Accueil > Santé >

Le Pollen, un problème de santé publique ?

lundi 4 juin 2012, écrit par : Nagib Bouguessa, mis en ligne par : Boutebna N.

Nous lançons un appel à tous les concernés par ce grain allergène, une substance qui provoque une réaction allergique chez des sujets sensibles à son contact.

L’allergie aux pollens touche les personnes de tous âges atteints de pollinose.

Les pollens sont libérés par les plantes dans l’atmosphère, pour permettre la fécondation ; ainsi, pendant la saison pollinique d’arbres, de plus en plus de personnes qui n’avaient jamais présenté d’allergies se mettent à éternuer, à tousser. Atteints de rhinite pollinique, ils souffrent à l’approche de l’été de : démangeaisons du nez, d’éternuements répétitifs,...

Ces manifestations touchent les yeux, la bouche et les oreilles ; larmoiements et démangeaisons accompagnent très fréquemment la rhinite allergique.

Selon, les médecins, une rhinite allergique pollinique peut s’accompagner d’un asthme.

Les principaux pollens d’arbres sont : cyprès, platane, chêne, peuplier, saule.

Quelques conseils : Laver les cheveux tous les soirs, porter des lunettes de soleil, ne pas frotter ses yeux, aérer sa chambre, le tabac aggrave les réactions allergiques, éviter de sécher le linge à l’extérieur, fermer les vitres de la voiture, consulter un médecin pendant cette période… le bord de mer est conseillé.

Les services de l’APC, la direction de la Santé, celle de l’environnement, des Forets, la faculté de biologie (enseignants-chercheurs), les associations sont appelées pour se pencher, se concerter, éclairer, SENSIBILISER LES CITOYENS et proposer des solutions.

Ce phénomène court depuis des années, est-il possible d’y mettre un frein, l’atténuer : faut-il scier ces arbres, y a t-il un autre remède ?

Nous saluons notre ami du quotidien El Watan, le journaliste Kamel Benaiche, qui a attiré l’attention de tous en date du 17 mai.

Nous aimerions savoir les suites qui ont été données à ce problème.

PS : Il s’agit d’une contribution citoyenne ( quelques collègues m’ont demandé de le faire), je ne suis nullement un spécialiste, toutes ces données, je les ai puisées dans des sites spécialisés.

On attend justement celle des spécialistes (biologie végétale)


Partager cet article :
26 commentaire(s) publié(s)
Commentaire n°142645 :
DE QUELLE APPEL PARLEZ VOUS MONSIEUR LE SCIENTIST حبوب اللقاح أو حبوب الطلع هو لقاح الأزهار وهو البودرة الموجودة في الزهور، هذه البودرة تعلق في الشعر الذي في جسم النحلة وكما يوجد في أرجل النحلة الخلفية جيوب تسمى سلة اللقاح.تقوم النحلة في تجميع ما علق في جسمها من هذه البودرة في تلك الجيوب وتأتي بها إلى الخلية كما أن في الخلية مصايد خاصة بحبوب اللقاح يتجمع بها هذا الأخير ثم يستخرج من الخلية. هي أعضاء التكاثر الذكرية في الأزهار وهى المصدر الرئيسي للـبروتين والفيتامينات وهى التي يجمعها النحل من كافة الأزهار. وتتكون حبوب اللقاح من : 1- الماء 10-12%. 2-السكريات 35%. 3- الدهون 5%. 4- البروتينات 35% وبها نسبة كبيرة من الأحماض الأمينية. 5- الفيتامينات ب1، ب2، ب3، ب5، ب6، ب9، ب12، جـ، د، هـ. 6- المعادن مثل : الكالسيوم والكلور والمغنزيوم حتى 28 عنصر. 7- تحتوى حبوب اللقاح على عدد كبير من الإنزيمات والخمائر. 8- وأيضا على بعض العناصر الأخرى. مثل مادة الروبين التي تدخل في تركيب الشعيرات الدموية وتزيد من قوه التصاق خلاياها بعضها ببعض وفى حالة نقص هذه المادة الثغرات الموجودة بين الخلايا تصبح واسعة مما يزيد ارتشاح السوائل منها وهو ما يعرف بالارتشاح المائي. COMME CA LES GENS COMPRENNENT THE POLLEN (...)
esfef :
On est allergique on se soigne et on se protège , voilà tout ! Vous n’allez tout de même pas proposer de couper tous les arbres et toutes les plantes !
hadj ahmed :
Je ne suis pas médecin, mais je souffre de rhinite allergique grave, au point où je suis contraint de prende 2 injections par an (novembre-décembre / mai-juin) de cortisone . Le médicament s’appelle Rhinocort 80 mg (parfois 40 mg suffisent).intramusculaire. Il n’est pas recommandé de prendre de la cortisone parce qu’elle fragilise les os. Je suis suivi par un ORL qui m’a recommandé de faire des lavages de sinus 1 à 2 fois par jour. Aller en pharmacie acheter une poire à oreille et l’utiliser pour le nez de la manière suivante : Prendre un petit verre (l’équivalent de 1 tasse de café ) mettre dedans 2 pincées de sel et 4 pincées de bicarbonate de sodium, remplir d’eau tiède à chaude (attention de ne pas se brûler le nez) l’équivalent d’une petite tasse ce café , bien diluer. Pomper la solution avec la poire à oreille (à utiliser pour le nez) se placer devant un lavabo mettre l’embout de la poire remplie de solution dans une narine, en se tenant droit, viser l’oreille injecter moyennement (...)
Commentaire n°142665 :
Salam alikoum, Le plus gros des arbres qui dégagent le pollen est situé à l’université Ferhat Abbes (ancien site) où la plupart des étudiants sont devenus sensibles à cet allergène sans que les gestionnaires de l’université des années 80 ne réagissent pour couper les arbres en question ainsi que le grand boulevard de la cité dallas. Du coup , la majorité des étudiants sera atteinte de ce mal du siècle qu on aurait pu éviter. C’est le résultat du manque de prévoyance chez nos gestionnaires et c’est vraiment dommage qu’une grande population devienne allergique et par conséquent malade .
Immigria :
Le mieux pour éradiquer le soit disant problème c’est de consulter un allergologue afin de se faire désensibiliser. Sachant que le climat des Hauts Plateaux est très conseillé pour les personnes allergiques, en l’occurence les asthmatiques. 25% des français sont victimes du rhume des foins, ce n’est pas pour autant que les arbres ont été détruits. Il est préconisé de prendre du solupred, ou de l’aerus en per os. Pour une méthode plus naturelle, faire des inhalations à l’eucalyptus permettant ainsi de dégager les voies aériennes supérieures.
BACHAGHA :
Salam alikoum, Le problème posé par M. BOUGUESSA est sérieux, imaginons que ce type d’arbre que l’on trouve presque dans la majorité des nouvelles cités est implanté en quantités plus importantes, quel serait l’état de santé de nos concitoyens dans les années à venir ? La question qui se pose est de trouver une solution à ces arbres pour stopper le développement de cette maladie, et au même moment sensibiliser les populations pour la non implantation de ce type d’arbre dans les cités.
ziton :
avec la contribution d’ étudiants de l’université de setif ( mémoires et thèses ) nous avons établi l’inventaire des arbres existants à Sétif ( par espèce et par nombre). Cet inventaire devrait être complété par un calendrier pollinique. je ne sais pas si ce projet a été réalisé ou pas ? (car jai quitté le pays depuis 8ans) ; mais il peut faire l’objet d’un excellent mémoire, les résultats seront publiés et remis à l’ensemble des médecins pratiquants, ils sauront à chaque période précise, les espèces en cours de pollinisation. chaque espèces à un cycle différent. En tout cas, je pense que les peupliers ( populus alba, nigra, hamoui et les hybrides) et les cyprès ( cuppressus sempervirens) sont les espèces les plus menaçantes.
Commentaire n°142695 :
Allons bon ! Il faut couper des arbres pour empêcher les allergies... on aura tout vu ! Alors qu’il suffit de connaître les périodes où il y a du pollen et faire attention... il y a aussi des médicaments contre l’allergie... de plus il y a différentes allergies à différents pollens à différentes périodes... en Europe , il y a belle lurette que les arbres, arbustes, bosquets, haies auraient été liquidés vu qu’une grande partie de la population souffre d’allergies du mois de février au mois de septembre...
Commentaire n°142698 :
Il y a 36000 allergies différentes et chacun est allergique à un type différent de pollen .Donc on ne plantera plus d’arbres.... Certains sont allergiques aux fumée de moteurs dièsel ,on n’importera plus de voitures.....
hadj ahmed :
Je ne pense pas qu’il soit sérieux et envisageable de couper des arbres . D’abord parce que les allergiques le sont à plusieurs allergènes la plupart du temps. Par ailleurs, la désensibilisation des allergiques à un seul allergène est souvent efficace. La désensibilisation serait la meilleure solution mais il ne faut pas oublier qu’après l’age de douze ans elle devient de plus en plus aléatoire sauf si on n’est allergique qu’à un seul allergène. Est-ce que notre pays est médicalement bien équipé en matière d’allergologie ? Y a t il suffisamment de spécialistes ? l’importation ou la fabrication de remèdes adéquats est-elle suffisante ? Je me demande si la pollution de l’air n’ est pas le principal facteur de développement des allergies, au même titre que la consommation de plus en plus importante de médicaments de toutes sortes. La ville de Setif est en principe privilégiée parce qu’elle bénéficie d’un climat sec où le développement des moisissures et des levures (des allergènes non négligeables) n’est pas (...)
hadj ahmed :
La recherche médicale marque le pas, c’est à dire n’avance pas depuis 30 ans ou plus en matière d’allergologie . La prise régulière de miel horr (pur) le matin à jeun est recommandée en période de crise. Une cuillere à café à prendre 15 à 30 minutes avant le petit déjeûner fait baisser de 30 à 50 % les ennuis allergiques . Malheureusement le miel horr est hors de prix et pour diminuer le prix de moitié il faudrait doubler la production.
Beaumarchais :
] al haj ahmed rabi yachfik, et fais confiance a votre metabolisme, aller nager et vous nettoyez tous les organes, nez, oreille et sinus, a la mer surtout, et nage le dos surtout, c impecable c nettoyage en tt en fesant sporat donc mecanisme metabolique. arretez avec la medecine de m... qui ne ofnt que decouvrir les maladie et paniquer les gens et les rendre faible et perdre confiance a leur systéme immunitaire, ne les ecoutez pas quand vous etes supris a vous annoncer que vous avez une maladie l’allergie c juste psychique, comme l’ont fait avec grippe aviaire et porcine, le nez c un orifice que le corps est en contact avec l’exterieur hostile, l’eternument c degager microbe a une pression enorme alors eternuer a fond sans bloquer l’eternument, et dite aprés hamdoullah ORL et tout nous musulmans si on etait vraiment musulman et avoir la foi comme il faut, le halouf au musulman la c alergique, regardez si un musulman mange viande hallal et si vous lui dites que c halouf, la (...)
Gomez :
Je souffre énormément depuis un certain nombre d’années du rhume des foins. J’ai été voir un généraliste qui m’a référé à un allergologue. Ce dernier a effectue un prick test [test cutané] qui consiste à déposer des gouttes de l’allergène suspecté sur la peau. La peau est par la suite piquée à travers la goutte avec une lancette. La piqûre est très légère. Au fait plusieurs substances ont été testées avec les allergènes choisis, pour déterminer si je présentais une sensibilisation allergique à un élément donné. Il fallait attendre un petit moment (10 à 20 minutes) pour observer une éventuelle réaction inflammatoire qui se manifeste par l’apparition d’in anneau rougeatre à l’endroit piqué. Dans mon cas, le médecin a trouvé que j’étais fortement allergique à l’ambroisie et à certains arbres. Les conseils de Hadj Ahmed sont très utiles. Mon médecin m’a recommandé la même chose, le nettoyage des cavités nasales à l’eau (...)
ziton :
Il est tout à fait absurde et ridicule de penser à couper les arbres. la ville de Sétif en manque énormément. tous les beaux spécimens existants ( platanes, micocoulier, sophora, melia... sont des reliques de la période coloniale. Ils sont souvent agressés, et jamais remplacés.Au contraire, il faut planter encore, verdoyer tous nos quartiers et cités. Il faut seulement changer de techniques, ne plus planter des petits plants de quelques cm ou des petites boutures, qui sont arrachés le lendemain, mais des planceaux ( jeune arbre de 2 à 3m, élevé en pépinière, dans de gros conteneurs), plantés avec des tuteurs solides, avec cette technique on a plus de chance de voir se développer des arbres d’ornement qu’on aura choisis pour leur vigueur au climat, pour leur feuillages et fleurs ( côté ombre sous le soleil estivale et torride de Sétif) . il faut également changer la méthode de conduite de ces arbres d’ornement. En effet, on assiste, à chaque automne, au décapitage de ces arbres. On coupe à hauteur du (...)
x :
Gomez je te conseille ,si ne visite pas encore, ce site qui pourrait t’être bénéfique : http://www.ambroisie.info/
Commentaire n°142870 :
Dans cet article, on accuse les arbres de provoquer des allergies... mais avez-vous pensé à la pollution par les gaz d’échappements ? J’étais à Sétif il y a quelques semaines, je n’ai pas pu sortir une seule fois parce que l’air était irrespirable. Déjà à mon arrivée, il était 9 h du matin, il y avait une circulation monstre, et il y avait une sorte de brume noire dans les rues. Vous vivez à Sétif, vous ne vous en apercevez peut-être pas, mais quand on vient d’un endroit où l’air n’est pas pollué, on le sent tout de suite. Donc, les arbres ne sont pas les seuls coupables
Nagib Bouguessa :
Remerciements : Remerciements à tous pour votre collaboration Je pense que les concernés sont amplement satisfaits par la contribution de nos amis internautes, une participation riche, désintéressée et solidaire : notre objectif est atteint Résumons-nous : Ainsi, nous pouvons affirmer au jour d’aujourd’hui au vu des différents avis que : 1- Il ne faut surtout pas couper les arbres, mais au contraire en planter davantage (hadj ahmed) 2- Mais, Il faut planter des planceaux (jeune arbre de 2 à 3m, élevé en pépinière, dans de gros conteneurs) (ziton). Eviter un tant soit peu les plus polliniques 3- Il existe un inventaire des arbres (par espèce et par nombre, calendrier pollinique). chaque espèce à un cycle différent. les peupliers ( populus alba, nigra, hamoui et les hybrides) et les cyprès ( cuppressus sempervirens) sont les espèces les plus menaçantes. (Ziton) 4- Il existe différentes allergies (36 000 recensés), différents pollens, différentes périodes. 5- la désensibilisation reste la solution (...)
Commentaire n°142925 :
j’ai perdu le gout et l’odorat,parceque j’ai du sentir une odeur infecte,quand j’allais faire quelques achats au souk andreoli,meme quandje cuisineou je prepare du café, je ne sens rien,je suis inquiete,,les conseils de hadj ahmed m’ont eté d’une grande utilité,je le remercie vivement
M.Nagib Bouguessa :
Ultimes précisons : En définitive, les gestionnaires de l’Université (l’ancien site) de l’époque (années 80) avaient raison d’avoir planté des arbres, des plus variés et à profusion. Pourtant, des scientifiques, des chercheurs et des connaisseurs étaient sur le site (institut de biologie ; biologie végétale), ils avaient tout le loisir de conseiller, d’intervenir, d’orienter, d’agir ; certains l’ont fait, d’autres pas du tout, malheureusement. Le faire maintenant, ici, …de surcroit anonymement, Trop tard ! Ces arbustes etaient acquis auprès des forets et autres pépinières, en fait des structures spécialisées. Par ailleurs, être accusé d’avoir planté des arbres !!! Dommage ! Mais quel bel hommage ! A l’époque nous n’étions pas seulement dans ce cas de figure : et si nous l’étions vraiment : Qui n’a pas commis d’erreurs, qui n’en commet pas ? Quoique vous ne pouvez pas ne pas en convenir qu’il s’agissait dune action louable. C’était notre seul mérite. Enfin, voilà de quoi sont capables les « scientistes » : (...)
Commentaire n°142938 :
ne surtout pas couper les arbres ,ce serait un crime,les arbres sont de beaux etres vivants tellement benefiques,regardez la cité des remparts,monotone ,moche,sans ses arbres centenaires qui embelissaient la cité,pour les congestions nasales d’origine allergique,inhaler l’arome de l’eucalyptus infusé en se couvrant la tete avec une serviette propre 2 à 3 fois par jour(recette de grand mere)
hadj ahmed :
à 06 juin 2012, 18:17 On ne perd pas le goût et l’odorat parcequ’on a senti un odeur infecte. La perte d’odorat s’appelle l’anosmie et la perte de gout l’agueusie et en général les deux sont liées. Je vous conseille d’aller voir un médecin ORL qui regardera ce que vous avez au fond des narines. Vous avez probablement une polypose comme moi . Il s’agit de petits polypes qui poussent dans le voisinage du nerf olfactif qui disparaissent après une injection de cortisone, ce qui permet de retrouver l’odorat et le goût . mais il peut arriver qu’ils repoussent . Ce n’est pas une maladie grave alhamdoulillah.
Commentaire n°142968 :
Au fait c’est quoi le scientisme ? Le scientisme est une idéologie selon laquelle la science expérimentale est le seul mode de connaissance valable. Le scientisme veut « organiser scientifiquement l’humanité ». Il s’agit donc d’une foi dans l’application des principes et méthodes de la science expérimentale dans tous les domaines. Seul compte ce qui est scientifiquement démontré.Le politique doit aussi s’effacer devant la gestion « scientifique » des problèmes sociaux . Le scientisme accorde une grande importance à l’éducation qui, en libérant le plus grand nombre des illusions métaphysiques et théologiques, rend possible une gestion supposée rationnelle de la société. ...Wikioedia
yacine el akram :
couper les peupliers qui sont des arbres destinés à fabriquer des allumettes et planter à leurs place des saules ou des accacias.
ferda02 :
le peuple qui ne repectent pas la nature ,,,,ils sont condannés amourir !!!!
zitona :
chaque espèce a ses propres particularités, le peuplier est un arbre à croissance rapide, son exploitabilité se fait à moyen terme. il est utilisé pour la fabrication de papier , des allumettes, des cagettes. Il est présent le long de l’oued bousselam ; son exploitation est quasiment nulle ou presque. Des sujets âgés dépérissent et constituent un problème sanitaire pour la régénération. leur bois, pourrissant, est un refuge pour une diversité de parasites. Une étude d’aménagement est nécessaire, en intégrant la population riveraine. il a toujours existé et sa cohabitation avec l’homme n’a jamais posé de problèmes. Je pense qu’il faut chercher ailleurs la fragilité à certains allergènes ? Je me pose souvent la question, qu’est qu’on a fait pour Sétif, en matière d’embellissement, de verdissement ...? Est ce les efforts consentis ont abouti à des résultats ? je suppose que non. Depuis indépendance il n ’y a eu aucune politique sérieuse menée. Les services municipaux d’un côté, les forestiers de l’autre, chacun (...)
M.Nagib Bouguessa :
Autres contributions importantes La perte d’odorat s’appelle l’anosmie et la perte de gout l’agueusie, les deux sont liées. Polyposie : petits polypes qui poussent dans le voisinage du nerf olfactif qui disparaissent après une injection de cortisone, ce qui permet de retrouver l’odorat et le goût. (Hadj Ahmed) Planter des saules ou des acacias (yacine el akram). Chaque espèce a ses propres particularités, le peuplier est un arbre à croissance rapide : exploitation quasi nulle. Une étude d’aménagement est nécessaire. Il n’y a pas de politique sérieuse ! 1. Mauvais choix des espèces, Sétif dispose d’un patrimoine faunistique très riche (micocouliers, sophora, lilas, dahlias, rosiers, platanes, saules. 2. Eviter les peupliers, les cyprès, certains pins...des palmiers qui frissonnent pendant les hivers vigoureux et qui ont du mal à grandir (zitona). A plus (...)

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus