Accueil > Culture >

« L’enseignement de tamazight sera généralisé graduellement »

mercredi 14 septembre 2011, écrit par : A.Igoudjil.Temps d’Algérie, mis en ligne par : A. Nedjar

Boubeker Benbouzid l’a déclaré hier à Tizi Ouzou :

« Le ministère de l’Education est prêt à mettre tous les moyens matériels, humains et financiers pour la promotion de la langue tamazight et la généralisation de son enseignement à l’échelle nationale. Tamazight est une langue nationale et nous allons consentir davantage d’efforts pour sa promotion », a déclaré le ministre de l’Education, lors de la visite de travail qu’il a effectuée hier matin dans la ville de Tizi Ouzou.

En effet, si l’enseignement de tamazight progresse chaque année à Tizi Ouzou, puisque environ 60% des élèves des trois paliers bénéficient de son enseignement, ce n’est guère le cas pour les autres régions du pays. La langue de Massinissa n’est enseignée, en fait, que dans 13 wilayas. Pis, le nombre d’établissements scolaires qui assurent l’enseignement de cette langue se rétrécit, telle une peau de chagrin au niveau de certaines wilayas, telle que Tamanrasset, Alger, Ghardaïa, Khenchela.

Une situation que les militants de la cause amazighe ne cessent de dénoncer. « L’enseignement de la langue tamazight sera généralisé l’année prochaine à Tizi Ouizou en attendant le reste des autres wilayas du pays », tente de rassurer le ministre, en se voulant optimiste. Benbouzid s’est déplacé dans plusieurs établissements scolaires


Partager cet article :
80 commentaire(s) publié(s)
deb ma yefhem wallou :
in chaa allah
tintin :
Ce dialecte ns sortira-t’il de notre sous-dev.............
houda :
Bravo,nous formerons cette fois ci des analphabètes trilingues,. Notre grand père syphax lui ne inquiétait pas de sa langue,il parlait phénicien !!!c’était leur français a eux !!toutes ces langues inutiles devrait disparaitre .ça ne sert a rien de courir après le vent
guess :
Au lieu d’enseigner convenablement une veritable langue vivante(il n’y a qu’a voir le niveau lamentable des etudiants en francais) on veut nous faire perdre notre temps avec un dialecte
Commentaire n°109634 :
ca va apporter quoi ? un autre zero a l’enseignement de benbou
BEN TOUMERT :
négation de soi = haine de soi
MM :
on doit se respecter mutuellement , Nul n’est superieur à l’autre en Algérie , on a une richesse culturelle , on doit la developper sans arriere pensée et sans que l’étranger rentre dans ce détail pour semer la HAINE ; On n’est ALGERIEN d’origine AMAZIGH de degrés d’arabité différent d’une region à l’autre , on parle arabe depuis des siècles et personne ne pourra nous enlever nos origines , L’ISLAM EST NOTRE RELIGION POINT BARRE . ON---TWO--- TREE ---VIVA BLADI = ISLAM— AMAZIGH— ARABITE A L’ETERNITE . M M
abdelrahmane :
la langue de massinissa est le punique çàd le phénicien. arrêtez votre mystification.
jalel :
n’importe quoi, au lieu de d’enseigner un dialecte sans importance, et gaspiller l’énergie mentale des gens, il faut enseigner l’anglais qui est une langue internationale, dès la première année primaire.
arbi rassou yabes :
retour archaique
Commentaire n°109681 :
Apprenais leurs l’anglais plutot et que ceux qui veulent le tamazghit l’apprennent a leurs frais deja qu nos eleves sont sur chargé de matieres inutile bientot on leur rajoutera l’hebreu au Bac
Ouahiba Chaoui :
Déjà ... nos élèves et nos étudiants , ils n’arrivent même pas à maîtriser le darija qui est la langue maternelle et qui est par défaut la langue des analphabètes...... Est ce que la généralisation de l’utilisation de tamazight est une façon de reconnaître l’existence des amazigh dans ce pays ?!! Pouah !!!!!!
Kamel El Guelmi :
On avait toujours l’habitude dans ce pays de faire uniquement pour faire. On ne s’est jamais soucié de l’impact socio-économique que peut porter une action : On imagine des fétiches croyant que ça aboutirait à quelques chose sans connaitre un lien de causalité visible. Dites moi s’il vous plait comment peut on augmenter notre PIB rien qu’en enseignant TAMAZIGHT à tous les algériens !!! et surtout quant on sait toutes ces cochonneries qu’on est en train d’apprendre à nos enfants pendant leurs cursus scolaire. A mon humble avis, il vaut mieux chercher à promouvoir le dialecte algérien le socle unificateur de tous les algériens qui soit un genre d’arabe simplifié ( ou d’Algérien amélioré , comme vous voulez) et alimenté par tout ce qu’il a pu collecter durant tous ces siècles. Car, une langue n’est pas une entité figée. c’est un être en soit qui s’alimente et qui s’enrichit de son environnement. L’Algérie bien qu’elle fut une invention française, elle avait une ébauche d’état dans pas mal de stations de son (...)
lasouris :
dites moi l’utilité de cette langue je ne la parle pas du tous cette langue par contre quand je regarde le journal kabyle je comprend 40 % parce-que c’est de l’arabe et en plus c’est une langue morte
Madani :
C Boulitik. Pas democratik. Et onéreux.
farid :
moi je dit bravos ,il faut faire des choses comme cela pour aller de lavant.
Commentaire n°109696 :
@ Kamel El Guelmi Dites moi s’il vous plait comment peut augmenter notre PIB rien qu’en ... promouvant le dialecte algérien
Commentaire n°109697 :
Les opposants à cette generalisation regretteraient leur position le jour ou l’OTAN interviendrait pour proteger la minorité amazigh ..opprimée. Toutes les justifications sont possibles désormais pour que l’Occident met son nez dans les affaires internes.
Commentaire n°109698 :
Les opposants à cette generalisation regretteraient leur position le jour ou l’OTAN interviendrait pour proteger la minorité amazigh ..opprimée. Toutes les justifications sont possibles désormais pour que l’Occident met son nez dans les affaires internes.
Commentaire n°109699 :
Salam alikoum, la conjoncture politique actuelle autorise toute sorte d’imbécilité chez nous surtout que nos voisins libyens tentent de s’organiser à leur manière ou à la manière des donneurs d’ordres occidentaux . Mr Benbouzid SVP ,faites d’abord votre bilan d’activité avant d’engager d’autres mauvaises actions démagogiques et qui seront destructrices pour le pays et pour les Algériens .Regardez dans votre rétroviseur avant d’effectuer ce dépassement dangereux .Faites preuve de sagesse et de prudence .
INconnu :
Pourquoi il n’y a pas d’enseignement chaoui, m’azab, ou peut être que ces minorités n’ont pas écho auprès des autorités ?, le dialecte berbère a ses défenseurs les plus durs au sein même du pouvoir exécutif qui voit dans cette manœuvre politique , un moyen se semer le désordre et l’anarchie au sein du peuple dont les tendances populistes risquent l’embrasement... dialecte tu n’égaleras pas la langue et tu resteras cantonné localement , c’est mieux ainsi
Afouri ..comme on nous appelaient..! :
Tamazight sera inchallah une langue officielle et Nationale...,le Maroc et la Tunisie ont deja reconnu cette langue..,le nouveau systeme Libyen est pour Tamazight...Inchallah on Formera le MAGUREB AMAZIGH,,,Li Ma3adjbouche el Hal..il n’a qu’a retourner chez ses ancetres Banou Hilaliens....vous avez tout arabisé...meme l’huile vous l’appelez Zit 3rab...Yakhi Rassa Yakhi...!
noir c’est noir :
L’apprentissage d’une langue, quelle qu’elle soit, doit être sous-tendu par la nécessité, le besoin, l’utilité et la stimulation par l’envie d’apprendre : si ces conditions sont réunies, ça marche sinon, plouf ! un coup d’épée dans l’eau !
massinissa jugurtha juba kakina takfarinas :
la langue berbere tamazighth et t’une langue trop importante pour le dèveloppement du pays pour l’avenir du pays si une langue de science de savoir une langue du futur si cette langue qui va sortir le pays de la toute ses crises de tout ses retard bravo les berberes imazighene vive imazighane berbere l’an 2961
ataturk :
quand les turc en 19.. abandonnait les lettres arabes pour les remplacer par les latins certains bédouins chez eux disait la même choses que chez nous actuellement résultats/ peuples modernes .
Commentaire n°109720 :
Anonyme-109698 tu ne crois pas si bien dire. Vous êtes le cheval de troie des occidentaux qui vs savent très francophiles. Saadi à new york pour le 10° anniversaire du 9/11, ce n’est pas pour ses beaux yeux.
Commentaire n°109733 :
à massinissa jugurtha juba kakina takfarinas si la langue amazigh ns amène à ns exprimer comme toi, tahghet.......
mahmoud :
azul quand je supervise vous commentaire franchement c’est honteux d’avoir sa mais quelle racisme de certain commentateur franchement je suis dégoûter quand ils’attaque a la longue berbère pour tout ces gents la qui dis la longue berbère il sera a rien je leur dit que ce que il sont fait les arabes avec la longue arabe ? certainement rien !? a parte le coran j’ai jamais vu une marque fabriquer par les arabes ?! en plus mes grands parent quant il sont mort ( il sont mort pour libéré tout l’Algérie pas juste votre longue arabe moi je suis avec ma longue même c’est il porte rien ces notre sang comme il dise ma3za walaw tarat ((( ma longue c’est ma mer je peut pas déteste ma mer ))) c’est lui qui pas content il quette l’Algérie
kha_19 :
C’est désolant de lire la plupart des commentaires. La langue est un patrimoine qui n’a pas de valeur. Je parle l’arabe, ça ne veux pas dire que je suis arabe. pareil pour le français et l’anglais. Il faut arrêter ces propos racistes. Le développement c’est dans la mentalité et pas dans l’apprentissage des langues que vous recommandez. Même si on parlait toutes les langues du mondes nous resterons toujours en dessous du zéro tant qu’on réfléchit de cette manière. lfahem yefhem
Thanina :
Azul, Je vais vous parler un peu de Thamazight, une langue plusieurs fois millénaire, elle existe (orale et écrit) avant l’Anglais, le Français, l’Italien, Espagnole, Arabe, Turque et autres), les langques qui existaient en même temps que thamazight ont toutes disparues, ainsi que leurs civilisations, comme l’Aramiens, le byzantin, l’ancien greque, Egyptien etc.... Les langues comme (Anglais, Français, Italiens et Espagnoles) sont toutes des dérivés du LATIN, je veux dire ils ont dilapisé le latin pour créer ses langues etc ... Thamazight est la seule langue en monde qui est parlé sur le plus vaste térritoire au monde, je veux dire du l’Espagne (îles canaries), Maroc, Algérie, Mouritanie, Niger, Algérie, Tunisie, Libye et l’Egypte) parle une même langue, contrairement à l’inde ou on trouve 16 langues sans compter les dialectes etc... Les spécialistes des langues s’étonnent quand à eux de comment une langue a résisté à avec tant d’envahisseurs (Les romains, les phéniciens, Byzantins, Vandales, Français (...)
Ameghnas :
Sans la résistance et le courage de la Kabylie,l’Algérie serait déjà un émirat islamique et une famille royale à sa tête.L’ENTV nous passerait en direct, le vendredi après la prière, au stade du 5 juillet(il sera rebaptiséghazwat badr), la lapidation des femmes,les mains et les têtes coupées au sabre selon la sunna.Les mains et les têtes seront coupés d’une telle précision(ils ramènerons des conseillers techniques saoudiens)que les spectateurs sur les gradins crieront d’admiration machaallah !!!
abdelrahmane :
ce qu’on appelle pompeusement tamazicht n’est ni plus ni moins que le patois kabyle rafistolé et rassemblé par des chercheurs et anthropologues kabyles (mammeri, hirèche, chaker, boulifa ) et laborieusement échafaudé dans les salons-laboratoires feutrés et bien climatisés de l’académie berbère à Paris. il ne reflète pas la réalité et le vécu à travers l’histoire des populations berbères, en tous cas nos frères chawis , targuis et mozabites ne se reconnaissent pas en elle et la rejette comme un corps étranger, parasite à leur propres dialectes. non seulement il sera difficile de l’imposer aux autres algériens mais ils sera massivement rejeté s’il le faut par la force. la sortie du ministre benbouzid n’est qu’un subterfuge démagogique pour calmer les ardeurs des activistes kabyles et sera vite oublié dans quelques mois. et ce ne sera pas la première (...)
Assirem :
Azul felam Thanina, Dda Lmulud avait une explication pour expliquer la résistance de tamaziyt, un jour des amis lui ont posé la question , comment se fait ils que l’islam n’ait pas arabisé tous les imaziyens, l’islam possède en lui meme son propre grain de sable qui grippe la machine, en effet la langue arabe s’est étendue gràce aux zaouias d’une part, et les zaouias ont toujours été fermées aux femmes qui sont le canal de transmission de la langue et de la culture. Une autre explication de Rachid Mimouni, qui explique le blocage de l’islam, l’analphabetisme des sociétés musulmanes, par le refus de cette religion du progrès technique, en effet, au moment de l’invention de l’imprimerie, celle ci avait été proposée aux arabes par des juifs qui ont jugée haram de reproduire le coran par une machine. Si l’invention avait été adoptée on aurait peut être moins d’analphabète aujourd’hui grace à la diffusion de l’écriture, et le savoir aurait donné des bourgeons comme l’a dit Matoub. Yenna-d Dda Lmulud i (...)
Commentaire n°109753 :
Attention BHL est sur le site setif info , ne donnant pas notre linge sale a l’etranger pour pisser dessus et ne le rendre ; ; NOUS SOMMES TOUS ALGERIENS , VIVANT COMME UNE SEULE FAMILLE , Tous les pays ont leurs propre problemes , nous nous melons pas des autres et nous n’accepterons pas que les autres se meules de nous à travers les notre ; ; Merci
el betr :
mahmoud : ! Rien compris de ta charabia ! quitter l’Algérie pour aller ou ? Retourner au machrek comme nous sommes venu en 1100 ? et toi, tu crois que tu es tombé directement du ciel ? toi aussi tu descends des yéménites qu’est ce que tu crois ! révise un peu l’histoire de tes ancêtres et ne dis pas des conneries. Il n’ y a pas d’autochtone en Algérie,nous descendons tous du machrek !chronologiquement il y a envahissement des berbères puis des arabes
hadj ahmed :
Je ne suis pas berberophone mais à mon humble avis, si une partie de la population réclame l’enseignement du berbère, il serait honnête de leur donner ce droit pour mettre fin aux divisions dont souffre notre pays . Si le berbère est reconnu comme langue officielle, son enseignement coule de source (je ne veux pas utiliser le terme s’impose) Une nation ne peut occulter l’enseignement d’ une de ses langues officielles . Moi aussi je considère (à tort ou à raison) le berbère comme dialectes et je suis contre les dialectes arabe ou kabyle , mais je suis obligé de respecter la volonté de nos frères kabyles d’officialiser le berbère . Il est impératif pour notre nation d’unir et ne pas diviser si on veut aller de l’avant . Si on accepte des différences de droits entre les régions, on génère des tensions qui pourraient non seulement susciter des conflits, mais aussi encourager des alliances contre nature avec des puissances étrangères désireuses de nous diviser pour mieux nous matraquer et dominer . Ce (...)
kabyle 2 setif :
azul fellawen , Je suis outré par les commentaires qui visent a diminuer la langue tamazight et l’insulter , la traiter de patois inutile ? Un proverbe kabyle dit Ala aghyul ighuchen l’assl-is seul l’ane renie ses origine. En quoi ca vous derange que la langue tamazight soit enseignée et generalisée ? nous sommes fiers de nos origine et de notre langue on veut pas que notre langue disparaisse c’est legitime, c’est vous qui n’etes pas legitime dans ce pays , l’Algérie retournera a ses sources inchallah c’est qu’une question de temps, l’aliénation du peuple algérien prendra fin
Kahina :
Échec et Mat. L’arabisation débridée et la réislamisation par la terreur arrivent à leur fin de parcours. Après 50 ans de démagogie, de mensonge, d’absurdité, de falsification de l’histoire, de matraquage idéologique et de lavage de cerveau à 2 générations consécutives, le fascisme arabo-islamique est aux abois. Il agonise. La chimère voit des BHL partout. Mais, l’aube amazighe pointe à l’horizon. L’ère de la revendication est révolue, passons à l’ère de la réalisation de la nation amazighe maintenant. La reconquista de l’Afrique du Nord ! À l’instar des Espagnols, les Marocains, les Algériens, les Tunisiens et les Libyens commencent à sortir des ténèbres dans lesquelles Okba le sanguinaire et ses acolytes les a plongés. Vive l’Afrique du Nord amazighe. Vive la liberté ! Les Berbères sont venus du Yémen !! MDR !!!!!, c’est comme dire que les Chinois sont venus de Mars. Cette thèse grotesque, concoctée dans les laboratoires saoudiens, du temps de Chadli, fait rire les oies et les (...)
BDS :
Moi personnellement je me méfie de toute reflexion ou projet émant de nos responsables, notre amer realité actuelle en est la preuve et elle est amplement suffisante, ce clan qui nous gouvernait depuis les années 60 n’a jamais fait qqes choses de bien pour cette chère nation, je suis sûr et certain que leur interêt personnel est tjrs une priorité et rester accrocher au pouvoir est leur stratégie, ils se croient des algériens de 1ere catégorie et que l’algérie sans eux disparaitra de la carte, alors que tout notre malheur est genéré par eux, ils parlent de l’amazighité, de l’arabisation, de quotas des réussites aux différents examens du Bac, BEM, Universités, de croissance économique, de justice, de démocratie mais rien n’est vrai de tout cela, nous vivons dans une stagnation plutot une décadence planifié, nous avons tout les moyens matériels et spirituel de prospérité mais ni nos pauvres parents, ni l’actuelle génération n’a gouté à cette prospérité et nous craignont le pire pour notre progéniture future. (...)
hadj ahmed :
l’extrêmisme (pour ne pas dire l’intégrisme) est toujours la conséquence d’un autre extrêmisme . l’intégrisme anti berbère est forcément la cause de l’intégrisme berbériste . Comme l’intégrisme anti islam ou anti musulmans est à l’origine de l’intégrisme islamiste . Comme les attentats du 11 septembre 2001 sont la cause du déni des droits des musulmans dont la cause palestinienne, elle-même victime des 2 poids 2 mesures de l’ONU et du veto americano sioniste . Malheureusement, encore en 2011, lors de la celebration du souvenir de l’attentat des tours jumelles , les commentateurs des televisions et médias occidentaux évitent de mettre en évidence les causes de cette vengeance . Il s’agit là d’une attitude aussi aveugle que celle qui a suscité ces attentats et à cette allure nous sommes loin d’arriver à un apaisement qui mettrait fin à de tels actes et à l’intégrisme tout court . Afin de parer à d’éventuelles récidives, on préfère s’attaquer aux symptomes en mettant en place des dispositifs sécuritaires (...)
hadj ahmed :
Il ne faut pas oublier qu’à coté de l’intégrisme salafiste, il y a l’intégrisme juif l’intégrisme catholique l’intégrisme hindouiste chrétien et religieux en général l’intégrisme scientiste (cité pa Roger Garaudy) l’intégrisme russe en Tchétchénie l’intégrisme de l’OTAN etc.... Je crois que les intégrismes sont le fléau de cette début de siècle . libre opinion Salam
Kamel El Guelmi :
Un royaume vandale a pu voir le jour en Algérie et qui a pu s’étendre sur une grande partie de l’Est algérien. Cette population qui a semé la terreur dans l’empire romain, elle est surtout connue par son qualificatif de destruction , de pillage et de saccage. D’ailleurs , le mot vandalisme figure dans tous les dictionnaires comme une connotation de toutes ces qualificatifs. Leur contribution à l’édification du patrimoine culturel algérien nous parait insignifiante bien que leur existence dans notre pays est relativement récente (429-539 ) mais sur le plan anthropologique et linguistique , il ont pu marqué profondément une certaine région du pays . C’est-à-dire à partir de leur capital Saldae (actuelle Bejaia ) il ont étendu leur influence politico culturelle dans la région au point où il ont constitué une grande partie de l’échiquier humain de la Kabylie de l’époque et même d’aujourd’hui où ils se sont fondu après l’arrivée des byzantins. Aussi ironique que ça puisse paraître, ces vandales berbérisés (...)
scarlett :
La reconnaissance des langues correspondant à des régions est un problème existant dans tous les pays. Il y a la langue officielle des états, et puis, en fonction de l’histoire des pays, il y a les langues régionales. Je ne pense pas qu’elles doivent s’opposer, car elles correspondent à l’identité de personnes qui s’y reconnaissent. C’est important de respecter les cultures : les dialectes, les langues, les musiques,les cuisines etc... Ce serait triste de toujours s’aligner sur la culture dominante des Etats. On peut se reconnaître ou non dans les langes régionales, mais c’est important de laisser vivre d’autres langues, et de les valider par un enseignement optionnel bien sûr. Un pays est composé de régions, et c’est la richesse d’une nation, Quand un état ne reconnait pas une région, sa culture, sa spécificité, les prénoms pour les enfants ect... c’est qu’il craint perdre une partie de son pouvoir et qu’il voudrait tout unifier, (...)
scarlett :
Le problème des langues régioniales, en tout cas toutes les langues qui ne sont pas la langue officielle d’un état, est un problème existant dans de nombreux pays. Les langues régionales correspondent à l’histoire d’un pays,:la population, les langues, les dialectes, les musiques ect... La diversité des cultures dans un pays est une richesse, et ce serait triste si il n’y avait pas de diversité. Il y a des liens directs entre l’identité d’une personne et la région, on est tous d’un ville, d’un village, d’une région, et on y reste souvent attaché même si on part de cette région. La diversité culturelle, et les langues ne doivent pas opposées les gens entre eux, Pour certains, c’est important de se rattacher à culture régionale, pour d’autres non. L’important c’est de respecter les autres avec leurs spécificités, une langue régionale ne doit pas ni être imposée ni oubliée, mais reconnue officiellement et validé par un enseignement (...)
scarlett :
Besoin d’un éclairage culturel : Par rapport au tamazight, je reste en difficulté pour comprendre le lien entre le berbère, le kabyle, le tamazight, l’arabe et l’algérien. Pour le kabyle, c’est plus clair bien sûr puisque la Kabylie est une région, et ici, en France, on connait Idir, Djamel Allam, et les problèmes qu’à pu vivre la Kabylie. Pour le berbère et le tamazight,je crois que c’est davantage en lien avec l’histoire et non avec une région, Mais pourquoi en Algérie, il y a l’algérien, langue officielle et nationale, et pourquoi le tamazight est aussi une langue nationale ? Pourquoi en Algérie, il y a deux langues nationales ? et comment s’écrit le tamazight, comme l’arabe ou avec des lettres ? Et le berbère, l’algérien et l’arabe ? Un algérien est -il arabe ? Est-il berbère ? Est-il les 2 ? (...)
Aad :
Alors-là ! Qui pourrait être plus vandale que les Béni Hilal ! Quel mensonge ! Les Vandales ne se sont jamais sédentarisés ni organisés en société agricole, commerciale ou artisanale. En témoignage l’absence totale de toute trace linguistique, religieuse ou culturelle. Ensuite, il n’y a aucune preuve qui confirme qu’ils s’étaient établis en Kabylie, puisqu’ils étaient partout, si ce n’est encore une de ses théories bidons créées de toute pièce par les baathistes pour discréditer le Kabyle et diaboliser une région du pays dont le seul tort est de refuser le reniement de l’amazighité du pays, tout le pays et pas uniquement la Kabylie. La ruse qui consiste à désigner les Chaouis comme des héros et les Kabyles comme des traîtres à vécue, passez à autre chose. Faites un tour à Arris et vous trouverez aussi des « Vandales » là-bas. La discrimination contre les Mozabites n’est qu’une confection américano-sioniste et les accrochages permanents entre les groupes ethniques à Berriane ne sont que menterie et intoxication. Les (...)
scarlett :
Hadj Ahmed Les cultures régionales sont une richesse, mais parfois, lorsqu’elles ne sont pas reconnues par un gouvernement, ceux qui se reconnaissent de ces cultures peuvent se radicaliser, soit contre l’état,( c’est classique) mais parfois contre d’autres groupes sociaux, et là, cela risque de tourner au rascisme,à l’intégrisme, et par extension au nationalisme,( la Serbie, le Kosovo,), cela peut entrainer des guerres civiles,des guerres fratricides. L’intégrisme se retrouve, dans le champ politique, social, religieux, culturel etc...Partout ,Je redis que le monde est une mosaïque de cultures, de diversités de peuples, de langues, (hors celles reconnues par les états en place,), de musiques, de manière de pensée, de cuisiner etc... la diversité culturelle ne doit pas séparer mais au contraire rassembler, Quand on apprend à connaitre les pays, les autres peuples, c’est un pas vers la fraternité universelle. Apprendre à connaitre les autres, ce n’est pas obligatoirement les comprendre, c’est de (...)
hadj ahmed :
@ scarlett votre intervention est très interessante mais je voudrais vous dire, et vous le savez peut-être , que l’occupant français s’est servi de ces différences pour diviser, donc pour mieux régner . Certains kabyles se sentent flattés et revendiquent leur kabilité quand ils conversent avec des français . Heureusement que d’autres kabyles, plus intelligents refusent dette discrimination, à l’image d’un kabyle qui était interviewé par un journaliste de la chaine France 3 qui lui disait Vous les kabyles... a de suite mis les choses au point en lui répondant sèchement Je suis algérien . etc... Salam à vous
Kamel El Guelmi :
Ces numides du Constantinois de race blanche au teint bronzé qui ressemble à la terre d’où il avaient tiré leur racines, se reconnaissent facilement et se ressemblent à quelque différences près, sont maintenant ce qu’on a l’habitude d’appeler arabes ou ( Izouker ) par les habitants des autres régions du nord constantinois ou ceux qu’on a communément appelés Kabyles ( ou vandales bérbérisés ) . Ces derniers à l’allure nordiques et principalement dans la région de Michelet rappellent un certains charme européen avec leurs grandes tailles et leurs yeux claires ont toujours réclamé l’appartenance à cette grande Bérbèrie qui s’étend du pacifique aux frontières égyptiennes et de la Méditerranée jusqu’au pays des Touaregs. Pourtant aucune théorie à ce jour n’a pu expliquer comment une telle métamorphose pourrait avoir lieu !! c’est-à-dire comment un homme Touareg noir pourrait se transformer en un homme blanc aux yeux bleus rien qu’en parlant Tamazight !!! J’aurais bien aimé que nos anthropologues puissent un jour (...)
scarlett :
Hadj Ahme Vous prenez des exemples BIEN particuliers,et bien ciblés avec la France coloniale,et dans ce sens, je peux en rajouter :certains hommes politiques qui se servent de la diversité culturelle pour diviser, Bien sûr, les non démocrates ont toujours intêret à diviser les communautés entre eux.Je ne parle pas d’eux, Et puis, la France coloniale, les occupants français, qu’est-ce que le peuple algérien pouvait attendre des occupants, de l’armée française ? Qu’elle respecte votre culture, vos mode de vie ? Le fait que la France occupait votre pays, signifiait que la France ne respectait pas l’Algérie. Alors c’est sûr que là,ok Mais moi, je parle des personnes qui ont les mêmes valeurs de respect de l’autre, j’en fais partie, Je me démarque des positions françaises dans leur gestion des affaires étrangères, dans leurs discours démagogues sur la diversité culturelle ect... Les français, quand ils se sentent proches des algériens, qu’ils soient kabyles ou non, on ne fait pas de différence.C’est vrai que (...)

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus