Accueil > Culture >

Semaine culturelle de Tébessa à Sétif

samedi 6 octobre 2012, écrit par : Boutebna N., mis en ligne par : Boutebna N.

Une ambiance festive riche en couleurs et chants folkloriques puisés des arts populaires a attiré ce samedi la foule à Setif. Elle est venue assister à la représentation de la semaine culturelle de la wilaya de Tébessa, qui se tient du 6 au 11 octobre 2012 à la maison de la culture Houari Boumediene .

Cette manifestation cultuelle est organisée à la faveur des festivals locaux des arts et cultures populaires en vue de développer les échanges culturels inter-régions et de faire connaître la richesse et la diversité du pays.

L’assistance a ainsi apprécié le spectacle offert par une troupe de la chanson bédouine qui l’a tout simplement séduite et émerveillée grâce à l’harmonie du geste, à la mélodie et au talent des artistes.

La fête s’est poursuivie par l’inauguration d’une exposition consacrée à Thevest, son histoire, son artisanat, ses sites historiques et touristiques, ses coutumes et traditions et son art culinaire.

Le public setifien pourra découvrir, une semaine durant, la qualité des tapis des Nemenchas, reconnaissables entre tous et caractérisés par leur richesse et leur splendeur, mais aussi la kachabia et le burnous dont la confection remonte, dit-on, à l’époque phénicienne.

l’aspect littéraire et poétique et n’est pas non plus négligés puisque qu’il fait étatd’un riche programme la aussi. Des photos,gravures et posters attestent également de la très grande richesse archéologique de la région


Partager cet article :
3 commentaire(s) publié(s)
Commentaire n°154532 :
femmes ! découvrez vous, vous etes bien plus belle.
Commentaire n°154677 :
marhaba bi nass tebessa
Thyziri :
le burnous dont la confection remonte, dit-on, à l’époque phénicienne !!! C’est fou quand on écoute nos historiens et nos journalistes, on dirait (même sûre) qu’il y a une volonté d’effacer la civilisation des amazighs, on parle des phéniciens, des romains, des byzantins, les arabes mais jamais des amazighs et pourtant c’est le seule peuple qui résiste jusqu’à présent malgré tout !!!!! Incroyable !!! Le bernous reste amazigh, la qashabi aussi que ça déplaise aux détracteurs de cette identité plusieurs fois millénaires. Thyziri

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus