Accueil > Culture >

Ouverture du 9 ème festival de la chanson Amazigh à Bejaïa.

lundi 25 juillet 2011, écrit par : A Nedjar .Setif info, mis en ligne par : A. Nedjar

60 chanteurs locaux et nationaux se relaieront pendant les six jours que durera le Festival de la chanson Amazigh . Ce dernier s’est ouvert ouvert depuis le 24 et se poursuivra jusqu’au 29 du mois de juillet 2011 dans la capitale des Hamadites.

Le festival est organisé par le comité des fêtes de la ville de Bejaia à auquel s’est joint cette année le grand quotidien arabophone El Khabar avec la participation de nombreuses stars de la chanson Amazigh . Ali Amran, Boudjemaâ Agraw, Hasnaoui Amechtoh, Fatima Tata ;Salina,Tanina ,H’ssen Ait Zaïm et bien d’autres vedettes se produiront en soirée au stade scolaire , au célèbre square « Gueydon » et dans la cité dite « des 600 logts ».

Dans un entretien accordé au quotidien El Khabar , Mouloud Issaadouden ,le secrétaire général et porte paroles du comité des fêtes a déclaré que le festival a veillé à l’association de différentes générations et de différents genres musicaux tout en accordant une place importante aux jeunes et aux artistes locaux .
Noureddine Chali chanteur à la retraite qui avait beaucoup donné à la chanson Amazigh sera honoré par la même occasion.

Comme pour les éditions précédentes ,un concours est organisé sous la coupe d’un jury de 5 membres qui aura établir un palmarès pour les meilleurs sons ,paroles, présentations et costumes qui tourneront autour de la chanson du genre Chaabi ,Le Moderne ,Le folklore et le Rap pour la déterminer trois vainqueurs dans chaque catégorie pour la promotion de la chanson Amazigh et pour aider les jeunes amateurs à intégrer facilement le monde de la musique et de la chanson .


Partager cet article :
31 commentaire(s) publié(s)
SUNSET :
Mr NEDJAR Parlez nous de ce qui se passe a SETIF , et pas de ce qui se passe ailleurs ca ne nous interesse pas du tout sinon partez sur Bejaia.info et amusez vous bien loin de Setif
Commentaire n°106497 :
@ Sunset, Le site généraliste de Sétif info ne se limite pas aux contours de la seule ville de Sétif qui s’appelait Zdif pour votre gouverne (Terre noire en Berbère pour les non initiés).50% du territoire nord de la wilaya sont intéressés par l’information rapportée.De ce seul fait ,on ne peut y exclure une aussi importante frange de la population.Sétif n’est cependant inscrite au titre d’aucune personne exclusivement comme vous semblez le penser et en avoir la prétention. Il vous appartient donc à vous d’aller zapper ailleurs lorsque nos titres ne vous agréent pas.Parmi mes amusements dont j’en choisi bien les programmes,j’affectionne la mer et je fais partie de ce flot de déferlement sur les côtes boujiotes dès l’arrivée des beaux jours sans que personne ne trouve à dire sur tous les désagréments causés à la vie locale par des comportements de certains qui frisent parfois l’indécence . S’inscrire donc dans votre logique d’exclusion n’est en fait que la résultante et le fruit de l’ignorance (...)
Commentaire n°106501 :
Voilà un festival pour la revalorisation du patrimoine culturel algérien. Un festival UTILE. Alors que le festival de Djemila, est un ramassis de médiocrité moyen-orientale.
Commentaire n°106502 :
Voilà un festival pour la revalorisation du patrimoine culturel algérien. Un festival UTILE. Alors que le festival de Djemila, est un ramassis de médiocrité moyen-orientale.
Commentaire n°106505 :
Voilà un festival pour la revalorisation du patrimoine culturel algérien. Un festival UTILE. Alors que le festival de Djemila, est un ramassis de médiocrité moyen-orientale.
Kébaîlya djouîehèr :
N’est pas bougâ3iste pour rien ,le Nedjar,yaâref yetkelam en plus de cela !Sauf qu’un jour il avait dit.....couler du bêton n’a jamais été une technologie ,et là je ne suis pas d’accord avec lui, moi qui suis ingéniora fel bêtone.... au Canada.Cordialement
Gildon :
Sétif mais lequel ? Sétif ne peut se limiter à ses frontières actuelles voulues par Alger, peut être que le Grand Sétif des années 60 ou la Kabylie des babors est à mon sens plus homogène historiquement, culturellement, et économiquement. Sétif regarde plus vers Bougie ( 1bus/15 min ) que vers Constantine ou Alger. Donner une info sur Bougie où des milliers de sétifiens passent leurs vacances ne peut nuire qu’aux mauvais esprits. Tanemirt M. Nedjar
Commentaire n°106516 :
Pour M. NEDJAR très bien répondu. Moi aussi je ne comprends l’utilité de ce commentaire qui, pour moi, résulte de cette culture de haine envers une partie du peuple algérien qui à été toujours stigmatisée pour assouvir des intérêts politiques d’une certaine frange qui se prétend plus algérienne que d’autres. En plus ce festival mérite d’être médiatisé par toute la presse algérienne plutôt que de se focaliser sur des festivals tels Djemila, Timgade et bien d’autres qui ne font que pomper nos richesses au profit de soi-disant artistes venu pour mangé et ghala pour en suite ye sebou el mela comme c’était le cas avec les (artistes) égyptiens. Merci setif info.
karim :
bjr à tous, je crois que sieur nedjar a eu pour son compte. on a besoin d etre informé de ce qui se passe dans les wilayas limitrophes et ailleurs. sieur nedjar ne doit pas oublier que la kabyle va de boudouaou jusqu aux monts des babors. vive Setif, Bejaia et toute l Algerie. karim
staifi de m’sila :
c’est les japonais qui ont dit:couler.... l’3aqliya de la mauvaise graine traine...c’est du beton arme quoi !j’ai des amis setifiens mais la 3alaqa avec ces debilites sectaires...merci Mr Nedjar.
inconnu :
promouvoir la chanson amazigh est pour moi une richesse comme les cultures et les us de nos peuples sous toutes les latitudes, combien même ca peut offusquer quelque uns, la culture doit avancer sans eux , ils n’ont que la rage de leur rancune et ils resteront loin derrière le train de l’évolution.
AZZEDINE LE SETIFIEN :
Ce Nedjar ne finit pas de jouer sur la meme corde il nous fait toujours ecouter le meme refrain.Le refrain qui nous s’iteressent pas meme si vous nous ramener la lune.Allez Nedjar chanter ce refrain ailleurs a BOUGIE ou TIZI peut-etre vous serez ecoute ici vous etes a Setif.Reveillez-vous.vous dormez trop.
Commentaire n°106540 :
Bjr djouîehèr Le pays du Cèdre de l’Atlas et sapin de Numidie salut celui de l’Érable. http://encyclo.voila.fr/wiki/Sapin_... Vous me connaissez sans doute pour avoir relevé que je suis hélas incapable d’aligner 2 petites phrases en Tamazight ,ce que je déplore aux anciens de ne pas nous en avoir initié bien que l’en soient natifs d’une région à cheval , emprunte d’une double richesse culturelle .Vous conviendrez que notre soucis majeur reste la connaissance de toute notre histoire et de notre identité .Loin de nous l’objectif de privilégier une quelconque orientation plus que celui de la connaissance de tout notre patrimoine culturel et artistique. Vous exercez un métier noble et difficile qui fut le mien pendant longtemps . Cependant ,vous n’affublez prétendument d’une citation qui n’est pas la mienne « couler du béton n’a jamais été une technologie »,ce qui est vrai en partie . C’ est en fait la réponse à la question posée à un grand spécialiste Nippon .Personnellement , je reste convaincu que si ce (...)
Commentaire n°106541 :
suite , Ou se trouverait donc la technologie dans le coulage du béton ?L’ingénieur met en œuvre des techniques que les aciéries,cimenteries et autres machines lui fournissent comme appoint pour réaliser ses ouvrages.Il s’appuie donc sur les technologies évolutives ,pensées et conçues ailleurs. cordialement . A Nedjar.
hakim :
a sieur sunset : es tu allergique a tout ce qui a trait aux kabyles et a la kabylie en general ? Desolant de lire des insanites venues d un setifien qui pourtant la majorite d entre eux ne partage pas ton avis et tes idees retrogrades. Redescends sur terre et sois un peu logique de tout ce que tu ecris !!! reflechis un peu , on est en 2011 !
Commentaire n°106549 :
à Azzedine staifi, La dimension de Sétif ne se limite guère à boumatchi ,langar ou à la cité tlidjen.Tu oublies que nous sommes dans le web, donc dans la toile .Par conséquent ta vision étriqués et ta fanfaronnade ne sont que le baromètre de l’indigence de ton niveau d’appréciation, de connaissance et d’ouverture qui frisent l’indécence ,l’ignominie et le ridicule lorsqu’on enregistre encore ces observations sectaires à prendre dans le registre des reclus.Alors que penseras tu donc de ces artistes venus d’ailleurs qui se produisent à Djemila et Timgad ? Faut il les renvoyer ?
Commentaire n°106552 :
À AZZEDINE LE SETIFIEN. de ton pseudo tu doit comprendre que ton appartenance aux berbères est indissociable le setifien. En fait ça veut dire quoi en arabe setifien ? Rien, mais en berbère elle à tout son sens terre noire donc change de pseudo ou peut-être de pays si ça ne te convient pas.
direct :
POUR ANONYME 106501 revaloriser son patrimoine ne veut pas dire dévaloriser celui des autres .la chanson arabe du moyen orient avait,a, et aura toujours beaucoup de fans en Algérie ,de la kabylie ou d’ailleurs .
direct :
a hakim vos remarques s’appliquent aussi a à karim . il ne merite pas le pseudo qu’il porte .
zetayfi :
me NEDJAR s adresse au algeriens pas au moyenorientaliste vous ne comprenez pas !demain parle un peu pour abdelhalim hafed pour les setifiens arabe
circulez :
à vrai dire, cette théorie de la terre noir arrive à point si je puis dire, elle n’avait pas d’écho il y a quelque années de cela, allez savoir pourquoi,citez vos sources ça vous créditerai un peu.d’autre part, il faudrait instauré le truc du point godwin-DZ à tout débat de ce genre ça en devient lassant à force
Yiwen :
@ M. NEDJAR, Bonjour monsieur, puis-je connaitre les noms des autres artistes qui se produiront tout au long de ce festival ? (en particulier le jour de clôture !) Merci
Commentaire n°106641 :
Nous savons juste que Mohamed Allaoua ,la grande vedette de la chanson kabyle cloturera la soirée finale . Setif info
abbesazzeine :
A AZZEDINE STAIFI , je crois que vous avez eu suffisamment de remarque, oh combien pertinente,pour changer votre ligne de conduite sectaire qui frise la xénophobie. Originaire de setif depuis quatre générations,j’ai pas apprécié vos remarques sur le quartier de sfiha.A sfiha et a juste titre,on dit EL HOUR TEKFIH EL ICHARA ?WA EL BATTI...
oulad ayad :
Plutot que polémiquer sur les kabyles les arabes les berbères Sétif Bejaia, les festivals de ci ,, de là je vous invite à un barbecue géant ou on parlera d’un sujet important : L ALGERIE c’est a 2 pas du Hammam Guergour et de Boufaroudj ..
Commentaire n°106697 :
Finalement c’est AZZEDINE STAIFI qui s’attire la foudre,a lire le nombre de post qui lui sont adressés.Si c’était l’inverse :no commente !
Changla :
qui s’y frotte s’y pique...
Atman :
vive Setif.vive Bejaia .Il y a une relation d’amour entre ces deux villes.
mohamed :
Mr Nedjar, combien de fois vous avez passé vos vacances dans cette ville ?nous les bougiotes,on adore votre ville et tout ce qui ce passe autour,la preuve on consulte Setifinfo régulièrement. cordialement.....
kaderovic :
a azzedine Staifi, moi je suis de TIZI N’BECHAR WILAYA de SÉtif et pas Tizi OUZOU ou’ , d’apres vous, Mr Nedjar devrai aller raconter ses salades, et ses salades m’y iteressent bcp, et chiche si vous n’y etes pas passé par TIZI N’BECHAR pour enfin se retouver sur les plages de BOUGIE que 90% des Staifias le font chaque été, alors comment voulez -vous que ca ne les intressent pas, ouvrez un peu vos yeux et regarder autour de vous ... salam
CAPOKAS :
Le Bougiote apprecie la Brise de mer, et aime la partager entre les fils de l’Algerie...RESPECTE MOI JE TE RESPECTERAI ET JE TE PROTEGERAI S’IL Y A QUOI QUE CE SOIT VOISIN SETIFIEN. L’JAR QBEL DAR

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus