Accueil > Santé >

Un infirmier à la tête de la clinique ORL

lundi 12 novembre 2012, écrit par : Boutebna N., mis en ligne par : Boutebna N.

On nous signale que la clinique ORL « Tair Delloula » de Sétif est dirigée à titre d’intérim par un simple agent infirmier .

Cette importante structure médicale fonctionne avec un personnel composé de deux Professeurs, quatre maîtres-assistants, quatre médecins spécialistes, des internes, des agents infirmiers et d’autres collaborateurs d’administration et d’entretien .

Le personnel de haut rang est régit par un infirmier qui n’a aucune connaissance de gestion en matière d’économie sanitaire et médicale.


Partager cet article :
76 commentaire(s) publié(s)
staifi bla sokna :
deb rekeb mouleh ou sont les responsables de cette clinique ?????? bled miky ha ha ha ha.......
malade mental :
il n’est pas le seule aller voir partout des infirmiers occupent des postes de responsabilités sans qualification c’est une politique nationale !!!!!
TAITO19 :
EL OUED YAHMEL MEN DHILOUUUUUUU.
trabando :
oui biensur tout le monde trouve son compte , les PROF , maitre assistEE, travaillent o noir chez le prive sans amour propre et aazit elnafss seul l’argent sale ki prime.
mustapha :
école national d’administration l’ont fermé !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Commentaire n°159118 :
oui oui oui une personne homme ou femme peu diriger une clinique tout dépend de l’équipe avec qui elle bosse
Mia :
pourquoi critiquer et juger cet infirmier avant de connaitre ses années d’expérience, il peut en effet etre aussi capable qu’un pistonné véreux avec des diplomes gratuits !!!!!!
Réda :
Salem, A mon avis, il faut commencer par faire bouger ces personnels de haut rang qui acceptent de pareilles situations, car les changements profonds et les améliorations dans tout pays, ce sont les intellectuels qui les introduisent et non les tchatcheurs. Quant à l’infirmier, ce n’est qu’une petite goutte dans un si vaste océan. Salem.
la setifienne :
je me demande toujours ; ou va l’Algérie .....
salim :
on est dans une bled ou le piston est dominant, pot de vin, les incompétents tiennent des postes clés dommage on a des hommes sont capable de bougie des montagnes mais, mais ..................et mais
krimo :
le ridicule ne tue pas hahaha
Commentaire n°159127 :
Ce sont les pauvres qui fréquentent pareilles structures, les autres sont pris en charge dans les cliniques privées, Alger et à l’étranger. La vie humaine du simple citoyen n’a aucune valeur, qu’il crève ou ail au diable.
iskandar 19 :
Salam, c’est à l’image de 90% de nos responsables si ce n’est plus Hadhi hia el Bled ils choisissent les sous qualifiés regardez c’est la réalité de notre pays donc il ne faut pas cacher le soleil avec le tamis. Nos Députés, nos Walis, nos Directeurs tout postes confondus, nos M...., nos.....SG...., nos nos ...................... et la liste est longue ce qui a engendrer la médiocrité partout et comme dit le dicton arabe Fakidou echayi la youâtih celui qui n’as pas le savoir ne peut pas le transmettre. Bref, j’ai travaillé dans une administration en Algérie avec un bac + 5 et 2 spécialités en plus, mon directeur avait un niveau de CM1 + 1, un jour lors d’une réunion je me suis manifesté et qser dure des choses mes collègues m’ont dit attention il est bien pistonné, couvert par sid el Wali et finalement il m’ont pousser à jeter l’éponge, ce qui m’a pousser à devenir Harrag et el hamdou lillah . Tahya el (...)
أعمى و أطرش و أبكم :
عيادة العمى و البكم الصم : فيها بركة ! ياسر عليكم ! روحوا انتخبوا برك
ali :
les responsables ils ont rattrapés leurs niveau par les cours de soir on les reconnu par leurs licence en droit . le premier but de cour de soir c’était sa ( donnee au responsable un diplome )
fares dubai :
المشكل المطروح من طرف الشعب ,ليس في الدبلوم ,الشعب يريد شخص كفؤ ,يسيير جيدا,وهل الدبلوم اليوم في الجزائر دبلوم ؟,لازم نبكروا....؟؟؟؟
Commentaire n°159141 :
Salam, il faut savoir comment cette personne est arrivé a cet endroit ! d’une part, possible qu’il est compétant ! ( l’article traite l’infirmier comme si il est un incompétent ), on en sais rien ! d’une autre part, possible que les professeurs n’ont pas le temps ou l’envie d’être a la tête d’une organisation mafieuse, ou tout simplement ils sont tellement bas qu’ils ne savent même pas ! en tous les cas, je pense que c’est justement le travail du journaliste de se déplacer sur le terrain afin d’éclairer cette situation ! et pas juste publier un article en disant : On nous signale. SALAM
malik kaki ghazi :
c pas etonnant partout c comme ce que ca se passe
Hamid :
Walah ya les hopitos au ils travails les vrais medecin khalaw ala jnabha riche, rahem deb l kheh haaaaaaaacha li mayashlhache. oudna nkhafe reh l sbitar walah !!!!!!!!!!!!
Commentaire n°159153 :
Les sequelles de l’ancienne direction
ali :
un hôpital doit être diriger par quelqu’un de gestion et économie les infirmières, médecins et les spécialistes leurs occupations c’est les patients
farouksalhi marseille :
Je fume du thé et je reste éveiller,le cauchemars continue.
Garches (France - Ile-de-France) :
Bonsoir, même ici à Garches en France on a un cas similaire
moi :
Vous en faites un drame parce que c’est un infirmier interimaire qui dirige cette clinique !!!et vous croyez que tous les responsables ont un diplome dans leur domaine pour diriger ? il y a des ministres qui n’ont rien du tout d’ailleurs meme nos presidents n’en ont pas.Alors taisez vous ,le nouveau directeur saurait choisir l’homme qu’il faut a la place qu’il faut,formule chere pour nos gouvernants
dida :
heureusement que ce n est pas la femme de menage qui dirige ,lhamdoulah talaana niveau chouiya
SETIFIS :
Mais vous parler de cet infermier-dirigeant de l’ORL ? Il vient d’être relevé par le nouveau Directeur Général Professeur M’Hatef installé la semaine passée par le ministre de la Santé. Vous voyez le Toilettage commence à l’hôpital de Sétif. Merci monsieur le DG, essaie d’être juste et pragmatique. On attend d’autre action. les citoyens soutiennent ces genre d’actions qui font améliorer la qualité de la santé.
Azizen :
Pourquoi faire le procès de cet infirmier ?? Avez vous oubliés que nos hôpitaux ont autrefois été gérés par des éléments ayant le certificat d études sans pour autant avoir enregistré des scandales comme ceux d aujourd’hui hui
setifien :
@ moi pour quoi ce langage agressive vous croyez quoi vous parler a des esclaves il ya des cadres qui sort de grand école administratif compètent pour diriger cet hôpital surveiller votre langage vraiment mal élever
Djaghbala :
Ou est le probleme ?
infirmier :
pour critiquer cet infirmier parce qu’il ne fait pas les affaires, aller voir ses compétences et sa logique
anonyme :
Salam alaykoum, un infirmier en france peut gerer nimporte quelle service parcequ’il a un BAC+4 et il peut avec son diplome travailler dans le monde entier mais un infirmier en Algerie avec une petite formation de 9 mois et une entrée a L’ecole pistonné quesque tu veux qu’il gere UNE EQUIPE DE MOUTON il est meme pas capable alors une clinique.............hhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh
larbikahla :
allez voir les efforts de monsieur djari abdelkrim tout va bien avec lui mieux que 100 directeur diplome oueld blad wyaarafelha
Commentaire n°159183 :
Ce qui est valable pour une clinique l’est aussi pour le C.H.U.Avec la gestion point d’approximation ou d’erreur. Les postes de responsabilité doivent être occupés par des managers spécialisés.Aux mêmes remarques , les mêmes remèdes .
omarmabrouki :
bonsoir je desire repondre a un article ci dessus garche n est pa la france mai pluto bamako plus abidjan plus dakar plus douala plus lome et j en passe
staifi :
@ larbi kahla : tu vois au lieu li y3assou l’hadja lémliha houma nan ! mé bréf kima 9oltha partout kayén le bien et le mal et ta cité comme example mr djari !a mon avi il merite le poste d’un pdg ! je le conné pas trop bien mais yahkiw 3lih partout !
El Bacha :
عادي جدا. و فخامته واش عندو من دبلوم و راه يسير في دولة كاملة والله العظيم الأغلبية الساحقة من المسؤولين معندهم aucun دبلوم هذا الشخص راه ايسير فقط ما ش. ايدير العمليات خلوه يخدم و زيد راه في الprivé
koukhou :
Ce n’est pas du tout étonnant, lui au moins est Infirmier (peut etre diplomé). Alors qu’à L’hopital de Kherrata (Béjaia) Le Surveillant Médical ne peut meme pas ecrire son Nom. Le Directeur des sous Secteurs c’est qui ? Ne vous etonnez pas surtout. C’est un ex : Agent de Service, devenu Infirmier (Service Prévention) 20 ans plus tard MOUDIR. OUMMI YAKOUD OUMMA. RABI IBAKI STER.
Commentaire n°159214 :
Des députés qui n’ont jamais ouvert un livre ; un ex président de l’APW présentement député qui n’a même pas réussi son BAC ; des chefs de daira sans niveau ...alors où est le problème ??? c’est la norme dans ce bled.
ABOUNOUA :
ALLEZ Y VOIR LA DIRECTION GENERAL DE L’ERIAD DE SETIF QUI A REINTEGRER LE CHAUFFEUR DU D.G QUI EST EN RETRAITE AINSI QUE LE RESPONSABLE DES MOYENS GENERAUX ET DE LA PAIE.ET QUI NA AUCUN BAGAGE POUR LE DEUXIEME ;IDEM POUR LES FILIALES .AINSI QUE LA CASOREC WINE DJAT LA CLINIQUE AUX MOINS ILS EN EXISTE DES MEDECINS ET DES CHIRURGIENS.
Felloussa :
Comme ci l’hôpital ne dispose pas des gestionnaires !!!!! chaqu’un sa place, l’infirmer a son boulot et le médecin idem. un gestionnaire et un agent tout dans l’ordre mais dans notre pays l’anarchie domine. Un point pour ceux qui ont cités le nom de Mr Djari, actuellement c’est lui qui travail en tant que surveillant, infirmier, agent de service, il veille sur tout mais il est en arrière plan !!!! Bref, RABI YDJIB LKHIR
khelifa el berri mrabet ou boulisse g tout vu jeanpol :
le celebre principe de PETER dit que l’element est competent dans son poste d’origine(ex notre infirmier)si vous lui accordez une promotion dansun poste superieur ,il devient un incompetent absolu et on vous laisse deviner les consequences de ses actes de gestion.
Un medecin exerçant a la clinique ORL- Ophtalmo :
Monsieur le journaliste : je vous informe ainsi que les lecteurs internautes que la clinique ne comprend pas dans son personnel médical que quatre medecins spécialistes ou autre mais plus. de meme que ce simple agent infirmier occupait deja un haut poste de responsabilité dans cette meme clinique, et en tant que professionnel de sante qui a la responsabilté d’un service. je considere que cette personne qui merite tout le respect doit etre jugée selon sa compétance (qui est prouvée tout au long de sa carriere) et non pas sur son diplome (cadre de sante qui n’est tout de meme pas négligeable). et pour plus d’objectivité c’est la direction du CHU qui est la premiere responsable de cette unité de meme que celle de la maternité qui lui sont rattachés ( ce n’est pas le cas d’un EHS). Aucune decision ne peut etre prise sans l’aval du premier responsable. et par réaction a votre ecrit les seuls juges sont ceux qui sont sur le terrain. je vous prie monsieur le journaliste de ne pas utiliser ce terme de (...)
setifis :
Salem, Alors que pensez vous du directeur du complexe du 08 mai 1945, non seulement il a laissé un petit parking pour tout les visiteurs du stade et le reste pour lui et quelque privilégier, il a aussi divisé la petit porte qui mène à la piscine et à la salle omnisport en 02 comme une entrée de bétail. Et avec des abonnements pour les petits et pour les adultes qui veulent pratiquer la natation de plus de 6000 DA ?????
Commentaire n°159265 :
UN GRAND BRAVO A LA REPONSE DU:medecin exerçant a la clinique ORL- Ophtalmo :rabi yahafdhak pour cette réponse c’est le vrai bouche cousu au journaliste mr Boutebna confirmer avant d’écrire votre travail se limite à charger les pages de Sétif info au profit de la compétence rouh zid ète aalam ya BOUTEBNA salutations !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Commentaire n°159289 :
voilà la situation de nos hopitaux et clinique ya
OK :
Salam, Bravo, pour le temoignage du medecin, qui exerce dans la mm structure que le competant infirmier. Je pense que l’homme providentiel, qui a été placé DG du CHU, dont cet etablissement est rattaché, fera qqs chose pour ameliorer la situation, car, n’oubliant pas que cet infirmier de part sa competance a été nommé par interim. Ce qui est plus grave c’est ce qui se passe au niveau de la maternité, ou, les éleves de l’ecole paramedicale, en stage pratique (gardes) dans cet etablissement, sont marginalisees et utilisees comme des agents de service pour le nettoyage des lits (ne vous etonner pas c’est la réalité, et c’est acté sur le tableau de gardes des eleves) alors que l’etat depense de l’argent pour leur formation !Par contre les eleves de l’ecole privee, sont bien traitees, par ce que leur Directeur suit leur formation chose que Mr le Directeur de l’ecole paramed ne fait pas et n’a pas les moyens.... Souhaitant bon courage au nouveau DG, et esperant qu’il fera un petite enquete pour que ces (...)
(accoucheuse d’eleulma ) :
ce cas est simple allez voir à eleulma, un infirmier psychopathe ( traite pour une dépression depuis 1990 ) et repris de justice en 1987 ( une peine de 01 année de prison ) qui occupe le poste de sous directeur des services sanitaires à l’EPSP ELEULMA et assure à la fois l’intérim du poste sous directeur du personnel.
Commentaire n°159340 :
ya si Boutebna je crois que tu n’as pas fait le service national mèalmoukèche la fonction suprime le grade roh takra
Commentaire n°159360 :
Est une question de temps
CUICUL :
INFIRMIER_COORDINATEUR .MONSIEUR .

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus