Accueil > Santé >

Grève et manifestation du personnel du CHU de Sétif

mercredi 17 octobre 2012, écrit par : Boutebna N., mis en ligne par : Boutebna N.

Faisant Suite a l’appel de l’UGTA, le personnel chargé de l’administration et du transport des malades du Centre hospitalier universitaire (CHU) Saadna Abdenour de Sétif s’est mis en grève depuis ce lundi, tout en observant le service minimum.

La grève des corps communs de la santé, enclenchée pour 3 jours s’est étendue au niveau national. 90% des hôpitaux d’Algérie ont suivi le mouvement.

La situation a atteint son paroxysme. Nous ne pouvons plus continuer à nous taire. Il est grand temps pour que nous soyons rétablis dans nos droits”, ont déclaré les grévistes .

« Ne trouvez-vous pas aberrant qu’il existe encore de nos jours des travailleurs qui ne perçoivent même pas le SNMG (salaire national minimum garanti) alors qu’ils comptabilisent à leurs actifs de nombreuses années de service dans cet établissement hospitalier ?Nous sommes en droit de vouloir nous protéger pour prétendre à une meilleure situation », a conclu un autre gréviste.


Partager cet article :
18 commentaire(s) publié(s)
Commentaire n°155770 :
C’est le secteur le plus pourri en Algérie.... أعدوا الاعتبار للمريض يعاد لكم الاعتبار من كل الجزائريين ....
ben ali :
j’aurais aimer voir ces banderolles deployées pour se soucier du traitement des malades ! pour revendiquer contre la maltraitance , le mauvais accueil , la lenteur des rendez vous , le manque de medicaments , le renvoi systematique vers le privé ect !!! la je soutiendrais un mouvement de protestation et je demanderais une amelioration des revenus - mais quand je vois comment les malades les plus pauvres , ceux qui ne connaissent personnes sont traités -pour moi vous etes suffisament remunerés pour la qualité du travail en retour .
andreas meller :
haram 3likoum ya les responsables ntouma vous vous faite payé par le petrol.....et les simple khadama msaken ne se font pas payé depuis des mois hram hram ......a3tiwhom hakhom ya nass...........
5 fusillés :
soutenez les. ils doivent etre reconnus dans leurs droits. aidez les, le droit dans avancé,en cette journée du :17/OCTOBRE/1961
h :
Coment se fait il qu’un vacataire a l’heure depuis plusieurs années ne perçoit qu’un salaire de base de 5000 da alors que le president de la republique leur avait promis,deceret a l’appuis ,un minimum de 15000 da.Ne trouvez vous pas que c’est une injustice ? en plus les administrations les font travailler 08 heures par jour alors que la reglementation ne les autorise que 05 heures d’esclavage !!!!!
iskandar 19 :
Salam, effectivement Mr ben ali vous avez raison quant au traitement des malades c’est la catastrophe on dirait que le personnel de nos hôpitaux viennent d’une autre planète, et aussi les compétents, les honnêtes, veux qui la conscience professionnelle , sont systématiquement écartés marginalisés et même licenciés. et les recrutements se font sur lemaarifa à l’mage de toute l’Algérie. et le personnel marginalisé devient très compétent en France et il remplis les hôpitaux et les cliniques privés ou public particulièrement en France ( il y a des centaines de cas venus de Sétif sont sur la région Rhône-Alpes ) Bref......................hadhi hia bladna hassbia Allahou w niâama el Wakil.
NATIONALISTE :
Ya si ben Ali, tu mérite le poste de président d’une association des droits du malade, dépose le dossier et active et lutte pour ces pauvres malades et croie moi que ces travailleurs vous soutiennes car eux mêmes son des malades, au lieu de dénigrer ceux qui réclament leurs droits, Pour ces travailleurs, soyez des syndicalistes revendicateurs qui préservent l’outil et le droit des travailleurs….soyez solidaire.. Soyez solidaire et prenez soin de notre pays et à son unité
Tahar :
Les syndicalistes du CHU de sétif méritent un soutien total àleur mouvement, du fait qu’ils ont une plate forme de revendication, ils assurent le service minimum je leurs éxprime mon soutien total. Oui c’est le secteur le plus pourris parce que c’est le service le plus sensible, le responsables ne sont pas les pauvres agents ni même les praticiens, le pourrissement vient d’en haut.
el eulma :
SALAM pour quoi vous accusé toujours le personnel dde l hopital ils ssont que des simples employés la hawla wa la kouatou lahoum imaginez vous que laid el adeeha bientot et pour le personnel de L EPH D EL EULMA IL N ont pas eu leurs salaire mais c vrai houkme el kawi ala eddaif
Commentaire n°155820 :
Il faut réorganiser tout le pays et toute l’économie pas uniquement le personnel du C H U qui souvent négocie l’évacuation d’un malade avant de le prendre en urgence.
Commentaire n°155832 :
la majorité de CHU de Setif travaillent aussi dans les clinique moi je connais une vintaigne vous vous donnez à font dans les Cliniques et vous dormez à l’Hopital. chacun il pense à soi même . passez L’Aid avec des chats avec respects à vos enfants qui sont pour-rien.
ben ali :
@ a nationaliste : je ne denigre pas le mouvement , je fais juste un constat que ce soit pour ce secteur ou pour un autre : les gens levent les banderolles pour se plaindre du salaire et obtenir des augmentations ou des avantages mais je ne vois personne dans la rue pour denoncer les conditions de travail qui porte atteinte aux usagers des hopitaux , des ecoles ou d’autres choses ! - les gens ne se preoccupent que de leurs remunerations jamais de l’efficacite de leur secteur !- j’estime que de temps en temps ils seraient plus credibles a revendiquer autre chose que des dinars !- quand les gens verront qu’en se rendant a l’hopital ils sont pris en charge avec efficacité et un personnel devoué a sa tache , ce jour la il faudra en effet demander une hausse des salaires et les malades signeront une petition - mais tant qu’on envoie les malades vers les cliniques privés se faire delester de 10 a 50 millions de dinars et generalement ce sont les moins fortunés qui ont droit a ce traitement de (...)
merouche charaf eddine :
c’est simple si il n’aréte pas leur gréve il vont aller chércher des cubain ou des chinois et il ne payeron pas les salaires au algérien il von leur métre la piéce.
staifi :
faire la gréve le matin et le soir ont travail chez le privé ah ah...
miloud staifi :
bien parler ben ali
NATIONALISTE :
A ben ali, permettez moi frère de vous éclaircir un p’tit peu, tout d’abord ce n’est pas le personnels gréviste qui est la cause des orientations des pauvres malheureux malades vers les cliniques privés, mais ce son les décideurs du sort du malade qui en sont responsable .comme je vous ai dit pour revendiquer les droits des autres il faut tout d’abord se constituer et s’organiser en association est c’est du civisme ya si ben ali. le jour où chacun de nous fait son travail et convenablement ce jour là les gents arrête de lever les banderoles.
DIRECTEUR CHU :
sans eux le CHU FONCTIONNERA ;
Commentaire n°155959 :
Est ce que l’ambulancier continue toujours de négocier sa mission ?

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus