Accueil > Culture >

Parution de la BD "Leçons coloniales"

vendredi 23 mars 2012, écrit par : Boutebna N., mis en ligne par : Boutebna N.

« Leçons coloniales » est le titre d’une bande dessinée parue la semaine dernière chez les Éditions Delcourt en France. Son scenario est écrit par Azouz BEGAG et ses dessins sont réalisés par Djillali DEFALI.

Cette BD relate une histoire qui date tout au début des années 1945 à Sétif. « Marie Delmas arrive de Métropole pour prendre son premier poste d’institutrice à Sétif. Chargée de promouvoir la scolarisation des enfants indigènes, elle éprouve des difficultés dans son projet d’école mixte. Sa route croisera celle de deux jeunes Algériens, Amor et Fatma, rêvant à leur avenir commun, même si le monde qu’ils ont toujours connu est sur le point de s’écrouler ... »


Partager cet article :
20 commentaire(s) publié(s)
Commentaire n°130933 :
Salam alikoum, je suis content que Azouz Bégag qui est d’origine sétifienne et ancien Ministre en France participe à sa manière à l’écriture de notre histoire qui manque de témoignages et de récits sur la période coloniale.Cordialement .
roumili :
félicitations si begag
Commentaire n°130936 :
Pour les leçons coloniales ont as déjà donné. Et pour ce qui es des leçons d’aujourd’hui ?
mde paris :
merci monsieur Azouz BEGAGE pour votre participation enréchissante mrs l’éx ministre d’égalité des chances en france
Scarlett :
L’’idée d’une BD sur une tranche d’ histoire, pendant la colonisation de l’Algérie, pourquoi pas ? mais ne l’ayant pas lu, je ne me prononce pas sur le contenu, Pour Azouz BEGAG , sur son parcours, je suis réservée, Salam,
sagados :
On aime l’Algérie ,mais de loin ,et surtout surtout sous la protection de la nationalité coloniale.....
setifiss :
une autre B.D. relatant les indigénes des colonies, durant la grande guerre,(14/18) écrite par KAMEL MOUELEF ; à fait son appariton cen France courant du mois de JANVIER 2012. Le probléme avec Begag, c’est qu’il change de chemise en fonction du climat... Grace au Pére Christian Delorme, il à été Ministre de L’UMP, puis latté à coup de pied au cul, par Hortefeux + Sarko, il passe chez Bayrou( centre gauche.), pas trés longtemps... candidat à la mairie de Lyon, (un camouflet,) puis se rallie a Devillepin, sans succés, tout cela ,manque de conscience politique.
IZORAN :
De la réserve ?...Pardis ?.. Plutôt une grosse petite inquiétude ,oui petite, pour ne pas dire énorme s’agissant du parcours (en vrac, littéraire et citoyen ) de ce monsieur. Faire feux de tout bois ,racler a tout vent , les gamelles aussi . Trop peux pour moi ,désolé je sors ! Monsieur Djilalli est très doué en dessin .
stifa :
Mr.Beggag d’ouricia, heureusement que ton père t’a sauvé en s’exilant, sinon ceux mêmes qui te font les yeux doux sur ce site t’auraient traité de tous les noms d’oiseaux, tout simplement ces zdaifia ou banouhilal aiment el-barrani. Donc autant les ignorer que de les approcher.
Commentaire n°130983 :
Bon, OK, j’me rallie à la voix de la raison : pour : De la réserve ?...Pardis ?.. Plutôt une grosse petite inquiétude ,oui petite, pour ne pas dire énorme s’agissant du parcours (en vrac, littéraire et citoyen ) de ce monsieur J’aurai dû approfondir ma leçon avant de répondre, Une faute avouée, à demi pardonnée, Salam aux esprits éclairés,
Bartabas :
Manque de conscience et de convictions politique, certainement.Des prétentions politiques averées surement .Ecrire ou faire de la politique cette question le taraude depuis le gone qu’il n’a jamais cessez d’être. Précieux le sieur Beggag ,trop précieux pour sa petite personne,le masculin de notre ministre de la culture s’il était resté El ouricia .Il est a des millions d’années lumières pour donner des leçons d’école aux ouledsqui sont restaient au pays.Quel manque de probité, de pudeur, d’imagination.
Scarlett :
24 mars 2012, 00:10 := Scarlett
zinou krimo :
Je crois que Monsieur BEGGAG a été victime des manœuvres du FUTURE EX PRESIDENT DE LA FRANCE comme DATI ET RAMAYED
IZORAN :
23 mars 2012, 17 : 55 = IZORAN, je ressort et vite !
Scarlett :
Ma ville aujourd’hui est en état de siège, parce qu’on s’oppose à un gouvernement, et à un projet d’aéroport, Est ce la démocratie d’opposer à des manifestants, une force répressive impressionnante, et de quadriller le centre ville avec des fourgons, des blindés, des camions ? Sommes- nous en Europe ou à Ben Gourion ? Qu’est ce que la politique, les élections,la démocratie, la liberté d’expression, les droits de l’homme, la gauche, la droite ? Salam aux peuples opprimés,
1-2-3 :
Je n’en rajoute pas Bartabas vous avez tout résumé sinon que qu’on est éjecté on s’accroche à n’importe quoi même aux rivages qu’on a désertés...
Bartabas :
L’opréssion et sont rejeton la répression sont bien connues pour n’avoir aucun impact sur le cour de l ’histoire, si ce n ’est le sang versé des victimes .Ce qui se passe en Syrie a Gaza ou ailleurs nous le prouve chaque jour.Plus con qu’un oppresseur tu meurs, je meurs . En démocratie deux voies existent,le vote et la rue,nous, nous n ’avons ni l’un, ni l ’autre. Pour l’instant.
Commentaire n°131123 :
Merci seigneur que cette epoque s’est ecroulee !!!! France, outttttttttt !!!!!!!!!!!!!!
le chinois :
Mr Begag ministre de l’egalité de sa chance
IZORAN :
Pour ceux et celles que ça intéresse encore.... Voir la réclame (pub) de sa b.d sur el watan d’aujourd’hui....

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus