Accueil > Santé >

31 Mai, Journée mondiale de lutte contre le tabac.

"3 p’tits tours et puis s’en vont"
dimanche 29 mai 2011, écrit par : A Nedjar.Sétif info, mis en ligne par : A. Nedjar

Comme par le passée, ce sera probablement et encore une journée qui est juste fixée sur le calendrier .Elle sera animée dans tous les médias par le Bla Bla de quelques officiels non convaincus ,que soutiendra aussi certains praticiens de la santé pour nous faire peur ,des collations à l’occasion puis plus rien, jusqu’à l’année prochaine.

Oui l’Algérie est un mauvais élève en la matière. Elle risque même un blâme de la commission internationale anti-tabac de l’OMS pour avoir omis de fournir pour la seconde année consécutive son rapport annuel relatif au tabagisme en Algérie .Rappelons que notre pays est signataire de la convention de lutte contre le tabac depuis 2006.

Oui, les années s’enchainent et se ressemblent. En effet , l’échec de l’application des lois et règlements anti-tabac dans notre pays est dû au fait que nos politiciens et nos dirigeants ne sont pas convaincus de cette idée, et n’ont mis en place aucune stratégie nationale de lutte contre ce fléau ravageur qui sévit dangereusement et qui touche toutes les franges de la population.

Ce n’est certainement pas à coup de quelques spots ou placards publicitaires qu’on viendrait à bout d’un phénomène qui recrute maintenant dans une large frange de la population .La gent féminine s’est mise de la partie ainsi qu’une grande proportion de jeunes adolescents.

En plus de la consommation de la cigarette qui est bien établie depuis longtemps ,certains consommateurs estiment que la pratique de la consommation de la chicha est source de jouissance et de bien être qui se traduit par une atmosphère conviviale .Les spécialistes de la santé affirment quand à eux que l’usage du Narguilé ,phénomène marginal certes, étranger à nos mœurs et coutumes est dangereux pour la santé des fumeurs au même titre que le tabac.

Selon certains spécialistes rencontrés, fumer de la chicha est encore plus dangereux que fumer le tabac, or nous voyons fleurir impunément de nombreux établissements qui permettent cette pratique.

Les révélations d’un spécialiste en maladie pulmonaire nous explique que : « la chicha, pour ceux qui l’ignorent, est une pipe orientale à long tuyau flexible dans laquelle la fumée passe par un vase rempli d’eau. Le tabac utilisé dans ces pipes à eau est composé de 28 % de nicotine et d’environ 70 % d’arômes de fruit rendant la fumée qui s’en dégage si suave. En plus, la fumée d’une chicha c’est autant de pollution au CO que 17 à 52 cigarettes et autant de goudron que 27 à 102 cigarettes ».

Nous n’en dirons pas plus !Laissons le soins à notre équipe gouvernementale de réunir comme pour l’accoutumée une équipe pour une partie de foot, à la mémoire de ceux qui sont disparus depuis, victimes du TABAC. A l’année prochaine mais combien de fumeurs seront –ils absents au prochain rendez vous, faute de ne pas avoir été aidés.


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus