Accueil > Culture >

2ème salon national de l’habit traditionnel

lundi 24 septembre 2012, écrit par : Boutebna N., mis en ligne par : Boutebna N.

La salle des fêtes du parc d’attraction de Sétif abrite depuis le 23 et jusqu’au 29 septembre le 2ème salon national de l’habit traditionnel.

Ce salon a été inauguré dimanche par M. Mohamed Benmeradi,ministre du Tourisme et de l’artisanat,lors d’une visite de travail et d’inspection a la wilaya de Sétif.

Le salon expose de nombreux habits traditionnels de la région comme le bernous, kachabia, binouar, mlaya, ....


Partager cet article :
17 commentaire(s) publié(s)
EL.HEDI :
MAIS MON CHERE L’HABIT TRADITIONNEL SE PERD ...? COMME NOTRE CULTURE...NOS TRADITIONS...NOS COUTUMES...LA MENTALITER A CHANGER, PERSONNE POUR PERSONNE ...? MEME LA FAMILLE A CHANGER SEUL COMPTE LE POGNON...? RAHE NIF..!ET POURTANT COMME DISE LES ENFANTS SEUX SONT DES HABITS DE PRINCESSE...ET DE PRINCE DU DESSERT... QUELLE CHARME, QUELLE ELEGANCE ,ONT UN MOT LA CLASSE...! SOYENT FIERE DE NOUS HOMMES FEMMES ENFANTS ET TRAVAILLONS ENSEMBLE A L’ESSOR DE NOTRE BELLE PATRIE L’ALGERIE...!POURQUOI PARTIR A L’ETRANGER QUAND ONT A UN SI BEAU PAYS...TEHYA DJEZHIR...!
ben ali :
l’habit traditionnel aujourd’hui c’est le fuseau , la jupe courte , le debardeur et le panatlon moulant ou la robe de soirée echancrée dans le dos et fendu sur le coté pour les mariages !- ces habits qui faisaient notre fierté et notre identité sont utilisés aujourd’hui comme des tablias pour faire la cuisine !!!. Un peuple sans identité ou qui la renie peut il avancer ? on a vu par certains articles sur setif info le resultat de la transformation de notre adn : prostitution , vols, saleté , hogra , materialisme ect ect .
Commentaire n°153294 :
On n’y aperçoit que ce qu’on appelle robes kabyles ...(tirez les conclusions...) Tant que le joli bennoir charb esdaf de 3amer ,qui éclipse tout autre tenue féminine, n’y figure pas alors il est taré de classer ça national.....
Staïfia :
J’espère que cette occasion va renouer le débat du Hayek, de la Mlaya, ... qui ont été supplantés par le Hidjab venu d’ailleurs. On a dit habit traditionnel, n’est-ce pas ?
Commentaire n°153306 :
nostalgie. ou est passé le célébre binouar sétifien porté par nos défunte maman. ce binoua, aimé, et porté par toutes sétifienne, avec élégance, et une cértaine pudeur, ce qui accentué, le charme.
tofla m stif :
« La conservation de notre culture nous sauva des tentatives de faire de nous un peuple sans âme et sans histoire. Notre culture nous préserva… » disait l’ancien président algérien Houari Boumediene rabi yarahmou, lors du 1er Festival Culturel Panafricain d’Alger en 1969.
samir-milan :
A vava !,wal kachabiya,et le barnous yella wala wlach ?,bonne réssite.
Commentaire n°153334 :
et la gandoura remplacée par le qamis et le cheche par le bout filtre
merouche charaf eddine :
c’est une bonne idée se salon de l’habit traditionel a sétif mais si il oret inviter des gents d’otre pays comme le maroc et la tunisie et du moyen orien et d’otre pays pour le leur faire d’écouvrie l’artisana algérien et sétifien et créai des échanges dans tout les domaines et le tourisme se sont des ocasion pour réunir des hommes d’afaires et artisans de chaque pays et pourquoi pas un salon international de l’artisanat et l’habit traditionel et du tourisme et les hoteliers a sétif
ipissitou :
A Samir milan ! Que voulais tu dire par ton commentaire ?J aimerais bien avoir des explications de toi le milanais qui n a jamais foulé le sol italien !! pauvre de toi !!
Commentaire n°153441 :
honnêtement parlant, je suis contre tous ces accoutrements ,style : tchador, femme caché de la tete au pied, homme hirsute, sortant de je ne sais ou,marchant sans but précis. hilare, en gandoura, babouches, barbe sauvage, et toutes voile dehors, avec un hygiène qui laisse à désirer. algerien, setifien, je suis. dans mes lointains souvenirs, à Sétif, seul les pérsonnes honorable, à un age avancé, et aprés avoir étudier , le coran , parcourus milles lieu à la recherche de la connaissance, et a un age de raison et de sagésse, s’habillaient revêtaient une jolie gandoura, d’un ton beige clair, ou blanc, avec un joli jilet ou l’on voyait une montre gousset pendu à une chaînette, au pied de joli soquettes sur une paire de mocassin bien entretenu . on les appelaient SIDI. les masses elles ne faisaient pas dans l’ostention ,comme aujourd’hui. toutes ces femmes toutes triste habillés de noir de la tete au pied , cela ressemble à la mort. la coquetterie est féminine, est c’est de bon sens. nos grands mères, nos (...)
Commentaire n°153463 :
ne confondant pas avec la mlaya, qui à été porté pour le deuil, suite à des massacres pérpétrés par l’armé coloniale. à la suite de ces massacres les femmes heurah,( digne), se sont mis à porte la mlaya, mais uniquement pour sortir à l’extérieur, dans les harats de de Sétif, à l’époque , les femmes ne portaient que des binouars, une amitié très forte existaient entre elle. ils faut enlevés cette couleur triste de vos vêtement, (noir,marron) le clair est plus beau à porté dans un pays ensoleillé, mais de grace, ce niquab, ce tchador,ces sacs de patate qui font de la femme un fantome, avec ce malin plaisir ,(sic) de voir ,d’observer, sans être vue. il y a tricherie dans l’âme, dans la pensée, qui est imorale. je peux voir, mais on ne peux pas me voir. schizophrénie dirai (...)
une femme cachée de la tête aux pieds :
@ 25 septembre 2012, 18:21 : Cet accoutrement est l’habit légiféré en islam (libass char’i), ne vous en déplaise. J’ai fuie mon pays natal, justement pour pouvoir porté dehors comme vous le dites bien ce vêtement légiféré. Mon hygiène est irréprochable car c’est un vêtement porté dehors et je reste très coquette et très féminine mais vous n’en profiterez jamais, c’est sûr. Les habits traditionnels sont très beaux et rien ne nous interdit de les porter sous nos vêtements légiférés. Il n’y a que vos yeux qui s’attristent lorsque vous nous regardez, et nous ne ressemblons pas à la mort, on vous la rappelle ! car nous sommes des femmes soumises à Allah Le Très Haut., Al hamdouliLlah. Je pense que vous avez des problèmes de vue, car il y a beaucoup plus de femmes à votre goût dans la rue, que des femmes entièrement voilées. Il y a des pays qui sont comme vous, contre le vêtement légéfiré par Allah Le Très Haut, allez y, vous y vivrez peut être mieux. Personnellement je suis très heureuse d’être dans un pays où (...)
Commentaire n°153496 :
désolé, mais ces accoutrements cités ci dessus, ne sont pas de culture Algérienne. ce courant, cette pensé, vient du WAHABISME, relayé, par la mondialisation, et ces systémes de transmission, par le biais, d’intérnet, chaine cablé, etc... l’algérie, numide, rebelle, révolutionnaire, n’a pas la meme philosophie, qu’un WAHABITE.
tofla m stif :
Que ce soit abusé ou pas ,libre à chacun de s’habiller comme il l’entend
Commentaire n°153650 :
@ une femme cachée de la tête aux pieds Si dieu avait voulu que la vie soit aussi monotone, il n’aurait pas créé les couleurs. Mais il les a créées. Maintant si vous préférez vous habiller comme un corbeau, c’est votre droit. Mais ce n’est pas beau a voir (je ne dis pas a regarder). Quant a l’hygiene, il suffit de regarder les talons de ceux qui trainent (au sens propre du mot) leur claquettes pour en avoir une idée. Pas propres, mais alors la, pas propres du tout. Libass char’i ? D’apres qui ? D’apres ces illuminés de tous bords qui ont trouvé en Algérie le terreau propice pour faire germer leur obscurantisme ? Musulmans étaient ceux d’avant !
maya :
que reste t-il du binoir stayfi, ?on l’a séfiguré en guise de modernité,je ne le reconnais plus ,grand mere en portait toujours jusqu’à sa mort,elle mettait aussi des kmam en zdaf, pour vous dire que meme vieille elle etait pudique,ma mere est toujours en binoir,je lui en offre souvent ,puisqu’elle adore cet habit traditionnel,quand à moi,je ne le lets qu’en periode de fetes de mariage ,ou fetes de circoncision,avec de beaux bijoux c’est vrai que celle qui les porte ne sera que radieuse,preservons notre patrimoine vestimentaire pur algerien ...................

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus