Accueil > Santé >

Les gynécologues sétifiens prennent part aux assises d’échographie fœtale

dimanche 23 octobre 2011, écrit par : Khalil.Hedna@setif.info, mis en ligne par : Boutebna N.

A l’initiative des laboratoires Dar Al Dawa Jordanien, « les Premières assises d’échographie fœtale en Algérie » ont été organisées, à Annaba au profit de plus de 120 médecins gynécologues privés, venus de plusieurs wilayas dont ceux de Sétif.

Ce regroupement est venu au point nommé pour pallier à la « sous-exploitation » des échographes fœtaux 3D et 4D par les gynécologues algériens, essentielle pour déceler les malformations des fœtus.

En effet, cette rencontre qui se veut être une formation médicale continue, fut l’occasion pour les médecins, d’approfondir leurs connaissances, mais en plus pour se mettre à niveau par rapport à la médecine qui se pratique dans les pays développés.

Evaluer le risque du bébé par des marqueurs échographiques, tout en dressant un état des lieux de ce qui se pratique en Algérie, en mettant en exergue les difficultés qui peuvent entraver la bonne pratique de l’échographie, entre autres le manque de formation, la vétusté des appareils, et l’absence de la culture de l’examen obligatoire chez un certain nombre de patientes, qui viennent à un stade tardif sont les principaux objectifs de cette journée.


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus