Accueil > Santé >

Pénurie des médicaments : Le ministre demande l’ouverture d’une enquête

jeudi 20 octobre 2011, écrit par : Karima Boucif, Sétif.Info, mis en ligne par : Boutebna N.

La pénurie des médicaments enregistrée ces derniers temps et qui menace la vie de milliers de patients en Algérie, a été suivi par l’ouverture d’une enquête par le ministre de la santé et de la réforme des hôpitaux, Mr Djamel Ould Abbés.

Cette pénurie serait causée par les-importateurs, au nombre de 230, qui n’ont pas honoré leurs engagements vis-à-vis le programme d’importation de médicaments mis au point par le ministère", c’est ce qu’a déclaré le ministre à l’Assemblée Populaire Nationale (APN) ce mercredi.

Il s’agit de quatre types de médicaments liés aux opérations chirurgicales à savoir l’Adrénaline, le Sérum salé et des produits d’anesthésie au sujet desquels une décision urgente a été prise pour leur distribution à travers les hôpitaux.


Partager cet article :
25 commentaire(s) publié(s)
LE FIDEL :
ce ministre ne gere rien il dit au debut pas de penurie seulement probleme de distribution et il revient maintenant en accusant les imports ca sent mauvais, plutot un reglement de compte.mafahmouche rouahoum comme on dit chez nous.
karim :
il faut commencer par les mediocres qui gerent les hopitaux au chu de setif il n’y a meme de seringues jetables ouelah c’est la verite,ils veulent detruire le secteur publique a tout prix,donc c’est pas la faute des importateurs puisque le consommable produit localement n’est pas disponible
Débile :
C’est conjuguer à tous les modes les verbes arabes : دز - يدز - دزا و هف - يهف - هفا ....
tartara :
ouled abbes continue a nous mentir ainsi va l’algerie, je fume de la tisane et je reste eveillé le cauchemar persite On devient charlatan sans le savoir, et comédien sans le vouloir.Un menteur a besoin d’une grande mémoire.Il aime mieux mentir que de se taire ou de paraître ignorer quelque chose.j’en ai marre de voir ca gueule mais qu’est ce qu’elle a ca gueule, elle ment
Commentaire n°112220 :
il ya quelques jours , ce meme ministre , disait qu’il n’y avait pas de pénurie de médicaments en Algerie, que les malades du cancer ont les soins appropriés, que les hopitaux sont tres bien equipés ?????? de quelle planete vient cet irresponsable assoiffé de FAKHAMATOUHOU
Commentaire n°112242 :
vous êtes sures qu’il est humain ce ould abbasssssssssssssss
Commentaire n°112262 :
La grande enquête est celle qui doit nous expliquer comment ce monsieur est devenu ministre et comment il perdure depuis des années. La réponse à cette question va nous permettre de comprendre les causes de la gestion catastrophique de ce secteur.
Commentaire n°112270 :
vaux meiux a ould abbas de lire ce livre et de se preparer au jugement dernier
scarlett.pivin@club-internet.fr :
L’industrie pharmaceutique, dans le monde, est un marché juteux, qui rapporte des millions ausx trusts pharmaceutiques,et pârallèlement, il y a , en Algérie, mais aussi en France,et bien sûr, dans d’autres pays, par moment des pénuries sur tel sorte de médicament, c’est souvent pas dû au hasard. Et les victimes de ses pénuries, ce sont les pâteints, qui subissent l’incompétence des responsables. Salam
BDS :
IL n’y aura ni enquête ni rien de tout, il s’agit tout simplement d’un jeu de démonstration de force probablement parcequ’il y a une mise à jour de partage de la mane du marché et dès que l’entente sera conclut entre les clans et que chacun prend sa part, tout rentrera dans l’ordre jusqu’à la prochaine mise à jour attendue chaque 12 ou 18 mois au maximum. En Algérie d’aujourdhui, avec les moyens dont elle dispose et s’il y a justice, normalement n’importe quel citoyen qui meurt de faim ou un malade qui meurt par manque de médicament devra être considéré comme un assassinat et les responsables devront payer.
michel durand :
j’ai passé des vacances au mois de juillet et les gens qui m’ont reçu mon demandé de leur porter des médicaments c’est vrai la pénurie existe en en algérie j’avais une valise bien chargée de plusieurs médicaments j’ai meme rencontré des medecins qui m’ont proposer de leur emmener des medicaments moyennant des euros voyez ce que raconte le ministre c’est faux bientot son tour viendra comme khadafi il ne vaut rien ce ministre et je crois que c’est un ancien medecin eh bien s’il a signé le serment d’hypocrate c’est un menteur lui et tous les autres algérien algérienne réveille toi
khali :
monsieur le ministre, votre devoir c’est de veiller à la mise à disposition des malades les médicaments appropriés dans les délais impartis et le moment voulu une enquête ne régle aps la souffrance des malades quant , vous vous proches, vos amis vous voulez se faire soigner ou faire du tourisme vous allez en europe aux fraix de l’Algérie quand arrivera le jour où, les personnalités politiques, n’auront pls le droit de se faire traiter en europe, et subiront le même traitement que le simple algérien, à ce moment nous n’auront plus de punérie et auront les compétences necessiares à prendre en charge de manière humaines nos maladesau pasage je tient à félicité tout le personnel de l’hopital de OUED-EL-ATMANIA (Wilaya e Mila) pour son professionalisme, son dévouement et sa chaleur humaine quand à la prise en charge des malades, , l’hygiène et le sourir Filiocitation à tout le personnel de cette etablissement ( de l’acceuil, agent de nettoyage, infirmier, cuisinier, mpraticiens ’chirurgien, généraliste, et (...)
ahmed :
cela se passe dans tte l algerie en tout les il faut eradiquer ce fleau , car on voit que le peuple qui est malade ne vaut rien pour ces personnes la , il faut faire du nettoyage dans ce personnel la allah yahfo
Serghil :
une valise charge de medicaments tu parles mr michel !on est dans un moulin ou quoi ! Bientot les lab internationaux seront aux mains des israelites...!!!!!recours aux talebs
ahmed :
la valeur du peuple ne lui vaut rien allez ouste dehors ould abbass et laisser votre place a un competant
hospitalo :
ce ministre bafoue tout le monde par sa manière de dissimiler mais le malheur c’est que personne n’a ose de stopper se bourrique. a propos de pénurie des médicaments et précisément au CHU de setif c’est la débâcle car il est géré par un staff de Ali baba et les 40 ...!Donc il est utile de secourir le CHU pour bien servir le malade si non avec ou sans médicaments la prise en charge des malades reste a désirer et gaffe a celui qui pose son pat au s’bitar.
ahmed :
pendant ce temp les citoyens gravement malade souffrent et meurent lentement du jamais vu
saim :
a karim matkhafech rabi il n y a jamais eu de rupture en seringues jetables au chu de setif cesser de montir
nadiche :
a hospitalo je confirme vos dire tous le monde sait se qui se passe a l hopital vol,arnaque,laisser- aller,manque d hygiene,penurie,et la liste est lonnnnngue.d ailleur c est quoi l’affaire de cette employee qui ete chomee et paye pendant 2 ans au niveau de la direction ?
Commentaire n°112518 :
ce gouvernement ressemble a l’image figée
INconnu :
Le général ( Aspirine, banane,médicament,semoule,sucre...) n’a rien à foutre de la santé de la population puisque lui il les a livrés par contenaire spécial. alors mourrez ou creuver en silence ca vaudra mieux que de se révolter.
medecin :
hhh moi même j’ai assister a l’arrêt cardiaque d’un homme et qui est cardiaque just par le manque d’adrénaline .................. une vrai merde ............ le problème c’est qu’on ose pas dire a la famille du patient que le gouvernement n’a pas donné de l’adrénaline ............ il n’ont pas de consciences ces monteurs ????
INconnu :
coeur d’un peuple exsangue ........à l’image de l’anarchie à l’hôpital public comme dans les cliniques dites privées.
Commentaire n°113190 :
ALLAH la trebhek ya ould....
Abdel Marseille :
on croit rêver ceux qui font cette situation ne sont pas au courant des raisons de cette pénurie, le gouvernement a besoin d’une enquête ! Aberrant, IL y a vraiment lieu de s’inquiéter, ce n’est plus qu’une république bananière. C’est l’anarchie !!!!!!!!!!

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus