Accueil > Santé >

Sit-in des médecins hospitalo-universitaires de Sétif

jeudi 16 février 2012, écrit par : Setif.Info, mis en ligne par : Boutebna N.

Une assemblée générale du SNECHU (Syndicat National des Enseignants Chercheurs Hospitalo-Universitaires) qui a réuni une assistance nombreuse constituée de médecins hospitalo-universitaires (maîtres-assistants, maîtres de conférence et professeurs) s’est tenue ce mercredi.

Les principaux points de l’ordre du jour étaient : le retard des salaires, le logement, les conditions de travail.

Logement : plus de la moitié des médecins hospitalo-universitaires (HU) ne sont pas logés, si la situation persiste, beaucoup d’entre eux seront contraints à la démission, ce qui privera la population de la wilaya de soins de haut niveau. Ces dernieres années, des dizaines d’HU ont déjà fuit le CHU de Sétif vers d’autres CHU où le logement est assuré ou pour s’installer à leur propre compte. Paradoxalement, plusieurs appartements du CHU sont inoccupés, le syndicat exige l’installation d’une commission de logement qui sera chargée de l’attribution de ses logements selon un classement qui sera établi par des critères qui seront votés en AG.

Retard de salaires : les HU n’ont pas perçu leur rétribution des activités de santé depuis 2 mois, alors que tous les autres corps n’ont pas rencontré ce problème. A ce titre le syndicat exige que ce problème trouve rapidement une solution.

Les mauvaises conditions de travail (manque de médicament et autres produits pharmaceutiques, manque de bureaux et même parfois de service) se répercutent négativement sur la prise en charge du malade (report des interventions chirurgicales...).

- Le syndicat déplore le manque de considération affiché par l’administration envers le syndicat des HU. A ce jour, la Faculté de médecine n’a pas octroyé de siège pour le syndicat, tandis que l’administration actuelle du CHU n’a pas encore invité le bureau du SNECHU à une réunion de coordination, en dépit de l’existence d’une instruction émanant de la tutelle (ministère de la santé) préconisant « d’élaborer un calendrier de rencontres périodiques avec l’ensemble des partenaires sociaux de l’établissement, sans exclusive ».

Il a été décidé que dans le cas où les revendications ne seront pas satisfaites, des actions adéquates seront envisagés dans les jours à venir.

A la fin de l’AG un sit-in à l’entrée du CHU a été observé par l’ensemble des présents à l’AG afin d’exprimer leur mécontentement à l’égard de l’administration du CHU.


Partager cet article :
54 commentaire(s) publié(s)
nobody :
En ce moment la situation sociaux professionnel est la même pour tous !!hormis l’éducation qui a vu ces principales revendications satisfaites ?!!est ce une volonté de la part des responsables direct directeur et autres de provoquer ce marasme car les textes sont là et l’exécution tarde à venir !!?comment expliquer alors que l’état doit de l’argent aux des fonctionnaires depuis 2008 ?!. secteurs concernés sont la santé ;la culture ;le sport ;la formation professionnelle ;la commune .......et j’en passe.il y anguille sous roche.
Commentaire n°125670 :
Que fait ce sinistre ministre dans le gouvernement !?!?
Commentaire n°125676 :
sit in a l’entrée lorsque leur intérêt est en jeux mais sit out lorsque le malade a besoin d’eux
khali :
retribuer les travailleurs de tous les secteurs convenablement de manière à ce qu’un salarier vive dignement, le travailleur salarier peut se procurer un logement, une voiture , faire du tourisme dans son pays bien entendu en se ressourçant , renouvellement de son énergie en mangeant à sa faim offrir aux travailleurs salariers les conditions de travail ; mise à disposition des mopyens matériel, des lieux saints , une hygiène repondant aux norme , un cadre de travail convivial la distribution des logement doit être banis, salam
Madjri salim :
je réside en france, je voie,je recontre les gens,je parle avec eux en dialogue avec les intelectuels ,et avec les moyens, avec les bas niveaux et jamais ont le retard de leurs payements et leurs droits,en ce qui concerne les moyens de travail tout est prete , c’est a dire avant que tu prendra un travail dans chaque domaine tu trouve tout les moyens qui te facilite ton travail,pour l’attribution de logement pour un cadre dans tout les domaines sont eux qui te propose le logement avant que tu commence le travail,en ce qui concerne les gens individuel ou pére de famille dans une semaine il benificera un logement suivant le nombre de famille, la question que je pose aujourd’hui vers les responsable qui ont le pouvoir dans la main les attributeurs pensez bien vers ces gens qui veil à votre santé et à la santé de vos famille sans exception, respecté leurs propres droits , et le proverbe ar. dit que ci en respecte pas le médecin ou bien l’enseignant le résultat vous le trouverer nul changez votre (...)
rokia :
A lire l’article on se croirait au Bengladech. Qui attend son salaire pour vivre parmi cette corporation de nouveaux riches ,hélas ,de rabatteurs de malades vers les cliniques privées pour doublement saigner les malades Faites les statistiques du bloc opératoire de la chirurgie infantile et vous serez édifiés . Il est dommage au moment ou cette catégorie de personnel a vu ses conditions superbement améliorées ,ou les salaires vont jusqu’à 30 millions par mois on en demande plus . Mrs ,vous étés pire que les députés car théoriquement vous devez représenter l’élite ,mais malheureusement la déontologie ,les sermons et vous ......
charaf merouche :
quont tu vois les gents qui te mentre la diapo de l’hopital publique ta pas envie d’aller a l’hopitale en algérie. et son parlé de lasile phsycatrique de ain abasa.
Hippocr..ite :
Le pauvre Algérien crève soigné ou pas ! Donc grève ou pas grève ça ne change pas d’un iota ...Peut - être qu’en allant voir un taleb il risque moins .
Sétifien :
vous serez les bienvenus à BENI OURTILANE et à HARASSA ou vous pouvez être logés et choyés par une population très démunie tant sur le plan de la santé que socialement et par les autorités communales qui prendront soin de vous. L’hôpital de Harrassa est une nouvelle construction bien équipée mais qui manque de médecins , chirurgiens surtout.Faites, Messieurs un effort et rejoingniez ces lieux.Rien ne vous manquera. Dieu vous le rendra.
bidoum khalem :
Manque de médicament et autres produits pharmaceutiques, manque de bureaux et même parfois de service au profit des malades) , là est une bonne revendication, mais cherchés après les salaires s’en n’est de trop et un logement social !!!ya laha mine mouciba
INconnu :
il y a déjà 20 ans de là, les conditions étaient les mêmes , pourquoi voulez vous que ca change ?
Scarlett :
Les maîtres-assistants, maîtres de conférence et professeurs : s’ils n’ont pas de logement, où est-ce qu’ils vivent ? Est ce que ces médecins devraient avoir des logelments de fonction ? Est ce que ces médecins du CHU de Sétif partent vers les cliniques privées parce que leurs conditions de vie, de travail, de logements ,(décrites ci-dessus)sont déplorables ?? Ou est ce que les médecins du CHU de Sétif partent vers les cliniques privées et cela détériore les conditions de soins du CHU, ? Et le ministère de la santé ?? Salam,
explication :
rien a dire pour c’est vautour de médecins algérien, ils regarde que leur intéré et pour autre chose comme prendre soins a des malade nécessiteux ils commence a dire des mensonges sur l’hôpital, manque de service, médicaments, literies.......est rabi yahdi cette génération nouvelle de c’est médecins universitaire qui ce croie au guérisseur magnétique ou aux prophètes, les médecin d’aujourd’hui se n’es que des commercent et ca s’arrête la.
une ancienne de Sétif :
L’Algérie doit s’occuper de ses cadres.C’est la moindre des choses de les loger décemment et de leur fournir des conditions de travail correctes.C’est quoi ce mépris,cette indifférence et ce manque de respect total envers des gens dont le seul soucis est de sevir leur pays ?.L’ Agérie a besoin de ses enfants,de ses cadres et de tous les travailleurs,et doit tout faire pour qu’ils vivent dans la dignité.Un médecin qui cherche un logement,un ingénieur qui n’a pas de véhicule,une sage femme qui cherche vainement un local pour s’installer en libéral....c’est complétement absurde dans un pays où le gaz et le pétrole coulent à flot !tous les jours j’ai des témoignages d’Algériens qui veulent quitter le pays parce qu’ils n’en peuvent plus de vivre dans des conditions dégradées et insoutenables.Je suis sûre que pour voir MONSIEUR le wali(pardon,je sais qu’il ne reçois jamais !!)Tout ce que je voudrais rajouter c’est que j’ai du respect pour tous ces cadres et travailleurs Algériens,ils ont du mérite, et je prie pour (...)
Scarlett :
Je comprends que toute critique méprisante envers les professeurs du CHU de Sétif ou d’ailleurs, ne soit pas publiée, mais j’étendrai cela à tout le monde, quelque soit la profession, Je respecte les médecins, les internes, les professeurs de tous les CHU de chez vous, mais aussi tout le personnel soignant : infirmiers, aides soignants, para médicaux, femmes de ménages, services techniques ect ; ; ; ; Une équipe soignante, dans les hôpitaux, a besoin de tout le monde. C’est une chaîne de spécialités complémentaires. Quand un chirurgien a opéré, il faut des infirmiers pour les soins, la tension, la fièvre ect.... Salam ,
une ancienne de Sétif :
En relisant mon texte j’ai remarqué qques erreurs que je voudrais corriger.Je voulait écrire servir et non sevir,souci au singulier, et le wali ne recoit pas.Voilà ! c’est corrigé A une prochaine fois !
Sofiane :
Bonjour, En tant que chirurgien specialisié dans la cardiologie je suis passé par les plus grands hôpitaux privés de France . J’ai souvent etais confrontés a géré des residents durant leurs apprentissages, ce n’est pas toujours facile de leur répondre a leurs question quand je suis en pleine opération chirurgicale . Cependant je suis Setifien de mes parents mais j’ai etais a L’hôpital de Setif pour voir un peu ce qu’il se passe a l’interieur des locaux c’est vraiment inadmissible et quand je me dis que les patients qu’on oublie de soigner ou qu’on ne peut pas leur donnés leur traitement . Franchement sa me sidere, c’est pour cela qu’en tant que chirurgien specialisé en cardiologie pour rien au monde je travaillerais dans cet hôpital .... Merci.
histoire :
Nos chers professeurs ont connu pire que les insultes ,ils ont été vulgairement tabassés dans le pays du savoir il y a quelques années par ce qui s’appelle forces de l’ordre alors ne vous en faites pas ils en ont l’habitude....
Beaumarchais :
tout le systéme est pourri depuis les hautes sphéres, aucun mecanisme fiable et stable a encourager le savoir faire, tout le systéme se base sur l’abrutisme de toutes les tranches de la population, intellectect ou pas, l’anarchie quoi ! donc mentalité change,faut chercher d’abord a faire partie du mecanisme pour avoir les droits sociaux ^porfessionnels ( que faut le dire les sections syndicales ne font mobilisation que pour mettre mains dessus et favoritisme) avec solutions en main genre cooperative et sans oublier biensur la tache noble humanitaire de prendre soin des malades et le bon traitement , faut pas melanger car les medecins ont affaire avec des humains necessiteux et pas objet, les actions doient etre progressive et participer a trouver solutions et proposer solution et vpoila, bon (...)
explication :
merci bien monsieur sofiane je rejoint votre commentaire, enfin un chirurgien spécialisé dans la cardiologie qui viens de France pour voir le centre hospitalière- universitaire (CHU) de setif qui est devenu un centre d’affaire médical et commercial algérien (CDMCA) ou lieu d’un vrais (CHU). essayer monsieur le chirurgien d’aller voir l’accueil qui ce trouve a l’hôpital de bejaia et alhamdlillah tout ca due aux responsables et les gestionnaires de l’hôpital. N.B : nos spécialistes résident du CHU de setif ce mesure au docteur House .................
Scarlett :
Sit-in des médecins hospitalo-universitaires de Sétif Alors, c’est important de soutenir ces médecins, si les conditions de travail sont si déplorables, ils se battent pour que leurs concitoyens soient soignés correctement, ils se battent de l’intérieur ,Salam à eux,
sans visa :
donnez leur tout ce qu’il faut pourvu qu’ils font du bon travail,mais dans un autre sens ils ne seront jamais satisfaits car ils vont demandé d’avantage .c’est le chantage,que voulez vous qu’on fasse !!!!que dure la richesse de ce pays.
Mahboul :
On n’est que ce qu’on mérite etre.
tintin130 :
Y a t-il un ministère de santé zn Algerie ? y a t-il un ministre de la santé.? je ne crois pas, ou bien il est occupé à autre chose !! le cauchemar continue .et il va encore durer
mus222 :
que voulez vous de plus ?COMBIEN DE LOGEMENTS VOULEZ VOUS ? faites la gréve, demissionnez,allez y avec ou sans vous la santé en Algerie restera malade ?????
ben ali :
on ne loge personne, on donne le salaire et il se loge dans le privé ! qui va payer les loyers du privé si on loge tous les gens qui travaille dans ce pays ! on va loger des demunis ? -c’est quoi tous ces avantages ! l’etat n’est pas la pour aider les riches a devenir plus riche ...quand on connait l’etat des hopitaux algeriens ou meme les draps disparaissent ou il faut ramener son matelas et le plus souvent c’est la famille du malade qui gere son hospitalisation ...que dire des difficultes pour se faire accepter dans un hopital public -le plus souvent ces medecins de collusions avec les cliniques prives sont effectivement de simples panneaux d’indications comme sur l’autoroute !!on vous oriente vers les cliniques privés pur depenser une petite fortune (meme pour des problemes de coeur !on vous fait attendre des mois jusqu’a ce que par depit vous acceptiez le racket !)...il ne faut pas generaliser mais il y a du nettoyage a faire dans ce secteur aussi (...)
mus222 :
que veulent de plus nos chérs Profs et maitres assistants ils ont tous pri,mais n’ont rien donné ;les logements et le salaire c’est tous ce qui vous intéresse jamais le malade ;domage.
hadj ahmed :
Cet article concerne des Professeurs. La modération de ses commentaires est particulière. Toute critique méprisante envers des Professeurs ne sera pas publiée. Merci pour votre compréhension. Je suis désolé, mais la modération de ses commentaires et la critique méprisante n’est pas acceptable, ni envers les professeurs ni envers les ignorants comme moi ! Il ne peut y avoir deux poids et deux mesures parce que tout le monde a droit à la dignité en tant qu’être humain . @ Docteur Sofiane, qu’en tant que chirurgien specialisé en cardiologie pour rien au monde je travaillerais dans cet hôpital Si vous allez travailler dans cet hopital, c’est précisément à cause de votre amour pour les malades mal traités . Et que pensez-vous des médecins sans frontières qui vont soigner les blessés à l’étranger en zone hostile, en pleine guerre, et qui opèrent sous les bombes ? Bon courage et Salam à vous (...)
lido :
le dernier d’entre vous possede une C4 + un F3 non habité. que voulez vous de plus ???
ABOUNOUA :
LES ELUS DES DEUX CHAMBRES SENAT ET APN ET QUI N’ONT AUCUN NIVEAU UNIVERSITAIRE PERCOIS UN SALAIRE 3 FOIS MIEUX QU’UN CHURIGIEN
Said BEY :
Salaam/ Bonjour ;certaines verités sont bonnes à etre dites et redites : Le retard des salaires est volontaire à cause de mauvaise lecture et interprétation des textes par les services du controleur financier car l’ex receveur est entre les mains de la justice. Les conditions de travail, on peut les verifier par nous memes, les proches ou les amis.. La majorité des responsables et de ceux qui assurent le fonctionnement des services de soins et de formation viennent d’autres wilayas du pays ; et recement il y a un bon nombre de nouveaux venus (Bienvenus !) Universitaires et Hospitaliers affectés ou ont pri des postes à SETIF ce qui aggrave le problème de logement.Les Natifs et ceux qui ne sont pas partis au privé sont punis ; se démerdent, heureusement il y a les parents : Ce n’est pas normal. Ne jamais oublier que ces Femmes et Hommes ont travaillé dure et ont fait (...)
Un hospitalo-universitaire :
Les tâches du médecin hospitalo-universitaire (HU) sont multiples : activités de santé (soins, interventions chirurgicales…) ; enseignement des étudiants en sciences médicales (médecine…) et des résidents (médecins ou pharmaciens ou dentistes en formation pour devenir spécialistes) et recherche. Un médecin HU n’a pas de temps pour lui et sa famille, car il est obligé de travailler (cours, correction, recherche…) même chez lui (s’il a un « chez-lui ». Pour accéder au statut de médecin HU, il faut un véritable parcours du combattant (dizaines d’années d’études, centaines d’examens, concours…). Environ 5% (peut-être moins) des spécialistes auront les capacités et les compétences pour poursuivre une carrière hospitalo-universitaire. Le cursus (nombre d’années d’études) du médecin spécialiste est le plus long de l’université. Ensuite pour progresser et atteindre le grade de professeur, il faut aussi des concours… et des dizaines d’années de travail. Un médecin hospitalo-universitaire qui fait 300 km ou plus chaque jour ou (...)
Staifi :
J’ai juste donné un avis et je sais de quoi je parle mais je ne mentionne pas de nom,par contre sachez très cher que les médecins des services qui travaillent d’arrache pied n’ont guère le temps de faire cela a bon entendeur biensur. Mais pas de liberté d’expression avec vous, c’est a l’image de la gestion l’Algérie quel triste sort, oh cher pays je te pleure ... Ce message n’est pas pour l’article mais pour vous pseudos journalistes,vous qui accusez a tort des innocents et inversement cela va de soi. Sur ce je vous fais mes adieux vous n’êtes très certainement pas du niveau de transmission d’informations et loin du professionnalisme qui n’est probablement pas pour ne pas dire certainement pas votre mot d’ordre J’ai deja perdu assez de temps comme ça, prenez bien soin de vous et réfléchissez y (...)
ben ali :
je demande qu on fasse venir des medecins chinois ! travaille 24/24 ! construit sa maison tout seul et mange tous les reptiles qui trainent dans setif ! pas de greve et respect du malade qui passe avant des considerations financieres sans cesse plus importantes avec une prestation de service toujours a la limite...d’ailleurs que lon fasse cela partout ou ca marche pas ! pas content dehors ! et ne me parler pas de conserver des comptences nationales - a l’etranger pas de boulot en ce moment et quand il y en a c’est sous payé et il n ’y a pas de logement et quand.ils logés dans le privé c’est presque la totalité du salaire qui y passe dans le loyer .
ryma :
la modératon une qualité de civilisation,la bonne critique en est aussi.par contre vous avez fait passer un commentaire(fermez votre grande gueule) je crois que vous devez œuvrez pour la démocratie et non pas pour la censure.merci
médecin :
moi je respecte les maitre-assistants parce qu’ils travaillent avec les patients, ils font le sale boulot, par contre pour les professseurs ils sont tous logés, et construisent leurs villas, ils courent dans tout les sens pour leurs intérêts (laboratoires pharmaceutiques, congrès à l’etranger,...) je vous donne l’exemple : un prof du chu a été contacté par des médecins de bougaa pour assurer un cours de formation médicale à l’hôpital, aucune suite de sa part, quelques semaines aprés il vient à bougaa en compagnie bien sûr d’un labo pharmaceutique pour assurer un cours (en contrepartie d’un montant respectable), c’est ça malheureusement le quotidien de ces professeurs de....
étudiant en médecine à Setif :
Je ne crois pas que certains de ses professeurs aient à se plaindre de leur conditions sociales, depuis peu, l’état leur a permis aussi de travailler en même temps dans le privé sans avoir à démissionner de leur statut d’hospitalo-universitaire. Intéressons nous d’abord au coté hospitalier, combien de fois des patients on été mal ou tardivement diagnostiqués ? Combien de fois a-t-on envoyé des gens faire des scanners au privé à des couts onéreux alors que l’hôpital en possède déjà mais aucun de ses professeurs n’a eu le courage d’en demander l’usage ? Passons maintenant au coté universitaire, les étudiants doivent malheureusement se contenter de l’aspect théorique, rares sont les modules ou sont programmés des stages non encadrés pour la plupart, en gros tu vas à ton stage juste pour signaler ta présence ! Et les cours proposés se limitent pour la plupart à la lecture de diaporama, pour une après-midi, on peut avoir à deux, trois cours bâclés mais qu’il faudra tout seul maitriser pour passer les (...)
Debbou Makhlouf :
L’Algérie est un conglomérat de tribus toutes imprégnées de l’instinct cannibaliste, des anthropophages en puissance. Seule une dictature peut arriver à leur fin. Donc, le pouvoir algérien n’est pas si bête que nous le pensons, pour mettre au pas ces sauvages, il a instauré une idéologie : le barbefln. L’Algérien est allaité d’un côté par le tahya eldjazair (c’est à dire indépendante même si elle croule sur ses fondations) et de l’autre salah alik arassurallah (même si celle-ci leur bouche tout horizon) ! Au final, ça donne un cannibale prêt à te bouffer le nez.
miloud ahedjarssi :
médecin d’aujourd’hui c’est comme le système algérien qui tourne au tour des puis de pétrole,et les médecin soi maitre-assistants, professeurs ou bien hospitalo-universitaire ce nés que des affairiste, des gourmand wa la haya fi adine, ils en aucun sentiment envers les malades qui soufre des maladies grave. et pour le business c’est les premier sur la liste yakhi les vautours yakhi...
Nabil :
Bonjour à tous, je ne souhaite à personne de tomber malade et d’aller à l’hôpital de Sétif. On se croirai au Pakistan !!! Manque de médicaments et de personnel. Ma mère est tombée gravement malade et a été soignée à l’hôpital de Sétif. Une seule infirmière la nuit pour surveiller deux grandes salles d’une dizaine de lits chacune et en plus l’infirmière était malade problème de tension !!! Le chirurgien trainait les pieds pour l’opérer car il voulait de l’argent sous la table. Mon père était obligé de lui donner 20000DA pour que monsieur le professeur l’opère en urgence. Tout le système est pourri. Je comprends pourquoi les vieux retraités de France préfère se soigner dans les hôpitaux Français. C’est le jour et la nuit. Un RDV est pris pour une consultation après 15 jours de l’opération mais le chirurgien a oublié ce RDV. La maladie de ma mère s’est aggravée et elle est décédée. Rabi ya rhamha. j’ai tant voulu la ramener en France pour la faire soigner dans un vrai hôpital mais le destin a voulu autrement. Que (...)
El Bacha :
Bonjour Je suis moi même Medecin et je soutiens mes confrères du CHU de Sétif. Le logement est assuré par l’employeur dès le recrutement des salariés quelque soit leur fonction mais normalement juste pendant une période bien définie en attendant que ce salarié trouvera ailleurs un logement qui correspond à ses moyens et ses exigences. En Algerie quiconque rentre dans un logement il ne le quittera jamais même si ce dernier est muté à Tataouine ou je ne sais oû. Je connais des personnes qui ont des lots de terrain, des appartements et une maison mais ils veulent aussi plus, ELKANAATOU elle est ou. Comme tout le monde sait la proriété est aux casquettes puis viendra les civils
algérien :
A Sofiane le cardiologue qui exerce en France : si vous refusez de soigner des Algériens au CHU de Sétif rien ne vous empeche de le faire dans un autre CHU ( il y en a 13 au pays) . Mais avant cela commencez d’abord par soigner votre français du point de vue orthographe et meme syntaxe.
jazin :
professeurs !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!en CHU. Ils travaillent en clinique plus que l’hôpital c’est malheureux .
mesquine :
Cet article concerne des Professeurs. La modération de ses commentaires est particulière. Toute critique méprisante envers des Professeurs ne sera pas publiée. Merci pour votre compréhension. Pourquoi ne met-on pas cette note quand il s’agit des enseignants ? Pourtant si on doit respecter quelqu’un c’est bien ce professeur qui nous a tout appris...pour un salaire de misère.....Mais comme c’est la bête de somme des sociétés pourries et décadentes on laisse faire....Le Toubib et le haut fonctionnaire pas touche à Monsieur ,on en a besoin ....
explication :
@ monsieur nabil rebi yarhame al walida ta3ek. alah yerham iben sina aussi (avicenne) Médecin, philosophe et érudit a son époque en (976 – 997).alors que aujourd’hui avec l’évolution de la technique très avancer pour un pays vraiment très riche les malades mer par une simple maladie infectieuse a l’hôpital de setif par la négligence médical c’est très touchant tout ca !!! et nos médecins algérien qui cherche de s’enrichir rapidement y e n’a beaucoup beaucoup, rouler en 4/4 et une villa a dalas c’est leur projet et autre choses wellah ma a3labalou que des intérés hasbine rouahthoum houma les sauveurs de la planète.......... rien a dir rabi yahdihoum ou bass..
zinou dz :
Nabil ! j’aimerai bien que notre pays ressemble au pakistan,une puissance nucléaire !
explication :
vasi voir l’intérieur du CHU de setif c’est vraiment incroyable, ou lieux à c’est professeur et maitre assistant de réclamer pour l’intérer de l’hôpital eu réclame les logement sociaux des zawalyas.
SPECALISTE AU CHU DE SETIF :
nabil comme vous apelle hbabek ne laissez pas ses avares privatiser ce site comme ils ont fait pour les services dont ils sont chefs صون الامانة و ما تامنهمش والله ما يخافو ربي معظمهم
saci :
Professeurs de médecine et hu à setif. C honteux il n ya que des titres domage pour la ville ce chu n est q un petit hôpital livré à des gens sans aucune conscience
Commentaire n°126079 :
Je m’adresse au denommé Algerien qui se permet de commenté avec arrogance et pour toutes les personnes qui se permettent de me critiqué comme j’ai pu lire sur certains commentaires . Essayés d’arrivés au stade ou j’en suis et en on discute, mon premier rôle c’est de soigner les malades une fois mon rôle accomplit je peux dormir tranquille. J’ai vu des choses a Setif ou j’etais frustrés bon je dis pas que La france c’est le paradis au niveau des soins mais si vous devez faire un vaccin jamais on vous dira que le traitement n’est pas disponible. La difference avec la France c’est qu’il y a une organisation. Une fois sa je peux me permettre de roulé en Porsche tout travail accomplit mérite salaire voila mon raisonnement, en passant j’ai un petit penchant pour la haute couture . Hmdl je me plains pas de ma vie alors que certains sur ce sites devraient étudier au lieu de racontés des inepties. Ensuite je m’adresse a Hadj ahmed j’aimerais bien savoir ce que vous faites dans la vie mis a part du copier coller (...)

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus