Accueil > Santé >

Des médecins non qualifiés en France, exercent en Algérie

dimanche 26 juin 2011, écrit par : Khalil.Hedna@setif.info, mis en ligne par : Boutebna N.

Quelques médecins spécialistes qui exercent en Algérie ont été refusé en France pour manque de compétences nécessaires. C’est ce qu’a déclaré, au journal Ennahar, le professeur Tahar Rayan, président de la Société algérienne de néphrologie.

Ces médecins ont eu des moyennes de 7 sur 20, lors de leurs études en France, ce qui ne les autorise pas à exercer et par la même, ils se sont vu délivrés des diplômes qui sont donnés aux étrangers de faibles niveaux.

Le prof. Rayan cite un cas enregistré à Annaba, où le médecin non qualifié exerce la profession de médecine, soigne les malades et leur prescrit des médicaments. Un autre à Tébessa a falsifié son diplôme pour exercer la médecine.


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus