Accueil > Santé >

La leptospirose : Le bilan s’alourdit

dimanche 17 octobre 2010, écrit par : Khalil.Hedna@setif.info, mis en ligne par : Boutebna N.

Le bilan de l’intoxication par les eaux de puits contaminées à la cité Bourefref de la ville d’El Eulma et d’autre cités limitrophes s’alourdit donc avec un quatrième décès et 75 personnes mises sous observation médicale au niveau du service des maladies infectieuses du CHU de Sétif ; apprend-on auprès de la direction de la prévention du ministère, chapeauté par le Professeur Mosbah Ismail.

Quant aux vraies causes de ce drame, il va falloir attendre les résultats du laboratoire de l’institut Pasteur pour se prononcer et déterminer avec précision les origines de cette épidémie.

Toutefois, plusieurs mesures de précaution ont été entamées par les cellules de crise installées à Sétif et au niveau de la ville d’El Eulma. Ainsi il a été procédé à la fermeture de tous les puits et fontaines publiques suspectés, tout en sensibilisant les habitants sur les risques.

La commune et les services de l’ADE assurent de leur coté l’alimentation en eau potable à l’aide de camion citerne et jerricanes afin de préserver santé de la population.


Partager cet article :
8 commentaire(s) publié(s)
ess-samette :
ça n’a pas une relations avec battery dance ?
paralov :
Mais qui est ce professeur Mosbah Smail ? c’est vrai en Algérie, il y a ceux qui travaillent « guelb ou rab », qui se tuent comme des esclaves dans la plus totale anonymat et ceux qui chapotent, qui se montrent et que tout leur reviennent.
khali :
Le véritable drame incombe à l’ADE, qui produit une eau douteuse, alimente de manière anarchique les foyers se distingue pas son refus de répondre aux doléances des citoyens tout en brandissant la menace des coupures. Si cette entreprise avait écouté, analysé et tiré les enseignements des articles parus au moins de septembre sur le site Sétif info, en apportant les remèdes appropriés , elle aurai évité ce drame qui se résume pour l’instant à : 4 décès, une soixantaine en observation avec des degrés de gravités différents et une mobilisation de tous les secteurs des villes d’El-Eulma et de Sétif. La solution de priver les habitants de s’approvisionner en eau des puits à elle seul ne suffit pas , Que faire des fruits et légumes arrosées par la même eau ? Mettre des citernes rouillées à la limite de la réforme en circulaire en eau douteuse. Quelle est la source de provenance de cette eau, Messieurs les responsable de l’ADE ? Vous êtes responsable devant Allah, et devant la justice de ce bas monde. Je lance un (...)
abdel :
je suis quand etonne de cette contamination sachant que la contamination se fait par contact prolonges par les eaux usees sur une plai par exemple le fait de boire de l’ eau souillee reste etonnant d’autant que le traiatment est simple il suffit d’amoxicilline pour eradiquer le leptospiroses a moins que se soit la forme hemorragique . DE MEM IL Y A UNE VACCINATION EFFICACE ENCORE RESTE T IL DE SAVOIR QUEL TYPE DE LEPTOSPIROSE IL S’AGIT . RABBI YA JHGEL CHIFFA
majd :
Bonjour Typhoide pas uniquement a El eulma mais presque dans toutes les regions voisinantes. UNE personne dans ma famille a souffert durant 3 semaines en algerie et n’a été soignée uniquement a son retour en France. Medecine en Algerie en nette degression
youkan :
la cite des 43 lots( lotissement militaire de surcroit) est dépourvue d’alimentation en eau potable depuis plus de cinq ans malgre leurs sollicitations auprès des autorites locales (APC, ADE, DAIRA, hydraulique) mais rien n’a ce jour faut-il attendre un drame de ce genre pour alimenté les habitants en eau potable d’ailleurs ils puisent de leurs puits(malgré eux) en esperant qu’ils soient epargnés.
Commentaire n°80611 :
L’anonymat est la meilleure façon pour nous de dire la vérité en toute quiétude et elle est blessante. Vous n’allez tout de même pas nous faire croire que c’est de la lâcheté ? Se montrer est un risque à ne pas courir, la tète sera tout de suite tranchée. On est un pays ou le bâton est encore ROI et les représailles sont la règle.
khali :
les responsables locqaux nt trouvé le sésame . ils passent à l’cation. ils ferment tous les robinets des personnes faiseur du bien qui mettent à la disposition de la population de l’eau des puits., alors que l’ADE ne fait aucun effort pour alimenter en eau potables le citoyen qui est obligé de payé tous les 2 mois une factures pour un produit qu’il n’a pas comsommé car plus de la moitié de la consommation comptabilise la pression de l’air qui est évacué lors a mise en service du réseau. c’est vraiment dommage que le faible paye pour un service qui n’est pas assuré ni en quantité ni en qualité. que fond nos élus dans de cas pareil. il est recommandé à ces messieurs de rentrer chez eux et de laisser le siège qu’il occupe vide jusqu’à ce qu’un jour les jeunes prennent l’affiare en (...)

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus