Accueil > Culture >

L’Autre 8 Mai 1945 ce jeudi sur France2

dimanche 19 septembre 2010, écrit par : Setif.Info, mis en ligne par : Boutebna N.

Le documentaire de Yasmina Adi, L’Autre 8 Mai 1945 – Aux origines de la guerre d’Algérie sera diffusé ce jeudi 23 Septembre 2010 à 23H40 sur la chaine francaise France 2

Le 8 mai 1945 est une date clé pour l’histoire de France. Chaque année, on célèbre la victoire sur l’Allemagne nazie. De l’autre côté de la Méditerranée en Algérie, ce jour de gloire est un jour de deuil. Dans la liesse de la victoire en 1945, des Algériens ont revendiqué leur volonté d’indépendance. Ils subiront durant plusieurs semaines une violente répression conduite par l’armée française. Elle fera des milliers de victimes.

Mais soixante ans plus tard, la répression du printemps 1945 en Algérie recèle encore de nombreuses zones d’ombres.

Yasmina Adi a retrouvé de nombreux documents inédits, des archives du gouvernement français et des services secrets anglais et américains. Elle est allée à la rencontre de ces hommes et ces femmes qui ont vécu et subi cette répression. Elle donne la parole aux témoins français, algériens, ainsi que le premier reporter Américain arriver sur les lieux.

Cette enquête lève le voile sur les mécanismes et les conséquences de cette répression coloniale. Cet Autre 8 Mai 1945 est aux origines de la guerre d’Algérie.


Partager cet article :
25 commentaire(s) publié(s)
Commentaire n°78154 :
UN DOCUMENTAIRE TRES INTERESSANT ET QUE JUSTICE SOIT FAITE
khali :
sans regarder ce documentaire, je doute de sacrédibilité de ceparticukièrement en cette période où le gournement présente des faiblesses en terre français. Qui nous assure que cette datte n’est une manoeuvre pour détourner les regards sur un danger qui vient d’ailleiurs (d’Algérie). car la français, vie des moments difficiles, en matière sociale, elle a toujours pointé du doigt les arlgériens en les rendant responsable de son insécurité et oubli de voir la réalité, ses troupes sont en afghanistan, la finul, dont le gros de troupes sont français, au Liban protège israél, la france lance à partir de la mauritanie, des opérations punitives contre Aqaida maghreb, elle participe par ces troupes d’élites et ses conseils contre cette même mouvance. Elle dépêche ses hommes d’affaire en algérie pour le rechauffement des relations commerciales (le business), toute refusant de discuter sur la libre circulation des personnes. non messieurs les français l’algérie n’est la caverne d’ali baba pour la résolution des problèmes (...)
aba :
bonjour, je ne trouve pas le rapport entre le sujet et ton commentaire, la politique ce n’est pas ce qui est écrit sur les journaux,
Commentaire n°78170 :
Oui d’accord, entièrement d’accord sur ce que tu dis M. Khali, mais il faut le regarder..
Abdel Marseille :
Quand le sage montre la lune, le fou regarde son doigt.Il est facile d’accuser le colonialisme de tous les maux de l’Algérie, il est plus sage de faire notre autocritique.Qu’a t on fait de notre indépendance nos martyres sont ils morts pour rien ? Au vue d’une économie sinistré maintenu sous perfusion par les hydrocarbures, un sociale inexistant, des responsables aux abonnées absents, une monoculture artisanale, un pays à la dérive sans gouvernail, des dirigeant occupés à leurs affaires, nous sommes le Titanic du 21 siècles, on sombre, on coule, chantons l’ hymne national et levons les couleurs. 1,2,3, dommage pour l’Algérie.
Hourtala :
C’est vrai Abdel,on a fait trop de publicite avec le 8 Mai 45,comme si le probleme de l’Algerie c’est la colonisation ! qu’avez vous fait apres l’independance ? Des reglements de comptes...des assassinats..,des vols..lanarchie dans tous les domaines,la corruption,l’injustice,l’Hogra,...etc...! Reveillez vous...fikou avant qu’il ne soit trop tard...!
zinou :
La résistance de ce peuple meurtri à toutes les invasions parcourt son histoire. et c’est l’histoire de cette résistance qui a enraciné le sentiment identitaire algérien. Même s’il est vrai que les gouvernements successifs de ben bella à bouteflika n’ont eu de cesse d’amputer la mémoire algérienne. C’est bien pour cela que la plupart des algériens ne se reconnaissent pas dans les politiques. Car le passé dit-on est moyen de discours de libération intellectuelle, une condition pour la libération politique.
hayam :
m.abdel,jamais les martyrs meurent pour rien ;ils ont offert la fleur de leur age pour Allah Akbar et pour l’amour de la patrie,vous savez que la vie terrestre ne peut les interesser en aucun cas ; car ils sont eternels dans leur paradis,c’est leur grande victoire.quand a l’algerie d’aujourd’hui,elle est des milliers de fois mieux que celle sous l’occupation,l’important est que nous soyons libres,c’est vrai que nous ne vivons pas comme nous le voulons ;a qui la faute ?ce sont les personnes qui ont les clés en main,assis sur des chaises en feu,ne se depensent pas a fond pour que le pays progresse.ou est la justice de omar ibn al khattab ?on en a tellement besoin ,la france ,meme etre pays industrialisé,souffre de multiples plaies economiques ,sociales et surtout politiques ,donc,elle aussi nage contre courant afin d’emerger des problemes qui la submergent. 132ans de resistence a l’occupant,de misere,de deuil etde revolution n’ont pas su mettre l’algerie a terre,vous la comparez au (...)
afoura :
le monde entier sinteresse a notre revolution faite par nos parents .la plupart ne depassant pas les 20 ans.le mien avait a peine 17 ans .arrete .torture et emprisonne dans la caserne devenue parc dattractions.je tire une immense fierte du passe de nos parents mais aussi une immense deception vu la tournure que connait mon pays livre aux predateurs et batards sans nom.
pinede :
le 8 mai 45 est date clé pour l’histoire de France et de l’Algérie et que toutes les lumières soit faite voila a ma possession des documents et des témoignages des pieds noirs setifens et j’espère qu’en aura un débat via info setif très constructif un petit extrait du témoignage de MADAME CARBONEL MARIE-Louise j’étais à setif le 8 mai 1945 rue de Constantine au cours des évènements. je tenais a cette époque la brasserie de l’univers située à l’angle des rues de Constantine et cardinal lavagerie. au matin du 8 mai une grande fête devait se dérouler a setif avec diverse manifestations, arrive devant le café de France a 100 mètre sur la droite de mon etablissement le cortège fut arrêté par un commissaire de la police national,il parais -je ne l’ai pas vu- que ce dernier a demande aux responsable de faire disparaitre le banderoles comme convenu. puis nous avons distinctement entendu un coup de feu, aussitôt le cortège arabe a éclaté semant la terreur ce cortège pacifique etait armé et une quarantaine de (...)
ZIZOU :
Ne nous echappons pas du débat , le debats est que le jeudi 23 septembre sur france il y auras un documentaire sur ls massacres du 8 mai 45 ensuite aprés l’avoir vus nous pourrons tous donner nôtre avis . Vraix document ou faux chacun pourra se faire une opinion en le regardant . Aux faites , en sachant que france 2 appartient à l’états francais ( chaines public ) en schant que jean pierre rafarin est venue en algerie pour jouer le rôles de médiateus entre paris et alger ne pensée vous pas que ce documentaires vas être difusées pour dire une part de vériter et calmer le jeu entre les 2 pays en attendant des escuses officiels ? J’attends avec plaisirs les réponses et idées des internautes car à mon humble avis la france serais prés à tous faire pour commercer avec l’algérie , ce qui n’est presque plus le cas aujourdhui (...)
Minotor :
Il faut surtout pas critiquer la France. Il faut surtout pas siffler un hymne d’un état colonial qui a fait des crimes ignobles ! Et qui considère comme un crime de dénoncer ses propres crimes ! C’est un état qui considère comme anti-fraçais ou anti-blancs ou anti-bikette ou anti-sémite, de dénoncer un état qui a testé des armes nucléaires sur des civils ou, de massacrer des civils.
Commentaire n°78250 :
On va peut être enfin connaitre l’identité des traitres Algériens qui ont aidé l’occupant à massacrer les Algériens musulmans en ce douloureux 8 mai 45. Et ceux qui y ont participé.
pinede :
suite du témoignage de M.CARBONNEL. dès la fin des émeutes j’ai eu la vision d’un champ de bataille, la rue jonchée de vêtement de chaussure de sang les secours se sont se sont organiser mais cherchant dans mais souvenirs je ne me rappelle pas vue un arabe blesse ou mort Cela veut dire qu’en cette journée qui devait être de liesse seule l’intervention d’un petit noyau de policier a permis d’éviter un massacre plus grand car l’émeute étais bel bien concentrée puisqu’on avait armé les manifestants et qu’elle avait éclate dans plusieurs communes différentes au même moment Cela veut dire aussi que si l’armée avait ouvert le feu sur ces pacifistes il y’aurait eu ce jour des victimes du cote arabe.or cette armée ou était-elle eh bien elle encore en Allemagne ou elle terminait la guerre ! cette armée d’Afrique composer de170000pieds noirs avant mené les combat en Tunis et en Italie avait débarque en Provence elle n’a pu ce 8 mai 1945 tirer sur les manifestants de setif. voici un extrait du témoignage de M.MONIN (...)
khélifa albeurri :
Hier, le documentaire sur les harkis a été programmé à 20h35..... Par contre sur le 8 mai 1945, on programme à 23h40 ( en France 00h40 ?). La majorité des téléspectateurs sera couché...... De qui se moque-t-on ???? Allah yarhame alchouhadas al abrares !
khali :
réponse aux commentaires de 19 septembre 2010 : 1- Oui d’accord, entièrement d’accord sur ce que tu dis M. Khali, mais il faut le regarder.. 2- du 19 septembre 2010, par Abdel Marseille : Quand le sage montre la lune, le fou regarde son doigt.Il est facile d’accuser le colonialisme de tous les maux de l’Algérie, il est plus sage de faire notre autocritique je me demande pourquoi la réponse à ces messages n’est pas publiée (reponse transmise , le dimanche vers14h) je serai heureux de partager cette réation (ce commentaire) avec les fidèles de sétif info
Abdel Marseille :
Monsieur Hayam, il est vrai que le sacrifice d’un Martyre n’est jamais vain et qu’ils auront toujours mon éternelle gratitude. La question que je posai, au vue du bilan d’un demi siècle indépendance, es ce que se n’est pas la montagne qui a accouché d’une souris. Ce n’est pas avec ce bilan que l’on va rendre fière nos Martyre, ils méritaient mieux. Mon raisonnement rejoignait celui de M Hourtala, il faut rester réaliste, notre pays va mal il y a un mal être profond Nous avons tous une part de responsabilité, à des degrés divers, et cest parce que jaime mon pays que je ne veux pas le voire souffrir .Que Dieu nous protège.
zinou :
On parle de l’ancienne puissance coloniale comme si la France a quitté l’Algerie ? j’ai boucoup de respect pour les historiens se donnant tant de mal à nous éclairer mais qu’ils nous menent pas en bateau svp !!!!!l’algerie existe UNIQUEMENT sur un papier brouillon, c’est un pays comme d’autre certes , oui, mais pas un état quand meme ? Un état a ses institutions, non ? ce chére pays n’a, absolument RIEN,c’est juste une contrée,un conglomerat de peuple batard dirigée par une mafia qui se partage ses richesses en corrompant ses habitants .bof c’est au fond la verité,personne n’y crois d’ailleurs pour la simple raison qu’on donne pas sa jeunesse pour soi-disant l’amour de la patrie pour ensuite la piller,l’humilier et la mettre a genoux !!!! en conclusion l’algerie est une PURE ou plutot IMPURE creation de la France, point de plaisanterie (...)
bingo :
le documentaire n’a rien avoir avec l’évènement du 08 mai45 vous n’avez aucune information sur ce documentaire ne mélanger pas choses svp dans l’attente de voir le film hors-la-loi il fait un taboue je peux rien commenter sur les évènements du 8 mai 45 dans attente des commentaires des internautes afin de comprendre l’histoire de ma ville
Salim :
@Pinede, Vos témoignages semblent être à sens unique. Selon vos dires et ceux de vos connaissances, les arabes seraient à l’origine de tous les désordres survenus en Algérie en général et à Sétif en en particulier. La remarque sous jacente à vos témoignages concernant le coup de feu du commissaire de police est également reprise côté algérien et semble accréditer la thèse d’une provocation policière voire d’une intention malveillante à l’égard d’une population pacifiste sans aucune intention belliqueuse affichée ou exprimée. J’en veux pour preuve l’absence d’armes au sein des manifestants Sétifiens. Ces derniers ont eu le malheur d’afficher leurs intentions indépendantistes en brandissant un drapeau représentant leurs aspirations, ni plus ni moins. Quelle réponse a-t-on trouvé à cela : la répression criminelle. Je pèse mes mots en disant cela car comment expliquer qu’un commissaire de police puisse faire usage de son arme contre des populations manifestant pacifiquement ? Souvenez-vous des évènements de la rue (...)
Salim :
@Pinede, Vos témoignages semblent être à sens unique. Selon vos dires et ceux de vos connaissances, les arabes seraient à l’origine de tous les désordres survenus en Algérie en général et à Sétif en en particulier. Néanmoins, la remarque sous jacente à vos témoignages concernant le coup de feu du commissaire de police est également reprise côté algérien et semble accréditer la thèse d’une provocation policière voire d’une intention malveillante à l’égard d’une population pacifiste sans aucune intention belliqueuse affichée ou exprimée. J’en veux pour preuve l’absence d’armes au sein des manifestants Sétifiens. Ces derniers ont eu le malheur d’afficher leurs intentions indépendantistes en brandissant un drapeau représentant leurs aspirations, ni plus ni moins. Quelle réponse a-t-on trouvé à cela, la répression criminelle. Je pèse mes mots en disant cela car comment expliquer qu’un commissaire de police puisse faire usage de son arme contre des populations manifestant pacifiquement ? Souvenez-vous des évènements de la (...)
pinede :
@salim primo un débat constructif ne ce joue pas sur des mots que ce soit clair ! secondo trop démagogie sur votre intervention tout simplement une petite question si vous le permettez pourquoi M ZIARI( liberté d’aujourd’hui) annonçant le retrait du projet de loi sur la criminalisation de la colonisation, dans un communiqué rendu public hier(la honte) malgré le grand travail de la fondation du 8mai 45 que mon voisin kherdine que je salut fait un travail énormes dans l’autre sens ! a moins que ma germination et celle de M BOUKRISSA que tout n’était pas dit sur les évènements de 45 par la génération de M ZIARI cordialement
Salim :
@Pinede M. Ziari ne représente que sa personne et rien de plus. Les tenants et aboutissants de cette décision ne me sont pas connus. Ce qui est probable, c’est qu’il s’agisse d’un ballet économico-diplomatique entre Alger et Paris. Effectivement, c’est honteux qu’une telle chose soit rendue possible au mépris de l’histoire telle que relatée par les historiens. Si votre travail va dans le sens de la construction historique, je le salue et l’encourage. Cependant, je n’ai pas décelé dans votre approche cette volonté de construction. Les faits sont là et l’histoire les a retenus : d’un côté un peuple oppressé et avilit et de l’autre un colonisateur exerçant une domination sans partage au mépris de ses propres règles humanistes et humanitaires. Les travaux de la fondation du 8 mai 1945 ne vont pas dans le sens de vos propos car non seulement je les connais mais je connais également M. Boukhrissa et bien d’autres personnes en faisant partie. Leur travail est un immense chantier de collecte de témoignages (...)
pinede :
@salim la première loi de l’histoire est de ne rien dire de faux. la seconde loi est d’oser dire ce qui est vrai CICERON moi j’ai fait une amorce de deux témoignage (extrat du livre maurice villard )afin faire participer des internautes pour comprendre l’histoire des évènement du 45 ,hors ce que je constate vous êtes un peux gène je ne sais pas de quoi mais ca me parais un peux bazars que vous jouer toujours surs des mots (Selon vos dires ,Selon vos dires et l’histoire les a retenus ) c’est simple je peux maitre a votre disposition l’historique de setif a(création officielle de setif par louis philippe,roi de la france ) les première éléments déclencheur des évènement du 08 mai 45 et qui sont les vrais organisateur et les décideurs jusque au témoignages comment ca étais organiser la marche a setif organiser par les scout HAYAT (un petit extrais) vers7h 30l’ordrede départ du cortège est donne celui-ci démarre lentement en tète (...)
Salim :
@Pinede, Ce qui me gène c’est le fait de déconsidérer cet évènement pour le réduire à de simples évènements banals de chahut ou de désordre public. Le paroxysme de ce raisonnement est de vouloir faire passer cet évènement majeur de l’histoire algérienne au rang d’actes de sauvagerie gratuite. Voilà ce qui me gène. Cet évènement traduit la volonté d’un peuple de vivre dignement et de recouvrer sa personnalité au travers la réappropriation de ses caractéristiques intrinsèques : langue, culture et terre. L’histoire dont je parle consiste à mettre en avant les éléments factuels et objectifs, ce que vous faîtes par la suite en décrivant la manifestation. Maintenant, il est intéressant de savoir, si de votre point de vue, ces évènements avaient un fondement. Autrement dit, il serait intéressant de savoir si les pieds noirs, colons et autres européens avaient conscience de l’état de vie des « indigènes » algériens. Ceci permettrait de passer outre la vision « naïve » véhiculée par certains témoignages faisant valoir un (...)

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus