Accueil > Santé >

Qui veut bloquer l’ouverture du Centre Anti-Cancer de Sétif ?

mardi 15 novembre 2011, écrit par : Khalil.Hedna@setif.info, mis en ligne par : Boutebna N.

Au moment où des centaines de malades cancéreux vivent le calvaire pour faire les soins nécessaires en se déplaçant vers Constantine et Alger.

Le centre anti-cancer à Sétif, ne veut pas ouvrir son unité, ou plutôt certains haut-responsables de la haute sphère ne veulent pas qu’il ouvre ses portes.

Sinon, comment explique-t-on que dans certains CHU limitrophes à l’instar de celui de Batna et de Constantine où le processus d’acquisition d’appareils de radiothérapie se poursuit normalement et que ce n’est pas le cas pour le centre anti cancer de Sétif qui attende depuis deux ans ses machines.

On a appris de source médicale, que l’appel d’offres a été lancé il y a deux ans pour l’achat de trois appareils pour le CAC de Sétif, mais ce dernier fut annulé dans des conditions obscures et que même les responsables locaux de la DSP n’ont pas eu de motif convainquant pour cette annulation. Et le comble c’est que depuis ce temps là, l’opération n’a pas été relancée, déplorent les gestionnaires du secteur et les médecins de la wilaya de Sétif, d’autant plus qu’à Sétif, le bâtiment devant abriter le centre de radiothérapie est achevé, le personnel recruté et payé, mais les machines ne sont pas là. En fait, le CAC de Sétif est victime de la bureaucratie instaurer par certains responsables et des lenteurs dans la prise de décision.


Partager cet article :
49 commentaire(s) publié(s)
mous :
ceux qui bloc l’aquisition du materiel sont les gens qui favorise le regionaliseme au sien du minister je crois que qu’il est temps de décentraliser monsieurs les responsable on plus ces gens la choisissent pour vous le fournisseurs la normalement vous devrez comprendre pour quoi je choisie pour vous pierre mais pas paul ..........Eh oui c’est la lois du machés au plus offrants dans les poches pas dans le materiels .........Mais il y a DIEU...................S’il a la peine de morts tous le monde auras peurs.....dommage on avanceras jamais
Commentaire n°113974 :
de la bureaucratie instaurée et non pas de la bureaucratie instaurer
salim setif :
si l’etat veut ouvrir c’est dans un 48 h.donc on sait pas pourquoi .
STAIFI :
C’aurait été l’ancien WALI le centre serait déja en fonction car il veillait à finaliser tous les projets et à vrai dire ou sont il les èlus APN et SENAT pour taper sur le bureau du ministre ; OUYAHIA vient à SETIF qu’il regle le probleme mais sans faire un sujet de campagne . CIAO
INconnu :
c’est plus rentable en privé avec les dessous de tables et les corruptions aux plus hautes autorités de la santé.
Rachid :
Vous faite erreur khalil la bâtisse n’est pas encore achevé en a donner le proger a une entreprise en faillite (el omran) une enquête des servise est ouverte dans ce s’en se
hadj ahmed :
Pleure O mon pays bien aimé ! Nous n’avons que les dirigeants qu’on mérite !
Redha bousnina :
Sallem , le problème du terrorisme administratif n’est pas que dans le secteur de santé , mais malheureusement est partout , pourtant le président en personne a sonner l’alarme a plusieurs reprise et les responsables mahabouche yahachmou pour une seule raison la rachwa . Si on arrive a régler ce problème , je vous assure qu’on sera un pays très développer , il faut que chacun de nous qui vois ses choses il faut déposer plainte immédiatement , ils faut que tout le monde se mobilise
ain el fouara :
quand vous aver un ministre qui s appel djamel ould abbes quand il ment il ne se rend meme pas compte dans tous ces deplacement il immobilise une armada de cameramen et de journaliste c est l image typique du government a leur tete ouyahiya et en plus il va tenir son 1e meting a setif j ai eu ma souer qui a eu un cancer du seinelle a souffer en alger et setif pour faire sa chimio et sa radioth elle rentre chez ellemorte avant que la mort ne l a reprie reellement allah yarhemha mr ould abbes savez vous que vous avez trop de mort sur la conscience esceque vous vous rendez compte je lance un appel a mr le president de larepublique d agir le peuple est entrain de mourir dans les hopitaux sous le regard des medecin qui nepeuvent rien faire par mùanque de moyen etant du domaine je pense qu il n ya plus de confiance ni de courant qui passe entre mr le ministre et le ^perssonel de la sante (...)
unsetifien :
tou l les wilaya d’algerie detest setif et je ne c pa pour koi ?alah yahdi hed ennes w alah ykharejeha fihom.NWEKEL RABI 3LIHOM
Si Khoutir :
Rabi Inchallah, qui a bloqué cet achat, sera CANCEREUX et il goûtera les maux de cette maladie, affana Allah.
loup blanc :
C’est simple setif n’a pas de RGEL nous avons que des males qui savent applaudir et faire chauffés le bendir.Le setifien de nous jour n’a point honte de courir si ce mouvement est volontaire, mais si la peur l’a fait fuir devant l’ennemi il en paraît tout confus. La honte du setifien est une marque certaine qu’il n’est point tel qu’il devrait être.tahia AICHA abat AYECH
لا حول و لا قوة إلا بالله :
Et dire que nombreuses familles souffrent de la maladie qui leurs tombe sur la tète ;ajouter à cela les difficultés que ces responsables auraient pu leurs évités (sachant que c’est leur travail et pas une mzia )mais bon rabi youmhil wa la youhmil .
Ahmedi :
slm alikoum , c une belle preuve que l’ont peu compter ke sur ALLAH ! hmd ya rab l’3ALI halik tikel !
dalil :
pourquoi accuser des responsable alors que la cause principale c est le code des marches publique mal fait, mal rediger, mal copier du texte francais,...etc, conçu pour le domaine de la costruction sans evoquer les textes d’application notament du ministere des finances et du ministere de la sante
khelifa elbeurri :
Salama 3aalikoum, Cela rapelle le bloquage de l’ouverture de l’aéroport de Sétif....Parce que des grosses huiles mettaient des batons dans les roues, pour protéger leurs intérêts.... Mais ce bloquage concerne la santé et la souffrance de centaines de malades ! Ouallah, ouallah, harame 3alaikoume, et un jour vous paierez pour ce comportement indigne. Bientôt 2012, et vous continuez vos magouilles pour faire plus et plus de fric au détriment de l’intérêt des malades. khaffou min rabi !!!
BECHAR :
salam alykoum les malades cancéreux vivent le calvaire psycologiquement atteint pour faire les soins nécessaires a sétif au lieu en se déplaçant vers Constantine et Alger un conard abrouti vient tout bloqué ils faut le renoncé et le sérvice compétant auvre une enquéte ils faut que tout le monde se mobilise à sétif tout le monde et concérné et le concér sa peut arrivé a n’importe qui cette abrouti qui a bloqué le projet incàà allah yahkmou le cancer men rassou j’usqu’a ??????? asstaghfirou éllah el adim ya nésse ya ibéd elleh attakou wa arhamou men fel ardh yarhamoukoum men fa assamaa
hadj ahmed :
Pleure ô mon pays bien aimé ! Nous avons les dirigeants qu’on mérite ! Les élus de la wilaya de Setif ont-il interpellé le gouvernement (les responsables de la Santé) au niveau de la représentation nationale (assemblée ) ? Si oui, pourquoi ne pas en référer aux citoyens afin de respecter leur de savoir ce qui se passe chez eux et pour que des questions ne restent pas sans réponse ? Si non, quel est leur véritable rôle en tant que députés sinon de percevoir des rentes confortables en contrepartie de rien ? Les députés peuvent-ils nous dire clairement si les citoyens ont le droit de savoir ou non et pourquoi le centre anti-cancer de Setif est gelé jusqu’aux calendes grecques ? Merci .
hadj ahmed :
Pleure ô mon pays bien aimé ! Nous avons les dirigeants qu’on mérite ! Les élus de la wilaya de Setif ont-il interpellé le gouvernement (les responsables de la Santé) au niveau de la représentation nationale (assemblée ) ? Si oui, pourquoi ne pas en référer aux citoyens afin de respecter leur de savoir ce qui se passe chez eux et pour que des questions ne restent pas sans réponse ? Si non, quel est leur véritable rôle en tant que députés sinon de percevoir des rentes confortables en contrepartie de rien ? Les députés peuvent-ils nous dire clairement si les citoyens ont le droit de savoir ou non et pourquoi le centre anti-cancer de Setif est gelé jusqu’aux calendes grecques ? Merci .
Commentaire n°114034 :
c’est quoi la haute sphère ? et qui sont ces responsables qui ne veulent pas l’ouverture d’un centre à sétif ? et pourquoi surtout !?
3 :
Qui vole l’agent des médicaments ? qui vole le fisc ? qui ne paie pas les taxes douanières ? qui spécule sur la santé de lapopulation ? Qui,en jouant le nationaliste, interdit la friperie pour préserver ses à côté et sa ristourne au détriment de la santé des gens qui doivent porter la saloperie chinoise ?Qui saborde l’instruction de nos enfants ? qui saborde les entreprises algériennes et fait travailler les sociétés étrangères ? Qui...et qui.....bref qui sape le pays ?...Trouver la réponse et on aura le niveau des USA...
bichou :
Tout simplement parceque les crédits dégagés pour leur acquisition ont été détournés et épuisés. Une enquête judiciare s’impose.
khelifa elbeurri :
Salama 3alaikoum, J’ai oublié d’écrire ceci : Nos chers dirigeants se foutent pas mal des malades, car lorsque ces incapables tombent malade, eh bien ils viennent se faire soigner aux frais de la princesse, au Val de Grace ..... La majorité d’entre eux finissent leur vie dans les hôpitaux parisiens....Vous savez, la capitale ou coule la Seine......17 octobre 1961....
imad :
Est-ce que les gens ne pensent pas a la MORT.....est-ce que les gens le soir dorment sans aucun probleme ? elle est ou l’humanite ?....tama3 yemoute a3ma......nwaklou rabi.....darbate rabi ma tedawa ma tetlawa.
le malheureux :
Tout ceux qui ont une relation directe ou indirecte avec la santé à Sétif, connaissent les dinosaures qui sévissent depuis des années dans le domaine de construction et d’équipement de structures sanitaires (hopitaux, polycliniques et autres), donc cessons de faire l’autruche et appelons un chat par son nom.كما تكونوا يولى عليكم ----ان يجد في قلوبكم خيرا ياتكم خيرا ----حسبنا الله و نعم الوكيل
justice divine :
tant que la wilaya de Sétif *- wilaya martyr et historique par un nombre important d’évènements le 8 mai 1945 - le congrès de la soumam (alors dans le département de sétif) les réunions du comité du déclenchement de la guerre de libération du 1er novembre 1954 à el anasser ( 7kms à l’ouest de la ville de sétif) sous la houlette de feu MOHAMED BOUDIAF ( الله يرحم) le patriotisme des ses habitants leurs sincérités envers la patrie - cette wilaya continuera à déranger beaucoup de hauts responsables à l’image de mokdad sifi qui a bloqué l’aéroport de sétif en déclarant ici même à Sétif qu’ l’algérie à beaucoup plus d’aérogare que d’avions . Mais ces gens là ignore totalement les désagréments d’un cancéreux en déplacement et ses soufrances quant une séance de chimiothérapie ou de radiothérapie - (- وينك يا عمر إبنالخطاب (...)
Gomez :
L’Algérie a procédé a l’acquisition de 57 nouveaux appareils de radiothérapie au niveau national, et ce, en l’espace de deux ans. Le parc national est de 13 appareils existants dont 4 seulement fonctionnent. Le reste est en panne. La radiothérapie est une méthode de traitement des cancers, utilisant des radiations ciblées pour détruire les cellules cancéreuses. La dosimétrie est l’élément clé pour que le traitement soit efficace et sans conséquences pour le patient. Le médecin radiothérapeute prescrit une dose à délivrer dans une région donnée, en général la tumeur, et définit le cas échéant les contraintes de dose à ne pas dépasser dans les régions avoisinantes appelées organes à risques. Certains patients tolèrent très mal les radiations. Des effets indésirables très graves, suivant la localisation de l’irradiation, peuvent se faire ressentir : toxicité aiguë, diarrhée, douleurs, stérilité définitive ou temporaire, insuffisance rénale, insuffisance respiratoire, variable en fonction du volume pulmonaire irradié. (...)
milou :
Demain on vous dira c’est la main du ’’sionisme mondial’’, des ’’évangélistes’’ et que sais-je encore ! Pauvres malades.
justice divine :
Monsieur gomez il y a undébut à tout - donc il faut absolument commencer à vociférer pour un avenir meilleur particulièrement pour les malades surtout que avez avancé un 22% qui peut être sauvé- hein Mr ...? ou bien vous ETES dans la zone d’intérêt de cette frange qui favorise le blocage de ce CAC...
Commentaire n°114081 :
les responsables qui sont au niveau de la DSP ne défendent pas les dossiers qui concernent les malades de la région ils gèrent leurs carrières et leurs affaires
ain el fouara :
reponse a staifi vous avez raison si lancien waliest rester a setif il aurait fait qq chose malheuresement l actuel wali il est venu a setif pour finir sa carriere tout comme mansouri a l entente oua essalem
FOUFOU :
pourquoi ?ils nous laissent mourir aussi bétement, pourquoi la vie, notre vie est si misérable à leur yeux, oui on doit se défendre, c’est de la légitime defense de se revolté contre ceux qui nous empéchent de vivre, plus qu’une histoire de buromachain, c’est une histoire de survie, revoltant nous avant qu’ils nous tues tous................................
maroua :
peut etre ils attendent l’affectation de nouveau personnel de bougaa
Commentaire n°114120 :
Cet edifice qui ne se termine pas depuis plusieurs années , et quand la batisse sera terminée In cha Allah et quand le matériel sera acquis In cha Allah on découvira que c’est un matériel obselete qui ne sert a rien et tombe souvent en panne et pas de pièces car ces modèles seront dépassés et quand tout cela arrivera In cha allah on décourira qu’il n’ya pas de personnel spécialisé qui veut travailler à Sétif et quand on aura reglé le problème du personnel semi-qualifién on aura le probleme du logement de ces personnels Arretons de nous voiler la face, tant que ce min...ministre Tâa Fakhamatouhou est à la tête de ce ministere, on aura la SANTE MALADE de fakhamatouhou ABAS OULD ABBAS qui a rendu tous les algériens cardiaques par ses mensonges
Gomez :
Avant de demander les équipements, ces centres anti-cancer, ont-ils des dosimétristes capables de programmer les temps d’irradiation, les doses délivrées et les collimations ? et des manipulateurs habilités a contrôler le faisceau et le bon positionnement du malade ? Sonia, une jeune femme de 32 ans, est morte à la suite d’une erreur humaine, une surdose de rayons administrée lors d’un traitement par radiothérapie au Centre Hospitalier Lyon-Sud. L’organisme chargé du contrôle technique et réglementaire de la radioprotection, avait indiqué que le mauvais réglage du champ d’irradiation avait conduit à exposer une zone plus importante que celle prévue par le traitement, en raison d’une erreur d’unité de mesure (cm au lieu de mm). Dans un autre centre anti-cancer, des erreurs de manipulation ont été à l’origine d’accidents de radiothérapie qui ont entraîné un décès et des complications chez 13 des 23 patients traités pour des cancers de la prostate. Ces surdosages relèvent d’une mauvaise (...)
scarlett :
Dans chaque pays, les gouvernements donnent des priorités dans leur choix budgétaire. Tout ce qui améliore les conditions de vie d’un peuple est prioritaire. La santé est prioritaire, les soins, le matériel nécessaire aux traitements anti cancéreux sont prioritaires. Alors, pourquoi ?? Salam
mourasl :
Je ne trouve pas les mots pour exprimer ma colère contres ces soit disant responsables qui sont à l’ origine de la non ouverture du cac de setif .mais je peux leur dire que les malades vous incombent la responsabilité devant dieu
karim@yahoo.fr :
tout va bien a setif sauf la sante il n’y a pas que le CAC qui manque ..il faut voir le cataclysme des spécialistes qui sont poussés a démissionner par faute de logement de fonction alors qu’a batna ce problème n’existe plus ...a mon avis il faut faire un changement radical de tout les gestionnaires de la sante a setif surtout au niveau du CHU il faut commencer par le DG par intérim (secrétaire général) et le DRH qui sont 2 symboles de la médiocrité.
Gomez :
@Scarlett Je suis d’accord avec toi que tout ce qui peut améliorer les conditions de vie d’un peuple est prioritaire. Par contre lorsque l’etat investit des sommes colossales pour l’acquisition d’’equipements de pointe et que ces equipements restent sous-utilises ou peu utilises, faute de specialistes, la reponse est claire. Formez le personnel d’abord avant de proceder a l’acquisition de ces 3 appareils dont il est question. Vous avez tous entendu parler de ces équipements ophtalmologiques de pointe, acquis il y a 5 ans pour une valeur globale de 3 milliards de dinars, « et qui sont restes emballés dans des cartons au niveau du Centre hospitalo‑universitaire (CHU) de Tizi Ouzou sans jamais etre jamais etre utilisés » faute de spécialistes. Un simple accelerateur lineaire coute entre 3 et 6 millions de d’Euros. Les equipes pluridisciplinaires doivent etre sur place avant meme la reception des equipements de (...)
Commentaire n°114195 :
à scarlett dans notre pays la priorité est donnée à la sécurité plusieurs dizaines de milliards d’euros -soit le budget des pays du sahel réunis- est consacré aux services de sécurité. la santé n’est plus une priorité pour le gouvernement de Ouyahia qui a emmagasiné 180 milliard de dollars au trésor public américain contre des bons et laisse les hopitaux sans maétriel et sans médicaments, ils appellent ça : la bonne gouvernance ! la santé est le maillon faible qui fera couler ce gouvernement in cha ALLAH !
scarlett :
Anonyme 114195, Gomez, Si le gouvernement algérien donne la priorité aux services de sécurité au détriment de la santé , effectivement, cela questionne sur ce choix politique, Si l’état algérien investit dans du matériel médical sans prévoir de former des personnes pour s’en servir, c’est incohérent. En France, nos ministres font des lois : lois pour le logement, loi pour améliorer la justice, pour les gardes è vue ect... mais ne nous donne pas les moyens pour faire appliquer ces lois, donc ça ne sert à rien. Alors, tous ces gouvernements, à quoi ils servent ? La bonne gouvernance ? pour l’instint, je cherche toujours, ici chez moi comme chez vous. salam
karim :
il y ’a une solution a tous les maux de la sante en algerie : c’est la privatisation ...je m’explique tous les hôpitaux seront privatisés et l’état prend en charge les frais des soins l’exemple est déjà la c’est les centres d’hémodialyses de proximité qui vraiment résolus un grand problème et croyez moi ca coute moins cher pour l’état qui est entrain de dépenser des sommes faramineuses dans un secteur malade et en va mettre fin a des pratiques immorales et du personnel administratif et paramédical et médical...toute façon la gratuite des soins n’existe pas en Algérie puisque la majorité des malades sont détournés vers le privés l’exemple typique est le scanner du chu de setif et et et .....
houda :
karim@yahoo.fr On ne règle pas son compte de cette manière,l’article parle du blocage d’un centre de santé qui relève plutôt des responsables de la wilaya ou du ministère .Que vient faire ici le DG et le DRH ? Ils t’ont fait quelques choses ?A Sétif ,et comme toujours on préfère les baraniset on casse ouladou
Megress :
Quel bordel, de pire en pire !
karim :
a houda le cac de setif s’il verra le jour il sera annexé au chu donc a ses responsables qui ont detruit le chu et je sais de quoi je parle...n’oublie pas les bons gestionnaires a setif ne sont pas des setifiens
karama :
vous avez raison Houda !!! j’étais un médecin spécialiste à setif et ils ont fait de leurs mieux pour me faire fuir ; moi et tout mes camardes spécialistes dans les différents services du CHU.....pas de santé à setif car ils ont appris a être gérer par des médiocres et par le LOUBI des médecins généralistes setifiens et quelques spécialistes qui profitent pleinement de la situation actuelle .
mess staifi :
pour moi ces les clinique prévit qui sont la causse de tous ca et aussi quelques responsable rabi yahdihoume
Commentaire n°115594 :
un CAC à setif,le rêve d’un spécialiste en place à setif, connu par son sérieux et son appartenance à la ville.Il a tout fait pour ce projet,jour et nuit depuis des années.Le plus important au jour d’aujourd’hui,est de le seconder, de l’encourager et surtout l’aider à ramasser l’argent nécessaire pour l’achat du matériel pour l’ouverture du centre sans compter sur tel ou tel autre autorité de la ville.lebled aabha alla ouledha.
nacer bensemra :
je pense humblement ,que cet article est incomplet ,il aurais fallu poser la question au wali ,au dsp et en fonction de leurs reponses ,informer les citoyens ,parce que balancer des informations comme çà et nous laisser patauger n,est pas faire preuve du devoir d,information

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus