Accueil > Santé >

Un CHU malade

mardi 19 octobre 2010, écrit par : Boutebna N., mis en ligne par : Boutebna N.

Le fonctionnement du CHU de Sétif est devenu ces dernières années un sujet problématique et récurant aussi bien pour le personnel de la santé que pour le grand public. De nombreux patients évacués des 5 secteurs sanitaires de la wilaya et des autres régions limitrophes vers cette structure, sont souvent admis dans des états lamentables s’ils ne sont pas souvent orientés vers des établissements privées.

La clinique « Ophtalmo-ORL » n’offfrent pas de service optimum par suite des conflits internes qui ont provoqués l’arrêt du programme opératoire. Le retard enregistré dans l’avancement des travaux de rénovation du service ORL est l’une des causes principales de l’annulation du programme de l’implantation cochléaire au profit des mal entendants prévu pour fin 2007. Ces derniers temps, cette même clinique est devenue le théâtre de confrontations quasi quotidiennes comme conséquence du dernier conflit entre les médecins généralistes et l’administration.

L’hôpital « Mère & Enfant » se trouve lui aussi dans un état léthargique. En effet, par manque de matériel chirurgical, le service de la chirurgie infantile est paralysé bien qu’il soit encadré par de nombreux médecins compétents. Le service de la pédiatrie voit ses malades souffrir aussi bien du manque d’organisation à l’hôpital du jour que pour les consultations externes. En dépit de tous les efforts de la Direction de la Santé pour tenter de faire aboutir une convention d’assistance des médecins chinois, la Direction Générale du CHU n’a pas, pour des raisons pour le moins incompréhensives, fait les efforts nécessaires pour faire aboutir rapidement cette convention. Cette dernière mettra certainement fin aux orientations des patientes démunies vers d’autres établissements.

L’ensemble du personnel du CHU ainsi que de nombreux malades sollicitent les autorités de tutelle ainsi que le nouveau chef de l’exécutif afin d’intervenir sur l’état de la gestion globale du CHU de Sétif.

D’après de nombreux témoignages, miné de partout, l’état de gestion présent du CHU va à l’encontre des intérêts des malades, des personnels médicaux et de la profession.


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus