécialiste en Médecine traditionnelle. OUI LA HJAMA COMME LA ROKIA SONT UNE RÉALITÉ ET UNE PREUVE DE LA MISÉRICORDE DE NOTRE CRÉATEUR. Je suis tout à fait d’accord avec toi. Il faut remarquer qu’il y a quelques personnes (3 ou 4) qui n’ont qu’un seul objectif : dénigrer systématiquement. Elles n’ont ni le niveau ni les compétences requises. Elles ne sont animées que par le rejet de notre identité et culture. En Europe et en France, plus particulièrement, dans nombre de domaines, la médecine dite moderne a fait les preuves de son impuissance. Rien qu’en France, il y a chaque année + de 220 000débranchés pour abréger leurs vies et leur permettre de mourir. Le droit à l’euthanasie est ouvertement revendiqué. QUE FAIT LA MÉDECINE MOLÉCULAIRE ? QUE FAIT LA SCIENCE ? Il y a des dizaines de maladies pour lesquelles, il n’y a aucune solution. Comme vous le dites, les gens se tournent de plus en plus vers les médecines alternatives : saignées, acupuncture, médecine par les plantes, utilisation de produits (...)

Réponse de Algérien mouslim. :

@ aymen_de_lyon Bravo et merci pour ton message. C’est toujours comme ça : lorsque quelqu’un n’obtient pas un résultat, il s’imagine que c’est impossible. Pourquoi ? Parce qu’il croit qu’il est le meilleur au monde. Si lui ne peut pas, alors c’est impossible pour les autres. Quel malheur. Finalement, c’est eux les charlatans, les perdus et surtout les mahroumines (privés de la rahma). Celui qui veut la rahma doit se conformer aux enseignements de notre religion, être au service des nécessiteux et surtout ne pas faire de mal aux autres (agressions, meurtres, mensonges, médisance, calomnie, ...)

Réponse de bensa :

TEMOIGNAGE HIJAMA http://www.maherr.com/temoignages-sur-la-hijama-f64/temoignages-de-la-hijama-faites-chez-al-momtahana-t8720-15.htm#91729

Réponse :

Barak Ellahou fik ya Mourad l’Algérien. hamdoulilah on a encore des gens qui pensent.

Réponse :

A Mourad .. Shanon (le criminel) aurait pu etre sauvé s’il avait eu recours à la hjama ? Certes, la médecine moderne est parfois impuissante mais son avancée a permis de faire augmenter l’espérance de vie et améliorer le bien-être des malades. On ne traite pas un cancer avec du charlatanisme ou de la hjama. Pourquoi vous osez qualifier les personnes qui ne s’incrivent pas dans votre lignée de pensée de “mal intentionnées”. Chacun a le droit de donner son point de vue. Si pour vous la rokia ou la hjama est un traitement miraculeux, pour d’autres c’est moyen-ageux. C’est tout. Ceci ne leur enleve en rien leur bonne foi. C’est du terrorisme intellectuel que vous voulez imposer. Chacun est libre de ses opinons. C’est un forum de discussion, pas une école de la pensée unique ou tout le monde doit adhérer à une seule (...)

Réponse :

Personnellement, j’ai été témoin de guérisons miraculeuses. Arrêtez de tromper les gens avec vos anecdotes. Chiche donnez nous au moins un exemple vérifiable.
nanou :
la hjama ne tue jamais mais c juste le destin qui a fait un arret de la vie de cette femme .rabi yarhamha
bon sens :
Allah Yarhamha cette dame,on se pose tjrs cette question, nous sommes en 2010,pourquoi elle a fait recours a cette manière de guerrison ? c’est parceque nous sommes très loin de la bonne déontologie médicale. Nos médecins ,je ne dirais pas tous, sont devenus des cassiers...si les occidents ont une idée sur ce genre de pratique, je pense qu’ils ne vont pas l’interdire, mais ils vont l’améliorer et la baliser avec des lois. j’ai vu dans les années 60,70 jusqu’aux années 80, la hjama pratiquée au souk birgaiel, des gens qui venaient des quatres coins du pays pour se faire soigné par cette pratique, la hjama n’a jamais tuée...
Hammoudi :
Pourquoi mettre la religion partout ! Cette pratique est plus que moyenâgeuse, en vérité elle remonte à plus de 30 siècles d’avant l’Islam. Peut-être le fait de faire « saigner » une personne pourrait parfois soulager certains problèmes d’hypertension, mais de là à en faire une thérapie pour tous les maux c’est tout simplement ridicule. Et puis si c’est réellement elle fait du bien pourquoi ne pas la faire dans un hôpital avec des instruments stérilisés et c’est tout. En plus, qu’est-ce qu’il y a d’extraordinaire de soutirer une quantité de sang d’une personne ? Je fais ça une fois tous les 3 mois, car je suis un donneur de sang. Quant au « Spécialiste » de la médecine traditionnelle, il a trouvé en SI en excellent moyen de se faire une publicité gratuite !

Réponse de hamoudi :

la hjama n a jamais tue personne ,mais quand un malade est entre les mains des charlatants on peut attendre le pire. إنّ صحة المواطن محفوظة قانونيا ألم يحن الوقت لتتدخل جميع السلطات لحماية المواطنين من شرّ هؤلاء المحتالين من الذين يمتهنون الحجامة و الرقية لا لشيء سوى للاغتناء و الثراء على حساب معاناة إخوانهم .نأمل بل ننتظر التدخل السريع من المسؤولين لتقنين هذه الممارسات الصحية حتى لا تعم الفوضى هذا إن لم تكن قد عمّت...
joe :
C’est l’anemie...la hijama peut retirer du sang et donc des globules rouges... pour un homme c de 14 gramme donc si on retire a une personne qui a deja une anemie, le taux de globule rouge diminue et donc peut tuer !!!! Le cerveau n est plus irrigué, manque de fer...fatigue du cerveau et donc mort... de plus une femme agé, etc... Donc..oui la fait de retirer du sang...sans vraiment avoir l’etat et le bilan de santé sanguin peut tuer.. donc urgence d aller vite fai a l hopital pour mettre des perfusions ds le corps avant que le cerveau lache tout...
Abakar :
Bonjour. Hijama ne peut pas tuer vue que c’est de petits, petits grattages sur la peau qui ne laisse aucun trace si ouvert.
oum souleymane :
C’est du grand n’importe quoi si c’étaient dangereux le prophète صلى الله عليه وسلم ne l’aurais pas fait et sa ne serait pas légiférer ! Apres c’est pas tout le monde qui peut la pratiquer et il y a des points précis et le reste c’est Qadr Allah
nono :
Hijama ne tue pas mais soigne. Si cette femme est morte ALLAH y rahma c’est que c’était son moment. Toute âme goutera à la mort et personne ne peux en y échapper. C’est une simple coïncidence si cette femme est décédé pendant sa séance de hijama.
oumi :
Salam alaykoum wa rahmatoullah wa barakatouh, http://www.3ilmchar3i.net/article-26424970.html Ne jamais parler sans science...
Bint Mohamed Ahmed. :
Slt, On compte la hijama parmi les meilleurs traitements et on peut la pratiquer en dehors des périodes prescrite en urgence. Cette maman semble avoir été souffrante avant l’intervention et la possibilité qu’on ait pu réalisé une hijama en urgence c’était correct. Ses traitements auraient pu avoir aussi des effets secondaires ; Dieu sait mieux. Elle n’était pas âgée car alors cela aurait eu des incidences plutôt sérieuses. Si j’ai une forte baisse de plaquettes et que je cicatriser mal, est-ce que la hijama présente un danger pour moi ? Cette question peut concerner je pense aussi d’autres états de santé mais Dieu sait mieux. Toutes mes condoléances et bonne résolutions dans vos affaires.

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus