Accueil > Santé >

Les enfants diabétiques au club hippique

samedi 13 novembre 2010, écrit par : Khalil.Hedna@setif.info, mis en ligne par : Boutebna N.

Plus d’une centaine d’enfants diabétiques ont bénéficié, vendredi dernier, d’une sortie au club hippique « El Firma » de Dirou, dans le cadre d’un programme d’éducation et d’information concocté à l’occasion de la journée mondiale du diabète, et pris en charge par la firme sanofi aventis. Outre les jeux en plein air, le menu de cette journée a compris plusieurs activités dont des séances de sensibilisation et les conduites à tenir devant les maux dus au diabète, l’autosurveillance de la glycémie et les causes de l’hypoglycémie. Les enfants malades ont été informés sur les deux types de diabète, à savoir le diabète A et le diabète B. L’excursion a été une occasion pour sensibiliser et prévenir les enfants des dangers liés à l’hypoglycémie sévère. Comment reconnaître les symptômes de l’hypoglycémie, comment faire l’injection de l’insuline étaient aussi au menu.
Encadrés par un groupe dynamique de jeunes médecins, paramédicaux, animateurs et étudiants de l’université, les « heureux du jour » ont ensuite eu droit à des activités sportives par groupe et des cours d’initiation ; théoriques et pratiques à l’équitation, qui est à la fois le loisir, le sport, l’art et la technique qui consistent à monter et à diriger un cheval.

En fin d’après-midi, des cadeaux et des prix ont été offerts à tous les présents au cours d’une sympathique collation organisée à l’honneur des enfants. Une journée mémorable par laquelle les organisateurs espèrent « faire oublier aux enfants malades leurs problèmes de santé en leur permettant de jouer et de s’amuser dans un cadre différent de celui de leur environnement », a déclarée une jeune animatrice.
Le rire et les loisirs associés au traitement médical représentent un cocktail efficace pour la guérison des enfants malades, une méthode confirmée dans cette journée. Note compléte aux organisateurs, encadreurs, et parents de malades.


Partager cet article :
14 commentaire(s) publié(s)
Merci :
Très bonne initiative louable au sens noble des efforts déployés par tous les organisateurs au profit de ces jeunes malades.
parent d’un enfants malade :
bravo aux organisateurs qui ont pu faire entrer beaucoup de bonheur à ces enfants. Merci beaucoup surtout aux encadreurs et aux sponsors de cette louable initiative.
Nora :
Je suis moi même maman d’un jeune enfant diabétique, je trouve que c’est une excellente initiative. Vivre avec le diabète au quotidien est loin d’être une chose facile. je suis vraiment heureuse que ces enfants aient pu profiter de cette initiative.
paralov :
Oui , le diabète est pourvoyeur de pas mal d’anomalies !
Commentaire n°82742 :
Monsieur khalil ! allez voir d’autres secteurs ,il n’ y a pas que la santé qui est malade
Avicenne :
Salut Hamoudi, merci pour cette action et pour le travail que tu fais pour les enfants.
diabétique :
Tout le mérite revient énormément au Pr Malek, chef de service de médecine interne du chu.
ghani :
la note la plus faible est a attribuer a l auteur de l article qui parle de guerison.donner de faux espoirs a des enfants c est criminel.arriver a equilibrer son diabete,apprendre a vivre avecson diabete.voila comment il faut parler avec ces enfants.salutations.
Commentaire n°82810 :
Le mérite revient aux laboratoires,
Commentaire n°82815 :
Oui mais sans les Malek …..les labo fermeront
yousra :
les remerciements reviennent a tt ls organisateurs le labo les medecins les infirmiers et les animateurs et tt ceux qui ont participé a la réussite de cette journée,l’essentiel c’est de voir le sourrir de ces enfants et adolescents et de leur permettre de vivre une vie tt a fait normale et l’education diabetique est tres importante pour éviter les complications qui sont tres nefastes.le fait d’appliquer cette fabuleuse idée est déja tres bien j’espere que y’en aura encore de ce genre d’activité d’aide au malades.
Bel-Air :
Fort heureusement,nos diabétiques ne sont plus dans les oubliettes.Je trouve que c’est fabuleux de les réconforter, de leur rappeler à chaque fois qu’on est là pour leur venir en aide.Ces jeunes diabétiques méritent toute notre attention.Le nombre de diabétiques augmente et il ne faut jamais cesser de traquer ce fléau.Personnellement,je remercie vivement tous les membres de l’association,Aventis et surtout professeur Malek si motivé quant à la bonne prise en charge du diabète.
zinou :
Oui mais lorsqu’un diabétique tombe malade, l’hôpital est un enfer pour lui.C’est un autre visage de cet entourage qu’il trouve,le vrai,le réel,sans masque.
Bel-Air :
Absolument Zinou,il y’a beaucoup de vérité dans ce que vous dites.

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus