Accueil > Santé >

Les médecins résidents poursuivent leur grève illimitée

lundi 28 mars 2011, écrit par : Khalil.Hedna@setif.info, mis en ligne par : Boutebna N.

La réunion des médecins résidents, tenue à Alger a abouti à la décision d’un nouveau débrayage, cette fois-ci illimité. Cette grève a démarré à partir de ce lundi à travers tous les CHU et structures médicales.

La grève illimitée a été votée à la majorité par les représentants des médecins résidents. Le préavis de grève a été déposé au niveau de tous les hôpitaux auprès des directions générales depuis hier. Ce qu’on peut retenir de cette réunion c’est que les délégués ont voté le maintien du « service minimum » qui a été défini par l’ensemble des présents par l’activité de garde de service et d’urgences, et de ne pas répondre aux activités pédagogiques et de consultations de contrôles, de fonctions de routine au sein des services d’hospitalisation.

Cette règle d’or devra être respectée et suivie par l’ensemble des grévistes afin d’aboutir au blocage du bon déroulement des activités et donner un impact certain à l’action entreprise.

A Sétif, et conformément aux orientations inscrites dans le P.-V du collectif, une centaine de médecins résidents « grévistes », issus des différents services du CHU de Sétif, se sont présentés au niveau de la DAPM pour observer un piquet de grève qui se tiendra durant toute la durée des heures de travail.

Toutefois, ce nombre de médecins résidents s’est vu diminuer par rapport aux journées précédentes. A cet effet d’ailleurs, les organisateurs de ce sit-in, ont réitéré leur appel au sens de responsabilité de tout un chacun pour se plier à ces situations afin d’éviter les absences « injustifiées » qui pourront nuire, et fortement à la cause commune.
A signaler qu’en en cas d’absence de réponse des tutelles à leurs revendications socioprofessionnelles et pédagogiques qui seront relayés dans la réunion qui est prévue pour ce mardi avec les représentants du ministère, les délégués menacent à un recours à l’arrêt de ce service minimum.


Partager cet article :
22 commentaire(s) publié(s)
paralov :
Mais c’est toute l’Algérie qui est en gréve !! toutes les révolutions débutent par ce malaise.Nous appelons ceux qui nous gouvernent de lâcher du lest avant qu’il ne soit trop tard !
le malheureux :
Que dire des paramédicaux qui attendent depuis des années leurs statuts sans aucun égard de la tutelle qui continue à faire la sourde oreille. Le plus ancien des résidents fait quatre ans en cette qualité. Les paramédicaux travaille pendant presque une quarantaine d’année et partent à la retraite ou ailleurs (Sid Elkheir), sans voir leurs statut de travail (définitions des devoirs et des droits), ces malheureux mais c’est comme ça. Bonne chance aux résidents et soyez patient car ce système a la peau dure, et mettez vous dans la tête que tant que ces irresponsables n’ont pas besoins de vos service, car pour un simple maux de tête le monsieur (UNTEL IGNARE) se traite à Paris ou en Suisse selon le poste qu’il occupe, il ne vous entendras jamais.
fanfan :
Oui un scandale pour des résidents dont le salaire est une insulte aux études qu’ils poursuivent (33 000 da). Comment avoir une médecine de qualité avec un tel mépris de la tutelle ? Pourquoi faire 3 à 4 ans sup après leur internat pour atterrir à un telle échelle de rémunération ? z’ont raison nos jeunes spécialistes, entièrement raison. Le malhereux, pour le paramédical c’est pareil ! Ils reprendront leur piquet de grève. On a rien sans rien, chez nous.
jojo :
C’est le pauvre citoyen malade qui paiera les pots cassés pour les autres les cliniques privées nationales ou étrangères feront bien l’affaire !
Commentaire n°95270 :
Chez nous c’est le monde à l’envers : A mesure qu’on pousse dans les études à mesure qu’on est poussé dans la misère. Et dire que la composante de cette frange des diplômés est celle qui a obtenu le bac avec les meilleures mentions. A ne rien comprendre dans ce bled, il n’y a pas de place pour le savoir ni la raison d’ailleurs quand la médiocrité est la référence.
Commentaire n°95296 :
33000dz 3300000centimes et que dire pour celui qui ne gagne que 12000dz ????????????????????
médecin :
je suis pour l’amélioration des conditions socio professionnelle des medecins à 300% toutes les revendications sont legales sauf l’abrogation du service cevil, c’est un devoir. Qui va travailler au sud ? soyant logique chers confrérs le salaire des algeriens vient du sud, la population a besoin de nous moi j’ai exercé pendant 14 ans au grand sud
Médecin des Années 90 :
J’avais commencé mon résidanat à Constantine à 5800DA/mois et j’étais un sans-abri puisque je n’avais même pas droit à une chambre universitaire. Dans le temps et malgré toutes ces difficultés insurmontables, notre première préoccupation était la formation et on s’est accroché comme on a pu pour être de bons Médecins ……..Et je pense qu’on l’est……….Peut-être les derniers avec humilité. Tout le reste n’avait pas d’importance.
Commentaire n°95312 :
Salam alikoum, si vous voulez régler vos problemes , il faut s’abstiner de regarder les matchs de foot et votre sort sera meilleur j’en suis certain. Boycottons les stades et vous verrez le résultat.
Commentaire n°95313 :
Je disais qu’il faut s’abstenir de voir les matchs .
pas fier de mon pays :
Il y a aussi les fonctionnaires de l’APC qui sont en gréve,Sétif info devrait voir ce qui se passe dans dans d’autre secteur.Il n’y a pas que la santé qui est malade ! Les rues sont jonchées de détritus ,personne n’est aveugle
pas fier de mon pays :
médecin ! Bien dit ! j’ajouterai aussi le service militaire qui doit être sacré surtout en regard des événements actuels qui secouent les dictatures arabes.Il y a des gens qui souffrent dans le sud et font parfois plus de 500 km pour se faire consulter par un spécialiste surtout dans le domaine gynécologique.Alors ne soyons pas ingrats envers ce grand sud qui nous fait vivre grâce a son pétrole.Réclamez une augmentation de salaire !Oui !comme tout le monde !mais pas le beurre et l’argent du beurre !
minouche :
L’Algérien est compatissant quand il malade ,généreux quand il est pauvre, démocratique quand il n’est pas au pouvoir ,solidaire quand il est dans le pétrin, et les contraires de tout celà pour les contraires....
feremli :
mes chers resident, le ministre vas peut etre vous faire monter dans le meme bateau que les paramedicaux, soyon solidaire wala tafakakou, jusqua a ce que nous metton l’argent dans nos poches
redha :
normal le mépris des résisents ould abbès vient de confier les commandes du CHU à un ex- agent de bureau sans BAC qui touche la paye de 10 résidents c,est scandaleux vraiment ould abbès perd les pédales.
Commentaire n°95504 :
le medecin est dans l’obligation de servire son pays :oui je suis d’accord. n’oublions pas la population du sud : oui et mille oui. mais ne nous voilons pas la face : que ferait un medecin seul au grand sud ? comment va t il soigner ces malades sans moyens sans medicaments sans plateau technique ? que ferait un chirurgien ou un gynecologue sans bloc operatoire ?????????????? que ferait un pediatre sans moyens d’explorations ? sans biologie et imagerie ? va t il se contenter de traiter les angine ?????? combien de malades sont transferés du sud pour exploration et prise en charge ? et transferer parceque LE MEDECIN SPECIALISTE qui se trouve au sud ne peut rien pour lui parcequ ’il n’a pas les moyens. et surtout ; pourquoi nous obliger ?????? motivez nous, donnez nous les moyens dont on a besoins pour exercer notre noble fonction. faites en sorte que les medecins fassent la queue pour aller au sud et non pas pour avoir un visa au (...)
halte les sacrifices :
pourquoi le sud n’a besoin que medecin SPECIALISTES ?le service civil c bien mais pour tous:enseignants,infirmiers ;generalistes,::::::::::::: :
Commentaire n°95520 :
mes chers enfants ce que vous revendiquez est legitime je suis medecin specialiste et je jure que depuis ma premiere annee de medecine a ce jour on mene un veritable combat pour arracher le minimum [ salaire conditions travail encadrement de form,ation ect] alors soyez murs comme vous l etes et maintenez votre mouvement il y a les moyens pour vous encourager a servir votre beau pays. message pour notre ministre de la sante pub.
mouh :
je vois que nos professeurs fait sa exprès et ils ne son pas des tous inquietts
zinou :
Drôles de sacrifices quand on sait comment on devient un résident,on s’arrache les cheveux ! Boumédienne !n’a t il pas dit un jour a vos ancêtres de profs ;comme je vous ai agrégé ,je vous désagrège
saada :
sahi ya mouh, les profs ont deja eu le plus grand morceau du pizza, il ne reste que les residents et les paramedicaux pour partager une olive, et dieu est temoin
le malheureux :
idiots de résidents et de tous algériens qui profite de la conjoncture actuelle ,vous ne trouverez jamais un payé comme l’algérie ; le sul prblémes des responsable algérien c’est que lorscequ’il régle la situation d’un corpsils ne le font pas pour tous dans cette situation leseul corps en algérie qui est vraiment laisé c’est les spécialistes,pauvres spécialistes ;il y a de l’injustice en algérie

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus